okaidi-obaibi-lance-love-bag-un-programme-de-recyclage-en-partearait-avec-ico

Okaïdi – Obaïbi lance LOVE BAG un programme de recyclage avec I:CO

L’enseigne française  de vêtements Okaïdi lance l’opération LOVE BAG.

Okaïdi fait appel à I:CO, le spécialiste international de la collecte, tri, réutilisation et recyclage de textiles et chaussures usagés.

Les vêtements usagés de n’importe quelle marque peuvent être retournés aux magasins.

Okaïdi encourage parents et enfants  à apporter leurs vêtements et chaussures usagés en magasin, peu importe la marque, l’état et la taille des habits. L’essentiel c’est qu’ils soient propres ainsi que secs.

L’opération recyclage a lieu dans tous les magasins Okaïdi, Obaïbi et IDKIDS, dans leurs enseignes en France, Allemagne, Italie, Belgique, Espagne, Pologne et Luxembourg.

Pour ce partenariat de recyclage Okaïdi – Obaïbi a fait appel à SOEX, et à son programme de recyclage I :CO.

Le but de cette opération est de protéger l’environnement. Okaïdi souhaite encourager les petits et grands à faire leur part pour préserver les ressources naturelles. Pour les encourager dans leurs démarches elle a mis un place un sytème de collecte de vêtements usagés.  L’opération Love Bag a pour but de réduire les déchets textiles enfouis ou incinérés.

Pour encourager une consommation plus durable, des sacs LOVE BAG éco-conçus (100% recyclés) sont offerts aux clients.

Ils sont invités à rapporter en magasin les vêtements de leurs enfants, le linge de maison et les chaussures liées par paire. okaidi-obaibi-lance-love-bag-programme-de-recyclage-partearait-avec-ico

okaidi-obaibi-lance-love-bag-un-programme-de-recyclage-en-partearait-avec-ico

I:CO (pour I:Collect) organise le transport des “Love Bags”. Le partenaire les achemine jusqu’au centre de tri.

I:CO trie les déchets textiles selon la hiérarchie des modes de revalorisation des textiles.

okaidi-obaibi-lance-love-bag-un-programme-de-recyclage-en-partearait-ico

Les employés du centre de tri I:CO trient chaque article de vêtement manuellement.

  • Les vêtements réutilisables ont une seconde vie comme vêtements d’occasion.
  • Les vêtements non réutilisables sont recyclés. Ils deviennent alors de nouveaux produits. Ils deviennent des matériaux d’isolation pour l’industrie automobile, chiffons de nettoyage, feutre de protection ou même de nouveaux vêtements.

“C’est avec l’ensemble de ses parties-prenantes qu’Okaïdi veut agir au service du bien-être de l’enfant et de la protection de son environnement,” dit Séverine Mareels, la directrice qualité, éco-conception et achats responsables Okaïdi – Obaïbi. “. Avec le LOVE BAG Okaïdi souhaite ainsi démocratiser le réflexe d’offrir une seconde vie aux vêtements à mesure que les enfants grandissent.

“Avec notre nouveau partenaire Okaïdi – Obaïbi, nous allons pouvoir réduire davantage le volume de textile enfouis ou incinéré. Notre collaboration aide à accroitre la sensibilisation sur le recyclage des textiles et chaussures usagés. En recyclant les vêtements et chaussures enfant, nous souhaitons contribuer à la préservation des ressources naturelles pour nos générations futures”, dit Axel Buchholz, CEO de I:CO.

Enfin, le partenariat avec Okaïdi – Obaïbi s’appuie sur le réseau I:CO. Le partenaire est présent dans plus de 60 pays et collabore également avec plus de 40 marques, dont H & M et & other Stories.

Une belle occasion de transmettre aux enfants l’importance d’agir pour la planète

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :