8-idees-pour-un-pique-nique-sans-dechets-sans-plastique-0

8 idées pour un pique-nique sans déchets

La saison estivale est synonyme de pique-niques et de bon temps dans les parcs ! Mais que dire des gobelets en plastique, des paquets de croustille et des emballages qui subsistent ?   

Voici notre guide pour vous aider à profiter d’un pique-nique sans déchets.

1) Planifier à l’avance votre pique-nique

Planifier à l’avance peut sembler être une chose évidente, mais c’est certainement la façon la plus simple de vous assurer un pique-nique sans déchets. Évitez les courses de dernière minute et préparez quelques plats et grignotines en toute simplicité. Investissez dans un kit d’ustensiles à trainer avec vous partout, et penser à emmener et à remplir des gourdes d’eau à la maison. 

2) Cuisinez à partir de zéro

Le plus que vous pouvez faire à partir de rien, le mieux c’est. Et ça n’a pas besoin d’être compliqué. Quelques salades, quelques sandwiches et des bouchées préparées à la main, et quelques fruits ou légumes feront l’affaire. Rassemblez le tout dans de petits pots ou des contenants bien scellés pour y mettre les vinaigrettes, le sel et le poivre — ils permettront de rehausser une salade, une miche de pain, un avocat coupé en deux ou une tomate tranchée pour en faire quelque chose de délicieux.

3) Installez les assiettes de façon adéquate

Je n’ai rien contre les assiettes en plastique tant qu’elles ne sont pas conçues pour un usage unique. Vous avez deux possibilités : apporter vos propres assiettes de la maison ou investir dans des alternatives plus légères et sous en plastique. Il y a de nombreuses assiettes de camping qui pourront durer des années. Vous pouvez les acheter neuves ou usagées, dans des boutiques de charité. Vous pouvez aussi utiliser les couvercles Tupperware comme assiettes. Enfin pensez aussi à apportez une quelques de fourchettes et quelques couteaux bien aiguisés pour couper les fruits, les légumes ou du fromage à votre arrivée.

4) Réappropriez-vous la gourde. 

N’oubliez pas d’apporter une ou deux bouteilles d’eau réutilisables, plutôt que de céder à l’achat de bouteilles à la dernière minute. Les cafés et restaurants aux alentours des parcs seront le plus souvent plus qu’heureux de vous remplir votre gourde gratuitement. I 

5) Gardez de la fraîcheur tout au long de la journée

Évitez d’acheter des sacs de glace au dépanneur. Congelez plutôt l’eau embouteillée et conservez-la dans votre glacière ou votre sac de pique-niques. Elle gardera la nourriture et les boissons au frais pendant le voyage et fondra durant le trajet ou durant la journée pour vous offrir une eau délicieusement fraîche par la suite. Conservez des glaçons dans une bouteille thermos pour les empêcher de fondre dans votre sac réfrigéré. Vous pouvez aussi investir dans des ice-packs si le cœur vous en dit! 

6) Trempettes maison

C’est facile de céder à la facilité : on achète un paquet de houmous, de guacamole ou de tzatziki au supermarché. Mais honnêtement, c’est pas beaucoup plus compliqué à faire soi-même et c’est 100 fois meilleur. Pourquoi ne pas essayer de faire vos propres trempettes, les mettre dans des tupperwares et c’est parti, le tour est joué…

7) Attention aux emballages !

Le film plastique et le papier d’aluminium ne sont pas faciles à recycler, alors soyez créatifs dans la façon dont vous emballez vos aliments et vos bouchées, que ce soit pour les transporter ou pour les faire griller!

8) Appréciez vos restes de pique-nique

Plus tôt que de jeter cette dernière bouchée de houmous, ramenez les restants à la maison. La trempette d’hier, d’apparence triste, peut être égayée par un filet d’huile d’olive extra-vierge, ou par une poignée de noix hachées grillées ou encore par un peu de paprika.

Et surtout, ne laissez pas de déchet derrière vous!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :