jouets de Noël

le-visage-cache-de-noel-emballage-cadeau-suremballage-gaspillage

Le visage caché de Noël

Ah le temps des fêtes, la magie de Noël ! Les soupers en famille, la dinde de Noël, la buche de Noël, la neige sur le rebord des fenêtres…

Mais, saviez-vous que Noël est la fête qui pollue le plus?

Noël pollue beaucoup, en partie à cause du suremballage lié à l’emballage des cadeaux!

Alors afin de minimiser votre impact écologique, voici quelques trucs et astuces qui peuvent vous aider, à réduire l’impact environnemental des fêtes.

Bien que le papier cadeaux soit très sympa et très joli, ce dernier n’est pas toujours recyclable. En effet, parfois le papier est ciré et par conséquent, il va alors aux ordures, et non au recyclage.
C’est pourquoi, les festivités de fin d’année représentent une catastrophe écologique que nous perpétuons dans la joie et la bonne humeur!
Devons-nous pour autant arrêter d’emballer les cadeaux pour nos proches ?
La réponse est non. Car avouons-le, les emballages cadeaux, c’est fun, et ça crée un effet de surprise bien sympa.
Et en plus, c’est plutôt joli d’avoir pleins de cadeaux de formes et de tailles différentes tous emballés sous le sapin!
Alors pour continuer à déposer de jolis cadeaux empaquetés sous le sapin, il existe différentes alternatives pour remplacer le traditionnel papier cadeau. Voici quelques idées :

Idée 1 : Une feuille de papier journal, ou une page de magazine peut rendre un emballage-cadeau attrayant, pour autant qu’on en soigne la présentation.

 le-visage-cache-de-noel-emballage-papier-cadeau-suremballage-Sparkwrapping

Alternative : il est également possible de se servir de vieilles cartes routières !

Crédit photo:  Country Living

Idée 2 : Cette année, impressionnez famille et amis en faisant appel à la méthode d’emballage japonaise d’emballage : le furoshiki.

Le Furoshiki est une technique traditionnelle japonaise.

Ce sont des emballages réalisés avec des tissus. Ils sont très populaires au Japon. On les utilises pour emballer les cadeaux, mais également pour transporter des objets dans la vie de tous les jours. Les furoshiki sont des foulards de forme carrée qui sont pliés à la manière d’un origami.

Normalement, le donneur ouvre le paquet en face du receveur puis reprend son tissu, puis le réutilise ensuite. Mais comme cette pratique est peu répandue en France, vous pouvez l’offrir avec le cadeau… Si la personne est intéressée, bien sûr.

le-visage-cache-de-noel-emballage-papier-cadeau-suremballage-furoshiki

Crédit photo: Evermine

Idée 3 : Du papier-cadeau à planter ? 

Aujourd’hui il existe du papier cadeau ensemencé.

Le papier ensemencé est une invention super cool, que j’adore dont je vous ai déjà parlé ici.

Il s’agit de papier 100% biodégradable, au sein duquel de minuscules graines ont étés incorporés. Selon l’épaisseur du papier, on peut y incorporer des graines de fleurs sauvages, des annuelles, des vivaces, ou encore des graines de fruits et de légumes.

Ce papier permet, une fois votre cadeau déballé, il suffit de recouvrir le papier d’eau et de terre, pour y voir apparaitre, quelques mois plus tard, des jolies plantations!

le-visage-cache-de-noel-emballage-papier-cadeau-suremballage-original_super-food-plantable-wrapping-paper-pack

Crédit photo:  eden’s paper

Peu importe l’emballage choisit, recyclez-le ! 

Il n’y pas que l’emballage du paquet cadeaux qui compte ! Il y a aussi l’emballage de jouet lui-même. Même si ceux-ci sont souvent en carton il ne sont pas triés de manière systématique par chacun d’entre nous. En effet, seuls 66% des parents déclarent en effet trier les emballages de jeux et jouets après les avoir déballés !

Alors un seul mot d’ordre : RECYCLEZ !

Et vous, quelles sont vos petites astuces et vos trucs préférés pour ne pas avoir des poubelles plus grosses que votre sapin de Noël durant le temps de fêtes ?

Fondatrice & Directrice artistique Voyageuse, curieuse, ses inspirations graphiques viennent du bout du monde ou du coin de la rue.

10-trucs-pour-un-noel-plus-ecolo-et-responsable

5 trucs pour un Noël plus écolo et responsable

Le temps des fêtes est un moment de l’année où la consommation atteint des records et où nos sacs à ordures souffrent clairement d’embonpoint.

Voici quelques gestes faciles à adopter qui contribueront, je l’espère, à mettre vos sacs à ordures au régime !

Rassurer vous, je ne vais pas jusqu’à proposer un temps des fêtes sans achats ou sans sapin, cependant, il existe de nombreuses petites alternatives, et de nombreux petits gestes pour diminuer votre impact écologique lors de la période de Noël.

1 / Oubliez le sapin artificiel, préférez ceux naturels :

À première vue, le sapin artificiel peut sembler plus durable que le sapin végétal. En effet, le sapin artificiel est réutilisable. Ainsi le sapin artificiel peut sembler plus écologique que le fait d’avoir un sapin naturel à usage unique.

Mais, sans vouloir raviver le débat des sapins, le sapin naturel a un impact écologique plus faible.

Car comme son nom l’indique, il est naturel ! En effet, le sapin végétal est généralement spécifiquement planté pour l’occasion. La plantation d’arbres contribue à la réduction des gazs à l’effet de serre grâce aux CO2 qu’ils absorbent pendant leur croissance.

De plus, il est possible d’acheter un sapin local.

Tandis que le sapin artificiel, bien que réutilisable, il parcourt souvent de nombreux kilomètres avant de ce retrouver au milieu de votre salon.

Ainsi, l’achat annuel d’un sapin naturel est plus écologique que l’utilisation d’un même sapin artificiel pendant plusieurs années…

 

2 / Les décorations du sapin de Noël :

Inutile de renouveler les décorations de notre sapin chaque année!

  • Celles de l’an dernier conviennent encore !
  • De plus, ou soyez créatifs ! Il n’est pas obligatoire d’acheter des décoration. En effet, vous pouvez le décorer avec des petits DIY ou des petits bricolages réalisés par vous ou par vos enfants. Vous pouvez également aller vous promener en foret et ramasser quelques pomme de pins, qui feront très bien l’affaire

Pour le jardin et pour vos fenêtres, installez vos décorations lumineuses à la mi-décembre.

Et si possible, évitez de trop en mettre. Dans tous les cas, privilégiez les lumières D.E.L. ou L.E.D. qui sont à la fois plus écologiques et économiques !

3 / La table de fêtes : Utilisez de la vaisselle lavable !

  • Ça évite de remplir les poubelles avec de la vaisselle. N’oubliez pas ! Le carton souillé et les assiettes en styromousse ne vont pas dans les bacs à recyclage.
  • Dans la même lignée, préférez des serviettes lavables.

4 / Un repas de fête : Le repas du réveillon représente pour beaucoup d’entre nous un moment de plaisir gustatif très attendu.

Cuisinez avec des produits biologiques, équitables et de saison.

  • Oubliez ainsi les fraises et tomates qui n’auront par ailleurs aucun goût. Concernant les fruits exotiques, c’est aussi la saison d’en manger. Mais préférez ceux transportés par bateau et issus du commerce équitable.
  • Pour le poisson (notamment saumon et crevettes), préférez celui d’élevage et si possible bio : 75 % des réserves mondiales de poisson sont épuisées ou surexploitées.
  • Sachez par ailleurs qu’en plus d’être bonnes pour la santé, les huîtres, produit local, sont naturellement bio car élevées dans la mer, sans ajout de produits chimiques et faisant l’objet d’une vérification stricte de la qualité de l’eau.

Noël est une bonne occasion pour repenser nos habitudes alimentaires. Évitez de manger trop de viande.

  • Surprenez votre famille et vos amis avec des plats végétariens !

Gardez les restes du repas de Noël dans des contenants réutilisables ou distribuez-les à votre famille, ou amis.

Ça évite le gaspillage !

5 / Offrez des cadeaux de Noël responsables :

Offrez des cadeaux artisanaux ou produits près de chez vous.

Ça évite le transport et favorise les producteurs locaux.

Offrez des cadeaux issus du commerce équitable.

Ça stimule et fait connaître le commerce équitable.

 Selon vos talents et ce que vous avez sous la main, fabriquez vos propres cadeaux.

Si c’est un cadeau pour une personne gourmande, misez sur vos talents culinaires : Offrez des biscuits, des confitures faites maison, du caramel au beurre salé, des conserves préparées avec amour, des eaux de vie..
Sinon, vous pouvez également confectionnez un calendrier avec des photos, des vêtements fait à la main, un tricot un livre de recettes écrits à la maison, ou encore, si vous avez l’âme d’un artiste, un portrait, une chanson … ou que je-sais !

Bref, faire quelque chose de personnel et ça réduit la consommation, et ça lui fait également son petit effet ! !

Offrez des cadeaux culturels.

Exemples : Places de concert, de sport, spectacle, théâtre, cours de cuisine, etc.

Offrez des soins personnels.

Des massages et d’autres services de soins personnels

Ça limite les déchets et ça fait tellement de bien!

Enfin, pour les emballages : faites des emballages originaux et plus écolos pour vos cadeaux :

Emballez vos cadeaux dans des sacs réutilisables ou du tissu : pourquoi pas apprendre la technique du Furoshiki.

Ou alors, privilégiez le papier recyclable et réutilisez vos vieux emballages.

 

BONUS : Enfin, une fois les fêtes terminées pourquoi ne pas songer à faire un tri, parmi vos affaires :

À Noël, on reçoit parfois beaucoup de cadeaux, et après les fêtes vient le temps de tout ranger ! Alors pour faire entrer toutes ces nouvelles choses dans vos intérieurs il est sans doute temps de faire un tri et de ré-évaluer vos besoins.

Personnellement, je vous conseille de tout donner à des œuvres caritatives ou à des associations :

À moins que vous soyez extrêmement dans le rouge niveau financier, je vous conseille de vous départir au plus vite de tout ces objets inutilisés.

Vendre ces objets d’occasion demande beaucoup de temps et d’énergie. Alors personnellement, je préfère me dire que je ferais moins d’achats superflus, et tout apporter à un centre.

C’est aussi l’occasion de faire une bonne action !

Apporter vos objets à des associations et à des œuvres caritatives permet à des gens de vivre. En effet, la plupart de ces organismes, existent grâce aux dons.
En France, vous pouvez les porter chez Emmaüs, La Croix-Rouge, Le Secours Populaire, Le Secours Catholique, Les Petits Frères des pauvres… (N’hésitez pas à rallonger la liste dans les commentaires ! ).

Au Québec, vous pouvez les porter chez Renaissance, au Village des valeurs, chez L’Armée du Salut ou chez Saint- Vincent de Paul (Pareil n’hésitez pas à rallonger la liste dans les commentaires ! ).

Bref les organismes ne manquent pas !  Renseignez-vous pour trouver l’adresse la plus proche de chez vous.

En apportant vos objets délaissés à ces œuvres caritatives, vous permettez à vos objets d’avoir une seconde vie, plutôt que de les laisser pourrir dans votre étagère ou votre garde-robe.

Dites-vous que ça fera un heureux !

Donner vos objets à des organismes c’est à la fois, faire un geste pour la planète mais également un faire geste solidaire.

 

Fondatrice & Directrice artistique Voyageuse, curieuse, ses inspirations graphiques viennent du bout du monde ou du coin de la rue.

calendrier-de-avent-inverse-apprendre-a-donner

Le calendrier de l’Avent inversé : apprendre à donner

Ah, l’attente de l’avent !

Chaque année, c’est la même chose : les enfants trépignent d’impatience à l’idée d’ouvrir la première case de leur calendrier de l’avent !

Le calendrier de l’avent est un genre d’avant goût, qui  leur permet de patienter jusqu’à Noël. Mais, au fil des années, les calendriers de l’avent sont devenus si populaires que désormais ils ne sont plus uniquement destinés aux enfants ! En effet, on en trouve des – rempli de chocolats, de jouets, de bières ou encore rempli de produits de produits de beauté. Désormais, le calendrier de l’Avent est devenu un incontournables du temps des fêtes.

D’ailleurs, dès ce vendredi 1er décembre, – petits et grands – seront nombreux à en ouvrir les petites fenêtres pour attendre patiemment le jour où ils pourront déballer les cadeaux tombés de la hotte du Père Noël.

Et si, cette année on inversait le principe du calendrier de l’avent ?

Et si, cette année, on apprenait à offrir avant de recevoir ?

Crédit : Mfpg

Pour un Noël plus solidaire et moins matérialiste, un nouveau concept a vu le jour sur internet et les réseaux sociaux.

Il s’agit du calendrier de l’avent inversé, vous connaissez ?

L’idée est simple, il s’agit d’apprendre à donner avant de recevoir;

Au lieu de recevoir chaque jour un cadeau en ouvrant la case de son calendrier de l’avent, on en dépose un dans une boite, une valise, ou un panier.

Chaque jour, on dépose dans une boîte un objet, un vêtement, une conserve, un jouet, des protections périodiques… Cependant, il ne s’agit pas de donner un vieux pull troué. Non, choisissez, des objets en bon état, que vous pourriez donner à un de vos ami. L’idée c’est de faire un cadeau utile et bienveillant, à des personnes qui ne peuvent pas se gâter. Étant donner l’urgence et la précarité de leur situations, des produits de premières nécessités peuvent s’avérer très utiles.

Et le 25, après avoir collecté 24 choses, on porte le tout à une association qui aide les personnes démunies.

L’idée de ce chouette calendrier, vient de Romane Ben Naji, la créatrice de l’association belge Solidarité SDF Mons. Elle a déclaré au journal Huffington Post à propos du calendrier inversé  “je ne peux pas manger un chocolat tous les matins, quand d’autres n’ont rien, alors j’ai décidé de faire quelque chose”.

Et quand y on pense, le constat est sans appel : à chaque fin d’année, c’est la fête : on mange trop et on boit trop. Et tout cela, sans penser un seul instant, que d’autres subissent le froid hivernal, dans rue, le ventre vide.

Alors aujourd’hui je vous suggère de commencer un calendrier de l’avent inversé.

Vous pouvez également le faire en parallèle du calendrier de l’avent traditionnel. Vous pouvez le remplir individuellement ou en famille. L’essentiel, c’est le geste; comme le dit si bien le proverbe, c’est l’intention qui compte !

Ce que je trouve de superbe dans ce calendrier, c’est qu’il ne se trouve pas dans le commerce !

Enfin, le calendrier inversé peut vous permettre de désencombrer un peu vos placards !

Ce petit exercice, vous fera aussi sans doute réaliser la chance que vous avez vivre dans l’abondance et dans l’opulence… De plus, à la fin du mois, vous serez ravis de vous débarrasser de vos objets encombrant, et d’une pierre de coup, cela vous permettra de faire une belle action !

Si vous embarquez dans l’initiative du calendrier de l’avent inversé, n’hésitez pas à partager régulièrement des photos de votre panier sur vos réseaux sociaux !

Ça pourrait bien en inspirer d’autres … Et qui sait avec de la bonne volonté, peut-être que ce joli phénomène, encore marginal pourrait se généraliser !

 

Fondatrice & Directrice artistique Voyageuse, curieuse, ses inspirations graphiques viennent du bout du monde ou du coin de la rue.

un-sapin-de-noel-plus-vert-diy-zero-dechet-do-it-yourself-inspiration-tendance-tutoriel-blog.les-esthetes

10 idées écolos pour faire un sapin de Noël plus vert 

La chute des températures cette semaine m’a fait réaliser que Noël approche à grands pas… Qui dit Noël dit décoration, sapin, calendrier, couronne de l’avent … Bref, c’est le temps de décorer nos intérieurs. Aujourd’hui j’aimerais vous parler un peu de sapins de Noël !

Et si… cette année on faisait un sapin de Noël un peu plus écolo ?

Voici 10 des sapins de Noël alternatifs, pour allier le beau à l’écolo !

1/ Le sapin de Noël à base de matériaux de récup :

On vous propose une décoration de Noël à faire en recyclant ses emballages !

Ainsi cela peut-être un sapin de Noël en carton :

Pourquoi ne pas utiliser du papier journal et des pages de magazines ou de catalogues pour fabriquer vos décorations de Noël. Du carton, du papier, du bois, des bouteilles, du tissu, des boîtes…, on voit de plus en plus d’arbres de Noël fabriqués à partir d’objets recyclés.

Pour créer un sapin à partir de trucs récupérés, nul besoin de dépenser une fortune !! Il suffit d’aller d’être créatif ou bien de trouver de l’inspiration sur les médias sociaux et d’essayer de fabriquer un sapin à partir de ce que vous jetez habituellement à la poubelle.

un-sapin-de-noel-plus-vert-diy-zero-dechet-do-it-yourself-inspiration-tendance-tutoriel-upcycling-réinventer ses emballages de Isabelle Bruno et Christine Baillet

2/ Le sapin de Noël avec une échelle :

Très simple, mais toujours aussi inspiré, vous pouvez créer un sapin à l’aide d’une échelle. Cette fois, ne servira pas à monter et fixer l’étoile au sommet, mais elle servira en temps que base à décorer. Mettez votre échelle, là où vous mettez habituellement votre arbre. Enroulez autour d’elle vos belles décorations. À vous de décider si vous en mettez plein ou juste quelques-unes.

un-sapin-de-noel-plus-vert-diy-zero-dechet-do-it-yourself-inspiration-tendance-tutoriel-echelle

3/ Le sapin de Noël suspendu :

Vous pouvez le faire uniquement en boules, ou alors avec d’autres décorations suspendues.

un-sapin-de-noel-plus-vert-diy-zero-dechet-do-it-yourself-inspiration-tendance-tutoriel-suspendu-Michael-Haug

4/Un sapin de Noël phosphorescent !

L’arbre de Noël n’a pas besoin d’être physiquement là. C’est pourquoi, je vous suggère de composer un arbre de Noël avec ces pastilles phosphorescentes ! Ainsi ce sapin de Noël phosphorescent scintillera durant la nuit ! Cette solution peut être une bonne alternative pour les personnes qui vivent dans de petits appartements.

un-sapin-de-noel-plus-vert-diy-zero-dechet-do-it-yourself-inspiration-tendance-tutoriel-phosphorescent

5/ Le sapin de Noël à peindre :

Si vous avez des talents de peintre, ou pas, vous pouvez dessiner sur votre mur ou sur un autre support votre arbre de Noël. Pensez à réutiliser une vieille toile cirée, ou encore des draps dont vous ne vous servez plus.

un-sapin-de-noel-plus-vert-diy-zero-dechet-do-it-yourself-inspiration-tendance-tutoriel-sapin-sur-drap

Laissez parler l’artiste qui sommeille en vous ! L’important, c’est avant tout de s’amuser !

Faites participer tous les membres de la famille pour avoir un arbre qui vous ressemble à 100 %.

Vous pouvez également peindre un mur avec de la peinture à tableau.

un-sapin-de-noel-plus-vert-diy-zero-dechet-do-it-yourself-inspiration-tendance-tutoriel-aleggup

Selon les saisons vous pourrez ainsi à l’aide de vos talents, et de votre créativité dessiner les saisons au fil des jours !

6/ Un papier de Noël à base de petites planchettes.

On laisse tomber le sapin qui perd ses épines pour créer un arbre de Noël en bois !

Pour vous fabriquer un sapin semblable, vous pouvez récupérer quelques petites planchettes ou encore q quelques palettes de bois, afin de réaliser un sapin.

un-sapin-de-noel-plus-vert-diy-zero-dechet-do-it-yourself-inspiration-tendance-tutoriel-Possibilitree

7/ Un sapin de Noël à manger !

Plus tôt que d’acheter de la déco, les Allemands et les Autrichiens confectionnent des petits sujets en pain d’épice puis les accrochent sur leurs sapins.

Alors plutôt que d’aller magasiner des boules de Noël de couleurs tendances, organisez un atelier cuisine en famille !.

De plus, à l’issue de cet atelier vous aurez un sapin vraiment unique !

8/ Le sapin de Noël lumineux

un-sapin-de-noel-plus-vert-diy-zero-dechet-do-it-yourself-inspiration-tendance-tutoriel-apartmenttherapy

9/ Le sapin de livres

Tu manques de place

façon tour de Pise, décorer le tout d

un-sapin-de-noel-plus-vert-diy-zero-dechet-do-it-yourself-inspiration-tendance-tutoriel-art-contemporain-Christmas-Trees

un-sapin-de-noel-plus-vert-diy-zero-dechet-do-it-yourself-inspiration-tendance-tutoriel-christmas-tree-ideas-book

10/ Le sapin de branches

Souvent lorsqu’on habite en ville, et que l’on vit dans de tout petits appartements il n’est pas évident de caser le sapin de Noël. Alors si vous n’avez pas la place nécessaire pour installer un sapin, vous pouvez très bien installer juste une branche sur un meuble ou dans un vase.

Va donc dans un parc, baisse-toi et ramasse branches, fleurs, feuilles et autres trucs sympas.

un-sapin-de-noel-plus-vert-diy-zero-dechet-do-it-yourself-inspiration-tendance-tutoriel-branche

Par exemple au lieu d’avoir un immense sapin il est possible de décorer avec quelques branchages.

C’est tout aussi beau bien que ce soit beaucoup moins demandant en matière première et en espace !

D’ailleurs, installer quelques branchages peut également être une solution pour lorsque l’on vit dans de petits appartements.

 

J’espère que ces quelques idées qui vous en inspireront d’autres !

D’ailleurs, parmi toutes ces options lesquelles vous paraissent les plus cool ?

Est-ce que tu as d’autres belles idées de sapins alternatifs ? Partage-les-nous dans les commentaires !

Fondatrice & Directrice artistique Voyageuse, curieuse, ses inspirations graphiques viennent du bout du monde ou du coin de la rue.