ikea

IKEA-application-sensibiliser-enfant-développement-durable-1

IKEA lance une application pour sensibiliser les enfants au développement durable

Le géant du meuble veut sensibiliser les enfants aux enjeux du développement durable grâce à une application mobile appelée IKEA Kid’s Adventure.

Les enfants sont de grands utilisateurs de tablettes alors pourquoi ne pas créer une application développée spécialement pour eux, afin de les éduquer de les conscientiser sur les questions environnementales ?

Les enfants naviguent avec aisance sur les tablettes et autres téléphones intelligents, car leur utilisation assez intuitive. L’usage de ces interfaces ne nécessite pas de savoir lire ou d’écrire. Ainsi, ce n’est pas rare qu’un enfant d’à peine 3 ans s’empare aisément de cet outil. Ces technologies sont également particulièrement utiles pour les parents débordés… Les tablettes et les téléphones intelligents sont des objets immersifs, qui permettent de (im)mobiliser rapidement les enfants avec un film ou alors avec un jeu. Cette facilité d’utilisation rend ces petits objets électroniques très populaires auprès des enfants. Alors il est fréquent que des parents occupés, s’en servent pour calmer leurs enfants lors de longs trajets en voiture… et donc pourquoi pas lors de longues balades chez Ikea!

 

 

IKEA-application-sensibiliser-enfant-développement-durable-0

 

Si les enfants sont friands d’objets connectés, comment parvenir à les sensibiliser à des enjeux complexes ?  

Et bien, par le jeu! Pour le concevoir, Ikea a fait appel à la start-up my happy Tours.  Pour concevoir l’application basé sur le jeu, ils ont fait appel aux plus spécialistes en la matière : les enfants!

Un processus de co-création :

 

IKEA-application-sensibiliser-enfant-développement-durable-3

 

La start-up et Ikea ont invité les enfants à participer à la conception. Ils les ont conviés à différents ateliers, afin de savoir quelles étaient leurs connaissances en matière de développement durable, mais aussi quelles étaient leurs interrogations et leurs idées, pour le jeu. Ce sont donc les enfants qui ont orienté la conception et les contenus de l’application.

Ils ont également étés les premiers à le tester l’application au sein du IKEA de Bayonne.

Mais comment fonctionne cette application et à quels enfants est-elle destinée exactement?

Elle a été pensée pour les enfants âgés de 5 à 12 ans. L’application est disponible sur l’App Store ou sur Google Play. On peut la télécharger à domicile ou en magasin, via les bornes wifi du magasin. Une fois l’application téléchargée, il suffit de rentrer son adresse courriel, et un mot de passe pour créer un compte. Ensuite on renseigne notre âge, ce qui va influer sur le niveau de difficulté du jeu. Enfin, on peut créer un personnage très facilement.

 

IKEA-application-sensibiliser-enfant-développement-durable-141

 

Le but du jeu est ensuite de trouver les petits monstres qui se cachent dans le magasin. Chaque zone en cache quelques-uns. C’est un genre de chasse aux monstres. Après avoir capturé un monstre, l’application propose un petit jeu, une petite énigme, qu’il faut résoudre, pour avoir accès au secret du monstre. Les secrets détenus et délivrés par les monstres apprennent des éco-gestes ainsi que leurs impacts. Par exemple, les monstres apprennent aux enfants, comment économiser de l’eau, de l’énergie, ou encore comment éviter le gaspillage ou trier ses déchets? Il apprend aussi comme préserver des ressources naturelles comme l’eau le bois, le coton, le bambou.

Bref, chaque monstre dévoile une petite astuce pour préserver l’environnement.

 

IKEA-application-sensibiliser-enfant-développement-durable-2

 

IKEA-application-sensibiliser-enfant-développement-durable-4

 

Bref, le numérique est un moyen pédagogique ludique, idéal : il permet à la fois de s’amuser et de sensibiliser.

Mais une multinationale qui s’engage et lance une application autour du développement durable, c’est suspect? 

Tout d’abord, il faut être lucide, cela n’est pas dépourvu d’intérêt commercial :

L’enseigne ne se cache pas que cet « outil interactif et ludique a pour objectif et rendre leur visite en magasin plus agréable […] IKEA Kid’s Adventure vient s’ajouter aux services déjà existants tels que l’accueil gratuit des enfants au Smaland et les bornes de jeux en magasin ».

Cependant, avant de s’indigner et de juger cela comme du greenwahing, cette application constitue néanmoins un apport cohérent par rapport à l’actualité. De plus, le choix de leur cible est malin, car les enfants sont les acteurs de demain, c’est pourquoi dans une optique environnementale pensée sur le long terme, les enfants sont des acteurs à privilégier.

Un outil ludique, et pédagogique :

Grâce à ce dispositif, les parcours des enfants est agréable. Ils s’amusent… mais ils apprennent également! De plus, le fait d’apprendre en s’amusant et en résolvant des énigmes est un bon moyen pour mieux se souvenir des connaissances acquises.

Expérience réussie, enfants et parents sont conquis :

À lire les premiers commentaires de retours d’expériences via les plateformes de téléchargements, les enfants et les parents sont conquis!!

 

 

Des bénéfices pour les enfants :

Cette version de cache-cache numérique, qui mêle la technologie et le réel, est une belle idée pour canaliser les enfants lors de leurs visites. Sincèrement les immenses magasins IKEA représentent le lieu rêvé pour faire des parties de cache-cache interminable.

Des bénéfices pour les parents : ils pourront faire leurs achats tranquillement :

Grâce à cette petit application, fini les enfants qui trainent les pieds! Voilà le moyen de les motiver à venir en courses le dimanche. En plus de s’amuser, cette application les fera patienter intelligemment.

 

 

Alors si vous aussi, vous souhaitez être peinard, pendant votre prochaine visite, pensez à recharger votre tablette ou votre téléphone avant de partir! 

IKEA-application-sensibiliser-enfant-développement-durable-4

Cependant désolé pour mes lecteurs francophones qui ne résident pas en France… car cette application toute récente est pour le moment encore en phase de test. C’est pourquoi l’application n’est disponible que dans les magasins français.

Mais pour mes lecteurs québécois dont les enfants sont bilingues, si vous souhaitez tout de même sensibiliser vos enfants aux bonnes pratiques environnementales, il existe une application anglophone. Elle s’appelle Hyko Polar Bear. Développée à Amsterdam, elle sensibilise les enfants à des thématiques comme la consommation d’énergie. Pour chaque thème, il y a des explications simples et des mises en situation ludiques.

Et vous,  sensibilisez-vous vos enfants? Si oui dites nous comment !

Fondatrice & Directrice artistique Voyageuse, curieuse, ses inspirations graphiques viennent du bout du monde ou du coin de la rue.
tutoriel-construire-jardin-urbain-agriculture-urbaine-growroom-ikea

Agriculture urbaine : un tutoriel pour construire un jardin 

L’agriculture urbaine ou le défi de faire pousser des aliments sains localement :

L’agriculture urbaine, un phénomène de mode ?

La culture des fruits et des légumes en ville n’est pas un phénomène récent. Cependant, ces dernières années on assiste à la multiplication d’initiatives citoyennes en cette faveur, à travers toutes les grandes métropoles. Les citoyens souhaitent réintroduire la nature en ville. La problématique de la disponibilité et de la qualité des denrées alimentaires touche de plus en plus de citoyens. La proximité de la production répond à la demande de traçabilité des aliments exigée par les consommateurs.

Des kits de culture pour bâtir un potager chez soi :

À propos de la volonté croissante de réintégrer un peu de nature dans nos intérieurs, je vous parlais, il y a quelques jours d’hydroponie et du kit de culture hors-sol proposé par Ikea. L’hydroponie permet de cultiver des légumes toute l’année, indépendamment des conditions météo et de l’espace disponible.

Du kit de culture, à l’oasis de verdure :

Cette fois Ikea a collaboré avec Space10 pour créer la Growroom.

Il s’agit d’un jardin sphérique destiné aux citoyens urbains. Space10 est un incubateur d’idées qui travaille pour construire un avenir durable en milieu urbain. Pour eux le problème « l’agriculture traditionnelle occupe beaucoup d’espace et l’espace est une ressource rare dans nos environnements urbains. »

Pour répondre à cette problématique, ils ont conçu une sphère verte. Elle constitue une parenthèse à la frénésie urbaine, dans laquelle il a l’air agréable de se retrancher pour un moment de détente. C’est à la fois une oasis de verdure, un lieu de rencontre ou de détente… à vous de voir!

tutoriel-construire-jardin-urbain-agriculture-urbaine-growroom-ikea

L’objectif de la Growroom c’est d’offrir la possibilité aux citoyens urbains de cultiver leur propre potager :

Pour permettre aux citoyens de cultiver leurs propre fruits et légumes en ville, il a fallu s’adapter aux contraintes de celle-ci. Au sein des villes contemporaines chaque mètre carré est cher, et particulièrement convoité. Alors pour palier le manque espace disponible, la Growroom à adopter une forme sphérique. Cela permet de cultiver de façon verticale pour rentabiliser l’espace. Ainsi les sections de cultures se chevauchant. Mais tous les niveaux des plantes peuvent obtenir la lumière.

tutoriel-construire-jardin-urbain-agriculture-urbaine-growroom-ikea

 

Une conception accessible  : 

Le collectif a mis à disposition les plans de la structure gratuitement sur internet. Ainsi n’importe quel bon bricoleur, peut donc s’atteler à la construction de cette structure en bois.

Un pas vers la libre circulation des plans open source :

Les architectes, Mads-Ulrik Husum et Seine Lindholm du collectif Space10, sont à l’origine de ses plans et de leur libre diffusion. Ils ne souhaitent qu’une chose, c’est qu’on partage cette initiative avec le plus grand nombre des personnes possible. Ils souhaitent que les citoyens de toutes les métropoles s’emparent et des plans, et investissent un peu de leurs temps pour créer un dans leur quartier, ou dans leur arrière-cour un jardin sphérique.

 

tutoriel-construire-jardin-urbain-agriculture-urbaine-growroom-ikea

Une construction simplifiée :

Les architectes ont travaillé pour rendre l’assemblage de la Growroom, aussi simple et intuitif possible. Ce geste a pour but de ne pas décourager les gens, de façon à maximiser son adoption.

 

tutoriel-construire-jardin-urbain-agriculture-urbaine-growroom-ikea

 

tutoriel-construire-jardin-urbain-agriculture-urbaine-growroom-ikea

DIY : un tutoriel pour construire ce superbe jardin d’intérieur :

Il vous faut :

tutoriel-construire-jardin-urbain-agriculture-urbaine-growroom-ikea

Pour la construire, il vous faudra tout de même environ 17 planches de contreplaqué et 500 vis, ainsi qu’un tournevis et un marteau. Cependant pour découper toutes les pièces mieux vaut se parer de matériel professionnel. Les plans, sont parfaitement adaptés pour être envoyés et découpés grâce à une découpe laser ou une fraiseuse CNC. La découpe des pièces est le seul obstacle de la mise en œuvre de son projet… Mais cependant, au sein des métropoles il existe de plus en plus de fablabs. Ils permettent d’utiliser et/ou d’emprunter une machine pour découper les différentes pièces.

Une fois terminée, la structure est de 2,8 m sur 2,5 m. Cette taille permet de pénétrer à l’intérieur et de prendre une pause dans un écrin de verdure.

Let’s do it  :

Si vous souhaitez installer ce beau jardin urbain chez vous, ou dans votre commune, je vous invite à télécharger les plans et les instructions. N’hésitez pas à partager avec nous, avec les architectes Mads-Ulrik Husum et Seine Lindholm et sur les réseaux des photos de vos créations!

 

Fondatrice & Directrice artistique Voyageuse, curieuse, ses inspirations graphiques viennent du bout du monde ou du coin de la rue.
ikea-potager-jardinage-interieur-pour-tous-culture-indoor-hydroponie-ecologique

Un potager dans votre appartement !

Devant une urbanisation grandissante, et compte tenu de l’engouement actuel pour le diy et l’agriculture urbaine, Ikea a emboité le pas. L’enseigne propose désormais des kits de cultures miniatures… Le géant suédois souhaite permettre à tout un chacun de pouvoir cultiver chez soi quelques salades et autres plantes aromatiques. Pour se faire, l’entreprise a mis au point un kit de culture modulable spécifiquement destiné à l’intérieur.

Vers une démocratisation du jardinage par Ikea :

L’idée derrière ce projet, c’est de rendre le jardinage accessible à tous. Avec ce kit de culture intérieure, pas besoin d’avoir un jardin, ni même un champ pour pouvoir récolter ses propres salades.

L’hydroponie, une forme de culture hors-sol :

Ce kit de culture se base sur le concept de l’hydroponie. C’est un type de culture efficace. L’hydroponie permet aux plantes de croitre plus rapidement tout en consommant moins d’eau.

ikea-potager-jardinage-interieur-pour-tous-culture-indoor-hydroponie-ecologique

La composition du kit de culture intérieure de la gamme Krydda/Växer :

La gamme est baptisée Krydda/Växer.

Elle comprend : graines, boîte de semis, mottes en laine de roche, engrais, billes de pierres ponces.

Afin que réellement n’importe qui puisse cultiver son potager intérieur, Ikea a collaboré avec l’Université suédoise des sciences agricoles. Cette dernière s’est chargée de tester différentes sortes de graines, de substrats, afin sélectionner les meilleures variétés.

La sélection de graines en partenariat avec l’Université suédoise des sciences agricoles :

Les graines disponibles à la vente chez Ikea ont donc étés sélectionnées selon des critères esthétiques, de taille, de vitesse de croissance, de gout, et bien sûr de croissance. L’objectif c’est que cela soit simple. Et surtout il faut que cela marche pour tout le monde, même ceux qui n’ont vraiment pas la main verte. Par contre, il est précisé que ces graines ne sont pas génétiquement modifiées (sans OGM).

ikea-potager-jardinage-interieur-pour-tous-culture-indoor-hydroponie-ecologique

Les boîtes de semis :

Les boîtes de semis viennent avec un couvercle. Le couvercle permet à l’air de circuler et à la chaleur et à l’humidité de rester à l’intérieur. Mais vous pouvez aussi recycler une boite à œuf par exemple.

La laine de roche sert de réceptacle :

La laine de roche comme son nom l’indique est fabriquée à partir de roche volcanique. Pour obtenir une forme cubique telle que celle vendue, on la fait fondre à une température très élevée. Ensuite la solution en fusion est centrifugée. Puis on obtient ces microfils qui seront compressés en cube. Ce substrat fournit un support solide pour les racines. Il agit tel un réservoir temporaire pour les éléments nutritifs. Il peut être utilisé pour plusieurs cultures successives, car sa structure ne se détériore pas rapidement. Cependant, il ne contient naturellement aucun nutriment, donc les plantes dépendent entièrement d’une solution nutritive hydroponique. Enfin, la laine de roche est une matière difficile à détruire. Elle n’est pas biodégradable. Mais, il existe des systèmes de recyclage qui permettent de la réutiliser. Cela permet de lui donner une seconde vie et d’éviter d’encombrer les décharges.

Les billes de pierre ponce agissent comme substrat :

La pierre ponce est une roche d’origine volcanique. Elle est très porose, ce qui lui permet de stocker l’eau (et par la même les engrais en solution) et à la restituer ensuite à la plante au fur et à mesure de ses besoins. Ces caractéristiques physiques permettent d’économiser plus de 25 % l’eau puisque les racines des plantes viennent puiser directement l’eau nécessaire dans la pierre ponce elle-même.

À l’image d’Ikea ces kits sont modulables.

On peut donc commencer petit, si on est frileux, ou si on vit seul. Mais on peut envisager aussi d’acheter tout le kit, si nous faisons partie d’une famille nombreuse par exemple.

Pour vous lancer, il suffit de choisir la bonne combinaison, celle qui vous convient. Songez aux herbes aromatiques et légumes que vous aimez, à la quantité que vous voulez cultiver et à l’espace que vous voulez y consacrer chez vous.

Le plus petit modèle a été conçu pour contenir 8 plantes, mais il existe une version plus haute qui permet de cultiver sur 3 niveaux. Ce second modèle peut accueillir jusqu’à 45 pieds!

Bref il y a en a de toutes les tailles et pour tous les budgets. Selon le kit choisi, cela peut coûter de 50 euros jusqu’à environ 250 euros. (Malheureusement cette collection n’est pas encore disponible au Canada!)

Une fois, la taille du kit choisit, il ne vous reste plus qu’à choisir vos graines en conséquence. Les graines ne sont pas incluses dans les kits de culture pour vous permettre de choisir celles que vous préférez.

Afin de maximiser vos chances de réussites, si votre logement n’est pas très lumineux ou si la saison est capricieuse, vous pouvez acheter des lampes D.E.L. dont le spectre lumineux a été modifié pour la culture des plantes.

 

ikea-potager-jardinage-interieur-pour-tous-culture-indoor-hydroponie-ecologique

Les avantages de ses kits de jardinage

Cultiver des légumes dans sa cuisine permet d’avoir un meilleur contrôle sur son alimentation.

Ce type culture requiert que peu d’espace. De plus, le principal bénéfice c’est que cela permet à toute la famille d’observer la croissance et l’évolution des plantes. C’est un bon moyen pour d’intéresser les enfants à la joie du jardinage.

Cependant, il faut voir ce type de culture comme un complément à l’agriculture classique, car cela présente aussi des limites…

ikea-potager-jardinage-interieur-pour-tous-culture-indoor-hydroponie-ecologique

La culture hydroponique pas si écologique…?

Même si la culture hydroponique nécessite moins d’eau, on ne peut pas la qualifier d’écologique…

En effet, la plupart de temps sa mise en œuvre requiert des dépenses énergétiques. D’une part, car il faut maintenir la culture à une certaine température. Pour se faire, les cultures hydrologiques sont souvent chauffées. De plus, il faut aussi apporter suffisamment de luminosité pour permettre aux plantes de croitre. C’est pourquoi on largement a recours alors à l’éclairage artificiel.

De plus, ce type de culture hors-sol est souvent choisi par les industriels, afin de pouvoir être plus rentable. En effet, ce type de culture permet cultiver de façon verticale, de plus il est possible de maitriser de façon très simple tous les apports en nutriments de plants. C’est pourquoi de nombreux agriculteurs ne lésinent pas sur les quantités d’engrais. Cela pose alors le problème des eaux polluées.

Enfin, les légumes et les fruits produits ainsi n’ont que peu de saveur. « Si elles ont moins de bouquet, explique Sylvain Chaillou, professeur de physiologie végétale à Agroparistech, c’est aussi parce qu’elles sont cultivées à une période de l’année où il y a moins de soleil. Au mois de janvier, chauffage et lumière artificielle n’arrivent pas à remplacer les effets des rayons du soleil. » On ne remplace pas un sol naturel… et vivant.

Pour ses raisons, les cultures hydroponiques ne peuvent être qualifiés et certifiées de biologiques.

Cependant, malgré ses inconvénients, ce genre de démocratisation permet tout de même d’avoir et de regagner un certain contrôle sur son alimentation. Le potager intérieur, s’inscrit bien au-delà de la simple tendance à connotation bobo. Il s’inscrit réellement dans une démarche plus globale de bien être et mieux vivre en apportant plus d’intérêt à son environnement.

De plus, on pourrait imaginer dans les mois où les années à venir que Ikea lance un système aquaponique? L’aquaponie fonctionne de façon plus circulaire. Elle utilise les déjections de poissons (comestibles) pour fertiliser les plants de légumes. Cela permet de limiter le recours aux engrais chimiques.

Et vous ce genre de produits dans le catalogue Ikea, ça vous enthousiasme ?

Fondatrice & Directrice artistique Voyageuse, curieuse, ses inspirations graphiques viennent du bout du monde ou du coin de la rue.
cuisine-materiaux-plastique-recyclage-bois-recupere-ikea-design-suedois-form-us-with-love-kungsbacka

Une cuisine IKEA 100% recyclée 


Nous avons déjà parlé de IKEA pour leur matériaux, ou pour l’emploi du tricot 3D qui permettait de réduire la quantité de déchets, mais cette fois, on vous parle d’IKEA pour son engagement envers le recyclage ! 

Des façades de cuisine en plastique recyclé et bois récupéré

Le studio de design suédois, Form Us With Love, a collaboré avec IKEA. Ensemble ils ont imaginé la collection KUNGSBACKA. Il s’agit de façades de cuisine fabriquées à partir de matériaux récupérés. L’idée de départ c’était de créer et de proposer un produit plus durable.

Et si nous fabriquions uniquement à partir de déchets?

La collection KUNGSBACKA est la première ligne de façade de cuisine, entièrement fabriquée à partir de bouteilles en plastique recyclé et de bois récupéré. KUNGSBACKA prouve que le recyclable peut être alternative viable et même retable. Cette collection peut contribuer à changer la perception que nous avons du recyclage, ainsi que des objets mal-aimés du quotidien tel que des bouteilles en plastique.

L’idée « novatrice » de ce concept c’est de récupérer une partie de 100 milliards de bouteilles en plastique qui sont émises et utilisées chaque année. Parmi cette quantité faramineuse de bouteilles, rares sont celles sont réellement recyclées. L’idée de cette collaboration, c’est de démontrer les possibilités du recyclage.

D’où proviennent les déchets? 

Les panneaux sont composés de bouteilles en plastique provenant de diverses municipalités du Japon. 25 bouteilles en plastique suffisent à produire un panneau de 40x80cm. Le bois recyclé lui provient de différentes sources. Il provient à la fois de résidus de scierie, mais aussi de vieux mobiliers. Le bois, une fois récupéré, est ensuite réduit en petits copeaux puis compacté. Enfin les copeaux sont moulés ce qui permet d’obtenir la forme souhaitée, c’est-à-dire un panneau dans le cas de ces éléments de cuisine.

cuisine-materiaux-plastique-recyclage-bois-recupere-ikea-design-suedois-form-us-with-love-kungsbacka

Le recyclage à grande échelle peut avoir un impact immense (sur la société de consommation)

Les produits IKEA sont achetés par de très nombreuses personnes. C’est pourquoi le recyclage à cette échelle peut avoir un impact considérable. Le recyclage au sein de l’industrie peut contribuer au changement de notre manière d’utiliser les ressources et les matériaux. En effet, en sachant que 25 bouteilles permettent de fabriquer un panneau, certains peu enclins au recyclage pourraient être amenés à changer leurs visions de ce qu’est un déchet. De plus, je trouve respectable que des entreprises comme IKEA participent à leur manière à la conscientisation de la population. Car pour ce qui ne ferait pas le recyclage chez eux, cela peut leur faire prendre conscience, qu’une infime partie de leurs déchets annuels, pourraient contribuer, à fabriquer la cuisine de leurs rêves!

Le défi du recyclage :

Le défi de cette collaboration était de produire à partir de matériaux recyclés sans perdre de vue le coût de production. Les meubles IKEA doivent rester accessibles à leur clientèle actuelle. Cette collection a donc nécessité un développement un peu plus long. En effet, il fallait trouver à la fois des matériaux durables, dont la transformation serait rentable et avec lesquels il était possible de proposer un produit de qualité.

Au niveau du design

Les façades sont de couleur gris anthracite mate, quasi noire. C’est une couleur assez forte, cependant, assez esthétique. Les finitions sont belles. Chacun des bords des façades est chanfreiné. Le fait que les arrêtés ne soient pas trop stricts rend la couleur noire moins dure. Bref, c’est un petit détail, mais qui parvient à briser le côté rigide ainsi que la planéité des façades de la cuisine? Elles sont associées avec les poignées de cuisine HACKÅS. Elles offrent un look propre et tendance.

Vous avez l’envie de changer votre cuisine? 

Pensez à l’option de ne changer que les façades, car bien souvent on change la cuisine au complet, pour un souci d’esthétique, mais finalement c’est juste qu’elle est un peu ringarde.

Pour la suite…

J’espère que IKEA adaptera ce mode de production à diverses collections de cuisines… Et pourquoi pas, généraliser l’emploi de matériaux recyclés pour la fabrication des divers produits?

 

Fondatrice & Directrice artistique Voyageuse, curieuse, ses inspirations graphiques viennent du bout du monde ou du coin de la rue.

IKEA présente des chaises en tricot 3D

Le tricot est une technique qui date du 11e siècle, mais grâce à l’innovation technologique, il s’inscrit dans la tendance de l’année 2017.

Le tissage 3D fait son entrée chez IKEA

Le fauteuil mis au point par IKEA fait partie de la collection expérimentale PS. Il a été développé par Sarah Fager. Il présente un design minimaliste, léger et compact. La chaise est disponible en deux couleurs différentes (rose ou grise). Le tricot qui la compose la rend particulièrement confortable.

 

 

La machine à tricoter 3D d’IKEA peut tricoter dans n’importe quel matériau, comme le lin, la laine, le coton ou le polyester. Le tricot 3D permet de façonner un textile à la structure exacte d’un objet. Ainsi le textile est parfaitement ajusté à la structure. Cette technique permet de ne pas avoir besoin de coudre les différents morceaux de tissu entre eux.

Cette technique permet de faire baisser les couts de fabrications. Car au-delà du prix de la machine et de son entretien, peu de coût sont à prévoir. En effet, cette technique permet de réduire des déchets de matériaux notamment ceux liés à la découpe de matériaux volumineux comme de la mousse.

En d’autres termes, le tricot 3D est une nouvelle technologie durable, qui permet de fabriquer des produits innovants et confortables.

Les machines à tricoter automatisées sont capables de transformer les dessins et fichiers numériques en formes complexes. Bref, ce qui est vraiment cool, c’est que grâce au tricot 3D, on va pouvoir imaginer des tas d’objets en tricot.

Désormais, le tricot ce ne sera plus uniquement destinée à l’industrie textile ou aux chapeaux et écharpes que vos grand-mères vous offrent à Noël. Tout est possible!!! Une table, un frigo…

Pour en savoir plus, vous pouvez vous rendre sur le compte Instagram de Sarah Fager, ou visitez la page IKEA.

Fondatrice & Directrice artistique Voyageuse, curieuse, ses inspirations graphiques viennent du bout du monde ou du coin de la rue.

Du naturel et de l’authentique chez IKEA!

Le géant suédois IKEA a fait appel aux services de la styliste britannique Ilse Crawford.

 

La collection Sinnerlig compte plus de 30 articles conçus avec minutie :

 

C’est Ilse Crawford, une designer reconnue qui signe cette collaboration avec IKEA. La ligne propose des produits aux couleurs neutres fabriqués à partir de matériaux naturels. Quoi rêver de plus?

La collection capsule est minimaliste. Et pour une fois, le fameux placage bois a été remplacé par le liège! Ce matériau est très intéressant. Il provient de l’écorce du chêne-liège. C’est un arbre noble qui pousse dans les régions méditerranéennes, mais aussi dans le Sud Ouest de la France. Il possède des propriétés extraordinaires. En effet, c’est un matériau léger et isolant. Le liège est  bon isolant thermique, acoustique et vibratoire. Il est également résistant à l’eau grâce à la subérine qui imprègne les cellules. Le liège produit directement par l’arbre, et puisque seule l’écorce est utilisée, il n’est pas nécessaire de couper l’arbre. Cependant, il faudra attendre une dizaine d’années avant de répéter l’opération, afin de laisser le temps à l’arbre de reconstituer une nouvelle assise de liège.

Jan Ahlsén, spécialiste des matériaux naturels chez IKEA affirme que «le liège est un beau matériau chaleureux qui affiche un aspect naturel et riche à la fois. Robuste, résistant à l’eau et facile à nettoyer, il joue aussi les isolants thermiques et acoustiques. N’est-ce pas parfait pour des meubles?»

Associé à des pieds tubulaires en métal noir, il confère à l’objet un aspect chaleureux et très élégant! Avec cette nouvelle collection, IKEA suit son idée de mobilier aux lignes sobres et met une fois de plus l’accent sur les matériaux naturels et s’installe dans une démarche écologique.

 

150204_ilse_ikea_0202

ikea-x-isle-5

ikea-x-isle-3

ikea-x-isle-2

150204_ilse_ikea_0231

150204_ilse_ikea_0224

J’adore ce matériau, et je regrette tellement que la toute la collectionne soit pas disponible au canada!! Peut-être en 2017??Croisons les doigts!!

Fondatrice & Directrice artistique Voyageuse, curieuse, ses inspirations graphiques viennent du bout du monde ou du coin de la rue.