comment commencer un blog

les-10-erreurs-de-blogs-a-eviter

Les 10 erreurs de blogging à éviter

Voici 10 d’erreurs fréquentes qui peuvent entraver le succès de votre blog.

Quand on débute c’est normal de faire quelques erreurs, découvrez donc comment gagner du temps en évitant ces faux pas.

1. Ne pas trouver une niche

Quand la portée et l’audience que vous essayez d’atteindre sont trop larges, votre blog ne plaira à personne.
En trouvant un créneau et en réduisant votre concentration, vous pouvez orienter vos messages vers un groupe spécifique de personnes et attirer leur attention.

2. Utiliser des titres peu accrocheurs

Je vais être honnête, c’est une erreur  difficile à éviter.

Certaines personnes ont plus de facilité à trouver des titres accrocheurs que d’autres, et je tombe définitivement dans la catégorie des « autres ». Mais ne faites pas je que je fais ! Ne négligez pas ce détail. Un bon titre peut vraiment considérablement accroitre votre trafic. Alors, faites preuve de créativité!

3. L’irrégularité

La régularité est la clé. Lorsque les lecteurs savent que vous publiez chaque jour de la semaine (ou tous bien deux fois par semaine à des jours défini, ou une fois par semaine), cela crée une certaine attente et cela les fait revenir fréquemment.

4. Une grammaire approximative et une syntaxe qui laisse à désirer

Si vous voulez que les gens vous prennent au sérieux, soignez la grammaire et la ponctuation de vos articles. Un article plein de fautes d’orthographe fera fuir votre audience. En tant que dyslexique, j’essaie de soigner au maximum mes articles afin que cela paraisse le moins possible.

5. Des articles sans intérêt

Certaines blogueuses se mettent la pression pour tenir un rythme de publication élevé… Cependant, cela entraîne parfois des articles peu intéressants. Bref,  moi je vous suggérerais de ne rien publier si vous n’avez pas d’informations utiles à partager à vos lecteurs.

6. Le manque d’originalité

Aujourd’hui dans d’originalité de la blogosphère parfois on retrouve trop d’uniformité au niveau du choix des tenues notamment chez les blogueuses mode par exemple. Mon conseil : assumez votre style, qui vous êtes et ce qui vous plait.

7. Le manque d’engagement et de conservation avec vos lecteurs

Si vous créez un blog, c’est avant tout pour partager votre passion. Alors, n’hésitez pas à engager la conversation avec vos lecteurs. Posez des questions à vos lecteurs et répondez à chacun des commentaires, même si ce n’est qu’une petite réponse rapide.

8.Le manque de variation

Bien qu’il soit bon d’assurer la cohérence de vos messages, assurez-vous de ne pas vous répéter. Ça pourrait entraîner l’ennui de vos lecteurs. N’hésitez pas à explorer de nouvelles pistes, de nouvelles idées. Surprenez vos lecteurs, ajouter des anecdotes croustillantes… les possibilités sont infinies. Alors, évitez de rester coincé dans un même schéma. Mais si cela fonctionne déjà bien comme cela.

9. Ne pas entrer en contact avec d’autres blogueurs

Ne pas entrer en contact avec d’autres personnes de votre niche limitera votre portée. En clair, ne soyez pas une ermite; n’hésitez pas à leur faire de liens aussi de vos articles, à commenter leurs articles… Etc.

10. Le contenu pas assez axé sur le lecteur

C’est la plus grande erreur. Les lecteurs sont toujours à la recherche de divertissement, d’informations ou de connaissances. Si votre blog n’amuse pas et n’informe pas, vos lecteurs ne seront pas susceptibles de revenir. Alors, lorsque vous écrivez, gardez toujours dans un coin de la tête que c’est pour eux que vous faisiez cela.

Voilà ! C’était les 10 choses à ne pas faire.

Si vous évitez ces 10 erreurs, vous êtes pas mal certains de réussir à gagner la confiance et de votre lectorat.

Vous l’aurez compris, je ne prône pas la quantité, mais la qualité des articles publiés. Mieux vaut réduire le nombre d’articles postés, mais veuillez à produire du contenu original et de qualité.

Y a-t-il des erreurs sur cette liste que vous n’aviez pas envisagées comme telles auparavant?

Y a-t-il des erreurs que je n’ai pas mentionnées mais qu’il faut à tout prix éviter? N’hésitez pas à partager votre point de vue dans les commentaires.

Choisir une plateforme de blog

L’une des décisions les plus importantes que vous allez prendre lorsque vous allez décider de lancer votre blog, est sans doute la plateforme que vous allez choisir.

Les migrations sont quelque chose d’un petit peu complexe.  Alors mieux vaut prendre le temps de considérer les différentes plateformes. Cela ter permettra de faire un choix éclairé !

Cependant, la bonne nouvelle c’est que bien qu’il s’agisse d’une décision importante, rien ne vous empêche de revenir dessus si jamais vous changiez d’avis.  Ce qui a été mon cas. J’ai fait mes débuts sur la plateforme blogger. Facile et gratuite j’ai commencé avec celle-ci. Cependant, rapidement je me suis rendue compte que l’aspect graphique de la plateforme qui était important pour moi, me contraignait.

Alors en bavant devant tout les différents templates WordPress disponibles, j’ai rapidement pris la décision de changer de plateforme !

En principe, l’intégralité de votre contenu peut être exporté depuis n’importe quelle plateforme vers n’importe quelle autre plateforme. Cependant comme je vous le mentionnais, c’est une étape longue. De plus, elle s’avère un peu stressante… Surtout lorsqu’on fait ces premiers pas dans le monde des blogues : on est pas certain, que la mise en page, les photos ou les commentaires vont suivre….

Bref, d’où l’intérêt de bien choisir sa plateforme. Aujourd’hui je vais plus spécifiquement parler de WordPress, car c’est la plateforme que j’utilise.

Et souvent rien que pour cette plateforme de nombreuses interrogations subsistent lorsqu’on émerge dans le vaste monde des blogs.

Quelle est la différence entre WordPress.org et WordPress.com du coup je suis sur WordPress.com mais je ne comprends pas trop pourquoi il y en a deux. .org serait-il mieux que .com? Ou inversement ? L’un donnerait-il plus de possibilité que l’autre?

Voici autant de questions auxquelles je vais essayé de répondre dans cet article.

WordPress c’est quoi ?

Tout d’abord, WordPress est le CMS (Content Management System) le plus populaire sur le marché. Il gère environ 24% de tous les sites Web dans le monde et il a la plus grande communauté. Il existe de nombreux thèmes et plugins à la fois gratuits et premium à utiliser.

WordPress est mis à jour régulièrement et vous pouvez être sûr que vous avez toujours une longueur d’avance.

Faire partie du CMS le plus utilisé signifie que vous allez accès à de nombreuses ressources liées à WordPress. En effet, un des points positifs de cette plateforme très utilisée, c’est qu’il est très facile d’apprendre car les ressources et les tutoriels disponibles en ligne sont nombreux.

De plus, le système de plugin que WordPress offre une grande flexibilité

En effet, les plugin sont des fonctionnalités que des développeurs ont codés que tu peux ajouter pour accroitre une fonctionnalité de ton site web. Il peut s’agir d’un outils pour t’aider à améliorer ton référencement, ou encore, pour compresser des images, ou encore pour créer un lexique ou une carte. Bref, il en existe des milliers, et ils vont vous permettre de développer votre site web, sans avoir besoin de faire appel à un développeur.

En fait, il faut un peu concevoir et imaginez que WordPress est un gros LEGO. Les plugins sont en quelques sorte des briques supplémentaires que tu peux ajouter à ta construction. Et la bonne nouvelle, c’est qu’un plugin est quasi aussi facile à ajouter, qu’un brique LEGO… Ils permettent d’étendre les fonctionnalités de votre site Web et le gros avantage c’est que la plupart d’entre eux sont gratuits.

Dans un prochain article, je vais d’ailleurs vous présenter tout les plugins WordPress que j’utilise! 

WordPress est grandement optimisé pour les moteurs de recherche. Vous pouvez également améliorer votre SEO (Search Engine Optimization) avec quelques bons plugins – je vais vous montrer comment dans un prochain chapitre.

Une autre grande fonctionnalité de WordPress est ses capacités de localisation. WordPress est traduit dans presque toutes les langues et généralement les plugins sont inclus avec les langues les plus utilisées. Si pour une raison quelconque, votre langue n’est pas incluse, des plugins peuvent vous aider à traduire votre site web.

Être si populaire signifie que la plupart des gens connaissent le système. Si vous avez du personnel, il leur sera très facile d’apprendre et certains d’entre eux auront peut-être déjà travaillé avec WordPress.

Last but not least, si pour une raison quelconque, vous décidez de vendre votre site Web, il sera plus facile pour vous parce que la plupart des acheteurs cherchent à acheter quelque chose de familier.

En raison des caractéristiques improbables, les principales marques du monde utilisent WordPress pour plusieurs de leurs sites: Time Magazine, Sony, Disney, LinkedIn, le New York Times, le CNN, eBay, et la liste est infinie .

Quelles sont les différences entre WordPress.com et WordPress.org?

Beaucoup sont confus quelle est la différence entre WordPress.com et WordPress.org. Maintenant, le mystère sera dévoilé.

WordPress.com est la version gratuite de WordPress. 

WordPress.com est un hébergeur de blogs. C’est un gros site internet, qui héberge plein de sites web, et qui permet aux visiteurs d’y inscrire le leur, en quelques clics.

La plateforme gère la technique, l’infrastructure, et vous le contenu.

En fait, c’est un peu comme si vous louiez une voiture. Vous avez un engin qui vous permet de vous déplacer facilement, mais c’est vous qui décidez quelle route vous allez prendre.

Évidement, au même titre que lorsque vous louez une voiture de location il y a des règles et des choses à faire ou ne pas faire. Par exemple, avec une voiture de location, et bien vous ne pourrez pas choisir de la repeindre en rose si vous le désirez, et bien avec WordPress.com c’est pareil !

Il y a quelques limites, mais c’est génial pour les gens qui commencent, et qui veulent juste roulez !

Cependant, à l’instar de la voiture de location, si vous souhaitez avoir une toutes options il va falloir passer à la caisse. Et bien là c’est exactement la même chose. Cependant tout comme lorsque vous louez une voiture de location, l’agence se charge de l’entretien de faire la vidange  ici l’hébergeur se charge de faire les mises à jour et les sauvegardes !

Alors c’est je crois la formule parfaite pour ceux qui débutent et qui veulent voir s’ils aiment conduire avant d’investir dans l’achat d’une voiture ! Cela permet d’offrir l’expérience et un avant gout de ce que c’est d’avoir son propre site Web.

WordPress.com a de nombreux avantages : 

Il offre un hébergement gratuit pour votre site web.

Comme je le mentionnais, il offre l’hébergement et se charge de la maintenance vous permet de ne pas avoir à vous soucier de la maintenance. C’est idéal si vous ne cherchez pas à faire grandir et évoluer votre site Web.

Avec WordPress.com vous n’avez pas besoin d’acheter un nom de domaine.

Une dépense pas énorme mais qu’il faut tout de même renouveler chaque année. WordPress.com vous permet d’utiliser un sous-domaine avec une structure comme celle-ci – votredomaineweb.wordpress.com.

Les points faibles de WordPress.com c’est que 

Cependant, certaines limites de WordPress.com peuvent être très gênantes.

Pour commencer, le forfait gratuit de base sur wordpress.com pas gratuit. Mais rapidement, si vous souhaitez avoir des options… Il faut mettre la main au portefeuille.

Si vous voulez désactiver les publicités, vous devez payer 30 $ par an.
….

Si vous utilisez la version gratuite de base, vous ne pouvez pas ajouter de plugins et n’avez accès qu’aux fichiers gratuits de WordPress.com.

Un autre inconvénient avec WordPress.com c’est que vous n’êtes pas en mesure de participer au programme Google AdSense et que vous ne pouvez pas suivre les donnés de votre site Web notamment avec Google Analytics.

La version WordPress.com est adaptée aux personnes qui bloguent pour le plaisir et font cela comme un passe-temps.

Si tu as un objectif, ou des ambitions professionnelles, il vaut mieux partir sur WordPress.org et acheter un nom de domaine.

WordPress.org te permet de construire ta “marque” sur un nom établi… et c’est beaucoup plus facile ensuite de la monétiser…

De plus, le fait de réserver ton nom de domaine t’assure également, que lorsque tu souhaiteras l’utiliser en temps que tel, il ne sera pas déjà pris et réservé par quelqu’un d’autre comme nom de domaine.

Finalement  WordPress.com et WordPress.org sont deux écoles qui émergent de deux raisonnements : 

Alors pour choisir entre WordPress.com et WordPress.org, finalement tout dépends de tes ambitions !

Soit tu te dis : “Je fais un blog perso pour le fun… Et peut-être qui sait, un jour il me rapportera quelque chose! Mais ce n’est pas mon objectif premier.” Dans ce cas là tu peux partir sur du gratuit. Si la situation évolue, tu pourras envisager un changement plus tard.

Soit tu pars avec l’idée de tout faire pour dégager un revenu. Dans ce cas là il faut raisonner dès le départ en mode : “Je construis ma marque et ma réputation donc j’investis”.

Voilà, j’espère que cet article aidera des novices à faire leur choix. Souhaiteriez-vous que j’aborde d’autres plateformes ?

Si oui, dites-le moi dans les commentaires.

Enfin, n’hésitez à partager vos impressions sur WordPress.com et WordPress.org… Laquelle utilisez-vous, et pourquoi  ?