Myciculture

La myciculture ou fungiculture est la culture des champignons comestibles:

La myciculture se fait généralement dans des champignonnières.

Si la culture des champignons est attestée depuis l’Antiquité, peu d’espèces, malgré les différents progrès réalisés au cours du xxe siècle, se révèlent intéressantes pour une culture de type industriel ou semi-industriel.

La plus grosse part du marché est occupée par le champignon de Paris (Agaricus bisporus), ainsi que par des champignons asiatiques tels que le shiitaké ou champignon noir.

Principales espèces de champignons cultivés:

  • Agaricus bisporus — champignon de Paris
  • Pleurotus ostreatus — pleurote en huître, et autres espèces voisines de pleurotes
  • Agrocybe aegerita — pholiote du peuplier
  • Lentinula edodes — shiitake
  • Auricularia auricula-judae — oreille de Judas
  • Volvariella volvacea — volvaire asiatique
  • Pholiota nameko — pholiote asiatique
  • Psilocybe cubensis — psilo cubensis

La myciculture peut être pratiquée par des professionnels du domaine mais aussi par des particuliers amateurs :

Des champignons comestibles chez soi ?

Des fournisseurs (sur le Net, des grainetiers, des spécialistes… ) proposent des kits prêts à l’emploi, pour faciliter la culture, il vous suffira de suivre les indications de la notice.

La myciculture a de nombreux avantages :

Tout d’abord, ce type de culture, permet d’avoir une production autonome et écologique. La culture des champignons ne requiert ni fertilisants ni pesticides.

Ensuite, il est plaisant de parvenir à produire et déguster sa propre nourriture. De plus les champignons sont de produits frais vivants, riche en fibres, minéraux et vitamines.

Enfin, pour les agriculteurs qui aurait déjà leur potager, cela permet de diversifier l’alimentation.

Des projets de myciculture peuvent être menées dans des pays en voie de développement:

La myciculture peut favoriser l’amélioration des conditions de vie des populations vulnérables. Em effet, elle est génératrice d’une nouvelle activité qui apportera des revenus supplémentaire aux habitants. Enfin, la myciculture peut également permettre une amélioration de la santé nutritionnelle de la population.

Fondatrice & Directrice artistique Voyageuse, curieuse, ses inspirations graphiques viennent du bout du monde ou du coin de la rue.