écologique

veja-la-basket-equitable-sebastien-kopp-francois-ghislain-morillion-8

Veja, la basket équitable 

Veja est une marque de baskets française créée en 2005.

Elle a été fondée avec des principes et des valeurs de développement durable. Elle produit des chaussures éco responsables. Pour moi c’est un modèle d’entrepreneuriat, c’est pourquoi je me suis dit que pour ces raisons, il fallait que j’y consacre quelques lignes ici.

Veja n’a pas été crée pas dans l’optique de faire de l’argent. 

Bien sûr pour survivre, cela est nécessaire, mais le but premier de cette entreprise française, c’est de faire les choses différemment et de contribuer à améliorer le monde dans lequel on vit.

Vera c’est d’abord une histoire d’amitié : celle de François-Ghislain Morillion et de Sébastien Kopp.

Diplômés en management et sensibles à l’écologie, ils travaillaient alors dans des banques d’affaires aux États-Unis. Bien qu’une carrière prometteuse les attendaient, les deux jeunes diplômés réalisent que la vie qu’ils sont en train de se construire n’est pas en adéquation avec leurs valeurs, et qu’ils n’ont pas vraiment envie de devenir leur N+1. Partant de ce constat, les deux amis proposent à des multinationales de partir aux 4 coins de la planète pour d’auditer leurs investissements en matière de développement durable, afin de les conseiller sur le sujet. Ils arrivent à en convaincre un certain nombre, et partent visiter les 4 coins du globe.

Pendant cette année de vadrouille, ils découvrent les rouages de notre système mondialisé.

La plupart de projets qu’ils visitent ne sont pas si convaincants que ça. De plus, en découvrant des usines de production chinoises, ainsi que leurs employés, ils prennent réellement conscience des conditions dans lesquelles ils travaillent. Au cours de cette année de vagadobadage ils rencontrent Tristan Lecomte, le fondateur d’Alter Éco, une des premières marques françaises labellisées « commerce équitable ». Cette découverte leur prouve qu’il est encore possible de produire de façon équitable.

Suite à cette année d’audiences, ils auraient pu choisir de retrouver leurs vies de salariés, mais Sébastien Kopp et François Ghislain Morillion ont décidé de tenter pendant quelques mois, de fonder une marque de baskets…

veja-la-basket-equitable-sebastien-kopp-francois-ghislain-morillion-2

veja-la-basket-equitable-sebastien-kopp-francois-ghislain-morillion-2

Pour mettre au point ces fameuses baskets, les deux jeunes entrepreneurs décident de partir au Brésil pour trouver les matières premières et les fournisseurs avec lesquels ils vont travailler par la suite. Une fois sur place, ils rencontrent des producteurs et se rendent dans des usines. Le tout sans avoir fait aucune école, de design ou de stylisme. Sur place, ils font modéliser plusieurs prototypes, dans un processus itératif. (C’est à dire jusqu’à en trouver un satisfaisant.) Une fois le modèle défini, Sébastien Kopp et François Ghislain Morillion rentrent en France avec pour objectifs de séduire clients, investisseurs & banques.

Ils leur expliquent les bases de leur projet, et se montrent une fois de plus convaincant.

veja-la-basket-equitable-sebastien-kopp-francois-ghislain-morillion-2

© Corentin Fohlen

veja-la-basket-equitable-sebastien-kopp-francois-ghislain-morillion-2

Pourquoi Veja séduit autant et immédiatement les gens? C’est une marque bâtie sur de vraies valeurs :

La marque s’est développée en opposition au modèle économique traditionnel de son secteur d’activité. Dans le domaine des baskets, ou plus largement de l’industrie textile, l’essentiel de la valeur aux yeux du client est fondé sur le marketing et la communication.

À l’inverse de cette stratégie, Veja a choisi de ne faire aucune publicité :

Dans l’industrie traditionnelle la pub, la com, et le marketing représentent jusqu’à 70 % du prix de vente du produit. Alors l’idée de Sébastien Kopp et François Ghislain Morillion c’est d’éliminer les coûts liés à la publicité pour pouvoir les réinjecter ailleurs. Ainsi, en éliminant les coûts associés à ces activités, la marque les a reportés sur l’achat des matières premières et sures équitable, écologique et équitable.

Leurs baskets bio sont ainsi faites à partir de coton naturel. Il provient d’une coopérative de l’aride Nordeste brésilien, qui cultive sans engrais ni engins motorisés. Tandis que pour le caoutchouc des semelles, la marque fait appel à des saigneurs d’hévéas amazoniens. L’Amazonie est le seul endroit au monde où les hévéas (arbres à caoutchouc) poussent à l’état sauvage. Enfin, une convention a été passée avec des tanneurs de cuir. Ils travaillent le cuir de façon traditionnelle, sans utiliser de chrome, à la place ils travaillent avec des extraits végétaux comme l’acacia.

Pour Sébastien Kopp et François Ghislain Morillion, il n’y a qu’une seule façon de sauver l’Amazonie : il faut la rendre économiquement rentable: s’il est plus rentable économiquement d’abattre la forêt, alors elle sera abattue. Afin d’éviter la déforestation, Veja utilise les ressources offerte par l’Amazonie. Et en achetant le caoutchouc issu des hévéas assez cher, Veja protège une partie de la forêt. En effet, autour des zones dans lesquels Veja travaille, ce sont les zones dans lesquelles il y a le moins de déforestation. Après à l’échelle d’Amazonie c’est peu, car Veja occupe qu’une toute petite partie de l’Amazonie. Alors ce n’est pas Veja qui va sauver la forêt amazonienne, mais disons que pour un temps, elle évite la déforestation sur quelques milliers d’hectares et pour Sebastien Kopp et François Ghislain Morillion, c’est déjà superbe.

Après plus de dix années d’existence, VEJA a fondé une relation de confiance autant avec ces collaborateurs qu’avec ces clients.

En effet, VEJA est 100 % transparent.

Sur leur site, ils avouent ne pas être parfaits, mais ils sont 100 % transparents. Et c’est agréable de voir tant d’honnêteté.

Le projet « agroécologique » de Veja se double d’un volet social : rémunérer équitablement les travailleurs engagés dans la production de baskets. (…)

En bout de chaîne, les Veja sont surtout des baskets au design et aux coloris ultramode. Et si elles ne coûtent pas plus cher que les autres, c’est simplement parce qu’elles se vendent sans publicité.

Le bouche-à-oreille et les réseaux sociaux font le boulot. Là est la différence! Pour les autres marques, la part de la pub et du marketing dans le prix de revient représente jusqu’à vingt fois le coût de fabrication.

Voici les 5 choses à retenir de l’histoire entrepreneuriale de Sébastien Kopp et François Ghislain Morillion :

1 / La première chose à retenir c’est  de réaliser ce qui nous tient vraiment à cœur :

Dans la vie il faut faire ce qui nous plait réellement et s’en donner les moyens.

2 / Pas besoin d’investir des centaines de dollars dans la com’ si le produit le fait pour nous : 

Veja touche et arrive à convaincre les consommateurs. Et cela non pas grâce à une stratégie de story telling bien rodée mais grâce à une histoire réelle et sincère.

3 / Ensuite, il est encore possible de faire du business sans faire de compromis sur ces valeurs :

C’est jouable, à condition de se déplacer et d’aller sourcer soi-même ces fournisseurs.

4 / Être le plus transparent possible ça paye :

Être intraitable sur l’éthique et la transparence de chaque maillon de la chaîne sans relâche tout en augmentant ses ventes, c’est possible.

5 / Enfin, parfois la stratégie sur le long terme est la plus gratifiante : 

Grandir doucement, mais sûrement pour vendre plusieurs centaines de milliers de chaussures par an, tout en gardant 100 % du capital à deux pour éviter les pressions inutiles, c’est exaltant.

 

veja-la-basket-equitable-sebastien-kopp-francois-ghislain-morillion-2

veja-la-basket-equitable-sebastien-kopp-francois-ghislain-morillion-2

 

J’espère que vous avez aimé cet article, puis qu’éventuellement ça vous encouragera à acheter autre chose que des Stan Smith ! 😉

Rassurez-vous je n’ai rien contre Adidas, et même je souligne leurs efforts, et leurs innovations écologiquement engagées. Vous pouvez consulter les articles que je leur ai consacré ici ou ici !

Vous avez j’adore la mode responsable, je vous ai ainsi déjà parlé d’Ekyog, d’Odelayo, d’Audvik, de Kinsu, de Qéiko, ou de Vymoo, et à travers ce blog je m’éfforce de montrer qu’il est possible d’acheter mieux, sans forcément compromettre le style. Je me demandais si par hasard vous aviez de belles adresses à me faire découvrir …? Si c’est le cas n’hésitez pas à me les partager en commentaire, je suis toujours avide de belles nouveautés sympa !

 

 

Fondatrice & Directrice artistique Voyageuse, curieuse, ses inspirations graphiques viennent du bout du monde ou du coin de la rue.

ikea-potager-jardinage-interieur-pour-tous-culture-indoor-hydroponie-ecologique

Un potager dans votre appartement !

Devant une urbanisation grandissante, et compte tenu de l’engouement actuel pour le diy et l’agriculture urbaine, Ikea a emboité le pas. L’enseigne propose désormais des kits de cultures miniatures… Le géant suédois souhaite permettre à tout un chacun de pouvoir cultiver chez soi quelques salades et autres plantes aromatiques. Pour se faire, l’entreprise a mis au point un kit de culture modulable spécifiquement destiné à l’intérieur.

Vers une démocratisation du jardinage par Ikea :

L’idée derrière ce projet, c’est de rendre le jardinage accessible à tous. Avec ce kit de culture intérieure, pas besoin d’avoir un jardin, ni même un champ pour pouvoir récolter ses propres salades.

L’hydroponie, une forme de culture hors-sol :

Ce kit de culture se base sur le concept de l’hydroponie. C’est un type de culture efficace. L’hydroponie permet aux plantes de croitre plus rapidement tout en consommant moins d’eau.

ikea-potager-jardinage-interieur-pour-tous-culture-indoor-hydroponie-ecologique

La composition du kit de culture intérieure de la gamme Krydda/Växer :

La gamme est baptisée Krydda/Växer.

Elle comprend : graines, boîte de semis, mottes en laine de roche, engrais, billes de pierres ponces.

Afin que réellement n’importe qui puisse cultiver son potager intérieur, Ikea a collaboré avec l’Université suédoise des sciences agricoles. Cette dernière s’est chargée de tester différentes sortes de graines, de substrats, afin sélectionner les meilleures variétés.

La sélection de graines en partenariat avec l’Université suédoise des sciences agricoles :

Les graines disponibles à la vente chez Ikea ont donc étés sélectionnées selon des critères esthétiques, de taille, de vitesse de croissance, de gout, et bien sûr de croissance. L’objectif c’est que cela soit simple. Et surtout il faut que cela marche pour tout le monde, même ceux qui n’ont vraiment pas la main verte. Par contre, il est précisé que ces graines ne sont pas génétiquement modifiées (sans OGM).

ikea-potager-jardinage-interieur-pour-tous-culture-indoor-hydroponie-ecologique

Les boîtes de semis :

Les boîtes de semis viennent avec un couvercle. Le couvercle permet à l’air de circuler et à la chaleur et à l’humidité de rester à l’intérieur. Mais vous pouvez aussi recycler une boite à œuf par exemple.

La laine de roche sert de réceptacle :

La laine de roche comme son nom l’indique est fabriquée à partir de roche volcanique. Pour obtenir une forme cubique telle que celle vendue, on la fait fondre à une température très élevée. Ensuite la solution en fusion est centrifugée. Puis on obtient ces microfils qui seront compressés en cube. Ce substrat fournit un support solide pour les racines. Il agit tel un réservoir temporaire pour les éléments nutritifs. Il peut être utilisé pour plusieurs cultures successives, car sa structure ne se détériore pas rapidement. Cependant, il ne contient naturellement aucun nutriment, donc les plantes dépendent entièrement d’une solution nutritive hydroponique. Enfin, la laine de roche est une matière difficile à détruire. Elle n’est pas biodégradable. Mais, il existe des systèmes de recyclage qui permettent de la réutiliser. Cela permet de lui donner une seconde vie et d’éviter d’encombrer les décharges.

Les billes de pierre ponce agissent comme substrat :

La pierre ponce est une roche d’origine volcanique. Elle est très porose, ce qui lui permet de stocker l’eau (et par la même les engrais en solution) et à la restituer ensuite à la plante au fur et à mesure de ses besoins. Ces caractéristiques physiques permettent d’économiser plus de 25 % l’eau puisque les racines des plantes viennent puiser directement l’eau nécessaire dans la pierre ponce elle-même.

À l’image d’Ikea ces kits sont modulables.

On peut donc commencer petit, si on est frileux, ou si on vit seul. Mais on peut envisager aussi d’acheter tout le kit, si nous faisons partie d’une famille nombreuse par exemple.

Pour vous lancer, il suffit de choisir la bonne combinaison, celle qui vous convient. Songez aux herbes aromatiques et légumes que vous aimez, à la quantité que vous voulez cultiver et à l’espace que vous voulez y consacrer chez vous.

Le plus petit modèle a été conçu pour contenir 8 plantes, mais il existe une version plus haute qui permet de cultiver sur 3 niveaux. Ce second modèle peut accueillir jusqu’à 45 pieds!

Bref il y a en a de toutes les tailles et pour tous les budgets. Selon le kit choisi, cela peut coûter de 50 euros jusqu’à environ 250 euros. (Malheureusement cette collection n’est pas encore disponible au Canada!)

Une fois, la taille du kit choisit, il ne vous reste plus qu’à choisir vos graines en conséquence. Les graines ne sont pas incluses dans les kits de culture pour vous permettre de choisir celles que vous préférez.

Afin de maximiser vos chances de réussites, si votre logement n’est pas très lumineux ou si la saison est capricieuse, vous pouvez acheter des lampes D.E.L. dont le spectre lumineux a été modifié pour la culture des plantes.

 

ikea-potager-jardinage-interieur-pour-tous-culture-indoor-hydroponie-ecologique

Les avantages de ses kits de jardinage

Cultiver des légumes dans sa cuisine permet d’avoir un meilleur contrôle sur son alimentation.

Ce type culture requiert que peu d’espace. De plus, le principal bénéfice c’est que cela permet à toute la famille d’observer la croissance et l’évolution des plantes. C’est un bon moyen pour d’intéresser les enfants à la joie du jardinage.

Cependant, il faut voir ce type de culture comme un complément à l’agriculture classique, car cela présente aussi des limites…

ikea-potager-jardinage-interieur-pour-tous-culture-indoor-hydroponie-ecologique

La culture hydroponique pas si écologique…?

Même si la culture hydroponique nécessite moins d’eau, on ne peut pas la qualifier d’écologique…

En effet, la plupart de temps sa mise en œuvre requiert des dépenses énergétiques. D’une part, car il faut maintenir la culture à une certaine température. Pour se faire, les cultures hydrologiques sont souvent chauffées. De plus, il faut aussi apporter suffisamment de luminosité pour permettre aux plantes de croitre. C’est pourquoi on largement a recours alors à l’éclairage artificiel.

De plus, ce type de culture hors-sol est souvent choisi par les industriels, afin de pouvoir être plus rentable. En effet, ce type de culture permet cultiver de façon verticale, de plus il est possible de maitriser de façon très simple tous les apports en nutriments de plants. C’est pourquoi de nombreux agriculteurs ne lésinent pas sur les quantités d’engrais. Cela pose alors le problème des eaux polluées.

Enfin, les légumes et les fruits produits ainsi n’ont que peu de saveur. « Si elles ont moins de bouquet, explique Sylvain Chaillou, professeur de physiologie végétale à Agroparistech, c’est aussi parce qu’elles sont cultivées à une période de l’année où il y a moins de soleil. Au mois de janvier, chauffage et lumière artificielle n’arrivent pas à remplacer les effets des rayons du soleil. » On ne remplace pas un sol naturel… et vivant.

Pour ses raisons, les cultures hydroponiques ne peuvent être qualifiés et certifiées de biologiques.

Cependant, malgré ses inconvénients, ce genre de démocratisation permet tout de même d’avoir et de regagner un certain contrôle sur son alimentation. Le potager intérieur, s’inscrit bien au-delà de la simple tendance à connotation bobo. Il s’inscrit réellement dans une démarche plus globale de bien être et mieux vivre en apportant plus d’intérêt à son environnement.

De plus, on pourrait imaginer dans les mois où les années à venir que Ikea lance un système aquaponique? L’aquaponie fonctionne de façon plus circulaire. Elle utilise les déjections de poissons (comestibles) pour fertiliser les plants de légumes. Cela permet de limiter le recours aux engrais chimiques.

Et vous ce genre de produits dans le catalogue Ikea, ça vous enthousiasme ?

Fondatrice & Directrice artistique Voyageuse, curieuse, ses inspirations graphiques viennent du bout du monde ou du coin de la rue.

Faites durer vos vêtements plus longtemps!

Prendre soin de son linge pour le faire durer plus longtemps

La société TANGENT GC est basée à Stockholm. Elle est spécialisée dans les produits écologiques. Elle fabrique artisanalement des produits destinés au soin et au nettoyage de vos vêtements, vos chaussures ou pour votre peau.

Comment TANGENT GC est né ?

Fondée en 2012, cette entreprise suédoise a été inspirée par le grand-père du fondateur David Samuelsson. Il était ramoneur  de profession. Cependant, iI était particulièrement méticuleux envers sa garde-robe, ce qui lui conférait toujours une certaine élégance. Il possédait peu de vêtements, mais il en prenait soin et savait comment s’en occuper.

De nos jours cependant, alors que la qualité des textiles est souvent plus médiocre, les gens en prennent moins soin. Et lorsqu’un vêtement présente une tâche dont on ne parvient à s’en débarrasse ou des marques d’usures on s’en défait. C’est alors des quantités faramineuses de vêtements qui sont jetés chaque années au quatre coin du monde.

Pour remédier à cette tendance de l’achat à durée limité, dont on ne prend pas soin la firme TANGENT GC a mit au point des produits pour choyer ce qui nous entoure. La particularité de ces derniers, c’est qu’ils sont élaborés à base de produits naturels.

Nous l’ignorons mais bien souvent les détergents et les adoucisseurs de lessives sont composés d’agent très nocifs, pour nous, nos vêtements que pour l’environnement.

 

TANGENT GC a concocté une gamme complète pour entretenir votre garde-robe.

Du détergent délicat, à celui pour les affaires de sport , ou encore celui pour  le denim, en passant par l’adoucissant, la firme ne laisse rien au hasard. Par exemple, celui pour le lavage des jeans, a été formulé pour rincer soigneusement la graisse et la saleté recueillies par le denim. Ce nettoyant spécifique, a été élaboré de façon à nourrir les fibres, en préservant la couleur. Le nettoyant pour laver les textiles délicats contient des ingrédients tels que l’huile d’orange, le soja et le tournesol. C’est composants sont idéaux pour choyer les laines, les soies, les mohairs et les cachemires.

Retrouvez la gamme ici.

Au fils des années, l’entreprise à étendu leur gamme de produits afin d’inclure le soin des chaussures, ainsi que les soins de la peau, incluant des savons organiques.

Si on a particulièrement aimé ces produits, c’est d’une part grâce à leur éthique, mais d’autre part grâce à leur esthétique.

L’image de marque de l’entreprise à été confié à la firme de design Essen International. C’est une firme de design qui opère en Californie et en Suède. Elle a été chargée de rafraîchir leur identité précédemment lancée. Avec une agence de design suédoise et un client suédois, il n’est pas surprenant que la nouvelle identité soit propre et minimale.

Essen International a misé sur une typographie linéale, associée à une composition simple et efficace. Pour faciliter la lisibilité des produits, ils ont choisi l’Akkurat Mono. Cette typographie a été dessiner par le de­si­gner vi­suel Lau­renz Brun­ner. Il a été formé à l’Aca­dé­mie Riet­veld d’Am­ster­dam et au Cen­tral St Mar­tins Col­lege de Londres. L’Ak­ku­rat’ est une police de caractère sans empattements. Ce type de police est utilisée pour faciliter la lecture. Ainsi, l’information est directement perçue. L’identité visuelle est extrêmement simple. Elle est désencombrée de tout visuel superflu ou de tout détail graphique superficiel. Le blanc renforce le côté soin et propreté, tandis que la typographie facilite la lisibilité et met l’emphase sur les ingrédients nobles employés dedans.

Bref, on adore autant le fond que la forme, et vous? Que pensez-vous des produits TANGENTS GC?

N’hésitez pas à partager l’article et vos idées dans la section des commentaires ci-dessous !!

 

Fondatrice & Directrice artistique Voyageuse, curieuse, ses inspirations graphiques viennent du bout du monde ou du coin de la rue.