Inspirations

cest-quoi-le-probleme-avec-huile-de-palme

Tout sur l’huile de palme

Pourquoi boycotter l’huile de palme ? (ou au moins limiter son utilisation)

– elle est nocive pour la santé à cause de sa grande quantité d’acides gras saturés : maladies cardiovasculaires, obésité en cas de consommation excessive
– elle est nocive pour l’environnement à cause du mode de production : déforestation, monoculture, augmentation des gaz à effet de serre, pollution et utilisation de produits toxiques
– l’huile de palme est nocive pour la faune : destruction d’habitats donc risque d’extinction pour de nombreuses espèces comme les orangs-outans, les éléphants et les rhinocéros
– elle n’est pas éthique : exploitation des producteurs locaux (misère, conditions de travail pénibles et dangereuses à cause des produits toxiques, travail forcé, travail d’enfants), populations déplacées de force
– elle est nocive pour les locaux : pollution des sols, de l’eau, de l’air.

WWF déconseille le boycott total de l’huile de palme car c’est un sujet complexe.

Les autres cultures nécessitent plus d’espace. En effet, si on remplace toute l’huile de palme par d’autres huiles ( tournesol, colza par exemple) il faudrait 7 fois plus de culture pour produire la même quantité. Alors réflexion faite, qu’elle culture provoquerait le plus de déforestation, demanderait également du coup 7 fois plus d’eau, d’engrais, de pesticides, provoquerait plus de pollution due aux surfaces plus grandes a récolter, au tonnage plus élevé a transporter en usine de transformation ?? Imaginé toute les cultures de palme replacée par du colza avec une superficie de culture 7 fois plus grande pour le même rendement !!!!

Cependant l’huile de palme se retrouve dans un certain nombre de produit tout préparé et parfois suremballés. C’est pourquoi plutôt que de totalement boycotté l’huile de palme, il serait préférable, de limiter la consommation d’aliments transformés, en consommant de façon minimaliste et responsable pour les produits d’hygiènes, cosmétiques et ménagers, c’est à dire peu de produits, multifonctions, bruts ou avec courte compositions nickelle, en vrac ou en emballage recyclable (sans plastique), plus locaux, on en évite déjà beaucoup sans forcément la remplacer dans les mêmes quantités, sans même chercher à la boycotter vraiment, on consomme plus sain, plus écolo, plus économique et plus éthique.

Donc on peut limiter la demande croissante pour cette huile et pousser les industriels à améliorer leur mode de production.

Une huile de palme écolo et éthique ?

La production d’huile de palme parfaite c’est à dire écologique, éthique et durable n’existe pas vraiment :
– la RSPO (Roundtable for Sustainable Palm Oil ou table ronde pour une huile de palme durable) est composée d’une majorité d’industriels dont Mosanto et Syngenta et d’une minorité d’associations de protection de l’environnement. Ce label n’interdit pas la déforestation, l’utilisation de pesticides et d’engrais, la technique du brûlis et c’est insuffisamment contrôlé. Il ne tient pas compte de l’aspect éthique non plus.
– l’initiative POIG (Palm Oil Innovation Group) est plus éthique mais pas plus écologique.
– la certification bio Ecocert est plus écologique mais pas plus éthique. Ex : procès pour expulsions forcées concernant l’huile de palme bio de Colombie. Et la bio de l’étranger n’a pas le même cahier des charges que la bio européenne.

Pour comprendre tous les labels imparfaits mais existants concernant l’huile de palme, c’est ici : https://blog.laveritesurlescosmetiques.com/huile-de-palme…/…

Huile de palme et ses dérivés dans les compos

L’huile de palme se cache sous ces noms:

L’huile de palme est assez facile à reconnaître dans les compos INCI, 3 mots à retenir :
Elaeis guineensis oil
Elaeis oleifer oil
Palm-

Les dérivés sont nombreux et pas clairs. Pouvant provenir d’une autre source mais souvent issu de palme :
Capryl-
Lauryl-
Cetear-
Stear-
Myr(ist)-
Dodec-

Donc dérivés de la culture de palme dans :

– les cires émulsifiantes n°1 et 2 d’AZ, dans le conditionneur BTMS et le conditionneur végétal, le co-émulsifiant alcool cétéarylique : cetearyl alcohol
– la cire émulsifiante n°3, émulsifiants olive douceur, cœur de crème et VE : glyceryl stearate
– émulsifiant emulsan : methyl glucose sesquistearate
– émulsifiant MF : sodium stearoyl lactylate
– ester de sucre : sucrose stearate
– émulsifiant : stearate glycol
– conditionneur Emulsifier : stearamidopropyl dimethylamine
– émulsifiant : lauryl alcohol
– tensioactifs base consistante et base douceur : lauryl glucoside
– tensioactifs douceur de coco : coco glucoside origine en partie palmiste
– tensioactif mousse de sucre : decyl glucoside origine en partie palmiste
– tensioactif : laurylbetaine
– agents de texture acide stéarique : stearic acid
– agent de texture : magnesium stearate
– agent de texture dry touch : dodecane
– émollients coco silicone : coco-caprylate
– émollients : dicaprylyl carbonate et myristyl alcohol…

Lisez toujours la compo INCI. Si on ne nous indique pas de quelle plante ça provient c’est sûrement issu de la culture de palme. Décryptez les compos sur le site https://laveritesurlescosmetiques.com/ ou avec une application comme Clean Beauty, Inci Beauty, Pharmapocket, CosmEthics.

Le plus simple est d’utiliser peu de produits et des produits bruts ou avec une compo très simple et courte. Moins il y a d’ingrédients, moins il y a de composants obscures pouvant provenir de la culture de palme, pouvant ne pas être écolos à produire ou à rejeter, pouvant causer des allergies ou d’autres soucis sanitaires.

Liens à visiter pour plus d’info au sujet de l’huile de palme :

– Pb de l’huile de palme https://www.fne.asso.fr/…/cest-quoi-le-probl%C3%A8me-avec-l…
– Procès contre le producteur colombien d’huile de palme bio https://www.bioalaune.com/…/huile-de-palme-bio-la-colombie-…
– Huile de palme en cosmétique https://www.consoglobe.com/cosmetiques-sans-huile-de-palme-…
– Composants à éviter : https://www.oolution.com/…/huile-de-palme-cosmetiques-com…/…
– Conséquences de la culture massive d’huile de palme, critiques de la RSPO et listes de dérivés d’huile de palme en cosmétique https://www.lush.ca/fr/article_FAQ-Lush-and-palm-oil.html…
– WWF déconseille le boycott total : https://www.ouest-france.fr/…/le-wwf-deconseille-de-boycott…

DIY : Créer un tampon encreur

Hello ! Vous avez déjà peut-être vu ou acheté des tampons encreurs pour personnaliser des cartes de vœux, des cadeaux, etc.


Aujourd’hui je vous propose de​ découvrir comment créer ses propres tampons ! On peut aussi les appeler des stamps et cela reprend la technique de la linogravure, mais en plus simple encore.

J’ai testé plusieurs techniques pour vous proposer la plus simple et la plus rapide à mettre en oeuvre : que le DIY tampon commence !​

 

DIY tuto stamp lino linocut stamping tampon encreur tutoriel

Pour ce DIY tampon à encre, il vous faudra : 

  • un joli papier
  • du papier cuisson ou papier calque
  • un crayon
  • un encreur
  • des gouges (set de linogravure)
  • une plaque à gravure en vinyle souple
  • un cutter

 

Le matériel :

Pour l’encre personnellement j’aime beaucoup cette marque VersaFine, elle est précise et bien noire.

Pour la plaque en vinyle j’utilise des Carving Block Factis  ce sont des plaques souples qui se grave facilement (même pour des enfants), mais qui ont l’avantage de ne pas s’effriter comme certaines plaques blanches souples

Les gouges qui servent à creuser​ la matière, il existe des set de linogavure pas très chers, ils sont bien pour débuter sur ce genre de plaque souple, cela permet de se faire la main, après si ça vous plait, vous pouvez investir dans une ou deux gouges de qualités (type Pfeil) qui conviendront aussi pour des plaque plus dure (type lino)

Étape 1 : 

Choisissez un petit motif ou un dessin assez simple (pour commencer !)
Dessinez-le avec un crayon assez gras, sur votre papier calque ou papier cuisson

 

DIY tuto stamp lino linocut stamping tampon encreur tutoriel

Étape 2 : 

Retournez le dessin contre votre gomme de linogravure : c’est-à-dire que la face où vous avez dessiné doit toucher la gomme. Appuyer bien avec vos doigts ou à l’aide d’un objet pour que le graphite du crayon vienne s’imprimer sur la surface vinyle.

DIY tuto stamp lino linocut stamping tampon encreur tutoriel

Vous pouvez aussi dessiner dessus directement évidemment !

DIY tuto stamp lino linocut stamping tampon encreur tutoriel

 

Étape 3 : 

Petit rappel :


– ce que vous creusez (élimination de la matière) sera couleur papier


- ce que vous ne creusez pas sera couleur encre

DIY tuto stamp lino linocut stamping tampon encreur tutoriel

À l’aide d’une première gouge, creusez le contour de votre dessin. Attention, il faut être assez précis.

Puis, creuser plus grossièrement le reste du fond du stamp
Et enfin, creusez les motifs ou les lignes internes du dessin avec une gouge fine

Enfin, vous pouvez couper le tampon à un centimètre autour du dessin

 

DIY tuto stamp lino linocut stamping tampon encreur tutoriel       DIY tuto stamp lino linocut stamping tampon encreur tutoriel

 

Étape 4 : 

Vous allez encrer le tampon maintenant ! Pour cela il vous faut l’encreur et un joli papier.
Prenez l’encreur en main et venez tamponner le stamp par à-coups jusqu’à ce que l’encre soit uniformément répartie.

DIY tuto stamp lino linocut stamping tampon encreur tutoriel

Prenez votre stamp et venez le déposer délicatement sur votre carte ou votre joli papier. Appuyez dessus pour imprimer le motif et retirez-le.

DIY tuto stamp lino linocut stamping tampon encreur tutoriel

Et voilà ! À vous de tenter !

DIY tuto stamp lino linocut stamping tampon encreur tutoriel claire barrera DIY tuto stamp lino linocut stamping tampon encreur tutoriel

Pour les nettoyer, vous pouvez utiliser de l’eau savonneuse. Ou simplement enlever l’excédent d’encre sur une feuille de papier.

DIY tuto stamp lino linocut stamping tampon encreur tutoriel

DIY : Broder un panier

Les cadeaux de Noël sont finis ?! Dans la lignée du dernier article où je vous proposais de créer un porte-monnaie vous même, je vous apprends aujourd’hui à personnaliser un panier en osier.

Les paniers c’est pratique, c’est tendance, on peut ranger des choses dedans, s’en servir de cache-pot, faire ses courses avec, et j’en passe. Le top !

Donc voici un tutoriel pour apprendre à broder un panier, à l’aide de fil, mais aussi de sequins !

 Pour rappel vous avez sur cette page un tutoriel entier consacré aux bases de la broderie : DIY apprendre à broder

 

diy panier broderie broder tutoriel tuto embroidery cache pot

Pour ce DIY panier brodé, il vous faudra : 

  • un panier
  • un feutre
  • de la laine/coton
  • une grosse aiguille
  • du fil, et des sequins, des perles
  • des ciseaux

Étape 1 : 

À l’aide d’un feutre dessinez un motif sur votre panier, moi j’ai choisi un motif simple et rapide à broder : en effet, il n’est composé que de lignes droites. Si vous y arrivez avec un crayon c’est bien aussi, sur mon panier, ils ne marquaient pas assez.

Après avoir dessiné au feutre, j’ai vaporisé un peu de laques pour que le motif reste intact le temps de broder.

diy panier broderie broder tutoriel tuto embroidery cache pot

 

Étape 2 : 

Munissez-vous d’une grosse aiguille et de fil assez épais (type pelote de coton)

Faites un bon nœud au bout du fil et enfilez l’aiguille. Commencer par piquer le panier de l’intérieur pour que le nœud soit caché.

diy panier broderie broder tutoriel tuto embroidery cache pot

Étape 3 : 

Dans mon cas, j’ai simplement fait des allers, retours entre la tige de la plante et ses extrémités

Pour plus de détails, je vous renvoie à mon premier tutoriel : DIY apprendre à broder

diy panier broderie broder tutoriel tuto embroidery cache pot

diy panier broderie broder tutoriel tuto embroidery cache pot

Étape 4 : 

Continuez le motif et n’hésitez pas à repasser aux mêmes endroits pour épaissir le trait.

diy panier broderie broder tutoriel tuto embroidery cache pot

diy panier broderie broder tutoriel tuto embroidery cache pot

Et voilà !

 

Étape 5 : 

Si vous voulez rajouter des sequins, il vous faudra du fil à coudre bien résistant, une aiguille plus fine, des sequins, et pourquoi pas des perles.

Passer dans le fil, la petite perle. Puis rassemblez les deux extrémités du fil et enfilez le sequin.

diy panier broderie broder tutoriel tuto embroidery cache pot diy panier broderie broder tutoriel tuto embroidery cache pot

Étape 6 : 

Disposez-les de part et d’autre sur votre panier, en faisant des nœuds cachés à l’intérieur.

diy panier broderie broder tutoriel tuto embroidery cache pot

Vous avez fini ! Simple, non, ce tutoriel broderie ?

 

diy panier broderie broder tutoriel tuto embroidery cache pot

 

 

 

le-visage-cache-de-noel-emballage-cadeau-suremballage-gaspillage

Le visage caché de Noël

Ah le temps des fêtes, la magie de Noël ! Les soupers en famille, la dinde de Noël, la buche de Noël, la neige sur le rebord des fenêtres…

Mais, saviez-vous que Noël est la fête qui pollue le plus?

Noël pollue beaucoup, en partie à cause du suremballage lié à l’emballage des cadeaux!

Alors afin de minimiser votre impact écologique, voici quelques trucs et astuces qui peuvent vous aider, à réduire l’impact environnemental des fêtes.

Bien que le papier cadeaux soit très sympa et très joli, ce dernier n’est pas toujours recyclable. En effet, parfois le papier est ciré et par conséquent, il va alors aux ordures, et non au recyclage.
C’est pourquoi, les festivités de fin d’année représentent une catastrophe écologique que nous perpétuons dans la joie et la bonne humeur!
Devons-nous pour autant arrêter d’emballer les cadeaux pour nos proches ?
La réponse est non. Car avouons-le, les emballages cadeaux, c’est fun, et ça crée un effet de surprise bien sympa.
Et en plus, c’est plutôt joli d’avoir pleins de cadeaux de formes et de tailles différentes tous emballés sous le sapin!
Alors pour continuer à déposer de jolis cadeaux empaquetés sous le sapin, il existe différentes alternatives pour remplacer le traditionnel papier cadeau. Voici quelques idées :

Idée 1 : Une feuille de papier journal, ou une page de magazine peut rendre un emballage-cadeau attrayant, pour autant qu’on en soigne la présentation.

 le-visage-cache-de-noel-emballage-papier-cadeau-suremballage-Sparkwrapping

Alternative : il est également possible de se servir de vieilles cartes routières !

Crédit photo:  Country Living

Idée 2 : Cette année, impressionnez famille et amis en faisant appel à la méthode d’emballage japonaise d’emballage : le furoshiki.

Le Furoshiki est une technique traditionnelle japonaise.

Ce sont des emballages réalisés avec des tissus. Ils sont très populaires au Japon. On les utilises pour emballer les cadeaux, mais également pour transporter des objets dans la vie de tous les jours. Les furoshiki sont des foulards de forme carrée qui sont pliés à la manière d’un origami.

Normalement, le donneur ouvre le paquet en face du receveur puis reprend son tissu, puis le réutilise ensuite. Mais comme cette pratique est peu répandue en France, vous pouvez l’offrir avec le cadeau… Si la personne est intéressée, bien sûr.

le-visage-cache-de-noel-emballage-papier-cadeau-suremballage-furoshiki

Crédit photo: Evermine

Idée 3 : Du papier-cadeau à planter ? 

Aujourd’hui il existe du papier cadeau ensemencé.

Le papier ensemencé est une invention super cool, que j’adore dont je vous ai déjà parlé ici.

Il s’agit de papier 100% biodégradable, au sein duquel de minuscules graines ont étés incorporés. Selon l’épaisseur du papier, on peut y incorporer des graines de fleurs sauvages, des annuelles, des vivaces, ou encore des graines de fruits et de légumes.

Ce papier permet, une fois votre cadeau déballé, il suffit de recouvrir le papier d’eau et de terre, pour y voir apparaitre, quelques mois plus tard, des jolies plantations!

le-visage-cache-de-noel-emballage-papier-cadeau-suremballage-original_super-food-plantable-wrapping-paper-pack

Crédit photo:  eden’s paper

Peu importe l’emballage choisit, recyclez-le ! 

Il n’y pas que l’emballage du paquet cadeaux qui compte ! Il y a aussi l’emballage de jouet lui-même. Même si ceux-ci sont souvent en carton il ne sont pas triés de manière systématique par chacun d’entre nous. En effet, seuls 66% des parents déclarent en effet trier les emballages de jeux et jouets après les avoir déballés !

Alors un seul mot d’ordre : RECYCLEZ !

Et vous, quelles sont vos petites astuces et vos trucs préférés pour ne pas avoir des poubelles plus grosses que votre sapin de Noël durant le temps de fêtes ?

10-trucs-pour-un-noel-plus-ecolo-et-responsable

5 trucs pour un Noël plus écolo et responsable

Le temps des fêtes est un moment de l’année où la consommation atteint des records et où nos sacs à ordures souffrent clairement d’embonpoint.

Voici quelques gestes faciles à adopter qui contribueront, je l’espère, à mettre vos sacs à ordures au régime !

Rassurer vous, je ne vais pas jusqu’à proposer un temps des fêtes sans achats ou sans sapin, cependant, il existe de nombreuses petites alternatives, et de nombreux petits gestes pour diminuer votre impact écologique lors de la période de Noël.

1 / Oubliez le sapin artificiel, préférez ceux naturels :

À première vue, le sapin artificiel peut sembler plus durable que le sapin végétal. En effet, le sapin artificiel est réutilisable. Ainsi le sapin artificiel peut sembler plus écologique que le fait d’avoir un sapin naturel à usage unique.

Mais, sans vouloir raviver le débat des sapins, le sapin naturel a un impact écologique plus faible.

Car comme son nom l’indique, il est naturel ! En effet, le sapin végétal est généralement spécifiquement planté pour l’occasion. La plantation d’arbres contribue à la réduction des gazs à l’effet de serre grâce aux CO2 qu’ils absorbent pendant leur croissance.

De plus, il est possible d’acheter un sapin local.

Tandis que le sapin artificiel, bien que réutilisable, il parcourt souvent de nombreux kilomètres avant de ce retrouver au milieu de votre salon.

Ainsi, l’achat annuel d’un sapin naturel est plus écologique que l’utilisation d’un même sapin artificiel pendant plusieurs années…

 

2 / Les décorations du sapin de Noël :

Inutile de renouveler les décorations de notre sapin chaque année!

  • Celles de l’an dernier conviennent encore !
  • De plus, ou soyez créatifs ! Il n’est pas obligatoire d’acheter des décoration. En effet, vous pouvez le décorer avec des petits DIY ou des petits bricolages réalisés par vous ou par vos enfants. Vous pouvez également aller vous promener en foret et ramasser quelques pomme de pins, qui feront très bien l’affaire

Pour le jardin et pour vos fenêtres, installez vos décorations lumineuses à la mi-décembre.

Et si possible, évitez de trop en mettre. Dans tous les cas, privilégiez les lumières D.E.L. ou L.E.D. qui sont à la fois plus écologiques et économiques !

3 / La table de fêtes : Utilisez de la vaisselle lavable !

  • Ça évite de remplir les poubelles avec de la vaisselle. N’oubliez pas ! Le carton souillé et les assiettes en styromousse ne vont pas dans les bacs à recyclage.
  • Dans la même lignée, préférez des serviettes lavables.

4 / Un repas de fête : Le repas du réveillon représente pour beaucoup d’entre nous un moment de plaisir gustatif très attendu.

Cuisinez avec des produits biologiques, équitables et de saison.

  • Oubliez ainsi les fraises et tomates qui n’auront par ailleurs aucun goût. Concernant les fruits exotiques, c’est aussi la saison d’en manger. Mais préférez ceux transportés par bateau et issus du commerce équitable.
  • Pour le poisson (notamment saumon et crevettes), préférez celui d’élevage et si possible bio : 75 % des réserves mondiales de poisson sont épuisées ou surexploitées.
  • Sachez par ailleurs qu’en plus d’être bonnes pour la santé, les huîtres, produit local, sont naturellement bio car élevées dans la mer, sans ajout de produits chimiques et faisant l’objet d’une vérification stricte de la qualité de l’eau.

Noël est une bonne occasion pour repenser nos habitudes alimentaires. Évitez de manger trop de viande.

  • Surprenez votre famille et vos amis avec des plats végétariens !

Gardez les restes du repas de Noël dans des contenants réutilisables ou distribuez-les à votre famille, ou amis.

Ça évite le gaspillage !

5 / Offrez des cadeaux de Noël responsables :

Offrez des cadeaux artisanaux ou produits près de chez vous.

Ça évite le transport et favorise les producteurs locaux.

Offrez des cadeaux issus du commerce équitable.

Ça stimule et fait connaître le commerce équitable.

 Selon vos talents et ce que vous avez sous la main, fabriquez vos propres cadeaux.

Si c’est un cadeau pour une personne gourmande, misez sur vos talents culinaires : Offrez des biscuits, des confitures faites maison, du caramel au beurre salé, des conserves préparées avec amour, des eaux de vie..
Sinon, vous pouvez également confectionnez un calendrier avec des photos, des vêtements fait à la main, un tricot un livre de recettes écrits à la maison, ou encore, si vous avez l’âme d’un artiste, un portrait, une chanson … ou que je-sais !

Bref, faire quelque chose de personnel et ça réduit la consommation, et ça lui fait également son petit effet ! !

Offrez des cadeaux culturels.

Exemples : Places de concert, de sport, spectacle, théâtre, cours de cuisine, etc.

Offrez des soins personnels.

Des massages et d’autres services de soins personnels

Ça limite les déchets et ça fait tellement de bien!

Enfin, pour les emballages : faites des emballages originaux et plus écolos pour vos cadeaux :

Emballez vos cadeaux dans des sacs réutilisables ou du tissu : pourquoi pas apprendre la technique du Furoshiki.

Ou alors, privilégiez le papier recyclable et réutilisez vos vieux emballages.

 

BONUS : Enfin, une fois les fêtes terminées pourquoi ne pas songer à faire un tri, parmi vos affaires :

À Noël, on reçoit parfois beaucoup de cadeaux, et après les fêtes vient le temps de tout ranger ! Alors pour faire entrer toutes ces nouvelles choses dans vos intérieurs il est sans doute temps de faire un tri et de ré-évaluer vos besoins.

Personnellement, je vous conseille de tout donner à des œuvres caritatives ou à des associations :

À moins que vous soyez extrêmement dans le rouge niveau financier, je vous conseille de vous départir au plus vite de tout ces objets inutilisés.

Vendre ces objets d’occasion demande beaucoup de temps et d’énergie. Alors personnellement, je préfère me dire que je ferais moins d’achats superflus, et tout apporter à un centre.

C’est aussi l’occasion de faire une bonne action !

Apporter vos objets à des associations et à des œuvres caritatives permet à des gens de vivre. En effet, la plupart de ces organismes, existent grâce aux dons.
En France, vous pouvez les porter chez Emmaüs, La Croix-Rouge, Le Secours Populaire, Le Secours Catholique, Les Petits Frères des pauvres… (N’hésitez pas à rallonger la liste dans les commentaires ! ).

Au Québec, vous pouvez les porter chez Renaissance, au Village des valeurs, chez L’Armée du Salut ou chez Saint- Vincent de Paul (Pareil n’hésitez pas à rallonger la liste dans les commentaires ! ).

Bref les organismes ne manquent pas !  Renseignez-vous pour trouver l’adresse la plus proche de chez vous.

En apportant vos objets délaissés à ces œuvres caritatives, vous permettez à vos objets d’avoir une seconde vie, plutôt que de les laisser pourrir dans votre étagère ou votre garde-robe.

Dites-vous que ça fera un heureux !

Donner vos objets à des organismes c’est à la fois, faire un geste pour la planète mais également un faire geste solidaire.

 

calendrier-de-avent-inverse-apprendre-a-donner

Le calendrier de l’Avent inversé : apprendre à donner

Ah, l’attente de l’avent !

Chaque année, c’est la même chose : les enfants trépignent d’impatience à l’idée d’ouvrir la première case de leur calendrier de l’avent !

Le calendrier de l’avent est un genre d’avant goût, qui  leur permet de patienter jusqu’à Noël. Mais, au fil des années, les calendriers de l’avent sont devenus si populaires que désormais ils ne sont plus uniquement destinés aux enfants ! En effet, on en trouve des – rempli de chocolats, de jouets, de bières ou encore rempli de produits de produits de beauté. Désormais, le calendrier de l’Avent est devenu un incontournables du temps des fêtes.

D’ailleurs, dès ce vendredi 1er décembre, – petits et grands – seront nombreux à en ouvrir les petites fenêtres pour attendre patiemment le jour où ils pourront déballer les cadeaux tombés de la hotte du Père Noël.

Et si, cette année on inversait le principe du calendrier de l’avent ?

Et si, cette année, on apprenait à offrir avant de recevoir ?

Crédit : Mfpg

Pour un Noël plus solidaire et moins matérialiste, un nouveau concept a vu le jour sur internet et les réseaux sociaux.

Il s’agit du calendrier de l’avent inversé, vous connaissez ?

L’idée est simple, il s’agit d’apprendre à donner avant de recevoir;

Au lieu de recevoir chaque jour un cadeau en ouvrant la case de son calendrier de l’avent, on en dépose un dans une boite, une valise, ou un panier.

Chaque jour, on dépose dans une boîte un objet, un vêtement, une conserve, un jouet, des protections périodiques… Cependant, il ne s’agit pas de donner un vieux pull troué. Non, choisissez, des objets en bon état, que vous pourriez donner à un de vos ami. L’idée c’est de faire un cadeau utile et bienveillant, à des personnes qui ne peuvent pas se gâter. Étant donner l’urgence et la précarité de leur situations, des produits de premières nécessités peuvent s’avérer très utiles.

Et le 25, après avoir collecté 24 choses, on porte le tout à une association qui aide les personnes démunies.

L’idée de ce chouette calendrier, vient de Romane Ben Naji, la créatrice de l’association belge Solidarité SDF Mons. Elle a déclaré au journal Huffington Post à propos du calendrier inversé  “je ne peux pas manger un chocolat tous les matins, quand d’autres n’ont rien, alors j’ai décidé de faire quelque chose”.

Et quand y on pense, le constat est sans appel : à chaque fin d’année, c’est la fête : on mange trop et on boit trop. Et tout cela, sans penser un seul instant, que d’autres subissent le froid hivernal, dans rue, le ventre vide.

Alors aujourd’hui je vous suggère de commencer un calendrier de l’avent inversé.

Vous pouvez également le faire en parallèle du calendrier de l’avent traditionnel. Vous pouvez le remplir individuellement ou en famille. L’essentiel, c’est le geste; comme le dit si bien le proverbe, c’est l’intention qui compte !

Ce que je trouve de superbe dans ce calendrier, c’est qu’il ne se trouve pas dans le commerce !

Enfin, le calendrier inversé peut vous permettre de désencombrer un peu vos placards !

Ce petit exercice, vous fera aussi sans doute réaliser la chance que vous avez vivre dans l’abondance et dans l’opulence… De plus, à la fin du mois, vous serez ravis de vous débarrasser de vos objets encombrant, et d’une pierre de coup, cela vous permettra de faire une belle action !

Si vous embarquez dans l’initiative du calendrier de l’avent inversé, n’hésitez pas à partager régulièrement des photos de votre panier sur vos réseaux sociaux !

Ça pourrait bien en inspirer d’autres … Et qui sait avec de la bonne volonté, peut-être que ce joli phénomène, encore marginal pourrait se généraliser !

 

DIY : faire un porte monnaie triangulaire

Noël approche ! Cette année pourquoi ne pas créer vous même vos cadeaux ?

Aujourd’hui je vous propose de créer un petit porte-monnaie triangulaire !  Il se plie, il se déplie grâce à des boutons pressions bien placés 😉 

J’ai utilisé du “cuir” brillant, mais vous pouvez utiliser tout tissu un peu épais !

Je vous ai préparé un petit patron à imprimer : un tuto simple pour un cadeau rigolo

 

porte monnaie diy pochette cuir Triangle cadeau noel tuto

Pour ce DIY porte monnaie, il vous faudra : 

  • du papier
  • un crayon
  • un cutter
  • du cuir, ou tissus un peu épais
  • des boutons-pression

Étape 1 : 

Téléchargez et imprimez ce patron sur une feuille de papier A4, puis découpez-le.

Choisir un tissu épais ou un morceau de cuir (ici j’en ai choisi un métallisé). Sur celui-ci, placez le patron en papier et tracez son contour au crayon, n’oubliez pas de tracer aussi les points qui correspondront aux boutons-pression.

porte monnaie diy pochette cuir Triangle cadeau noel tuto

 

Étape 2 : 

À l’aide d’un cutter, découpez la forme de votre futur porte-monnaie

porte monnaie diy pochette cuir Triangle cadeau noel tuto gabarit porte monnaie diy pochette cuir Triangle cadeau noel tuto patron

Étape 3 : 

Nous allons poser les boutons-pression !

Dans les coins, cuir extérieur :  poser cette partie 

Dans les coins, cuir intérieur :  poser cette partie 

porte monnaie diy pochette cuir Triangle cadeau noel tuto porte monnaie diy pochette cuir Triangle cadeau noel tutoporte monnaie diy pochette cuir Triangle cadeau noel tuto

porte monnaie diy pochette cuir Triangle cadeau noel tuto

Étape 4 : 

Poser les deux derniers boutons-pression

Au milieu du porte-monnaie :  cuir extérieur 

Au milieu du porte-monnaie :  cuir intérieur : 

porte monnaie diy pochette cuir Triangle cadeau noel tuto bouton pression

porte monnaie diy pochette cuir Triangle cadeau noel tuto

porte monnaie diy pochette cuir Triangle cadeau noel tuto

Étape 5 : 

Et voilà ! Il vous reste à plier le porte-monnaie :

porte monnaie diy pochette cuir Triangle cadeau noel tuto

porte monnaie diy pochette cuir Triangle cadeau noel tuto  porte monnaie diy pochette cuir Triangle cadeau noel tuto pliage

porte monnaie diy pochette cuir Triangle cadeau noel tuto claire barrera

 

À l’offrir et à le remplir 😉

porte monnaie diy pochette cuir Triangle cadeau noel tuto

Simple non ? À vous de jouer !

DIY : Faire une jolie couronne de l’avent

Après le calendrier de l’avent nature .. c’est au tour de la couronne de l’avent !

Un pas à pas super simple pour réaliser soi-même sa couronne de l’avent avec de jolis feuillages !

Pour égayer sa porte d’entrée ou ses murs, dans l’esprit de Noël, la couronne de l’avent fait toujours son petit effet, surtout si elle est réalisée par vos soins avec amour 🙂

 

DIY couronne de l'avent noel deco branche faire do it yourself

Pour ce DIY couronne de l’avent, il vous fau­dra :

  • des branches, du feuillage..
  • du fil de fer ou des rubans
  • un cercle (en métal, en rotin…)
  • des ciseaux

 

Étape 1 :

Pour réaliser votre couronne de l’avent, il vous faudra .. des feuilles ! Alors hop, on part en balade et on récupère quelques branchages etc..  Vous pouvez aussi en acheter chez les fleuristes ou au marché (eucalyptus, branche de sapin, gui, … les espèces ne manquent pas)

l vous faudra aussi un cercle : soit en métal, par exemple des cercles pour abat-jour : disponible ici, soit en rotin, ou encore en vous le créant vous-même avec du fil de fer épais.

DIY couronne de l'avent noel deco branche faire do it yourself

Étape 2 :

Commencez par poser une branche sur le cercle.

 

DIY couronne de l'avent noel deco branche faire do it yourself

Attachez la base (l’extrémité) de la branche grâce à du fil de fer : faites un noeud ou des tours comme sur l’image :

DIY couronne de l'avent noel deco branche faire do it yourself

Étape 3 :

Pour que votre branche prenne la forme du cercle : enroulez le fil de fer autour de la branche et du cercle, tout simplement ! N’hésitez pas, le fil de fer reste discret. Autant que cela tienne bien, car votre branche est encore souple : elle vient d’être cueillie mais dans quelques jours elle prendra la forme que vous lui aurez donnée grâce au fil de fer.

DIY couronne de l'avent noel deco branche faire do it yourself

Étape 4 :

Posez de nouvelles branches dessus et composez une belle couronne à votre goût !

Même technique : on enrubanne avec le fil de fer.

Vous pouvez laisser le cercle apparent comme ceci :

DIY couronne de l'avent noel deco branche faire do it yourself

Ou choisir de le recouvrir complètement :

DIY couronne de l'avent noel deco branche faire do it yourself

 

Étape 5 :

Pour finir de garnir un peu plus la couronne de l’avent, moi j’ai choisi d’y insérer de petites branches par-ci par-là. D’ailleurs à la fin .. pourquoi ne pas lui ajouter une guirlande lumineuse ?! 🙂

DIY couronne de l'avent noel deco branche faire do it yourself

Et voilà, votre jolie couronne est finie ! Il ne vous reste plus qu’à lui trouver une petite place chez vous !

D’ailleurs, si votre sapin n’est pas encore fait : pourquoi ne pas trouver l’inspiration par ici !

DIY couronne de l'avent noel deco branche faire do it yourself

romeos-premier-musee-art-urbain-au-canada-montreal-mile-end-street-art-1

Le Romeo’s : premier Musée d’Art Urbain au Canada

Un nouveau musée montréalais a ouvert ses portes : il s’agit du Romeo’s.

Situé dans le mile end ce musée est le premier musée d’art urbain au Canada.

Tu n’auras jamais vu une cage d’escalier aussi invitante ! Car ce nouveau musée est situé au sein d’une cage d’escalier.

romeos-premier-musee-art-urbain-au-canada-montreal-mile-end-street-art-2

Le musée Romeo’s permet de réinventer les escaliers de secours. En effet, souvent les gens prennent les escaliers pour se rendre d’un point A à un point B et n’apprécient guère leur traversée au sein de cet espace transitoire, vide et blanc.

Les escaliers du 5445 et du 5455 de Gaspé : plus qu’un simple espace de transition.

Ce projet permet de rendre des escaliers moins ennuyeux et ainsi d’inciter les gens à plus prendre les escaliers. Fini les couloirs blancs et les murs dont seul le numéro change entre chaque étage.

Vous l’aurez compris ce musée n’est pas un musée comme les autres…

De plus, il est situé dans un édifice qui comporte de nombreux bureaux.

Réaliser un musée dans une cage d’escalier contribue à promouvoir l’art urbain.

romeos-premier-musee-art-urbain-au-canada-montreal-mile-end-street-art-3 romeos-premier-musee-art-urbain-au-canada-montreal-mile-end-street-art-3

Les édifices du 5445 et du 5455 de Gaspé comportent 24 murales. Elles ont été réalisées par 24 talentueux artistes montréalais.

On retrouve les oeuvres de Stikki Peaches, Pony, Bryan Beyung, Alexandra Levasseur, Fonki, Dalkhafine, Antoine Tava, Mono Sourcil, Whatisadam, Heidi Taillefer, Rafael Sottolichio, Os Cane, Pat Cantin, Annie Hamel, Jonathän Jouan, Roxy Peroxyde, Santerre, Anne-Laure Djaballah, Boris Pintado, Melissa del Pinto, Eberhard Froehlich, Cyndie Belhumeur, Meka et Amélie Tourangeau.

romeos-premier-musee-art-urbain-au-canada-montreal-mile-end-street-art-5

D’ailleurs Nicolas Duvernois, le président et fondateur de Pur vodka, et qui est également à l’origine de ce projet explique que les 24 artistes ont jouit d’une totale liberté d’expression et de création au sein de leur travail. Cette liberté artistique est parfois entachée. Notamment lors des festivals ou les commanditaires « souhaitent en avoir pour leur argent. »

Enfin, la méga nouvelle dans l’histoire c’est que le musée Romeo’s est ouvert à tous… Et surtout il est gratuit.

Quoi de mieux pour démocratiser l’art que de le laisser ou de le rendre accessible?

C’est donc une opportunité de découvrir les facettes et la créativité de l’histoire de l’art urbain montréalais, en dehors des festivals Mural et Underpressure.

romeos-premier-musee-art-urbain-au-canada-montreal-mile-end-street-art-cage-escalier

La seule critique que l’on pourrait exercer par rapport au Musée Romeo’s ce serait l’accessibilité aux personnes en fauteuil … puisqu’il est situé dans des escaliers !  En revanche, les personnes en fauteuil roulant pourraient tout de même prévoir une visite et prendre l’ascenseur entre chaque étage. La visite serait un peu plus longue, mais pas totalement impossible.

Crédit Photos : Romeo’s

Restez à l’affût ! D’ici quelques jours, je vous dévoilerais les photos de ma visite.

DIY : Faire un tablette pour accoudoir de canapé

Une tasse qui traine sur l’accoudoir du canapé, c’est toujours un peu risqué et malgré tout on continue à le faire…

Je vous propose un tutoriel pour apprendre à construire une tablette en bois qui s’adapte aux accoudoirs de votre canapé ou fauteuil.

 

DIY tablette plateau canape accoudoir bois faire

Pour ce DIY tablette en bois, il vous faudra : 

  • des tasseaux en bois (6 mètres)
  • une scie
  • de la colle à bois
  • un crayon à papier
  • du tissu
  • des ciseaux, une règle
  • du papier de verre

   

Étape 1 : 

Tracez un trait sur votre premier tasseau à 30 cm du bord
Découpez-le avec la scie.

DIY tablette plateau canape accoudoir bois faire DIY tablette plateau canape accoudoir bois faire

Étape 2 : 

Servez-vous du premier bout de bois précédemment découpé, comme d’un gabarit : tracer 20 sections sur vos tasseaux

DIY tablette plateau canape accoudoir bois faireDIY tablette plateau canape accoudoir claire barrera

Étape 3 : 

Découpez les 20 tasseaux tracés à l’aide d’une scie et poncez rapidement les tranches avec du papier de verre.

DIY tablette plateau canape accoudoir bois faire poncage

Étape 4 : 

Découpez un morceau de tissus (du coton par exemple) à la taille de votre future tablette

Rassemblez vos 20 morceaux en un rectangle bien ajusté (n’hésitez pas à vous servir d’une équerre et d’un bout de bois pour maintenir le rectangle en place)

DIY tablette plateau canape accoudoir bois faire colle

Passez-y de la colle de façon homogène puis déposée le tissu sur la colle.

DIY tablette plateau canape accoudoir bois faire make

 

 

 

Étape 5 : 

Si les bouts de bois ne sont pas bien ajustés les uns avec les autres vous pouvez les poncer pour un résultat plus net (avec du papier de verre ou une ponceuse)

DIY tablette plateau canape accoudoir bois faire

 

 

Étape 6 : 

Nous allons maintenant coller un joli tissu sur l’envers (vous pouvez directement faire avec le joli tissu lors de l’étape 4, moi comme il s’agit d’un gros velours je n’étais pas sûre qu’il tiendrait bien)

Collez un tissu un peu plus grand puis découpez les bords à l’aide d’un cutter.

DIY tablette plateau canape accoudoir bois faire DIY tablette plateau canape accoudoir bois faire

Voilà ! Vous pouvez le vernir, le cirer, etc. (ce que moi j’ai fait).

DIY tablette plateau canape accoudoir bois faire

Moi j’en ai fait deux : le premier avec les dimensions indiquées dans l’article et un deuxième long et étroit (avec mes chutes)

DIY tablette plateau canape accoudoir bois faire tutoriel  DIY tablette plateau canape accoudoir bois faire tutoriel

 

Le deuxième : recto bois – verso velours

DIY tablette plateau canape accoudoir bois faire tutoriel     DIY tablette plateau canape accoudoir bois faire tutoriel   DIY tablette plateau canape accoudoir bois faire tutoriel

 

 

Modulable