Pomodoro

lutter-contre-la-procratisnation-avec-la-technique-pomodoro

Lutter contre la procratisnation avec la technique Pomodoro

La technique Pomodoro est une technique infaillible pour lutter contre la procratisnation

La technique Pomodoro est une technique de planification développée par Francesco Cirillo à la fin des années 1980.

Qu’est-ce que c’est cette fameuse technique ?

C’est très simple. Il s’agit de diviser son temps de travail et de l’entrecouper de courtes pauses. Cette méthode consiste à travailler sur une tâche pendant 25 minutes et à prendre une pause de 5 minutes. Après 4 plages de travail de 25 minutes, prendre une plus longue pause de 15 minutes.

À quoi sert la technique Pomodoro ?

Cette méthode stimule la concentration et l’agilité intellectuelle.

 

Cette technique anti-procrastination est très efficace pour moi. Selon les tâches que j’ai a faire il m’arrive d’adapter le temps imparti. Si vous aussi vous souhaitez être plus efficaces dans les tâches que vous devez effectué voici comment cela fonctionne.

1. Tout abord, il faut que vous trouviez quelque chose qui vous stimule, un genre de récompense.

Cela doit être quelque chose dont vous ne pouvez pas vous passer aujourd’hui. Pour moi, ce peut par exemple, lire au moins deux chapitres d’un livre, lire mes courriels, lire l’actualité…

2. Décider de la tâche à effectuer;

Par exemple rédiger un article.

3. Réglez une minuterie sur 25 minutes

Puis, travaillez pendant 25 minutes sans relâche et sans coupure. Mettez votre téléphone en mode avion, et go au boulot! N’arrêtez que lorsque la minuterie sonne.

4. Après les 25 minutes de travail, prenez 5 minutes de break

… pour faire l’une des activités énumérées à l’étape n° 1. Ceci est votre récompense. Faites-le pendant 5 minutes, et revenez à votre minuterie pour 25 autres minutes d’action.

5. Recommencez jusqu’à avoir travailler pendant quatre pomodori.

Soit au bout de 2h, il est temps de prendre une pause un peu plus longue (15-20 minutes). Durant ce temps-ci, on peut envisager de se dégourdir un peu les jambes… histoire de bien marquer une coupure.

 

Cependant, cette technique fonctionne que si vous jouez le jeu !

Il faut respecter la minuterie et vos engagements. Si vous l’utilisez assidûment, elle va vraiment booster votre productivité. Selon votre activité, ou selon ce que vous avez à faire, n’hésitez pas à adapter le temps imparti. Car les tranches de 25 minutes de travail peuvent s’avérées un peu courtes, et briser votre rythme, et votre raisonnement. Ainsi adaptez la technique Pomodoro en fonction de vos habitudes de travail.

Que faire si une personne vous interrompt ou si votre téléphone sonne ?

Si possible, faites à votre entourage proche, qu’ils ne faut pas vous déranger durant les 25 prochaines minutes. En général ils comprendront ! Même de jeunes enfants sont capables d’intégrer qu’il ne faut pas vous déranger pendant vos périodes de travail.

Si de part la nature de votre travail, vous devez être joignable en tout temps, et que par conséquent, il est absolument impossible pour vous de ne pas décrocher, interrompez votre chronomètre le temps du chamboulement.

Comment résistez aux tentations ?

Tout d’abord, pour ne pas se laisser tentez le mieux c’est d’éloigner les tentations. Vous êtes accros à votre téléphone ? Mettez le dans le fond de votre sac, ou encore dans la pièce d’à coté. Vous travaillez chez vous, ou dans un lieu public, et vous êtes fréquemment dérangé par le brouhaha environnant, mettez des Boules Quies!
Bref, trouvez les solutions qui vont vous permettre de concentrer pleinement. Ensuite, il est important de garder à l’esprit que la plage de travail, n’est que de 25 minutes, et que 25 min ce n’est pas quand chose ! Alors résistez, même si les tentation sont présentes !

Pour vous accompagner, vous pouvez télécharger des applications gratuites sur votre téléphone intelligent. Quelques suggestions : Focus Keeper, Be Focused, Pomodoro.cc

 

Avez vous déjà essayé cette technique ? Que faites vous pour stimuler votre concentration ?

Fondatrice & Directrice artistique Voyageuse, curieuse, ses inspirations graphiques viennent du bout du monde ou du coin de la rue.