designer

fabriquer-une-planche-de-surf-avec-des-megots-2

Fabriquer une planche de surf avec des mégots 

La société de surf Vissla et la Surfrider Foundation (une organisation environnementale à but non lucratif ) organisent chaque année un concours qui incite les particuliers à créer une planche de surf fonctionnelle à partir de matériaux recyclés.

Pour attirer l’attention sur la pollution des océans et stimuler davantage d’actions, un surfeur et designer industriel californien a créé une planche de surf à partir de 10 000 mégots de cigarettes usagés.

Son idée a séduit et remporté le premier prix du concours des « Creators and Innovators ».

L’initiateur du projet, Taylor Lane, ignorait que les filtres à cigarettes étaient composés de plastique.

Lorsqu’il l’a appris, il fut stupéfait de réaliser que tous les mégots jetés dans la nature ne se mettaient près de 12 ans à se décomposer.

Car près de 80% des filtres de cigarettes jetés rejoignent ensuite les cours d’eau,  les ruisseaux, les  rivières  et l’océan.

Mais les filtres de cigarettes sont extrêmement toxiques !!

En effet, les mégots comportent  près de 7 000 substances chimiques, tels que le plomb, l’arsenic, la nicotine et le formaldéhyde.. et bien d’autres.  Ce sont autant de produits chimiques qui pénètrent dans l’environnement, et qui contaminent l’eau. D’ailleurs, on estime qu’un seul mégot peut polluer jusqu’à 500 Litres d’eau. C’est en découvrant les effets néfaste de la pollution sur la faune et la flore, que Taylor Lane et son ami cinéaste Ben Judkins ont eu l’idée de se lancer dans un vaste projet de conscientisation.

Ensemble, ils ont d’abord conçu une planche de surf à partir de mégots de cigarettes …

À  première vue, ce projet n’a pas de sens. Mais cette idée qui a quelque chose d’artistique et de politique. Il s’agit d’un objet catalyseur qui soulève des questions et des débats.

fabriquer-une-planche-de-surf-avec-des-megots-8

fabriquer-une-planche-de-surf-avec-des-megots-9

fabriquer-une-planche-de-surf-avec-des-megots-9

Bien que peu esthétique et peu pratique, cette planche de surf a été imaginée comme une pièce politique, environnementale et sociale.

Afin de la fabriquer, les deux amis ont assistés à des nettoyages de plage. Notamment ceux organisés par l’association Surfrider Foundation et Save Our Shores, dans les comtés de San Francisco, San Mateo et Santa Cruz. Lors de ces évènements, les deux amis ont collectés d’une part d’innombrables mégots de cigarettes, mais aussi de nombreuses images et des témoignages de bénévoles.

Une fois les mégots amassés, ils sont passés à l’étape fabrication.

200 heures de travail ont été nécessaires (sans compter les nombreuses heures passées sur les plages  à ramasser des mégots). Pour la fabrication de la planche, ils ont utilisé des mousses EPS et ils ont figé le tout, grâce à une résine à base de soja. Cette résine est beaucoup plus durable et moins toxique que la résine traditionnelle.

Le résultat est surprenant : cette planche de surf pèse près de 7 kg, mais est parfaitement « surfable » !

fabriquer-une-planche-de-surf-avec-des-megots-4

fabriquer-une-planche-de-surf-avec-des-megots-1

fabriquer-une-planche-de-surf-avec-des-megots-5

fabriquer-une-planche-de-surf-avec-des-megots-6

Cette planche de surf à base de mégots est  un bel exemple d’upcycling !

Enfin, Ben Judkins et  Taylor Lane ont lancé une campagne de sociofinancment en ligne.

En effet, les deux amis souhaitent créer un documentaire sur le surf environnemental. Car oui, même si les surfeurs sont des amoureux de l’océan, parfois la fabrication de leur chères planches sont parfois peu respectueuse de l’environnement.

Pour plus d’informations au sujet du documentaire rendez-vous sur la page officielle de leur campagne Kickstarter.

PS : il est encore temps de participer ! Alors, si vous ne savez-pas quoi faire de votre argent durant cette semaine de « Black Friday » et de « cyber Monday » ou de consommation outrancière … Voici une belle suggestion !

Enfin, si vous êtes fumeurs, je vous invite à songer 30 secondes à votre gestuelle. Avant de jeter vos mégots au sol avec nonchalance, pensez-y à deux fois !

Vous ne jetez pas vos emballages de bonbons sur le sol, ni par une fenêtre de voiture, ou dans l’océan ?! Right ? Alors pourquoi lanceriez-vous vos  mégots de cigarettes avec une telle indifférence ?

Fondatrice & Directrice artistique Voyageuse, curieuse, ses inspirations graphiques viennent du bout du monde ou du coin de la rue.

woolsey-table-de-reunion-transformable-table-de-ping-pong-tennis-de-table-1

Table de réunion transformable en table de ping-pong

Qui n’a jamais rêvé d’avoir une table de ping-pong chez soi ou au travail?

Je suis certaine que vous êtes nombreux à rêver de pouvoir prendre un petit moment de détente après la pause déjeuner au travail, ou après un repas trop copieux. Mais malheureusement pour la plupart d’entre vous l’occasion ne se présente pas, car une table de ping-pong requiert beaucoup (trop) d’espace.

woolsey-table-de-reunion-transformable-table-de-ping-pong-tennis-de-table-4

Sachez que le designer Sean Woolsey a à cœur votre bien-être et votre divertissement.

Alors afin que votre séjour puisque accueillir toutes ces fonctions, il a imaginé une table aux fonctions multiples. Sean Woolsey a eu l’idée de créer une table de ping-pong, loin des couleurs criardes habituelles. Il a conçu une table élégante qui pourra s’insérer à merveille dans votre salon.

Cette table de Ping Pong peut faire office de table à manger ou encore de table de conférence, lorsque l’on ne fait pas une partie avec ses invités!

woolsey-table-de-reunion-transformable-table-de-ping-pong-tennis-de-table-0

Des objets multifonctionnels pour des espaces restreints : 

Aujourd’hui de plus en plus d’objets sont multi-usages (à commencer par l’objet sur lequel je suis en train de rédiger cet article). Mais jusqu’à lors la table était un objet assez mono-fonctionnel. En effet, la plupart des tables présentes dans nos intérieurs sont des objets devant lesquels on demeure toujours en position assise pour occuper une activité comme manger ou travailler selon les types de tables.

Désormais pour répondre à nos modes de vie de plus en plus mobiles, de nombreux objets sont transformables pour accueillir plusieurs fonctions selon les moments de la journée, comme le canapé lit par exemple.

Le fait d’imaginer des objets aux fonctionnalités multiples permet de maximaliser leur emploi et ainsi d’optimiser l’espace.

Alors pourquoi pas une table aux fonctions diverses?

Sean Woolsey a conçu cette table de façon à pouvoir accueillir dans votre bureau ou dans votre séjour des parties de ping-pong.

Ainsi même si l’espace dont vous disposez est restreint, pour pourrez vous octroyer un peu de divertissement.

Les dimensions correspondent aux spécifications techniques de l’ITTF. Elles ont été scrupuleusement respectées, afin que l’utilisateur puisse avoir une expérience de jeu réelle.

La plus chic des tables de tennis de table :

Alors oui, vous pouvez très bien décider de manger sur une table verte ou bleue dans votre séjour. Mais la particularité de cette table de jeu c’est aussi sa matérialité.

Cette table a été conçue et fabriquée à la main dans l’Atelier de Costa Mesa en Californie.

woolsey-table-de-reunion-transformable-table-de-ping-pong-tennis-de-table-2

Elle a été réalisée en noyer noir. Elle comprend une ligne médiane en érable. Cette fine ligne est aussi discrète qu’élégante. Cela permet d’accueillir des matches en doubles.

Le filet est amovible:

Le filet peut-être facilement monté/démonté sur la table à l’aide de boulons. Cela permet à cette table de pouvoir remplir ses fonctions de table de conférence ou de bureau, lorsqu’elle ne sert pas de table de ping-pong…

Des finitions vraiment au top:

Dans l’optique d’ouvrir au maximum le champ des usages, la table a même été finie avec une huile et une cire alimentaires pour éviter les taches alimentaires si elle sert de table à manger.

Les accessoires:

La table de ping-pong Woolsey est livrée avec quatre raquettes fabriquées en noyer et érable, ainsi cinq balles de ping-pong . Le tout se range dans un présentoir mural.

woolsey-table-de-reunion-transformable-table-de-ping-pong-tennis-de-table-3

 

Grâce à une essence noble et des finitions de qualités cette table de luxe a tout à fait sa place dans un salon. Cette table d’autant plus élégante que la plupart des tables de ping-pong sont des objets à faible valeur esthétique!

Grâce à son design élégant et ses finitions soignées, aucun client n’imaginera une seule seconde que ce mobilier élégant se transforme en table de tennis de table… à moins que vous les challengiez!

 

Fondatrice & Directrice artistique Voyageuse, curieuse, ses inspirations graphiques viennent du bout du monde ou du coin de la rue.

enzo-mari-designer-emblematique-mouvement-diy-do-it-yourself-tutoriel-19

Enzo Mari, designer emblématique du mouvement DIY

Sur ce blogue on parle régulièrement de DIY….

Mais, le DIY (Do It Yourself), c’est quoi, et ça vient d’où?

Le DIY (Do It Yourself) comme son nom l’indique désigne le fait de construire, de modifier ou de réparer un objet soi-même sans l’aide de personne. Aujourd’hui cette tendance s’est largement répandue… jusqu’à devenir une thématique en vogue sur les blogues, et sur les réseaux sociaux.

L’une des grandes forces du DIY est d’être accessible. En effet, n’importe qui peut en faire. Et pour réaliser un DIY, pas besoin d’avoir fait de longues études, il faut simplement avoir un peu d’habilité et de créativité.

Mais le DIY ne se résume pas seulement au côté pratique et créatif.

Derrière ce mouvement il y a aussi des enjeux politiques et philosophiques. Le DIY est une pratique, qui interroge la question du « faire », mais aussi de « l’empowerment ». Le DIY, soulève de questions de fond sur notre modèle économique et social, notre vision du travail, mais aussi notre rapport aux objets.

Un des premiers designers qui a placé ces questions au centre de sa pratique c’est Enzo Mari.

Enzo Mari le designer emblématique du mouvement DIY:

Enzo Mari est à la fois architecte, designer, illustrateur et théoricien. Ce vieux barbu aujourd’hui âgé de 85 ans est un peu le gardien de la déontologie du design. Il est souvent perçu comme la « conscience critique du design », et pour cause, son travail de concepteur est axé sur la théorie de la conception.

Ce charmant râleur conteste la société de consommation, en diffusant des plans de fabrication de façon gratuite. Aujourd’hui cela nous parait presque normal. En effet, grâce à internet nous avons accès à des tas d’information ainsi qu’à de nombreuses ressources gratuitement, mais il faut remettre les choses dans leur contexte…

Lorsque Enzo Mari propose en 1974, dans une Galerie milanaise son projet Proposta per autoprogettazione c’est une véritable provocation intellectuelle.

enzo-mari-designer-emblematique-mouvement-diy-do-it-yourself-tutoriel

Mais pourquoi vouloir faire circuler son travail librement, plutôt que de faire de l’argent? 

Et bien Enzo Mari est un utopiste. Il souhaite changer le monde de la distribution. Influencé par les théories marxistes, il a pour ambition et pour objectif de démocratiser la fabrication de mobiliers. Pour se faire, il a essayé de tisser des liens directs entre créateurs et consommateurs, sans passer par le secteur de la distribution.

Impliqué dans la fabrication, l’usager retrouve ainsi un pouvoir de conception, autrefois accaparé par l’industrie.

Enzo Mari place l’utilisateur au centre du processus, et se place alors à la marge du design de cette époque en proposant une série d’objets anti-industrielle. Proposta per autoprogettazione ne passera pas entre les mains des fabricants et des distributeurs.

Il a pensé cette série de meubles de façon à ce qu’ils soient facilement réalisables. Ainsi, leur fabrication nécessite que du matériel de bricolage standard comme des planches de bois, un marteau, scie, clous et colle).

Une prise de position a marqué l’histoire du design:

C’est une première dans l’histoire du design. Enzo Mari est un concepteur qui critique la production de masse et qui souhaite ne pas en faire partie.Suite à cette prise de position on établit donc Enzo Mari comme le père de l’auto-production et cette exposition Proposta per autoprogettazione marque le début de ce mouvement.

Ce designer italien, par ce geste fort, est devenu une référence dans l’histoire du DIY:

Aujourd’hui les plans, distribués gratuitement pendant l’exposition, ont été réunis et publiés aux éditions Corraini dans un livre. Vous pouvez également le consulter ou le télécharger ICI.

Un revirement étonnant:

Cependant Enzo Mari semble avoir cédé à la tentation ou à la séduction de la maison édition Artek. En effet, désormais cette dernière édite un des modèles dessinés par Enzo Mari. La bonne nouvelle, c’est qu’elle a également produit un court documentaire intitulé « Enzo Mari for Artek: Homage to Autoprogettazione » C’est une vidéo dans laquelle Enzo Mari présente son projet Autoprogettazione. Vous pouvez aussi consulter un tutoriel avec Enzo Mari dans lequel il assemble la chaise Sedia, pour ceux qui ne souhaitent pas dépenser des centaines d’euros, pour l’acheter assembler.

 

enzo-mari-designer-emblematique-mouvement-diy-do-it-yourself-tutoriel-13

enzo-mari-designer-emblematique-mouvement-diy-do-it-yourself-tutoriel-17

 

Et pour les plus courageux, pour ceux qui souhaiteraient se lancer dans une maison dessinée par Enzo Mari, vous pourrez retrouver ici tous les plans du livre. Pour réaliser votre futur mobilier, vous n’aurez besoin que d’outils communs (scie, marteau, clous).

Enzo Mari, une carrière riche et proliférante:

Enfin, bien que Enzo marri soit principalement connu et associé à ce projet, il a eu une carrière extrêmement riche. En effet, au-delà de chercher a impliqué l’utilisateur dans le processus de production, Enzo Mari cherche à concevoir des objets intemporels, qui traversent les époques.

enzo-mari-designer-emblematique-mouvement-diy-do-it-yourself-tutoriel-9
Et parmi tous ces objets, un des projets que j’admire le plus, c’est sans doute, ce puzzle en bois, dont toutes les formes s’emboitent entre elles. Il s’agit du projet Enzo Mari a dessiné ce chef-d’œuvre en 1957. C’est l’un de ses premiers projets. Il lui aura fallu une trentaine de croquis et trois prototypes pour y arriver. Mais, près de soixante-dix ans plus tard il est toujours produit.enzo-mari-designer-emblematique-mouvement-diy-do-it-yourself-tutoriel-8

 

Ce jeu pour les enfants est constitué de 16 animaux en bois de rouvre qui s’emboîtent. L’enfant peut s’amuser à empiler toute cette ménagerie. La combinaison des formes donne lieu à un amoncellement très sculptural. D’ailleurs, la conception s’apparente à celle d’une sculpture. Combien de formes d’animaux sont capables de rentrer dans une seule planche de bois? C’est avant tout une réflexion sur la matière. Ici, elle est traitée comme quelque chose de précieux, et dont il ne faut pas perdre une miette. Et le résultat est tellement beau!

L’épaisseur du bois donne aux animaux un équilibre stable, qui permet le jeu d’assemblage et d’empilement. Ce jeu n’a pas de règles définies à l’avance si ce n’est celle du puzzle. Cela permet à l’enfant de développer ses capacités créatives en définissant lui-même les règles du jeu.

Les combinaisons possibles ont par la suite étés éditées dans un superbe livre pour enfants.

Le livre s’appelle Altalena. Il a été imaginé par le designer Enzo Mari en 1961. Il est inspiré de son puzzle en bois de conçu quelques années auparavant.

enzo-mari-designer-emblematique-mouvement-diy-do-it-yourself-tutoriel-1

enzo-mari-designer-emblematique-mouvement-diy-do-it-yourself-tutoriel-0

enzo-mari-designer-emblematique-mouvement-diy-do-it-yourself-tutoriel-6

enzo-mari-designer-emblematique-mouvement-diy-do-it-yourself-tutoriel-5

 

À travers ce livre, le lecteur sent que c’est à lui de s’emparer des propositions d’Enzo Mari.

Les livres d’Enzo Mari sont très graphiques. Ils sont souvent dénués de mot, permettant ainsi de laisser libre cours à l’imagination, et à la rêverie…

Et vous, trouvez-vous que les pièces d’Enzo Mari sont toujours au gout du jour? Quel est votre objet favori?

Fondatrice & Directrice artistique Voyageuse, curieuse, ses inspirations graphiques viennent du bout du monde ou du coin de la rue.