comment-remedier-au-jai-rien-a-me-mettre-du-matin-minimalisme

Comment remédier au “j’ai rien à me mettre” du matin ?

Même avec une penderie qui déborde, on peut geindre en toute conscience. “Bouh… j’ai rien à me mettre / je ne sais pas comment m’habiller aujourd’hui “. Si cette question vous retarde chaque matin et vous vous retrouvez au bureau avec 10 minutes de retard? L’abondance de choix auxquelles nous sont sommes confrontés nous compliquent la vie.

Pour en finir avec cette prise de tête matinale, “de je porte quoi ce matin ?” simplifiez votre garde robe.

Cette sensation d’avoir rien à se mettre arrive en fait particulièrement lorsqu’on a beaucoup de choix. Il y a quelques années choisir ma tenue me prenait toujours énormément de temps, et de réflexion. Depuis quelque temps que je m’intéresse au minimaliste.  Petit à petit, je simplifie ma garde-robe et mon intérieur. Je m’aperçois que ce problème est avant tout un problème de surconsommateurs.

D’ailleurs pour l’éviter de nombreux chefs d’entreprises qui d’ailleurs ont décidé de s’habiller avec un uniforme tous les jours de leur vie afin de la simplifier… Une solution qui peut paraître radicale, mais qui reste néanmoins efficace.

Car qui a le choix, a aussi les soucis.

Plus vous aurez de vêtements différents plus vous aurez de possibilités d’assemblage. Et donc plus la tâche vous prendra du temps.

Ainsi le fait d’éliminer régulièrement des vêtements de votre garde-robe – en identifiant ce vous mettez moins souvent grâce à la technique des cintres retournés donc je vous parle dans cet article- va-vous permettre au quotidien de récupérer du temps, et surtout d’arrêter de vous prendre la tête pour des choix de vêtements alambiqués.

Cette question de choix multiples s’applique dans la penderie, mais aussi dans de nombreuses sphères de la vie.

En effet, vous pouvez aussi comparer ça aux grandes surfaces vs aux petits commerces de quartier. Lorsqu’on va faire ses courses dans une grande surface, on n’y passe plus de temps d’une part, car les rayons et les étalages sont plus grands, mais également, car il y a plus de choix.

Plus de choix engendre aussi plus de comparaison de prix, de visuels marketing attrayant et donc plus de temps dépensé dans la boutique.

J’espère que cette courte réflexion par rapport à l’abondance de choix auxquelles nous sont sommes confrontés quotidiennement vous aideront à simplifier votre garde-robe et votre vie.

Fondatrice & Directrice artistique Voyageuse, curieuse, ses inspirations graphiques viennent du bout du monde ou du coin de la rue.

2 Commentaires

“Bouh, j’ai rien à me mettre”, mythique ! On a toutes rechigné devant notre armoire en le pensant fortement… Un de mes prof de psy m’avait dit une fois que c’était dû au fait qu’aucun vêtement ne correspondait à l’humeur du jour. Et qu’on avait beaucoup d’humeur manifestement…. Des humeurs onéreuses !
Pour me simplifier la tâche, comme toi, je suis passée au minimaliste. Chacune de mes fringues peut se marier avec 5/6 tenues différentes. Pratique ! Mais un casse tête à chaque achat 😉

A bientôt
Line
https://la-parenthese-psy.com/

Bonjour Line,

Merci pour ta fidélité sur le blog ! 🙂
C’est vrai, on nous habitue à nous dire que c’est normal … C’est fou.
Maintenant même pour mes vêtements, j’essaie de choisir plutôt des teintes unies, et une même gamme colorée. Ça peut paraitre “chiant à mourrir” mais c’est ce qui me convient !

À bientôt,

Marie

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :