livre

lecture-du-mois-les-7-habitudes-de-ceux-qui-realisent-tout-ce-quils-entreprennent-de-stephen-covey-1

Lecture du mois #2 : 7 habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent

Le livre « Les 7 habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent », de Stephen COVEY, est un grand classique de la littérature sur le développement personnel. Je serais même tenté de dire qu’il s’agit d’un incontournable que vous devez absolument lire.

Stephen R. Covey, à l’instar des nombreux gourous du développement personnel fait le constat que chaque personne doit effectuer un choix dans sa vie : se laisser guider dans une direction voulue par les autres, ou suivre sa propre direction. Ce livre donne 7 habitudes à prendre pour mieux vivre sa vie et réussir ses projets.

Habitude 1 : Sois proactif 

lecture-du-mois-les-7-habitudes-de-ceux-qui-realisent-tout-ce-quils-entreprennent-de-stephen-covey-1

Crédit : Go Visual

La proactivité, c’est quoi au juste? C’est la capacité de maîtriser son environnement.

Le concept est simple. Je suis libre de choisir mon chemin de vie, ainsi je suis responsable de mes choix.

L’auteur explique que face à un événement difficile, il existe 2 attitudes :

La réactive : c’est une personne qui subit les événements de la vie et qui a tendance à se poser en victime et à dépenser l’essentiel de son énergie à se plaindre.

La proactive : c’est une personne qui réfléchit à la vie et aux événements et qui décide d’avoir une attitude saine en apprenant de ses erreurs et en progressant.

Une personne proactive est une personne qui vit sa vie! Elle prend des décisions, parfois des risques, et assume ses choix, ses envies. Pour devenir une personne comme cela, et pour sortir de la réactivité, il faut que tu consacres ton énergie à ce que tu peux contrôler. Ainsi, inutile de blâmer la malchance, ou n’importe quoi, ça ne te fera avancer. De plus, il faut être persévérant et ne pas baisser les bras au premier obstacle.

La leçon dans tout cela, c’est que même s’il y a des événements que l’on ne contrôle pas et qui nous dépassent, on a pas nécessairement choisi de les vivre, mais on peut choisir notre réponse à ces événements.

Habitude 2 : Savoir dès le départ où on veux aller

lecture-du-mois-les-7-habitudes-de-ceux-qui-realisent-tout-ce-quils-entreprennent-de-stephen-covey-1

Crédit : Go Visual

Le concept est simple. On peut avoir la vie qu’on veut, à condition de savoir ce qu’on veut. Pour cela, imaginez et planifiez et ainsi vous réaliserez vos objectifs.

Pour cela, il faut avoir une idée de nos objectifs personnels, et professionnels. Par exemple, ça peut être : « se marier » « devenir propriétaire » ou encore « devenir mon n+1 » « changer de job pour être mieux payé »… Bref, les objectifs peuvent être très divers, l’essentiel c’est de savoir qu’elle est notre mission.

Stephen R. Covey, propé de définir tes objectifs de vie à long terme et ta mission personnelle. Ces objectifs seront ensuite ta boussole. Cela te permettra de garder le cap, dans la bonne direction.

Habitude 3 : Donner la priorité aux choses les plus importantes

lecture-du-mois-les-7-habitudes-de-ceux-qui-realisent-tout-ce-quils-entreprennent-de-stephen-covey-1

Crédit : Go Visual

lecture-du-mois-les-7-habitudes-de-ceux-qui-realisent-tout-ce-quils-entreprennent-de-stephen-covey-1

Crédit : Go Visual

 Il faut consacrer du temps à ce qui est important et non à ce qui semble urgent.

En fait, si on agit, car quelque chose est urgent, nous sommes réactifs. Alors que si quelque chose est important à nos yeux, comme « aller chercher son fils à l’école le soir » et bien c’est urgent.

Faire la distinction entre urgence et importance, permets de toujours faire des choix, et des actions qui sont en accord avec nos valeurs.

Ainsi on considère parfois, certains courriels, ou certaines réunions comme urgentes, mais elles ne sont pas si importantes..

Privilégier ce qui est important permet d’éliminer de sa vie tout ce qui est futile.

Pour cela, il faut apprendre à faire des choix, apprendre à renoncer et à savoir dire non.

Habitude 4 : Penser gagnant-gagnant

lecture-du-mois-les-7-habitudes-de-ceux-qui-realisent-tout-ce-quils-entreprennent-de-stephen-covey-1

Crédit : Go Visual

Il est possible de trouver des solutions qui sont arrangeantes pour tous :

Pour adopter une attitude de gagnant-gagnant, il ne faut pas être jaloux. Par exemple, accomplir une mission pour son boss peut être contraignant pour certains. Mais en fournissant ce qu’il attend de nous, on le satisfait et donc on se satisfait également.

Habitude 5 : Chercher d’abord à comprendre, ensuite à être compris

lecture-du-mois-les-7-habitudes-de-ceux-qui-realisent-tout-ce-quils-entreprennent-de-stephen-covey-1

Crédit : Go Visual

Une bonne écoute est la base d’une bonne relation.

Pour cela, mettez-vous à la place de votre interlocuteur, pour comprendre son point de vue. Prenez une oreille attentive et compréhensive, est un pas vers la réussite.

Habitude 6 : Pratique la synergie

lecture-du-mois-les-7-habitudes-de-ceux-qui-realisent-tout-ce-quils-entreprennent-de-stephen-covey-1

Crédit : Go Visual

Cette habitude repose sur le principe que « le tout est plus grand que la somme des parties. » 

L’écoute et le travail en équipe peuvent faire émerger de nouvelles idées. En effet, dans une équipe chacun a son expérience et une expertise. Ainsi travailler en équipe permet de tirer parti des forces de chacun.

La synergie est un concept assez intéressant, en effet, elle est bien plus puissante que le compromis. En effet, un compromis c’est se mettre d’accord pour quelque chose. Exemple, si vous souhaitez allez manger japonais et votre moitié elle préférait allez dans un restaurant il italien, et bien, un compromis c’est dire OK, on mange italien ce soir et la prochaine fois, japonais. Alors que la synergie c’est ne pas faire de compromis. Alors il faut trouver une situation, qui permettra de manger et japonais et italien, en se faisant livrer chacun son repas par exemple.

Habitude 7 : Aiguise tes facultés

lecture-du-mois-les-7-habitudes-de-ceux-qui-realisent-tout-ce-quils-entreprennent-de-stephen-covey-3

Crédit : Go Visual

Pour continuer ta progression, il faut que tu entretiennes tes « capacités ».

Pour aller toujours de l’avant, il faut prendre soin de soi, et rechercher un équilibre selon les cinq dimensions suivantes : le physique, le mental, le spirituel, l’affectif et le social.

Parfois dans la vie on travaille sans relâche, mais on en oublie, de prendre soin de nos outils de travail. Ça peut être ranger ses documents, se ménager physiquement si on a un travail demandant.

Faire des pauses peut nous permettre d’être par la suite plus efficaces et plus performants. Alors pas forcément de besoin de travailler 60 h/semaine pour être productif, surtout si vous êtes freelance ou indépendant.

Voici les 7 habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent!

Enfin, j’ai trouvé ce livre utile. Il est positif, du sens, où il fait sentir que tout est possible.

Je le recommanderais plus spécifiquement aux personnes qui sont dans une période d’entre-deux. C’est à dire, les personnes plus heureuses dans leur emploi, ou encore pour les personnes en quête d’un nouvel emploi. Je le recommanderais aux entrepreneurs, artistes et aux indépendants qui ont choisi de tracer eux-mêmes leur route.

 

Enfin, voici un petit récap’ !

lecture-du-mois-les-7-habitudes-de-ceux-qui-realisent-tout-ce-quils-entreprennent-de-stephen-covey-1

EnregistrerEnregistrer

Fondatrice & Directrice artistique Voyageuse, curieuse, ses inspirations graphiques viennent du bout du monde ou du coin de la rue.

lecture-mois-developpement-personnel-don-miguel-ruiz-4-accords-tolteques-2

Lecture du mois #1 : Les 4 accords toltèques

Les 4 accords toltèques est un des premiers livres de développement personnel que j’ai lu.

C’était il y a quelques années déjà, sur les recommandations de ma maman que j’avais entrepris la lecture des 4 accords toltèques. C’est un court livre. Il est super rapide et facile à lire. C’est vraiment un tout petit livre, qui se laisse dévorer. Sa promesse :  « liberté, bonheur et amour », rien que ça!

Malheureusement la lecture du livre ne suffit pas pour que tout arrive.

Ces 4 accords sont extrêmement logiques et simples :

En effet, le livre énonce 4 vérités toutes simples, qu’il faut ensuite mettre en pratique. Et ce n’est pas si simple que ça de les mettre en application. Suite à la lecture, il faut donc effectuer un travail personnel.
Voici un aperçu de ces 4 vérités, bien que la lecture du livre vous donnera de plus amples renseignements.

Le premier accord toltèque est « que ta parole soit impeccable » :

lecture-mois-developpement-personnel-don-miguel-ruiz-4-accords-tolteques-5« Parlez avec intégrité, ne dites que ce que vous pensez. N’utilisez pas la parole contre vous-même, ni pour médire sur autrui. » Don Miguel Ruiz

Pour moi je crois que c’est un des plus difficiles à appliquer, mais cela dépendra de vous.

Pourquoi est-il si important de faire attention à votre parole?

Car la parole a un pouvoir créateur comme un pouvoir destructeur. C’est une lame à double tranchant.
Avec des mots on peut faire le meilleur comme le pire. En effet, un compliment peut parfois éclairer la journée de quelqu’un tandis qu’une parole négative peut facilement blesser.

Dans cet accord, le mot essentiel c’est  » impeccable ».

L’adjectif ‘impeccable’ vient du latin peccare (pécher) qui signifie ‘manquer la cible’, ‘s’égarer’, ‘être dans l’erreur’.

Voilà qui a l’air très simple, mais en réalité, pas si simple à mettre en pratique. Ainsi la ‘parole impeccable’ est une parole juste. Elle consiste à dire la vérité, à avoir un langage pacifique et correct, absent de bavardages et de critiques.

De plus, afin de nous encourager dans la démarche, Don Miguel Ruiz part du principe que notre parole finit toujours par nous revenir.

En effet, en semant des paroles destructrices, c’est contre nous-mêmes que nous agissons. En semant des paroles bienveillantes, c’est l’inverse qui se produit. C’est pourquoi pour avoir une parole impeccable il est primordial. Il faut ainsi être attentif aux mots, aux phrases que nous employons afin d’être le plus juste possible.

Moi ce premier accord, m’a donné beaucoup de fil à retordre :

J’ai tendance à être franche, et parfois mes paroles peuvent s’avérées blessantes. Surtout lorsque je suis énervée, les mots que j’emploie dépassent souvent mes pensées.

 

Deuxième accord toltèque c’est  « Quoi qu’il arrive, n’en faites pas une affaire personnelle « 

lecture-mois-developpement-personnel-don-miguel-ruiz-4-accords-tolteques-5Ce que les autres disent et font n’est qu’une projection de leur propre réalité. Lorsque vous êtes immunisés contre cela, vous n’êtes plus victimes de souffrances inutiles.

Si vous êtes dépendant de l’opinion des autres, votre vie sera un enfer. Par exemple, un ami passe et vous dit que vous avez une mine splendide, vous vous sentez une pêche d’enfer…

En effet, les relations sont remplies de situations où nous prenons pour nous des gestes, des phrases qui sont pourtant anodines.

Étant auparavant très emphatique, j’avais énormément tendance à vouloir aider, écouter mon entourage plus ou moins proche. Si des personnes dans votre entourage ne laissent aller et bien, vous ne devez pas faire une affaire personnelle!

Ce second accord m’a beaucoup aidé à me distancier de certaines situations que je prenais trop à cœur.

 

Le troisième accord toltèque : Ne faites pas de suppositions

lecture-mois-developpement-personnel-don-miguel-ruiz-4-accords-tolteques-5Ayez le courage de poser des questions et d’exprimer vos vrais désirs. Communiquez clairement avec les autres pour éviter tristesse, malentendus et drames.

Très souvent et malgré nous, nous faisons des suppositions, sur ce que pensent les autres, sur ce qu’ils pensent de nous.

Mais ces suppositions ne sont que des projections. Et celles-ci nous éloignent de notre réalité.

C’est pourquoi il faut avoir le courage de poser des questions et d’exprimer vos vrais désirs.

Personnellement, je suis quelqu’un d’assez franc et honnête alors ce n’est pas l’accord, qui m’a posé le plus de difficultés.

Mais c’est vrai que les ‘non-dits’ dans une relation mènent souvent à des quiproquos ou à des relations conflictuelles. C’est pourquoi il est essentiel entre.

« Ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous avez envie d’entendre, ce que vous croyez entendre, ce que vous entendez, ce que vous avez envie de comprendre, ce que vous croyez comprendre, ce que vous comprenez. Il y a dix possibilités qu’on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même… » Bernard Werber

En effet, nous supposons que les autres savent ce que nous voulons.

Enfin le dernier accord est celui qui transforme progressivement les trois autres en habitudes solidement ancrées en nous. Le quatrième accord concerne l’application des trois premiers;

Il s’agit de toujours faire de votre mieux :

lecture-mois-developpement-personnel-don-miguel-ruiz-4-accords-tolteques-6Peu importe des circonstances, faites de votre mieux. Donnez le meilleur de soi-même permet de vivre sans regret et sans culpabilité. Même si notre ‘mieux’ change constamment, d’un instant à l’autre selon circonstances.

Pratiquer les quatre accords toltèques permet de mieux gérer sa vie, de vivre plus heureux. Cela ne s’apprend pas en un jour, alors la solution d’être confrontée visuellement régulièrement à ces 4 accords permet à la fois de faire une introspection, mais aussi de le garder en tête afin de les honorer.

Si votre parole est impeccable, si vous ne faites jamais une affaire personnelle de quoi que ce soit, si vous ne faites aucune supposition, si vous faites constamment de votre mieux, alors votre vie sera magnifique. Vous contrôlerez votre existence à cent pour cent.

Certes ces accords ne vont pas nous aider à déterminer notre vie de rêve. Mais ils nous aident à avoir des relations saines avec les autres et avec nous-mêmes.

Certes ils ne nous seront pas d’un grand recours pour notre organisation chaotique. Mais ils nous encourageront à tendre vers le meilleur de nous-mêmes en toutes circonstances.

C’est donc à mon tour que je vous le recommande ce petit bouquin. J’avais beaucoup aimé ce livre. Les préceptes que donne l’auteur Don Miguel Ruiz sont facilement compréhensibles et peuvent s’appliquer à tous. Dans le livre l’auteur fait souvent référence à Dieu. Peut-être que cette mention pourrait rebuter les plus agnostiques d’entre vous. Cependant, les vérités que Don Miguel Ruiz formulent, sont très généralistes. Elles peuvent s’appliquer à vous, peu importe votre religion ou la philosophie à laquelle vous adhérez, tout le monde peut lire et appliquer les 4 Accords.

Lorsque j’ai lu les Quatre Accords toltèques pour la première fois, j’étais très enthousiaste à l’idée d’appliquer les principes dans ma vie. À l’époque, je m’étais fait deux « pense-bêtes » de ces 4 accords. J’en avais disposé l’un dans mon portefeuille, et l’autre sur ma table de nuit, afin de les avoir toujours près de moi. Le fait d’être visuellement confrontée régulièrement à ces petits bouts de papier, m’aidait à me souvenir de ces 4 accords, et permettait ensuite de les intégrer et les honorer le plus possible!

lecture-mois-developpement-personnel-don-miguel-ruiz-4-accords-tolteques-2

 

Fondatrice & Directrice artistique Voyageuse, curieuse, ses inspirations graphiques viennent du bout du monde ou du coin de la rue.