calendrier-de-avent-inverse-apprendre-a-donner

Le calendrier de l’Avent inversé : apprendre à donner

Ah, l’attente de l’avent !

Chaque année, c’est la même chose : les enfants trépignent d’impatience à l’idée d’ouvrir la première case de leur calendrier de l’avent !

Le calendrier de l’avent est un genre d’avant goût, qui  leur permet de patienter jusqu’à Noël. Mais, au fil des années, les calendriers de l’avent sont devenus si populaires que désormais ils ne sont plus uniquement destinés aux enfants ! En effet, on en trouve des – rempli de chocolats, de jouets, de bières ou encore rempli de produits de produits de beauté. Désormais, le calendrier de l’Avent est devenu un incontournables du temps des fêtes.

D’ailleurs, dès ce vendredi 1er décembre, – petits et grands – seront nombreux à en ouvrir les petites fenêtres pour attendre patiemment le jour où ils pourront déballer les cadeaux tombés de la hotte du Père Noël.

Et si, cette année on inversait le principe du calendrier de l’avent ?

Et si, cette année, on apprenait à offrir avant de recevoir ?

Crédit : Mfpg

Pour un Noël plus solidaire et moins matérialiste, un nouveau concept a vu le jour sur internet et les réseaux sociaux.

Il s’agit du calendrier de l’avent inversé, vous connaissez ?

L’idée est simple, il s’agit d’apprendre à donner avant de recevoir;

Au lieu de recevoir chaque jour un cadeau en ouvrant la case de son calendrier de l’avent, on en dépose un dans une boite, une valise, ou un panier.

Chaque jour, on dépose dans une boîte un objet, un vêtement, une conserve, un jouet, des protections périodiques… Cependant, il ne s’agit pas de donner un vieux pull troué. Non, choisissez, des objets en bon état, que vous pourriez donner à un de vos ami. L’idée c’est de faire un cadeau utile et bienveillant, à des personnes qui ne peuvent pas se gâter. Étant donner l’urgence et la précarité de leur situations, des produits de premières nécessités peuvent s’avérer très utiles.

Et le 25, après avoir collecté 24 choses, on porte le tout à une association qui aide les personnes démunies.

L’idée de ce chouette calendrier, vient de Romane Ben Naji, la créatrice de l’association belge Solidarité SDF Mons. Elle a déclaré au journal Huffington Post à propos du calendrier inversé  “je ne peux pas manger un chocolat tous les matins, quand d’autres n’ont rien, alors j’ai décidé de faire quelque chose”.

Et quand y on pense, le constat est sans appel : à chaque fin d’année, c’est la fête : on mange trop et on boit trop. Et tout cela, sans penser un seul instant, que d’autres subissent le froid hivernal, dans rue, le ventre vide.

Alors aujourd’hui je vous suggère de commencer un calendrier de l’avent inversé.

Vous pouvez également le faire en parallèle du calendrier de l’avent traditionnel. Vous pouvez le remplir individuellement ou en famille. L’essentiel, c’est le geste; comme le dit si bien le proverbe, c’est l’intention qui compte !

Ce que je trouve de superbe dans ce calendrier, c’est qu’il ne se trouve pas dans le commerce !

Enfin, le calendrier inversé peut vous permettre de désencombrer un peu vos placards !

Ce petit exercice, vous fera aussi sans doute réaliser la chance que vous avez vivre dans l’abondance et dans l’opulence… De plus, à la fin du mois, vous serez ravis de vous débarrasser de vos objets encombrant, et d’une pierre de coup, cela vous permettra de faire une belle action !

Si vous embarquez dans l’initiative du calendrier de l’avent inversé, n’hésitez pas à partager régulièrement des photos de votre panier sur vos réseaux sociaux !

Ça pourrait bien en inspirer d’autres … Et qui sait avec de la bonne volonté, peut-être que ce joli phénomène, encore marginal pourrait se généraliser !

 

quelles-sont-les-strategies-des-marques-anti-black-friday

Quelles sont les alternatives au black Friday?

On a tous déjà vu les fameuses vidéos des foules de consommateurs qui s’engouffrent dans les magasins pour profiter des rabais du Black Friday. Les promotions encouragent  l’acte d’achat et conduisent les consommateurs à ne pas prendre en considération leurs réels besoins. Les petits prix les encouragent à acheter sans se poser les bonnes questions. Ils ne se demandent pas s’ils en ont besoin, si le produit leur correspond, ou si le produit leur est nécessaire. Bref, le vendredi fou entraine une consommation déraisonnée. Il sert également à remplir les poches des grandes entreprises, mais bien souvent au détriment de la planète.

Les conséquences de la surconsommation liée aux rabais pratiqués lors de cette journée ont donné envie à quelques entreprises de ré-inventer le Black Friday.

Certaines entreprises ont décidé de prendre le contre-pied du Black Friday.

Par exemple le site Camif a décidé de fermer leur site Internet durant cette journée-là.

Autre exemple : la boutique  Nature et Découvertes à proposer ce vendredi 23 novembre à ces clients et à leurs abonnés de se joindre à eux pour lutter contre l’érosion et la biodiversité.

Pour ce faire ils ont proposé aux clients de partager une publication et pour chaque partage un euro sera reversé par la fondation nature et découverte à l’association choisie.

quelles-sont-les-strategies-des-marques-anti-black-friday-3-nature-et-decouvertes

quelles-sont-les-strategies-des-marques-anti-black-friday-4-nature-et-decouvertes quelles-sont-les-strategies-des-marques-anti-black-friday-3-nature-et-decouvertes-

Également la marque de lunettes Jimmy Fairly s’était engagée à reverser les bénéfices des ventes  à l’association vue d’ensemble. 

quelles-sont-les-strategies-des-marques-anti-black-friday-jimmy-fairly

Ou encore Monoprix a décidé de reverser 1 % des achats mode de la journée à une association qui vient en aide aux personnes démunies.

Le Slip français a décidé de ne pas faire de promotions pour le Black Friday.

Cette entreprise qui promeut la fabrication française, vend ces produits au juste prix. Le prix juste signifie un prix honnête toute l’année, qui rémunère la qualité d’un savoir-faire textile. Le Slip français essaie de construire un modèle de production agile et adapté à ses clients. C’est pourquoi l’entreprise française de slips, s’efforce de ne pas surproduire, ne pas surstocker. C’est pourquoi le modèle du Black Friday est incompatible avec leur façon de travailler. Pour ces raisons-là, l’entreprise a décidé de ne pas faire de promotions en dehors des périodes de soldes conventionnelles.

Bref, il n’est pas nécessaire de succomber à l’hyper consommation lors de la journée / de la semaine du Black Friday.

En revanche, je trouve intéressant de constater les alternatives développées par les marques pour offrir d’autres opportunités à cette journée trop souvent synonyme de frénésie d’achats.

Enfin, pour ne pas succomber à la surconsommation je vous invite à jeter un oeil à l’article 3 façons de résister aux achats compulsifs ou à l’article Le Black Friday ou la journée de la surconsommation.

anti-black-friday-journee-surconsommation

Le Black Friday ou la journée de la surconsommation

Quelle angoisse c’est le retour de cette journée de l’absurde “Black Friday”

Au secours !! Les prix augmentent le reste de l’année pour compenser les pertes de cette journée. On vous pousse à acheter des tonnes de merdes dont vous n’avez pas besoin. Oui j’insiste vous n’en avez pas besoin !

Je vous partage avec vous cette excellente illustration par Sarah Lazarovic car je la trouve très parlante.

le-black-friday-ou-la-journee-de-la-surconsommation

Nous devons apprendre à changer nos habitudes et une manière simple de le faire est, avant d’envisager un achat, de privilégier toutes les alternatives possibles (et elles sont nombreuses !) Posez vous donc dans l’ordre les questions suivantes :

  1. Déjà, en ai-je vraiment besoin ou est ce que je ne peux pas tout simplement utiliser ce que j’ai déjà ?

  2. Est-ce que je peux l’emprunter à quelqu’un ?

  3. Est-ce que je peux échanger cette chose contre autre chose que je n’utilise plus ?

  4. Est ce que je peux l’acheter d’occasion ?

  5. Est ce que je peux le fabriquer ?

  6. Si je ne peux vraiment pas faire tout ça et que j’en ai vraiment besoin, là, je l’achète !

Il y a plein d’autres options avant d’acheter un objet.

Black Friday, une journée dédiée aux achats, nous pousse à surconsommer toujours plus sans réfléchir. Mais pensez tout de même à toutes les questions mentionnées ci-dessus avant de sortir votre porte monnaie.

On ne peut plus continuer à être favorable au système de surconsommation. Ce n’est pas possible… Personnellement, je ne souhaite plus financer la pollution de l’environnement et plus participer à la mort lente des travailleurs de l’autre coté du globe…

Aujourd’hui on a assez de vêtements pour couvrir l’ensemble de la planète. Plus besoin d’en fabriquer ! La mode est cyclique vous trouverez forcément votre bonheur dans ce qui existe déjà. Et en plus vous savez quoi? Ça vous coûtera moins cher…

Bref, trêve de sermonts et de remontrances…

Je vous invite à consulter mon article 3 façons de résister aux achats compulsifs si vous sentez que l’appels des soldes, des rabais, des ristournes, est en train de s’emparer de vous !

 

DIY : faire un porte monnaie triangulaire

Noël approche ! Cette année pourquoi ne pas créer vous même vos cadeaux ?

Aujourd’hui je vous propose de créer un petit porte-monnaie triangulaire !  Il se plie, il se déplie grâce à des boutons pressions bien placés 😉 

J’ai utilisé du “cuir” brillant, mais vous pouvez utiliser tout tissu un peu épais !

Je vous ai préparé un petit patron à imprimer : un tuto simple pour un cadeau rigolo

 

porte monnaie diy pochette cuir Triangle cadeau noel tuto

Pour ce DIY porte monnaie, il vous faudra : 

  • du papier
  • un crayon
  • un cutter
  • du cuir, ou tissus un peu épais
  • des boutons-pression

Étape 1 : 

Téléchargez et imprimez ce patron sur une feuille de papier A4, puis découpez-le.

Choisir un tissu épais ou un morceau de cuir (ici j’en ai choisi un métallisé). Sur celui-ci, placez le patron en papier et tracez son contour au crayon, n’oubliez pas de tracer aussi les points qui correspondront aux boutons-pression.

porte monnaie diy pochette cuir Triangle cadeau noel tuto

 

Étape 2 : 

À l’aide d’un cutter, découpez la forme de votre futur porte-monnaie

porte monnaie diy pochette cuir Triangle cadeau noel tuto gabarit porte monnaie diy pochette cuir Triangle cadeau noel tuto patron

Étape 3 : 

Nous allons poser les boutons-pression !

Dans les coins, cuir extérieur :  poser cette partie 

Dans les coins, cuir intérieur :  poser cette partie 

porte monnaie diy pochette cuir Triangle cadeau noel tuto porte monnaie diy pochette cuir Triangle cadeau noel tutoporte monnaie diy pochette cuir Triangle cadeau noel tuto

porte monnaie diy pochette cuir Triangle cadeau noel tuto

Étape 4 : 

Poser les deux derniers boutons-pression

Au milieu du porte-monnaie :  cuir extérieur 

Au milieu du porte-monnaie :  cuir intérieur : 

porte monnaie diy pochette cuir Triangle cadeau noel tuto bouton pression

porte monnaie diy pochette cuir Triangle cadeau noel tuto

porte monnaie diy pochette cuir Triangle cadeau noel tuto

Étape 5 : 

Et voilà ! Il vous reste à plier le porte-monnaie :

porte monnaie diy pochette cuir Triangle cadeau noel tuto

porte monnaie diy pochette cuir Triangle cadeau noel tuto  porte monnaie diy pochette cuir Triangle cadeau noel tuto pliage

porte monnaie diy pochette cuir Triangle cadeau noel tuto claire barrera

 

À l’offrir et à le remplir 😉

porte monnaie diy pochette cuir Triangle cadeau noel tuto

Simple non ? À vous de jouer !

10-marques-de-manteau-vegan-hiver-sans-cruaute-animale

10 marques de manteaux d’hiver et sans cruauté que vous devriez connaître

Le froid et l’hiver sont à notre porte…Il est temps de s’équiper si ce n’est pas déjà fait.
Lorsque je suis arrivée au Québec, il y a quelques années déjà, je n’avais alors absolument aucune idée des compagnies vers lesquelles me tourner pour acheter mes vêtements d’hiver. Alors si vous êtes de nouveaux arrivants, ou tout simplement à la recherche du manteau parfait, j’ai sélectionné pour vous 10 marques de manteaux chauds et sans cruauté envers les animaux.

Découvrez 10 marques de vêtements qui proposent des manteaux véganes et sans cruauté envers les animaux.

1. Optez pour un manteau Frank And Oak

Si vous êtes à la recherche d’un nouveau manteau d’hiver fabriqué de manière durable et exempt de matériaux d’origine animale, ne cherchez pas plus loin.

Frank And Oak propose de superbes manteaux d’hivers pour hommes et femmes chauds sans produit d’origine animale.

Frank & Oak a pris la décision de ne pas utiliser de plumes dans leurs vêtements d’hiver. La marque a préféré mettre les plumes de côté pour se tourner vers le polyester recyclé.

vegan-frank-and-oak-manteau-hiver-parka-polyester-recycle-thinsulate-3m

Les vêtements d’hiver Frank And Oak utilisent l’isolant 3M Thinsulate. De quoi s’agit-il?

Vous avez déjà probablement rencontré les produits 3M™ sans même le savoir. À commencer par le scotch situé dans votre tiroir de bureaux, ou dans la rue sur les panneaux de signalisation réfléchissants.

Et bien l’isolant 3M Thinsulate est un isolant thermique en fibres non tissé déposée par la société américaine 3M.

La particularité de ce textile technique c’est l’isolation thermique. Le mot Thinsulate est un dérivé de l’Anglais thin, fin, et insulate, isolante. En effet, comme son nom l’indique les fibres Thinsulate sont fines et isolantes. Elles mesurent environ 15 μm. Ainsi, elles sont plus fines que les fibres de polyester classiques. C’est cette taille de fibre plus petite qui permet d’augmenter la densité et de garantir isolation optimale. Les fibres Thinsulate ™ sont ainsi beaucoup plus fines que d’autres matériaux isolants synthétiques ou naturels, et retiennent davantage d’air avec moins d’espace, ce qui en fait un isolant très efficace.

Les fibres synthétiques Thinsulate permettent donc de rester au chaud même par un temps glacial.

Thinsulate-fibre-polyester-recycle-marque-deposee-par-3M

Ces fibres minuscules fourniraient même jusqu’à deux fois plus de chaleur que le duvet de canard.

2. Choisissez un manteau Nau

Nau est une marque est spécialisée dans les vêtements de sport d’extérieur.

Nau n’est pas une marque n’est pas être 100 % vegan. En effet, dans certains pulls et manteaux la marque utilise du duvet recyclé. Cependant, j’ai choisi d’inclure cette marque au sein de cette sélection car elle est soucieuse de l’empreinte environnementale des produits qu’elle met en marché. Elle n’utilise pas du duvet conventionnel, mais opte pour du duvet recyclé. Il provient de sources post-consommation – principalement des couettes et des oreillers en duvet d’oie et de canard.

Le duvet recyclé, bien que non vegan constitue tout de même une alternative durable de qualité.

Il offre le même rapport chaleur / poids pour une fraction du coût environnemental.

Cependant l’enseigne Nau propose aussi des manteaux sans plumes.

Les manteaux sont alors en polyester recyclé. C’est le cas par exemple de ce trench-coat à capuche. Il est à la fois imperméable et respirant. Polyvalent, il possède une capuche zippée, que l’on peut mettre ou enlever selon la météo et nos envies.

vegan-nau-trench-manteau-hiver-polyester-recycle-3 vegan-nau-trench-manteau-hiver-polyester-recycle-3 vegan-nau-trench-manteau-hiver-polyester-recycle-3 vegan-nau-trench-manteau-hiver-polyester-recycle-3

Quintessentshell Waterproof Trench Coat à partir de 298 $.
Pour retrouver la collection en polyester recyclé, cliquez ici.

De plus, Nau est une marque qui utilise du polyester recyclé depuis plus de dix ans.

Le polyester est une fibre extrêmement polyvalente.

Il est omniprésent dans les vêtements de toutes sortes. Le polyester a de nombreuses qualités c’est pourquoi l’industrie textile en raffole… Ainsi 36 millions de tonnes de polyester sont produites chaque année. Mais avec une demande aussi importante, il est important, de s’intéresser aux alternatives qui permettent de préserver les ressources naturelles.

Le polyester recyclé permet de produire du polyester à partir de sources recyclées.

Pour obtenir du polyester recyclé on utilise par exemple des bouteilles en plastiques ou d’autres déchets industriels fait de polyester ou encore de vieux vêtements.

Le polyester recyclé réduit notre utilisation de pétrole, élimine les déchets dans les décharges et réduit notre empreinte carbone globale.

Cependant, aujourd’hui, on estime que seulement 3 à 10% de la production de tissus en polyester provient de fibres recyclée. Alors je trouve ça cool d’encourager les entreprises qui font l’effort de diminuer leur impact environnemental, en privilégiant le polyester recyclé dans leurs modèles.

Pour ceux qui se poseraient des questions sur les performances et la durabilité du polyester recyclé, et bien soyez rassurés : le polyester recyclé offre les mêmes avantages que le polyester traditionnel.

La seule différence entre les deux : le polyester recyclé a un impact environnemental inférieur au polyester traditionnel.

La production de polyester recyclé est nettement meilleure pour le climat, car elle génère 75% moins de CO2 que le polyester vierge. 75 % c’est énorme !! La raison principale qui peut expliquer ce pourcentage, c’est que le polyester recyclé ne nécessite pas d’extraire du pétrole. La réduction de la demande en pétrole permet une plus faible empreinte carbone globale.

De plus, le fait d’utiliser du polyester post-consommation et post-industriel permet de diminuer le tonnage des déchets mis en décharges.

3. Optez pour un manteau SAVE THE DUCK

La marque milanaise se fait de plus en plus connaître au-delà des frontières, notamment au Canada. La mission de cette marque de vêtements d’extérieur est de sauver les canards. La société Save The Duck utilise une technologie brevetée pour remplacer les plumes d’oie par un matériau plus chaud et plus respirant. Les parkas imperméables sont conçues pour être l’équipement de voyage idéal. Elles sont super légères, confortables et faciles à emporter où que vous alliez.

vegan-Save-The-Duck-manteau-hiver-sans-cruaute-polyester-recycler vegan-Save-The-Duck-manteau-hiver-sans-cruaute-polyester-recycler vegan-Save-The-Duck-manteau-hiver-sans-cruaute-polyester-recycler vegan-Save-The-Duck-manteau-hiver-sans-cruaute-polyester-recycler

https://www.savetheduck.ca/

4. Choisissez un manteau d’hiver VAUTE

Pionnière activiste, Vaute est une marque 100 % végane et sans cruauté depuis la fondation en 2008.

La marque Vaute a été la première marque végan à être présentée à la NYFW. Par ailleurs elle fabrique ses vêtements non pas à l’autre bout de la planète, mais bel et bien aux États-Unis, à New York.

La sélection de manteaux d’hiver proposée par Vaute est vaste. On retrouve des manteaux élégants à double boutonnage (fabriqués à partir de coton biologique plutôt qu’en laine) des parkas remplies de Primaloft (un duvet alternatif fabriqué à partir de fibres recyclées).

vegan-vaute-couture-manteau-noir-hiver-parka-polyester-recycle-1 vegan-vaute-couture-manteau-noir-hiver-parka-polyester-recycle-1 vegan-vaute-couture-manteau-noir-hiver-parka-polyester-recycle-1 vegan-vaute-couture-manteau-noir-hiver-parka-polyester-recycle-1

On dit que leurs manteaux d’hiver Vaute sont extrêmement chaud. D’ailleurs on dit qu’ils n’auraient absolument rien à envier aux Canada Goose…

D’ailleurs niveaux prix, ils se situent dans la même gamme. Il faudra compter entre 400 et 700 dollars pour s’offrir un manteau Vaute.

5. Les méga doudounes BIANNUAL

La nouvelle marque est le fruit de la créatrice numérique Dani Roche. Fabriqués dans le respect de l’environnement, tous les modèles de Biannual sont fabriqués sans véritable fourrure, duvet ou cuir.

vegan-biannual-manteau-hiver-sans-cruaute-3  vegan-biannual-manteau-hiver-sans-cruaute-3

Les vestes Biannual sont unisexes. Certains modèles comme celui-ci sont surdimensionnés, une tendance assez cool, qui joue joue de l’aspect grossissant ou bibendumisant de la silhouette. Les manteaux Biannual sont dotés de détails astucieux et fonctionnels tels que des manches détachables et un cordon élastique à la taille. Bref, ces manteaux bouffants peuvent être rapidement ajustés pour répondre à vos besoins de chaleur lorsque le mercure descend.

En à peine une année, la marque Biannual a su convaincre les clients et les distributeurs. En effet, Biannual est distribué chez Simons et la Baie d’Hudson, pour n’en nommer que quelques-uns.

Colour Block Puffer 385 $ USD  https://biannual.com

6. Les vêtements d’extérieur WUXLY MOUVEMENT

Wuxly Movement, anciennement Wully Outerwear, est une marque qui prône une conception éthique.

Pour se faire elle conçoit et fabrique les vêtements d’extérieur au Canada. Leur engagement envers la cause animale est une de leur priorité, c’est pourquoi aucun animal n’est utilisé dans l’ensemble du processus de production. La fabrication de chaque veste peut prendre jusqu’à six semaines. La marque a pu se développer grâce à une campagne Kickstarter en 2016, qui lui a permis de récolter plus de 80 000 $ — preuve, peut-être, que les vêtements de dessus sans animaux sont plus qu’un marché de niche.

Par ailleurs ils collaborent avec des organismes de défense des droits des animaux dans l’ensemble de l’Amérique du Nord et appuyent leurs efforts de sauvegarde et de réhabilitation de la faune.

vegan-wuxly-manteau-hiver-sans-cruauté-wuxly-1

7. Sans plumes, sans fourrure et sans cruauté, et approuvé PETA : tel est le slogan de la marque de manteaux végan basée à Montréal, Noize.

Les nouvelles vestes de la gamme présentent des détails tendance tels que des couleurs contrastées, des manches en similicuir (bien sûr) et des bordures de fausses fourrures extralongues. On peut s’en tirer avec un manteau de moins de 200 $, ce qui est très abordable pour un bon manteau d’hiver. Par contre à ce prix là, on est sur du “Made In China”.

Noize-manteau-hiver-vegan-sans-cruaute-1 Noize-manteau-hiver-vegan-sans-cruaute-1 Noize-manteau-hiver-vegan-sans-cruaute-1

8. Les doudounes ECOALF

Cette marque durable basée à Madrid fabrique toutes sortes de vêtements en mettant l’accent sur la réduction de son empreinte environnementale.

Elle ne prétend pas être végan, mais la plupart des matériaux fibres utilisées sont recyclées. C’est-à-dire qu’elles ont été conçues à partir d’objets récupérés dans les mers et les océans, tels que des bouteilles de plastique ou des filets de pêche. La marque soutient des projets de récupération de débris marins en Thaïlande et en Espagne.

usuahia-ultralight-sustainable-jacket-off-white usuahia-ultralight-sustainable-jacket-off-white  manteau-fait-bouteilles-plastique-recycle-polyester-usuahia-ultralight-sustainable-jacket-off-white

Veste matelassée « Usuahia » (209 $ US), sur ecoalf.com.

9. La valeur sûre : PATAGONIA

Les vestes de Patagonia sont offertes dans une large gamme de matériaux, mais parmi elles il existe de nombreuses options sans cruauté.

Cette veste parka 3 en 1 en est un bon exemple. Elle est constituée de polyester recyclé. De plus cette veste est certifiée H2No®. Il s’agit d’une technologie développée par Patagonia qui certifie que les produits sont complètement imperméables, coupe-vent et respirants.

vegan-patagonia-H2No-manteau-hiver-parka-polyester-recycle vegan-patagonia-H2No-manteau-hiver-parka-polyester-recycle vegan-patagonia-H2No-manteau-hiver-parka-polyester-recyclevegan-patagonia-3-en-1-H2No-manteau-hiver-parka-polyester-recycle

Parka 3 en 1 Patagonia « Vosque » 449 $ USD, sur patagonia.com.

10. EVERLANE

Everlane est une marque de mode qui prône la transparence et les pièces intemporelles.

Cette petite veste est fine peut facilement se porter par-dessus un sweat à capuche, ou sous un manteau. Ainsi selon la température extérieure, vous pourrez facilement adapter votre tenue.

vegan-everlane-manteau-hiver-sans-cruauté-PrimaLoft-3 vegan-everlane-manteau-hiver-sans-cruauté-PrimaLoft-3 vegan-everlane-manteau-hiver-sans-cruauté-PrimaLoft-3 vegan-everlane-manteau-hiver-sans-cruauté-PrimaLoft-3

Cette petite veste est en PrimaLoft®.

Le PrimaLoft est une technologie d’isolation synthétique.

Il offre des propriétés thermiques supérieures ainsi qu’une très bonne résistance à l’eau. Le PrimaLoft est une fibre qui a d’abord été conçue pour l’armée américaine. La particularité de ce matériau isolant, c’est qu’il vous garde au chaud même s’il est humide ou mouillé. Si vous n’êtes pas fan du rose, sachez que ce manteau est disponible dans une gamme de couleurs, comme le rouge bordeaux ou le vert olive. Enfin conformément au modèle commercial transparent d’Everlane on peut savoir que le vêtement a été fabriqué à Bac Giang, au Vietnam. Cliquer ici pour découvrir des images de l’usine.

The Lightweight Puffer Jacket à partir de 88 $ USD chez Everlane.

Parmi cette sélection de manteaux d’hiver, lequel préfères-tu?  As-tu des marques de manteaux véganes à me faire découvrir ? 

DIY : Faire une jolie couronne de l’avent

Après le calendrier de l’avent nature .. c’est au tour de la couronne de l’avent !

Un pas à pas super simple pour réaliser soi-même sa couronne de l’avent avec de jolis feuillages !

Pour égayer sa porte d’entrée ou ses murs, dans l’esprit de Noël, la couronne de l’avent fait toujours son petit effet, surtout si elle est réalisée par vos soins avec amour 🙂

 

DIY couronne de l'avent noel deco branche faire do it yourself

Pour ce DIY couronne de l’avent, il vous fau­dra :

  • des branches, du feuillage..
  • du fil de fer ou des rubans
  • un cercle (en métal, en rotin…)
  • des ciseaux

 

Étape 1 :

Pour réaliser votre couronne de l’avent, il vous faudra .. des feuilles ! Alors hop, on part en balade et on récupère quelques branchages etc..  Vous pouvez aussi en acheter chez les fleuristes ou au marché (eucalyptus, branche de sapin, gui, … les espèces ne manquent pas)

l vous faudra aussi un cercle : soit en métal, par exemple des cercles pour abat-jour : disponible ici, soit en rotin, ou encore en vous le créant vous-même avec du fil de fer épais.

DIY couronne de l'avent noel deco branche faire do it yourself

Étape 2 :

Commencez par poser une branche sur le cercle.

 

DIY couronne de l'avent noel deco branche faire do it yourself

Attachez la base (l’extrémité) de la branche grâce à du fil de fer : faites un noeud ou des tours comme sur l’image :

DIY couronne de l'avent noel deco branche faire do it yourself

Étape 3 :

Pour que votre branche prenne la forme du cercle : enroulez le fil de fer autour de la branche et du cercle, tout simplement ! N’hésitez pas, le fil de fer reste discret. Autant que cela tienne bien, car votre branche est encore souple : elle vient d’être cueillie mais dans quelques jours elle prendra la forme que vous lui aurez donnée grâce au fil de fer.

DIY couronne de l'avent noel deco branche faire do it yourself

Étape 4 :

Posez de nouvelles branches dessus et composez une belle couronne à votre goût !

Même technique : on enrubanne avec le fil de fer.

Vous pouvez laisser le cercle apparent comme ceci :

DIY couronne de l'avent noel deco branche faire do it yourself

Ou choisir de le recouvrir complètement :

DIY couronne de l'avent noel deco branche faire do it yourself

 

Étape 5 :

Pour finir de garnir un peu plus la couronne de l’avent, moi j’ai choisi d’y insérer de petites branches par-ci par-là. D’ailleurs à la fin .. pourquoi ne pas lui ajouter une guirlande lumineuse ?! 🙂

DIY couronne de l'avent noel deco branche faire do it yourself

Et voilà, votre jolie couronne est finie ! Il ne vous reste plus qu’à lui trouver une petite place chez vous !

D’ailleurs, si votre sapin n’est pas encore fait : pourquoi ne pas trouver l’inspiration par ici !

DIY couronne de l'avent noel deco branche faire do it yourself

3-facons-de-resister-aux-achats-compulsifs-mode-durable-ethique

3 façons de résister aux achats compulsifs

Je suis humaine et je sais que l’on ne devient pas du jour au lendemain un.e acheteur.se conscient.e. Ça prend des mois voir des années pour y parvenir réellement. Cependant avec le temps et en discutant autour de moi j’ai rassemblé trois conseils qui pourraient vous aider à résister à la tentation d’acheter n’importe quoi.

  1. Le premier conseil c’est d’apprendre à gérer son argent.

La plupart des gens qui sont dans la vingtaine ou qui arrivent dans la vie active ne font pas leurs comptes. Ils sont juste heureux de pouvoir disposer du fruit de leur travail… Et pour beaucoup cela se résume à dépenser son argent.

Cependant une des façons les plus simples pour résister à la tentation d’achats impulsifs c’est de ne pas avoir d’argent à dépenser.

Lorsque le compte de banque est vide et/ou que la carte de crédit a atteint sa limite, difficile de dépenser. En revanche, à l’inverse, lorsque les comptes en banque sont au vert on songe beaucoup moins à la façon dont on dépense. On achète un peu vite, les yeux fermés, et parfois même sans prendre la peine d’essayer un vêtement ou même de se demander si on en a réellement besoin…

Bref, pour vous aider à limiter les dépenses je vous encourage à cesser de faire la méthode de l’autruche et à regarder en face votre compte en banque et vos dépenses. À partir de votre propre situation et de vos projets octroyez-vous des enveloppes hebdomadaires ou mensuelles par catégories de dépenses. Exemple de catégories : dépenses quotidiennes (alimentaire, vêtement, loisir,…) ; épargne (oui l’épargne puisque obligatoire doit être comptée en tant que dépense) ; impôts ; vacances ; santé ; équipement (maison, voiture) ; logement.
De cette façon, avec moins de latitude au sein de votre budget vous mettez toutes les chances de votre coté pour éviter les achats compulsifs.

  1. Une autre technique pour parvenir à vaincre les achats impulsifs c’est de prendre le temps de réfléchir un peu.

Dès que je suis sur le point de magasiner ou de valider une commande en ligne, j’applique toujours la règle de « la nuit porte conseil ».

Vous savez ce proverbe qui affirme qu’une bonne nuit de sommeil permet d’avoir un nouvel éclairage au réveil sur les questions qui nous tourmentent et bien je m’y remets lorsque je dois faire des dépenses qui ne sont pas de nécessité.

Dès que je suis face à un objet qui me fait de l’œil, je le dépose et prends un moment de réflexion avant de l’acheter. Je prends toujours un moment de réflexion, peu importe l’objet. Même s’il s’agit d’un pull dans une friperie, même s’il est en rabais ou même si c’est une vente finale. Finalement, plus le prix est bas plus ce moment de réflexion est primordial. Car plus c’est peu cher moins notre cerveau a tendance à se poser les bonnes questions. Je préfère vous avertir avec un processus décisionnel plus long, il arrive qu’à l’issue de ma réflexion l’aubaine ne soit plus là. Mais dans la majorité des cas, l’envie me passe et je me félicite d’avoir pris le temps de réfléchir.

  1. Si vous êtes du type « visuel.le », je vous suggère de retirer l’argent que vous avez l’intention de dépenser à chaque début de mois.

L’argent liquide permet aussi de mieux contrôler les dépenses».

Avoir de l’argent comptant sur soi permet à certaines personnes d’être plus conscientes de la somme qu’elles dépensent. En effet, avez-vous déjà senti la différence d’impact psychologique entre dépenser un billet de 100 dollars sorti de votre portefeuille et de payer la même somme en carte bancaire? Le contact tactile avec les billets, le faite de les sortir un a un permet de ressentir le paiement, et de prendre conscience des dépenses de façon plus concrète.

Personne n’a dit qu’il était simple de résister… ⠀

Pourtant, il faut résister à acheter neuf. Il faut résister à acheter ce dont on n’a pas besoin. Mais aussi résister à acheter des vêtements ou des produit à des prix ridiculement bas, souvent réalisés, dans des conditions de travail déplorables ou dans des matières chargées de produits nocifs.  Car à chaque fois qu’on achète quelque chose, on approuve. Alors résistons!⠀

Enfin, dites-moi dans les commentaires si vous avez également des astuces pour résister aux achats impulsifs.

 

un-sapin-de-noel-plus-vert-diy-zero-dechet-do-it-yourself-inspiration-tendance-tutoriel-blog.les-esthetes

10 idées écolos pour faire un sapin de Noël plus vert 

La chute des températures cette semaine m’a fait réaliser que Noël approche à grands pas… Qui dit Noël dit décoration, sapin, calendrier, couronne de l’avent … Bref, c’est le temps de décorer nos intérieurs. Aujourd’hui j’aimerais vous parler un peu de sapins de Noël !

Et si… cette année on faisait un sapin de Noël un peu plus écolo ?

Voici 10 des sapins de Noël alternatifs, pour allier le beau à l’écolo !

1/ Le sapin de Noël à base de matériaux de récup :

On vous propose une décoration de Noël à faire en recyclant ses emballages !

Ainsi cela peut-être un sapin de Noël en carton :

Pourquoi ne pas utiliser du papier journal et des pages de magazines ou de catalogues pour fabriquer vos décorations de Noël. Du carton, du papier, du bois, des bouteilles, du tissu, des boîtes…, on voit de plus en plus d’arbres de Noël fabriqués à partir d’objets recyclés.

Pour créer un sapin à partir de trucs récupérés, nul besoin de dépenser une fortune !! Il suffit d’aller d’être créatif ou bien de trouver de l’inspiration sur les médias sociaux et d’essayer de fabriquer un sapin à partir de ce que vous jetez habituellement à la poubelle.

un-sapin-de-noel-plus-vert-diy-zero-dechet-do-it-yourself-inspiration-tendance-tutoriel-upcycling-réinventer ses emballages de Isabelle Bruno et Christine Baillet

2/ Le sapin de Noël avec une échelle :

Très simple, mais toujours aussi inspiré, vous pouvez créer un sapin à l’aide d’une échelle. Cette fois, ne servira pas à monter et fixer l’étoile au sommet, mais elle servira en temps que base à décorer. Mettez votre échelle, là où vous mettez habituellement votre arbre. Enroulez autour d’elle vos belles décorations. À vous de décider si vous en mettez plein ou juste quelques-unes.

un-sapin-de-noel-plus-vert-diy-zero-dechet-do-it-yourself-inspiration-tendance-tutoriel-echelle

3/ Le sapin de Noël suspendu :

Vous pouvez le faire uniquement en boules, ou alors avec d’autres décorations suspendues.

un-sapin-de-noel-plus-vert-diy-zero-dechet-do-it-yourself-inspiration-tendance-tutoriel-suspendu-Michael-Haug

4/Un sapin de Noël phosphorescent !

L’arbre de Noël n’a pas besoin d’être physiquement là. C’est pourquoi, je vous suggère de composer un arbre de Noël avec ces pastilles phosphorescentes ! Ainsi ce sapin de Noël phosphorescent scintillera durant la nuit ! Cette solution peut être une bonne alternative pour les personnes qui vivent dans de petits appartements.

un-sapin-de-noel-plus-vert-diy-zero-dechet-do-it-yourself-inspiration-tendance-tutoriel-phosphorescent

5/ Le sapin de Noël à peindre :

Si vous avez des talents de peintre, ou pas, vous pouvez dessiner sur votre mur ou sur un autre support votre arbre de Noël. Pensez à réutiliser une vieille toile cirée, ou encore des draps dont vous ne vous servez plus.

un-sapin-de-noel-plus-vert-diy-zero-dechet-do-it-yourself-inspiration-tendance-tutoriel-sapin-sur-drap

Laissez parler l’artiste qui sommeille en vous ! L’important, c’est avant tout de s’amuser !

Faites participer tous les membres de la famille pour avoir un arbre qui vous ressemble à 100 %.

Vous pouvez également peindre un mur avec de la peinture à tableau.

un-sapin-de-noel-plus-vert-diy-zero-dechet-do-it-yourself-inspiration-tendance-tutoriel-aleggup

Selon les saisons vous pourrez ainsi à l’aide de vos talents, et de votre créativité dessiner les saisons au fil des jours !

6/ Un papier de Noël à base de petites planchettes.

On laisse tomber le sapin qui perd ses épines pour créer un arbre de Noël en bois !

Pour vous fabriquer un sapin semblable, vous pouvez récupérer quelques petites planchettes ou encore q quelques palettes de bois, afin de réaliser un sapin.

un-sapin-de-noel-plus-vert-diy-zero-dechet-do-it-yourself-inspiration-tendance-tutoriel-Possibilitree

7/ Un sapin de Noël à manger !

Plus tôt que d’acheter de la déco, les Allemands et les Autrichiens confectionnent des petits sujets en pain d’épice puis les accrochent sur leurs sapins.

Alors plutôt que d’aller magasiner des boules de Noël de couleurs tendances, organisez un atelier cuisine en famille !.

De plus, à l’issue de cet atelier vous aurez un sapin vraiment unique !

8/ Le sapin de Noël lumineux

un-sapin-de-noel-plus-vert-diy-zero-dechet-do-it-yourself-inspiration-tendance-tutoriel-apartmenttherapy

9/ Le sapin de livres

Tu manques de place

façon tour de Pise, décorer le tout d

un-sapin-de-noel-plus-vert-diy-zero-dechet-do-it-yourself-inspiration-tendance-tutoriel-art-contemporain-Christmas-Trees

un-sapin-de-noel-plus-vert-diy-zero-dechet-do-it-yourself-inspiration-tendance-tutoriel-christmas-tree-ideas-book

10/ Le sapin de branches

Souvent lorsqu’on habite en ville, et que l’on vit dans de tout petits appartements il n’est pas évident de caser le sapin de Noël. Alors si vous n’avez pas la place nécessaire pour installer un sapin, vous pouvez très bien installer juste une branche sur un meuble ou dans un vase.

Va donc dans un parc, baisse-toi et ramasse branches, fleurs, feuilles et autres trucs sympas.

un-sapin-de-noel-plus-vert-diy-zero-dechet-do-it-yourself-inspiration-tendance-tutoriel-branche

Par exemple au lieu d’avoir un immense sapin il est possible de décorer avec quelques branchages.

C’est tout aussi beau bien que ce soit beaucoup moins demandant en matière première et en espace !

D’ailleurs, installer quelques branchages peut également être une solution pour lorsque l’on vit dans de petits appartements.

 

J’espère que ces quelques idées qui vous en inspireront d’autres !

D’ailleurs, parmi toutes ces options lesquelles vous paraissent les plus cool ?

Est-ce que tu as d’autres belles idées de sapins alternatifs ? Partage-les-nous dans les commentaires !

les-10-erreurs-de-blogs-a-eviter

Les 10 erreurs de blogging à éviter

Voici 10 d’erreurs fréquentes qui peuvent entraver le succès de votre blog.

Quand on débute c’est normal de faire quelques erreurs, découvrez donc comment gagner du temps en évitant ces faux pas.

1. Ne pas trouver une niche

Quand la portée et l’audience que vous essayez d’atteindre sont trop larges, votre blog ne plaira à personne.
En trouvant un créneau et en réduisant votre concentration, vous pouvez orienter vos messages vers un groupe spécifique de personnes et attirer leur attention.

2. Utiliser des titres peu accrocheurs

Je vais être honnête, c’est une erreur  difficile à éviter.

Certaines personnes ont plus de facilité à trouver des titres accrocheurs que d’autres, et je tombe définitivement dans la catégorie des « autres ». Mais ne faites pas je que je fais ! Ne négligez pas ce détail. Un bon titre peut vraiment considérablement accroitre votre trafic. Alors, faites preuve de créativité!

3. L’irrégularité

La régularité est la clé. Lorsque les lecteurs savent que vous publiez chaque jour de la semaine (ou tous bien deux fois par semaine à des jours défini, ou une fois par semaine), cela crée une certaine attente et cela les fait revenir fréquemment.

4. Une grammaire approximative et une syntaxe qui laisse à désirer

Si vous voulez que les gens vous prennent au sérieux, soignez la grammaire et la ponctuation de vos articles. Un article plein de fautes d’orthographe fera fuir votre audience. En tant que dyslexique, j’essaie de soigner au maximum mes articles afin que cela paraisse le moins possible.

5. Des articles sans intérêt

Certaines blogueuses se mettent la pression pour tenir un rythme de publication élevé… Cependant, cela entraîne parfois des articles peu intéressants. Bref,  moi je vous suggérerais de ne rien publier si vous n’avez pas d’informations utiles à partager à vos lecteurs.

6. Le manque d’originalité

Aujourd’hui dans d’originalité de la blogosphère parfois on retrouve trop d’uniformité au niveau du choix des tenues notamment chez les blogueuses mode par exemple. Mon conseil : assumez votre style, qui vous êtes et ce qui vous plait.

7. Le manque d’engagement et de conservation avec vos lecteurs

Si vous créez un blog, c’est avant tout pour partager votre passion. Alors, n’hésitez pas à engager la conversation avec vos lecteurs. Posez des questions à vos lecteurs et répondez à chacun des commentaires, même si ce n’est qu’une petite réponse rapide.

8.Le manque de variation

Bien qu’il soit bon d’assurer la cohérence de vos messages, assurez-vous de ne pas vous répéter. Ça pourrait entraîner l’ennui de vos lecteurs. N’hésitez pas à explorer de nouvelles pistes, de nouvelles idées. Surprenez vos lecteurs, ajouter des anecdotes croustillantes… les possibilités sont infinies. Alors, évitez de rester coincé dans un même schéma. Mais si cela fonctionne déjà bien comme cela.

9. Ne pas entrer en contact avec d’autres blogueurs

Ne pas entrer en contact avec d’autres personnes de votre niche limitera votre portée. En clair, ne soyez pas une ermite; n’hésitez pas à leur faire de liens aussi de vos articles, à commenter leurs articles… Etc.

10. Le contenu pas assez axé sur le lecteur

C’est la plus grande erreur. Les lecteurs sont toujours à la recherche de divertissement, d’informations ou de connaissances. Si votre blog n’amuse pas et n’informe pas, vos lecteurs ne seront pas susceptibles de revenir. Alors, lorsque vous écrivez, gardez toujours dans un coin de la tête que c’est pour eux que vous faisiez cela.

Voilà ! C’était les 10 choses à ne pas faire.

Si vous évitez ces 10 erreurs, vous êtes pas mal certains de réussir à gagner la confiance et de votre lectorat.

Vous l’aurez compris, je ne prône pas la quantité, mais la qualité des articles publiés. Mieux vaut réduire le nombre d’articles postés, mais veuillez à produire du contenu original et de qualité.

Y a-t-il des erreurs sur cette liste que vous n’aviez pas envisagées comme telles auparavant?

Y a-t-il des erreurs que je n’ai pas mentionnées mais qu’il faut à tout prix éviter? N’hésitez pas à partager votre point de vue dans les commentaires.