désencombrement maison

cinq-conseils-avant-de-commencer-a-desencombrer-votre-maison

Cinq conseils avant de commencer à désencombrer votre maison 

Conseil numéro 1 : commencer par un endroit petit

Un endroit petit ça peut signifier une petite pièce comme un dressing, une buanderie, ou une salle de bain… Mais ça peut aussi signifier une armoire ou une commode. Cela peut aussi signifier de faire une série d’étagères à l’intérieur de l’armoire.

Pourquoi il faut commencer par petit ? Tout simplement, car il faut se lancer des objectifs réalisables!

D’ailleurs j’ai consacré un article à ce sujet. Tu peux le lire ici. Si on se met des objectifs trop importants, on risque de se décourager avant même d’avoir commencé.

De plus, le fait de se donner un objectif réalisable permettra d’atteindre la satisfaction une fois l’objectif atteint.

Si vous voulez obtenir ce contentement, et si vous voulez obtenir de l’énergie dont vous avez besoin pour faire l’étape suivante, je vous conseille de bien cibler un endroit petit pour commencer.

Conseiller numéro 2 : mettez de côté les catégories d’objets avec lesquels vous allez avoir plus de mal à commencer.

On a tous des objets un peu sentimentaux, qui ont une valeur particulière à nos yeux. Éviter de vous attaquer à ses objets en premier.

Les objets sentimentaux sont tous les objets qui ravivent des souvenirs.

Il peut s’agir des objets qui vous rappellent quelqu’un ou qu’il vous rappelle un moment. Lorsqu’on entretient une relation sentimentale avec des objets, c’est que l’on n’est pas capable de dissocier l’objet et la personne, ou la personne et l’objet. Alors s’en débarrasser est compliqué. Ces objets-là sont donc par définition plus difficiles à éliminer. C’est pourquoi je vous conseille de les mettre de côté, du moins pour commencer.

Commencer par des objets usuels, ce sera plus facile :

Cependant, si vous adorez votre dressing ne commencez pas par votre dressing. De même, si vous adorez cuisiner ne commencez pas par votre cuisine. Et si vous allez adorer, bricoler ne connaissait pas par votre atelier ou par votre garage. Commencer par une catégorie d’objets qui va vous être instinctivement facile à trier.

Lors ce que vous aurez commencé à percevoir les bienfaits du désencombrement dans un autre secteur d’objets, là vous pourrez vous attaquer aux objets plus sentimentaux.

Conseil numéro 3 : démarrer avec un plan d’action

Vous devez procéder par étapes.

Soit vous pouvez choisir de désencombrer pièce par pièce.

Par exemple : je commence par la dressing, puis je fais la chambre, puis je fais le salon et la cuisine pour finir par la salle demain.

Soit vous pouvez choisir de désencombrer par catégorie d’objets.

Choisissez cette deuxième option dans le cas où vous avez un peu de tout partout. Ainsi si vous avez des vêtements, des jouets, ou des papiers dans toutes les zones de la maison procédez plutôt de cette façon.

Conseil numéro 4 : préparez-vous physiquement et psychologiquement au travail que vous allez fournir

Vous avez sans doute déjà entendu parler tous ces sportifs qui ont tendance à visualiser les exploits qu’ils projettent de réaliser lors de leurs prochaines compétitions, et bien il s’agit de faire pareil. Visualisé, aide à se projeter pour se donner. Ainsi vous mettrez toutes les chances de votre côté pour y arriver.

Pour se faire mettez-vous en scène en train de dés désencombrer. Imaginez votre intérieur désencombré de toutes les choses qui traînent… Cette étape va vous permettre d’être dans de meilleures conditions psychologiques pour ensuite passer à l’action.

Le jour J, ou le moment venu, choisissez des vêtements confortables. Laissez votre téléphone à côté. Et couper vous du monde extérieur pour quelques heures, si besoin mettez votre smartphone en mode avion afin de ne pas être interrompu par le téléphone.

Conseil numéro 5 soyez la locomotive, le moteur du changement !

Ce qui fonctionne le mieux pour convaincre les autres de se lancer dans cette aventure de désencombrement c’est de montrer l’exemple !

Le meilleur moyen pour motiver, votre conjoint ou vos enfants c’est d’être la locomotive. Alors, commencez par vos propres affaires. Le meilleur moyen pour lancer le mouvement c’est de montrer l’exemple. En débarrassant le salon de vos magazines de déco qui jonchent la table basse, ou en optimisant le rangement des placards de la cuisine, vos proches vont constater les bienfaits du changement, et ainsi ils seront plus à même d’y prendre part.

N’essayez pas de rallier tout de suite, tout le monde à votre cause. N’essayez pas de convaincre tout le monde qu’il faut désencombrer ensemble… Le mieux c’est que chacun s’occupe de ses propres objets. Donc, focalisez-vous est vous sur les vôtres!

J’espère que ces cinq conseils vous aideront, dans votre démarche !

Fondatrice & Directrice artistique Voyageuse, curieuse, ses inspirations graphiques viennent du bout du monde ou du coin de la rue.