Lifestyle

cinq-conseils-avant-de-commencer-a-desencombrer-votre-maison

Cinq conseils avant de commencer à désencombrer votre maison 

Conseil numéro 1 : commencer par un endroit petit

Un endroit petit ça peut signifier une petite pièce comme un dressing, une buanderie, ou une salle de bain… Mais ça peut aussi signifier une armoire ou une commode. Cela peut aussi signifier de faire une série d’étagères à l’intérieur de l’armoire.

Pourquoi il faut commencer par petit ? Tout simplement, car il faut se lancer des objectifs réalisables!

D’ailleurs j’ai consacré un article à ce sujet. Tu peux le lire ici. Si on se met des objectifs trop importants, on risque de se décourager avant même d’avoir commencé.

De plus, le fait de se donner un objectif réalisable permettra d’atteindre la satisfaction une fois l’objectif atteint.

Si vous voulez obtenir ce contentement, et si vous voulez obtenir de l’énergie dont vous avez besoin pour faire l’étape suivante, je vous conseille de bien cibler un endroit petit pour commencer.

Conseiller numéro 2 : mettez de côté les catégories d’objets avec lesquels vous allez avoir plus de mal à commencer.

On a tous des objets un peu sentimentaux, qui ont une valeur particulière à nos yeux. Éviter de vous attaquer à ses objets en premier.

Les objets sentimentaux sont tous les objets qui ravivent des souvenirs.

Il peut s’agir des objets qui vous rappellent quelqu’un ou qu’il vous rappelle un moment. Lorsqu’on entretient une relation sentimentale avec des objets, c’est que l’on n’est pas capable de dissocier l’objet et la personne, ou la personne et l’objet. Alors s’en débarrasser est compliqué. Ces objets-là sont donc par définition plus difficiles à éliminer. C’est pourquoi je vous conseille de les mettre de côté, du moins pour commencer.

Commencer par des objets usuels, ce sera plus facile :

Cependant, si vous adorez votre dressing ne commencez pas par votre dressing. De même, si vous adorez cuisiner ne commencez pas par votre cuisine. Et si vous allez adorer, bricoler ne connaissait pas par votre atelier ou par votre garage. Commencer par une catégorie d’objets qui va vous être instinctivement facile à trier.

Lors ce que vous aurez commencé à percevoir les bienfaits du désencombrement dans un autre secteur d’objets, là vous pourrez vous attaquer aux objets plus sentimentaux.

Conseil numéro 3 : démarrer avec un plan d’action

Vous devez procéder par étapes.

Soit vous pouvez choisir de désencombrer pièce par pièce.

Par exemple : je commence par la dressing, puis je fais la chambre, puis je fais le salon et la cuisine pour finir par la salle demain.

Soit vous pouvez choisir de désencombrer par catégorie d’objets.

Choisissez cette deuxième option dans le cas où vous avez un peu de tout partout. Ainsi si vous avez des vêtements, des jouets, ou des papiers dans toutes les zones de la maison procédez plutôt de cette façon.

Conseil numéro 4 : préparez-vous physiquement et psychologiquement au travail que vous allez fournir

Vous avez sans doute déjà entendu parler tous ces sportifs qui ont tendance à visualiser les exploits qu’ils projettent de réaliser lors de leurs prochaines compétitions, et bien il s’agit de faire pareil. Visualisé, aide à se projeter pour se donner. Ainsi vous mettrez toutes les chances de votre côté pour y arriver.

Pour se faire mettez-vous en scène en train de dés désencombrer. Imaginez votre intérieur désencombré de toutes les choses qui traînent… Cette étape va vous permettre d’être dans de meilleures conditions psychologiques pour ensuite passer à l’action.

Le jour J, ou le moment venu, choisissez des vêtements confortables. Laissez votre téléphone à côté. Et couper vous du monde extérieur pour quelques heures, si besoin mettez votre smartphone en mode avion afin de ne pas être interrompu par le téléphone.

Conseil numéro 5 soyez la locomotive, le moteur du changement !

Ce qui fonctionne le mieux pour convaincre les autres de se lancer dans cette aventure de désencombrement c’est de montrer l’exemple !

Le meilleur moyen pour motiver, votre conjoint ou vos enfants c’est d’être la locomotive. Alors, commencez par vos propres affaires. Le meilleur moyen pour lancer le mouvement c’est de montrer l’exemple. En débarrassant le salon de vos magazines de déco qui jonchent la table basse, ou en optimisant le rangement des placards de la cuisine, vos proches vont constater les bienfaits du changement, et ainsi ils seront plus à même d’y prendre part.

N’essayez pas de rallier tout de suite, tout le monde à votre cause. N’essayez pas de convaincre tout le monde qu’il faut désencombrer ensemble… Le mieux c’est que chacun s’occupe de ses propres objets. Donc, focalisez-vous est vous sur les vôtres!

J’espère que ces cinq conseils vous aideront, dans votre démarche !

Fondatrice & Directrice artistique Voyageuse, curieuse, ses inspirations graphiques viennent du bout du monde ou du coin de la rue.

check-list-pour-partir-en-camping-hiver-conseils-quebec

Les 10 indispensables du camping d’hiver

Check list pour partir en camping d’hiver

Parfois le camping d’hiver on en fait tout un plat ! Pourtant c’est pas si compliqué que ça !

Voici la liste des éléments dont nous nous servons pour aller camper en hiver :

Les indispensables du camping !

1. La tente

Contrairement aux recommandations des divers sites, nous ne disposons pas de tente 4 saisons. Il paraît qu’il est préférable d’opter pour une tente 4 saisons car elles seraient plus solides et mieux résistantes au vent et à la neige. Pour notre part on utilise des tentes basiques et cela nous convient amplement. Lorsqu’il neige pendant la nuit… et bien il est vrai que la neige s’accroche à la toile, et que le double toit s’affaisse un peu. Mais bon c’est pas si pire que ça ! Ça n’est pas dérangeant pour nous car on choisit tout le même les fins de semaine où le beau temps est présent ou du moins les fins de semaine où les tempêtes de neige ne sont pas programmées.

2. Le deuxième item important lorsqu’on va camper en hiver est le sac de couchage

Encore une fois on ne dispose pas d’un sac de couchage 4 saisons ultra performant. Mais on utilise simplement un sac de couchage standard en matière synthétique. Afin de ne pas avoir froid, on apporte également une couette que l’on dispose par dessus.

3. Troisième élément indispensable pour un camping est d’avoir un matelas ou un tapis de sol

Personnellement mon copain et moi utilisons un matelas autogonflant double. Je ne sais pas s’il s’agit du choix optimal, n’ayant tester autre chose, mais il est vrai que si la surface n’est pas plane, ou pas bien tassée en le sens.

4. De quoi vous faire à manger

Vous avez 3 solutions : la première, la plus simple et la moins couteuse : optez pour les sandwich… Pas besoin ainsi de transporter tout l’équipement ! La deuxième, vous faire à manger avec une simple grille sur la braise. Enfin, la troisième apporter un petit brûleur isobutane, car le butane et le propane standard ne fonctionnent pas lorsque le mercure décent sous 0 C.

check-list-indispensables-partir-en-camping-hiver-conseils-quebec-feu-de-camp-neige

Pensez également à avoir avec vous des allumettes ou un briquet, mais aussi à apporter une gamelle.

Comme on va souvent camper j’ai un petit couteau qui tranche extrêmement qui se plie et se glisse facilement dans une poche de jeans. Très pratique je recommande à tout les campeurs ! Couteau de camping ou pas penser à prendre quelques ustensiles de chez vous, comme vous allez sans doute vous vous restaurer ça vous évitera de dépenser de l’argent dans un paquet de 500 fourchettes de plastiques alors que quelques-unes vous suffiraient amplement !

5. De quoi manger et boire

Pensez plutôt plus que pas assez niveau nourriture : en hiver on se dépense plus.
N’oublier pas d’apporter de l’eau, car on se déshydrate vite l’hiver, mais pensez également à prendre de quoi vous réchauffer une fois la nuit tombée ! 😉 Cependant, si la nuit s’annonce froide, oubliez les bières et préférez une boisson qui ne risque pas de geler !

6. Une lampe frontale

La nuit tombe toujours tôt en hiver ! Bien que nos yeux s’habituent facilement à l’obscurité c’est préférable d’en avoir une, et de voir où l’on met les pieds une fois la nuit tombée.

7. Des raquettes ou des sacs poubelles et scotch !

On ne possède pas de raquettes mais je vous dirais que si vous avez la chance d’en avoir lu d’avoir quelqu’un de votre entourage qui en possède c’est une bonne idée que de les amener. Elles vous permettront de tasser votre emplacement de camping plus rapidement et vous seront bien sûr particulièrement utiles pour vous déplacer!

Si vous n’avez pas de raquettes à votre disposition… je vous conseille vivement la technique du sac poubelle pour garder vos pieds au sec !

Personnellement j’ai des bottes d’hiver qui sont plutôt chaudes mais lorsque je vais passer 24 à 48 heures dehors dans la neige… c’est indispensable pour moi d’avoir recours à cette technique. En effet, malgré qu’elles soient  plutôt étanche avec le laçage et les petits œillets il y a toujours de l’humidité qui finit par pénétrer l’intérieur. Alors certes ce n’est pas très esthétique mais dans le bois il n’y a pas grand monde qui se soucie de ça !

De plus si le fait de vous voir arpenter le site avec deux sacs poubelles autour de chaque pied pour faire sourire vos amis ou votre entourage… mais peu importe ils s’apercevront rapidement que l’idée n’était pas si mauvaise ! De plus cette technique est particulièrement efficace si vous optez pour celle-ci dès le début… une fois que vos chaussures seront humides, il sera trop tard !

Alors, si vous voulez rester au sec pensez à ajouter sac poubelle et scotch à votre check-list !

8. Prévoyez de bons vêtements chauds, adaptés à la température extérieure.

Cela signifie d’éviter le coton, un textile qui devient froid quand il est humide… et de prévoir de vêtements de rechange.

9. Sinon, dans nos indispensables du camping d’hiver il y a également la scie….

Ça prend du bois pour se réchauffer ! Oui je ne suis pas une vraie Québécoise… on ne fait pas ça à la hache !

10. Enfin un dernier indispensable : la pelle en métal

Elle sert à creuser efficacement tous types de neige : plateforme pour la tente, abri sous la neige ou murs de protection contre le vent. Dans la mesure du possible, évitez les modèles en plastique, beaucoup moins résistants.

Alors voilà l’idée c’était de vous montrer que si vous êtes adepte du camping l’été vous n’aurez pas besoin de beaucoup plus de matériel. D’ailleurs vous aurez pratiquement besoin de moins de choses étant donné que vous pourrez facilement vous passer de glacière !

check-list-indispensables-partir-en-camping-hiver-conseils-quebec

Plusieurs de ces articles peuvent être loués ou empruntés surtout si vous débutez.

Également, si vous débutez ou si vous vous en allez vraiment camper au milieu de nulle part songez à prendre avec vous une trousse de premiers soins adaptée aux conditions froides

Celle-ci devrait contenir :

• Des chauffe-mains ou des chauffe-orteils de type Hot Paws. Une fois ouverts, ces sachets vous procureront plusieurs heures de chaleur.

• une couverture de survie.

Bref je ne suis pas une pro mais une simple amatrice ! Alors n’hésitez pas à compléter cette liste si vous jugez que j’ai omni des éléments essentiels !

EnregistrerEnregistrer

Fondatrice & Directrice artistique Voyageuse, curieuse, ses inspirations graphiques viennent du bout du monde ou du coin de la rue.

Sauver la planète un geste à la fois : 8 choses en plastique à remplacer  

La loi commence petit à petit à interdire certains objets en plastiques. Notamment c’est le cas des sacs plastiques à Montréal.

Et si, on devançait la loi, pour éliminer de notre quotidien le plastique superflu.

Pour contribuer à réduire le gaspillage de plastique, il y a de nombreux aspects sur lesquels il est très facile de faire un geste. La plupart du temps, il s’agit juste petit effort, qui finalement ne coute pas grand-chose.

Voici les 8 choses en plastique à remplacer pour contribuer à préserver l’environnement !

1. Les pailles en plastique

Alors les pailles, on va se le dire, c’est bien, c’est cool, c’est fancy, mais on va se le dire, ça ne sert pas à grand-chose… Sauf à entrainer la mort d’animaux ! Cela peut vous sembler inoffensif une paille… Mais pourtant, il y a 1 milliard de pailles utilisées et surtout jetées à chaque jour dans le monde!! Avec toutes ces pailles, nous pourrions faire 5 fois le tour de la planète… Chaque jour.

Est-ce que le jeu en vaut vraiment la chandelle ? Alors je vous dirais, voici un élément dont on peut même se passer.
Du moins, si vous êtes vraiment un fan inconditionnel de paille, vous pouvez investir quelques dollars dans des pailles en inox.

2. La vaisselle jetable en plastique

La vaisselle jetable… qu’il s’agisse de gobelets, de verres, ou d’assiettes, ça ne pollue pour pas grand-chose. Je sais c’est pratique lorsqu’on reçoit des amis et que l’on ne souhaite pas faire la vaisselle, ou encore lorsqu’on part en camping. Mais essayez d’éviter au maximum d’acheter de la vaisselle en plastique.

Préférez à la vaisselle compostable ou celle constituée de matières biosourcées.

En effet, aujourd’hui il existe déjà plein de nombreuses alternatives au plastique, telles que la vaisselle en bois, en carton ou encore en bambou.

3. Le film plastique

En cuisine, je vous l’avoue c’est vraiment pratique pour conserver de plats au frigo. D’ailleurs je suppose que nous sommes nombreux à utiliser du film plastique pour couvrir nos restes alors qu’il existe plein d’autre façon de conserver les aliments.
En effet, il est possible de poser simplement une assiette sur un bol. Il est également possible de mettre les restes ou les lunchs dans des petits contenants types Tupperware.
Enfin, si vous aimez vraiment la fonction du film plastique vous pouvez le remplacer par des couvre-plats en lin bio, ou encore par des emballages en cire d’abeille lavables et réutilisables.

Mais il n’y a pas que dans la cuisine que nous pouvons réduire nos déchets plastiques; dans la salle de bain, il y a aussi beaucoup à faire pour limiter ses déchets

4. Les brosses à dents 

Il est possible de remplacer sa brosse à dents basique par une brosse à dents en bio plastique à tête rechargeable. En changeant uniquement la tête de votre brosse à dents, cela vous permet de limiter vos déchets. De plus le bioplastique est également compostable et biodégradable, ainsi que limiter votre impact écologique.
Enfin, le mieux c’est peut-être finalement de ne pas utiliser de ressources fossiles pour se brosser les dents, et de préférer acheter une brosse à dents en bambou compostables.

5. Les tampons et des serviettes hygiéniques

L’impact environnemental de nos protections périodiques est très important.

On estime dans le livre Flow : The Cultural history of menstruations ou en français l’histoire culturelle des menstruations, qu’une femme jette à la poubelle dans sa vie entre 100 et 150 kilos de serviettes tampons et applicateurs.

Alors s’il vous ne voulez pas participer à ce gaspillage massif sachez qu’il existe désormais de nombreuses options réutilisables. Parmi elles : les serviettes hygiéniques en tissu lavable ou encore tout simplement la cup, petit objet récepteur qui fait le même travail qu’un tampon et que l’on insère au même endroit !

6. Les exfoliants pour le corps

Ils contiennent des microbilles particulièrement polluantes pour l’environnement.
Au lieu d’utiliser ces gommages polluants, recyclez le marc de café et appliquez-le vous sur le corps de la même façon. Cela fonctionne à merveille.

7. Les cotons-tiges

Les cotons-tiges en plastique ont des conséquences catastrophiques sur l’environnement. 

Ces derniers sont rejetés à l’entrée des stations d’épurations. C’est pourquoi ils sont fréquemment retrouvés sur le bord des plages. Cependant ces petits bouts de plastique qui essayent de se payer des vacances au soleil, ont des conséquences particulièrement néfastes sur l’environnement. En effet, une fois arrivés sur les plages comme tous objets en plastique, ils se décomposent et se transforment en micro plastique. C’est-à-dire que sous l’effet des rayons UV, ils libèrent les contaminants chimiques qu’ils contiennent. Et premières victimes de cette pollution, sont les poissons les oiseaux marins.

Alors pour éviter ce désastre environnemental, on vous suggère d’une part de ne jamais jeter ce petit bout de plastique volatile à un endroit que ne serais pas prévu à cet effet, et d’autre part de les remplacer par des équivalents moins nocifs.
Par exemple, au lieu d’acheter des cotons-tiges en plastique, vous pourriez acheter à la place son analogue en papier biodégradable, ou encore par des cure-oreilles en bambou ou en encore par des oriculis en métal.

D’ailleurs, saviez-vous qu’en 2015 l’association Surfrider fondation à ramasser plus de 16 000 cotons-tiges sur les plages ? Cela représente 3 fois et demie la taille de la tour Eiffel.

8. Enfin les cosmétiques : gels douche, shampoing, dentifrice et compagnie !

Dans notre salle de bain il y a juste à compter combien il y a deux bouteilles en plastique pour s’apercevoir qu’il y en a trop.

Si vous êtes sensible à la quantité de déchets que vous produisez, sachez qu’il n’est pas difficile de réduire les déchets de salle de bains. En effet, il suffit de remplacer vos gels douche, shampoing, déodorant, mais leur équivalent en version solide.

Les cosmétiques solides sont les solutions vraiment géniales. De plus, la plupart du temps ils sont égaux fruits c’est-à-dire que la composition et l’emballage respectent l’environnement.

Généralement ils sont emballés dans du simple carton biodégradable ou encore dans du papier recyclé.

On trouve l’équivalent en cosmétiques solides pour presque tous les produits que vous utilisez déjà habituellement, à savoir : savon, shampoing, dentifrice ou encore déodorant.

Voilà un petit article pour vous rappeler que chaque geste compte. Et fait une différence sur l’environnement.

Alors, ne sois pas timide, car chaque geste compte ! Avant de devenir 100 % zéro déchet faut bien commencer quelque part.

Enfin, si la protection de l’environnement vous intéresse, sachez qu’il existe également de nombreuses associations organisent depuis des années des activités de nettoyage des littoraux. C’est le cas de Surfrider fondation, Trait bleu ou encore ANSEL.

C’est l’occasion de rencontrer du beau monde, qui a les mêmes préoccupations que vous !

Cependant si vous voulez agir vous pouvez également le faire par vous-même sans nécessairement prendre part à ses événements.

Fondatrice & Directrice artistique Voyageuse, curieuse, ses inspirations graphiques viennent du bout du monde ou du coin de la rue.

les-poignees-en-cuir-osternas-ikea-le-detail-qui-change-tout-1

Les poignées en cuir ÖSTERNÄS : le détail qui change tout

La beauté d’un meuble réside parfois dans les petits détails

Les poignées de meubles ont une fâcheuse tendance à s’uniformiser au profit d’un design uniforme et peu visible. À l’heure où la déco tend à se démarquer, je me suis penchée sur cet accessoire trop souvent oublié, les poignées !

Et s’il y en a bien un détail à ne pas négliger c’est sans doute les poignées de porte.

Remplacer les poignées d’un meuble, c’est une idée simple qui vous permet de personnaliser commode, dressing ou meubles de cuisine. Redonnez du peps au mobilier ordinaire de votre location en lui offrant de nouvelles poignées en cuir.

les-poignees-en-cuir-osternas-ikea-le-detail-qui-change-tout-1

les-poignees-en-cuir-osternas-ikea-le-detail-qui-change-tout-1

Mais où peut-on trouver des poignées en cuir pour habiller un meuble?

Et bien chez IKEA ! Ils proposent des poignées ÖSTERNÄS.

Elles sont parfaites pour habiller les placards de la cuisine.

Les poignées en cuir ÖSTERNÄS n’ont qu’un but: apporter du style aux placards de la cuisine grâce à l’emploi d’une matière noble. Avec des poignées un peu originales, instantanément cela apporte une touche de décoration à ces rangements.

Les poignées en cuir ÖSTERNÄS sont fabriquées à partir de cuir qui provient des déchets de d’autres processus de fabrication. C’est-à-dire qu’ils n’ont nécessité aucune ressource supplémentaire pour être produits.

Ces poignées sont très solides. Elles sont adaptées à une utilisation quotidienne. Et elles ne craignent pas l’eau. C’est pourquoi elles pourront donc aussi leur place dans une cuisine ou une salle de bain.

Enfin, les poignées en cuir ÖSTERNÄS sont disponibles en deux tailles.

Conformes aux mesures standard de perçage, ces poignées en cuir naturelles habillent sans difficulté les solutions existantes. C’est à dire pas besoin de tout changer. Parfois, l’ajout ou le changement de poignées suffit à faire la différence, et à apporter une touche de déco sympa !

Sympa non, vous en pensez quoi ?

 

Fondatrice & Directrice artistique Voyageuse, curieuse, ses inspirations graphiques viennent du bout du monde ou du coin de la rue.

monoprix-campagne-publicitaire-marketing-rosapark-saint-valentin-5

Monoprix se démarque une nouvelle fois à l’occasion de la Saint-Valentin 

Opération Saint-Valentin chez Monoprix !

Monoprix est une chaîne de magasins de la grande distribution. Majoritairement implantés en ville qui sont aujourd’hui habitées par des célibataires. À l’occasion de la Saint-Valentin Monoprix a donc eu l’idée de leur rendre hommage ou de les aider dans leur quête amoureuse. Pour se faire elle a ainsi lancé le « Pack 06 ».

Le Pack 06 une gamme de produits pour draguer en magasin et laissez votre 06 dans son caddie.

Il s’agit d’une gamme composée de sept faux produits. Ce qui fait leur charme c’est bien sur leur packaging. Monoprix a une fois de plus misé sur les jeux de mots.

monoprix-campagne-publicitaire-marketing-rosapark-saint-valentin-5

Ces faux produits permettront aux célibataires de déclarer leur flamme à l’inconnu(e) croisé(e) au détour d’une allée. Car honnêtement, qui n’a jamais craqué sur un(e) inconnu(e)dans les rayons d’un supermarché ? Personne!

Pour ne plus laisser filer l’amour de votre vie, Monoprix a une fois de plus fait appel à l’agence Rosapark pour monter cette ingénieuse idée marketing !

monoprix-campagne-publicitaire-marketing-rosapark-saint-valentin-5

monoprix-campagne-publicitaire-marketing-rosapark-saint-valentin-5

monoprix-campagne-publicitaire-marketing-rosapark-saint-valentin-5

monoprix-campagne-publicitaire-marketing-rosapark-saint-valentin-1

Ensemble ils ont développé des messages teintés d’humour. Ils ont ainsi détourné les célèbres packaging de l’enseigne pour aider les plus timides à faire le premier à pas… Et pourquoi pas trouver l’amour ! Pour démontrer l’utilité des « Packs 06 », l’agence a même conçu un film digital dans lequel Alice parvient à aborder César au rayon salades grâce à un de ces packs.

monoprix-campagne-publicitaire-marketing-rosapark-saint-valentin-5

Malheureusement, les « Packs 06 » ne seront pas disponibles dans toutes les boutiques à travers la France.

Pour cette opération marketing réussie Monoprix à mis à disposition de ces clients ces packs 06 dans les magasins de Paris Les Halles, Paris Saint-Paul, Lyon GBL (Cordeliers).

Cependant, l’espoir de faire savoir à votre crush que vous existez n’est pas totalement anéanti puisque Monoprix donnera l’opportunité aux utilisateurs de Twitter de décrire leurs crush secrets avec #UnCrushChezMonoprix et fera appel à sa communauté pour tenter de les retrouver.

Monoprix et Rosapark ont une fois de plus réussi leur campagne marketing

monoprix-campagne-publicitaire-marketing-rosapark-saint-valentin-5

Ils sont parvenus à renforcer leur communauté grâce à une campagne teintée d’humour et de génie!

Et qui sait, les Packs 06 ont permis à certains de tisser de nouveaux liens !

Fondatrice & Directrice artistique Voyageuse, curieuse, ses inspirations graphiques viennent du bout du monde ou du coin de la rue.

etre-heureux-celibataire-meme-jour-de-saint-valentin

Être heureux et célibataire même le jour de la Saint-Valentin 

Parce que je côtoie beaucoup de personnes seules qui souffrent de la solitude, ou qui sont mal dans leur couple, ça m’a ainsi donné envie de vous dire, en cette journée de l’amour, que l’amour ne vient pas que d’une seule personne. Il vient de partout.

Et la bonne nouvelle, c’est que toutes les façons sont bonnes pour la fêter ! Et en d’autres mots, tu n’as pas besoin d’un copain ou d’une copine pour te sentir aimé(e) et heureux, que ce soit  aujourd’hui et tous les autres jours !

Prends du bon temps pour toi, pour penser à toi, faire ce qui te plaisir, mets ta playlist pref., prends un bain, bois un verre de vin et relaxe.

Si t’es cébitaire, apprécie ton célibat :

Pense à tous les superbes avantages que t’apporte ton célibat, en commençant par une main mise sur la télécommande de la télévision : pas besoin d’être contraint à regarder le foot ou les JO ce soir.

Fais la liste des trucs cool que tu aimes de ta vie de célibataire : à commencer par la prise de tête de fêter la Saint-Valentin, en allant jusqu’à la décision personnelle de garder votre appartement aussi propre ou aussi sale que tu souhaites.

Bref, soit heureux avec toi-même, que tu sois en couple ou non.

Si tu déprimes un peu, car tu es seul… relativise !

C’est correct d’avoir des petits moments où l’on se sent moins bien… Mais sincèrement, dans la vie y a tellement 1000 fois pire.

Oui, je vais te sortir le discours rébarbatif, de  » il existe des milliers de gens qui n’ont même pas de maison, de nourriture, de médicaments, ou qui n’ont pas accès à des soins, ou encore qui ne disposent pas de leurs libertés ou des droits fondamentaux « …  Mais c’est vrai quoi !

Alors plutôt que de regarder un film 100 % love, ce soir, regarde-toi un documentaire basé sur une histoire vraie. Au moins, tu auras une bonne raison de verser quelques larmes !

etre-heureux-celibataire-meme-jour-de-saint-valentin-etre-reconnaissant-dire-merci

Plutôt que de te morfondre sur ton sors de célibataire, soit reconnaissant envers tout ce que tu as :

Envoie des messages de la Saint-Valentin à tous les gens que tu aimes vraiment.

Ça peut inclure les membres de ta famille, tes amis proches, et ton animal de compagnie ! Remercie-les de faire partie de ta vie. Ça t’aidera à être reconnaissant, ainsi qu’à porter de l’importance aux choses qui le sont vraiment. Parce que oui, ça devrait être interdit de sentir mal à cause d’une fête commerciale !

Enfin, si malgré tout aujourd’hui ça a tout de même été une journée de m***** pour toi.  J’ai une bonne nouvelle : demain, tous les chocolats seront en promotion dans les épiceries !

Alors, à défaut d’avoir fêté la Saint-Valentin, tu peux te faire plaisir, en fêtant et en honorant la « journée de chocolats pas chers » !

etre-heureux-celibataire-meme-jour-de-saint-valentin-manger-du-chocolat

En effet, au lendemain de la Saint-Valentin, le 15 février, de nombreuses boites de chocolat se bradent à petit prix. T’pouvez passer du bon temps en fêtant le lendemain de la Saint-Valentin et en profitant de tous ces chocolats, et en te réconfortant dans le fait de faire des économies ! 😉

 

Voilà, j’espère que ces quelques trucs t’auront redonné le sourire, ou quelques idées… 😉

 

Fondatrice & Directrice artistique Voyageuse, curieuse, ses inspirations graphiques viennent du bout du monde ou du coin de la rue.

5-podcasts-inspirants-a-ecouter-tout-le-temps-partout-Chiffon-Valerie Tribes

Mes 5 podcasts préférés pour rester inspiré

Il y a quelques semaines, je vous présentais dans un article, des idées de résolutions pour la nouvelle année. Parmi elles, celle d’écouter plus de podcasts notamment dans les transports en commun.

Afin de vous embarquer avec moi dans ces résolutions, voici mes jolies découvertes du mois !

Mais avant cela, un podcast, c’est quoi ?

Alors, le terme « podcast » vient de la contraction de « iPod » (le célèbre baladeur d’Apple) et du terme anglais « broadcasting » qui signifie diffusion. Même si l’iPod a donné son nom aux potscasts, Apple n’est pour rien dans la création de ce terme et n’est pas à l’origine du phénomène.

Pour simplifier, on pourrait comparer un podcast audio à une émission de radio. À la différence qu’il n’est pas diffusé via les ondes d’une radio, mais sur internet. Aujourd’hui on peut écouter des podcasts sur des plateformes tels que iTunes, Deezer ou Soundcloud pour en citer quelques-unes.

Comment ça marche ?

On choisi l’épisode que l’on souhaite écouter, on le télécharge, puis ensuite on écoute librement son podcast. N’importe où, à toute heure du jour ou de la nuit, dans le métro ou au fond de son lit, en faisant ses courses ou à la salle de gym, depuis un ordinateur, une tablette ou un smartphone. Quand on veut ! Où on veut !

Alors, vous l’aurez compris, plutôt que de scroller 14 fois mon feed instagram ou autre lorsque je prends le métro, cette année j’ai choisi d’écouter des podcasts ! Et voici sans plus attendre mes podcasts favoris !

 

1. Le Chiffon, de Valérie Tribes, une journaliste spécialisée dans la mode et les tendances.

5-podcasts-inspirants-a-ecouter-tout-le-temps-partout-

Le Chiffon est un podcast animé par Valérie Tribes qui laisse s’exprimer les femmes et les hommes sur leur rapport à la mode :

Chiffon est un podcast qui parle de la mode, des personnes qui l’aiment, la font, la fabriquent et la photographie. Chiffon s’adresse à tous, et donne la parole à des personnalités plus ou moins connues du milieu… Cette richesse d’interviews permet d’avoir des points de vue de personnes d’horizon différents et d’apporter une vraie réflexion autour de ce milieu.

Valérie Tribes questionne ces invités autour de thématiques telle que : qu’est-ce que l’élégance ? Qu’est-ce que la mode ? Allons-nous vers une société plus raisonnable et raisonnée dans la consommation ? Le mythe de la Parisienne existe-t-il encore ? Àquoi ressemble-t-elle?

Mes épisodes favoris :

J’ai apprécié le récent dans lequel l’invitée était Peggy Frey :

Peggy est une personne que je suis sur Instagram, pour son humour et son enraie communicative. Dans cette entrevue Peggy est fidèle à la personne qu’elle est sur Instagram : c’est à dire drôle et généreuse. Dans ce podcast elle nous livre aussi un tas d’anecdotes sur son métier de journaliste mode avec une pêche décapante !

J’ai aussi beaucoup aimé l’épisode dans lequel Valérie a invité est Stéphanie Calvino :

Dans cette épisode Stéphanie Calvino évoque les dérives du système de la mode, de surproduction, de surconsommation… qui ne sont  pas sans conséquence sur notre société et notre planète… Une thématique qui me passionne aussi !

2.Les podcasts des youtubeurs The Mustards

5-podcasts-inspirants-a-ecouter-tout-le-temps-partout-

Si vous vous promenez régulièrement sur YouTube au sein de vidéos  qui parlent de minimalisme ou d’alimentation végane, vous connaissez sans doute Jenny Mustard. Avec son mari David, que l’on voit régulièrement dans ses vidéos, ils proposent maintenant un podcast hebdomadaire.
Le couple suédois, vit à Berlin. Alors leurs vidéos ainsi que leurs podcasts sont en anglais, mais si vous avez quelques bases ça ne posera pas de soucis.

Tous les épisodes commencent par un « life update » où Jenny et David nous racontent ce qu’il s’est passé dans leur vie durant la semaine passée et ensuite ils s’attaquent au sujet du jour. Le podcast The Mustards c’est simplement une conversation entre Jenny et David, leur point de vue sur des sujets de société, de développement personnel, bref, les sujets de la vie avec une belle pointe d’engagement et je trouve ça très intéressant.

C’est un des rares podcast avec celui de Josée-Anne SC (dont je parle plus bas), qui n’est pas basé sur l’invitation des personnalités. Cela donne alors un autre ton. On sait toujours que l’ont va les retrouver tout les deux, pour écouter leur point de vue.

Mes épisodes favoris :

« Stop caring about what society thinks » (arrêtez de vous soucier de ce que pense la société), — ou encore « are you a feminist » (êtes-vous féministe ?). Mais j’avoue que j’écoute pas mal toutes leurs vidéos et podcasts, désormais.

3. La Poudre est un podcast animé par Laurens Bastide une ancienne journaliste pour le magazine elle et pour Le Grand Journal sur Canal +

5-podcasts-inspirants-a-ecouter-tout-le-temps-partout-

Présenté par Laurens Bastide, La Poudre est un podcast, 100 % féminin. De Rama Yade à Garance Doré, des femmes racontent leur parcours, parlent de féminité et c’est tout simplement délicieux. Tous les invités sont ultras inspirants, Laurens Bastide est une hôte parfaite, douce et à l’écoute. Un vrai bonheur !

Mes épisodes favoris :

J’ai aussi beaucoup aimé l’épisode dans lequel Laurens Bastide a invité l’autrice et influenceuse Sophie Fontanel.

C’était intéressant de découvrir Sophie Fontanel ailleurs que dans les magazines féminins ou autres … L’interviewe était emprunt de sensibilité et avait un caractère touchant.

J’ai apprécié le podcast dans lequel Garance Doré était invitée

Cela m’a permit de redécouvrir la fille que je suivais lors de mes années lycée… Dans le podcast elle nous parle de dé-inspiration mais surtout  de l’importance de continuer à faire des choses qui font du sens pour nous, chose que les réseaux sociaux, ont parfois tendance à nous faire oublier.

4. Les podcasts de Josée-Anne Sarazin-Côté

5-podcasts-inspirants-a-ecouter-tout-le-temps-partout-

Josée-Anne Sarazin-Côté est une entrepreneure, blogueuse, youtubeuse.

Elle est derrière la chaine Josée-Anne S-C  ou elle aborde avec simplicité des thématiques telles que le minimalisme, le zéro déchet, le slow living et l’entrepreneuriat avec bienveillance.

Josée-Anne est vraiment inspirante.

Ces podcasts ne sont pas parfaits d’un point de vue enregistrement, mais elle prouve à travers eux que l’on peut faire de belles choses, avec des petits moyens. Elle vous donnera les outils pour être plus heureux, en business ou tout simplement dans la vie de tous les jours.

Mes épisodes favoris :

À l’heure actuelle, il y en a que deux podcasts en ligne. Mais chacun vaut la peine d’être écouté.

Dans son premier podcast, publié en janvier pour débuter l’année du bon pied, Josée-Anne nous partage ma méthode d’atteinte d’objectifs, en vue de les atteindre mais aussi de les dépasser.

Et dans son second podcast, elle nous explique pourquoi c’est important de s’aimer. Et elle nous donne ces trucs pour s’aimer davantage.

Les podcasts de Josée-Anne sont tout doux et pleins de bienveillance.

Je vous les recommande sincèrement ! Nul doute qu’ils vous feront réfléchir et qu’ils vous aideront à être plus heureux et à vous réaliser pleinement.

5. Le podcast de Siham Jibril va vous donner un gros boost de motivation ! Génération XX, est un podcast qui nous fait découvrir le parcours de femmes entrepreneures :

5-podcasts-inspirants-a-ecouter-tout-le-temps-partout-

Génération XX est un podcast de conversations avec des femmes qui entreprennent, à des âges et dans des milieux différents.

Lancé par Siham Jibril à peine âgée de 25 ans, elle a eu envie d’explorer ce format. Et elle s’est lancée sans jamais avoir fait de radio, et sans jamais avoir travailler dans les médias. Son atout : l’ambition ! Et c’est justement le thème central de ces podcasts.

À travers ces podcasts, elle donne la parole à des femmes qui ont en commun d’être passionnées, créatives, imparfaites, inspirées et inspirantes.

Chaque épisode vous fera découvrir le parcours et la personnalité de l’une d’entre elles. Génération XX ne dresse pas de portrait figé de wonder woman. Au contraire, le podcast met en avant des parcours de vie dont on peut s’inspirer, pour à son tour aller au bout de ses projets.

Mes épisodes favoris :

L’épisode 21 dans lequel Siham rencontre Mathilde Lacombe.

Si le nom de Mathilde Lacombe vous est encore inconnu, je parie pourtant que vous avez déjà entendu parler de son histoire entrepreneuriale ! En effet, Mathilde Lacombe est la cofondatrice de Joliebox, que vous connaissez aujourd’hui sous le nom de BIRCHBOX, leader des box beauté sur abonnement. Elle est aussi la créatrice du blogue «  La Vie en Blonde »… qui lui a servit de vitrine pour entrer dans la vie médiatique.

Bref, dans cet épisode de Génération XX, Mathilde raconte son parcours scolaire, ces années prépa, les débuts de son blogue et comment sa volonté de devenir journaliste, pour finalement devenir à 100 % dans son aventure entrepreneuriale. Elle dévoile aussi son modèle d’affaires qui est sur une relation basée sur la confiance entre les 5 associés.

Un très bel échange.

L’épisode avec Mariame Tighanimine, co-fondatrice de Babelbusiness : le business pour tous.

Dans cet épisode, Siham rencontre Mariame Tighanimine. Mariame est une « serial entrepreneure ». Elle a cofondé un webzine participatif destiné aux femmes françaises de culture musulmane. Hijab and the city est webzine qui donne la parole aux femmes musulmanes. Suite à ce premier succès elle a lancé une marque de maroquinerie appelée « Babelbag ».  Babelbag est un sac crée par une communauté de femmes, promu par le bouche-à-oreille et vendu en vente directe.

Mariame Tighanimine donne sa vision extrêmement simple du business : pour elle le nerd de la guerre c’est la vente. Après le reste c’est une question d’échelle. Pour elle peut importe ton niveau d’études, ce qui compte c’est l’expérience du terrain. D’ailleurs, elle voue un certain culte aux entrepreneurs de l’ombre tel que les vendeurs à sauvette qui sont capables d’acheter un bouteille d’eau à 10 centimes, et de la revendre à 1 ou 2 euros.

C’est fascinant la façon dont Mariame Tighanimine partage sans tabous sa vision du business sans langue de bois, et dénonce la starification des entrepreneurs, notamment mis en avant par les médias.

Son conseil : sortir de sa zone de confort, car c’est souvent hors de celle-ci que l’on fait des belles rencontres.

 

Bref, j’espère ces podcasts seront vous inspirer

J’espère que ce petit article vous a plu et que vous avez découvert des podcasts qui vont inspireront et vous accompagneront. En tout cas, moi je commence à beaucoup aimer ce format, qui permet de rentrer un peu plus en profondeur avec un tas de personnalités inspirantes, mais qui ont en commun, le fait de s’écouter et d’être elle-même !

Et vous, vous écoutez quoi comme podcast ? Je serais heureuse d’en découvrir de nouveaux !

 

EnregistrerEnregistrer

Fondatrice & Directrice artistique Voyageuse, curieuse, ses inspirations graphiques viennent du bout du monde ou du coin de la rue.

5-conseils-pour-desencombrer-la-salle-de-bain-minimalisme-hapticarchitects-067_idunsgate-apartment_photo-4505_lpi

5 conseils pour désencombrer la salle de bain

La salle de bain, comme la cuisine, dont des endroits qui peuvent vite devenir très encombrés. Aussi ce sont des pièces qu’il faut désencombrer régulièrement. La plupart des salles de bain sont assez petites. Pourtant, nous y rangeons beaucoup de choses importantes. Maximisez cet espace grâce à nos idées de rangement.

Quelques trucs pour désencombrer facilement votre salle de bain

#1. Faites l’inventaire

La première étape pour désencombrer sa salle de bain c’est de réunir tout ce qui se ressemble, ensemble. Allez-y tiroir par tiroir, armoire par armoire.

Réunissez tout ce que vous avez : savon, gel douche, crème hydratante, crème de jour crème de nuit, crème rafraîchissante, dentifrice, shampooing, …. Bref, rassembler tous les produits qui se trouvent dans la salle de bain au même endroit.

En faisant cela vous allez sans doute réaliser à quel point vous allez beaucoup d’articles.

Cela vous fera réaliser tout ce que vous n’avez pas besoin d’en acheter pour les prochains mois.

5-conseils-pour-desencombrer-la-salle-de-bain-minimalisme-hapticarchitects-067_idunsgate-apartment_photo-164_lpi

#2. Éliminer les doubles, les triples et les quadruples …

Regrouper les choses ça peut vraiment vous aider à prendre conscience de la quantité de produits que vous avez !

Par exemple ce dont j’ai le plus d’exemplaires moi c’est sans doute des fards à paupières. Compte tenu de mon utilisation et du nombre que j’en possède, je pense que je pourrais facilement pour les 15 années à venir. Si j’en ai autant c’est que j’ai parfois tendance à craquer, mais au final, certaines de teintes se ressemblent.

5-conseils-pour-desencombrer-la-salle-de-bain-minimalisme-hapticarchitects-067_idunsgate-apartment_photo-4526_lpi

#3. Alors gardez uniquement les choses que vous aimez vraiment !

Vous n’aimez un produit pas aujourd’hui, ça ne changera pas :

Un rouge à lèvres ne vous sied pas à merveille? Peu de chance que votre carnation change… Alors pourquoi le garder? Oui, je comprends, vous l’avez peut être payer un certain prix, puis vous ne l’avez utiliser qu’une seule fois, mais malheureusement, il y a peu de chances que ce produit remonte dans votre estime, dans les mois ou les années à venir.

Si vous ne portez plus certains accessoires, où si vous n’avez pas utiliser certains produits dans la dernière année et que vous n’avez pas l’intention d’utiliser dans la prochaine, passez-les au suivant!

Alors faites-en don à une amie !

5-conseils-pour-desencombrer-la-salle-de-bain-minimalisme-hapticarchitects-067_idunsgate-apartment_photo-4488_lpi

#4. Jeter les produits périmés

Après avoir tout regroupé vous allez aussi peut-être vous apercevoir que certains produits étaient vraiment vieux.

Certains produits sont sans doute périmés ou plus à votre goût et que ce n’est pas une raison anodine. S’ils sont là depuis des années et que vous n’en êtes pas servi c’est qu’il ne vous ne plaisent pas ou plus.

Alors, débarrassez-vous-en.

Ne vous êtes cependant pas obligé de tout jeter  !

Par exemple,  si vous avez des vieux shampooings vous pouvez aussi vous en servir de détergent pour la maison. Dans le cas d’un shampooing vous pourrez peut-être vous en servir comme savon à plancher ou encore pour nettoyer votre terrasse à l’arrivée du printemps, ou que sais-je. À vous de trouver une utilisation créative à vos vieilles bouteilles.

Une fois que vous avez fait votre plein que vous avez jeté ce qui était plus propice que vous avez fait l’inventaire de tout ce que vous possédez dans vos placards, notez les items que vous n’avez pas besoin d’acheter pendant les prochains mois.

Car le but ce n’est pas de rajouter des produits additionnels mais à l’inverse le but est bien d’écouler les produits que l’on possède déjà.

5-conseils-pour-desencombrer-la-salle-de-bain-minimalisme-hapticarchitects-067_idunsgate-apartment_photo-166_lpi

#5. Arrêter de collectionner les échantillons

Pour tout ce qui est des petits échantillons glanés ici et la leur de passage dans les hôtels :

La majorité des gens utilisent en fait jamais ce n’est les échantillons. La raison c’est qu’on a déjà chez nous souvent les produits que l’on achète. Et lorsqu’on s’en va en voyage si on dort dans un hôtel on s’est la majorité des juges du temps et des gens utilisent en fait jamais c’est les échantillons là. La raison c’est que lorsqu’on est chez nous souvent les produits que l’on achète. Et lorsqu’on s’en va en voyage si on dort dans un hôtel on sait qu’on va avoir d’autres échantillons faits qu’on ne les apporte pas. Et dans le cas on irait dans dans le cas où on irait dans une maison de vacances pour une semaine on a pas forcément le réflexe d’aller chercher ses échantillons là.

Comme il y a de fortes chances que vous ne vous serviez jamais de ces échantillons-là, que vous stockez probablement depuis des années, c’est littéralement de les jeter ou de les utiliser pour désencombrer votre salle de bain.

Dans le cas où vous choisiriez de les utiliser afin de ne pas les jeter, je vous conseille de tous les placer dans votre douche s’il s’agit de savon ou de shampooing. Et afin d’être certain de venir à bout de votre collection, je vous suggère même de placer votre shampooing dans un placard le temps que vous écouliez vos échantillons.

Éventuellement il se peut peut-être que vous ayez dans votre entourage amical ou familial une personne friande de ce genre de mini produits. Si c’est le cas, vous pourriez vous en débarrasser en lui faisant don de vos échantillons.

Pour ne pas se ré-encombrer sa salle de bain :

Ce qui est important pour ne pas ré-encombrer sa salle de bain, c’est d’apprendre à dire non.

Refuser des échantillons commerciaux ou de ne plus les ramasser dans les hôtels.

Bonus : le cas des serviettes de bain

Aussi dans la salle de bain souvent on a une pile de serviettes parfois immense, dont certaines sont plus ou moins défraîchies, mais que l’on garde toujours au cas où, mais que l’on n’utilise jamais vraiment…

En fonction de vos habitudes de lessives et du nombre que vous êtes à la maison, évaluer réellement vos besoins. Ensuite, débarrasser vous de celles dont vous n’avez pas réellement besoin.

Par celles qui sont défraichies, pas besoin de les porter dans un centre de tri. Personne ne voudra de vos vieilleries ! Vous pouvez faire quelques chiffons avec.

 

Et vous quelles sont vos astuces pour garder votre salle de bain organisée ?

Pour moi, pas de solution miracle … Un bon ménage de temps en temps, pour ne pas se laisser envahir !

Fondatrice & Directrice artistique Voyageuse, curieuse, ses inspirations graphiques viennent du bout du monde ou du coin de la rue.

gerer-stress-apprehensions-de-partir-voyage-vacances

Gérer son stress ou ses appréhensions avant de partir en voyage  

Les vacances, tout le monde en rêve. On les prépare parfois même plusieurs mois à l’avance, impatient de partir. L’objectif ? Prendre du plaisir. Pourtant, la veille de départ je me suis parfois vraiment stressée… à tel point que j’avais même de la difficulté à fermer l’œil. En en discutant autour de moi, je me suis aperçue qu’on était nombreux à ressentir cette étrange sensation ; l’angoisse de partir en vacances, ou tout simplement le stress du voyage… Quoi de plus paradoxal ?

Quelques conseils afin de gérer vos angoisses ou vos appréhensions à la veille du départ en voyage

Pour voyager plus sereinement, essayez tout d’abord d’identifier la cause de votre stress : ça peut être lié à un tas de trucs :

  • Et s’il se passait quelque chose, pendant vos vacances, alors que la maison est vide ?
  • Un cambriolage, un dégât des eaux ?
  • Ça peut être l’angoisse de partir loin chez soi
  • Cela peut également être lié au fait de s’éloigner de son petit cocon auquel on est habitué.
  • La peur d’oublier quelque chose d’important.
  • L’angoisse de prendre l’avion, le bateau, ou que sais-je ?!
  • L’appréhension de conduire sur des longues distances.
  • La peur peut être liée au fait de devoir être entouré de personnes de façon quotidienne.
  • Ça peut également être lié au fait de manquer son réveil ou encore de manquer une correspondance.

Bref il existe tout un tas de circonstances qui peuvent vous faire stresser la veille d’un départ.

Et en dépit de toutes ces causes qui peuvent vous faire angoisser… il n’y a qu’un seul remède au stress : le lâcher-prise !

Partir en vacances c’est aussi savoir briser sa routine pour pouvoir vivre de nouvelles aventures.

Pour cela il faut :

  • Accepter de partir sans savoir où est ce qu’on va dormir ou manger.
  • Admettre que nos proches ou nos animaux de compagnie peuvent se passer de nous quelque temps
  • Accepter qu’on ne sache pas forcément à quelle heure on va arriver…
  • Accepter que l’imprévisible peut pointer le bout du nez… qu’il s’agisse d’une tempête hivernale, d’un retard, ou une d’une panne quelconque en voiture… ça fait parti des charmes du voyage !
  • Et même si vous avez tout prévu tout organisé il arrive que ce genre d’imprévu vienne se greffer aux planifications.

Alors avant le départ, faites du Yoga, de la méditation ou autre, mais préparez-vous à lâcher prise.

 

Pour cela je vous suggère aussi de vous imaginer  le scénario catastrophe

Le « scénario catastrophe » est, comme son nom l’indique le pire qui puisse arriver.

Alors, prenez quelques instants et imaginez que vous manquez votre train, qu’il y ait des embouteillages énormes sur la route, que votre point de chute une fois arrivé à destination ne soit pas exactement comme vous l’espériez, il est trop petit, sale, pas assez proche de la plage… et ainsi de suite !

Finalement avec cet exercice du pire vous allez sans doute réaliser qu’il n’y a rien qui soit si atroce ou insurmontable que cela !

 

Ensuite pas de secret, pour les stressés chroniques : préparez-les vos vacances au  maximum pour pouvoir les vivre pleinement !

Préparer tout à l’avance et bouclez vos valises de façon à vous coucher sans avoir à vous dire « oh il faut que je fasse ça… » ou « oh il faut que je rajoute encore cela… ».

Soyez large sur le timing

Prenez de la marge sur votre horaire.

Prévoyez d’arriver en avance à l’aéroport, ou dans les gares.

Préparer vous un petit kit de voyage confo  / cocooning

Prévoyez une petite trousse de voyage agrémentée de petites douceurs (bonbons et sucreries diverses), de produits de beauté notamment si vous prenez l’avion, ajoutez y quelques accessoires qui pourraient vous permettre de dormir (masque, oreiller, etc.). Mais aussi des objets qui vous rassurent : ça peut être un doudou, une photo, ou encore un grigri.
Enfin penser à prendre des trucs qui vous feront oublié que le temps est long dans les transports : ça peut être votre ordinateur pour regarder des films ou des séries, un bon livre, ou encore quelques magazines légers…

Au cas échéant emporter quelques médicaments :

Pour les personnes sensibles aux maux de transport, c’est une option à envisager.

 

Enfin c’est tout à fait correct d’avoir des appréhensions la veille ou lavant veille du départ. C’est même normal ! Alors, soyez indulgents envers vous-même.

Bref sur ces belles paroles je vous souhaite de passer d’excellentes vacances, de prendre du temps pour vous, de vous reposer et surtout de prendre soin de vous !!

Fondatrice & Directrice artistique Voyageuse, curieuse, ses inspirations graphiques viennent du bout du monde ou du coin de la rue.

pisser-pubs-ikea-campagne-publicitaire-publicite-creatif-insolite-urine-akestam-holst-noa-mercene-labs

Pisser sur une pub IKEA pour obtenir un rabais

IKEA, le géant de l’ameublement suédois, a récemment lancé une campagne publicitaire qui fait beaucoup parler d’elle.

Le monde de la pub et du marketing ne cessent de m’étonner (et de me vendre du rêve). La dernière en date ?! La nouvelle pub d’ Ikea qui vient de paraître en Suède dont la promesse est : «Uriner sur cette pub pourrait changer votre vie».

pisser-pubs-ikea-campagne-publicitaire-publicite-creatif-insolite-urine-akestam-holst-noa-mercene-labs-3

Le principe est simple : Il suffit aux femmes (enceintes) d’uriner sur cette publicité (magazine) pour … obtenir une réduction sur un lit à barreaux !

Les femmes sont donc invitées à uriner dessus ! Oui oui vous avez bien lu ! Il faut réellement faire pipi sur le papier, pour pouvoir bénéficier de cette promo. À la clé : le lit de bébé SUNDVIK !
Elle agit exactement comme un test de grossesse à la seule différence que ne vous ne verrez pas apparaître des lignes rouge ou bleu ou ni un petit plus ou un petit moins mais simplement un nouveau prix sous l’ancien.

pisser-pubs-ikea-campagne-publicitaire-publicite-creatif-insolite-urine-akestam-holst-noa-mercene-labs-1
Cette publicité accorde donc un rabais de près de  -50 % à toutes les femmes enceintes et qui sont également membres du Ikea family club.

Cette publicité créative a été développée par l’agence Åkestam Holst/NoA.

Elle est aussi été élaborée en collaboration avec Mercene Labs, qui fabrique différents revêtements de surface pour une variété d’entreprises.

C’est vrai que de faire pipi sur un test de grossesse n’a jamais été d’une sexitude absolue…. donc si ça peut vous faire faire des économies, pourquoi pas après tout !

Mais j’avoue rester perplexe : je suis mitigée entre savoir si ces créatifs sont des génies ou si c’est purement dégueulasse. Je trouve ça tout de même de très mauvais goût. L’idée qu’il faut pisser sur la pub… OK, après tout, les tests de grossesse fonctionnent de la même façon. Mais, le fait d’ensuite de devoir le donner ou le montrer à un employé Ikea… je trouve ça moyen.  En bref, je n’aimerai pas être la personne, qui doit prendre / ou regarder les bons de réduction plein d’urine qui dans sa caisse !

Et vous, vous en pensez quoi ? Publicité hautement créative ou fausse bonne idée ?

Aussi je me questionne : est-il légal d’appliquer un tarif préférentiel à une catégorie particulière de population sur la base d’un critère biologique ? Cette publicité peut également être jugée un peu discriminatoire… En effet, les couples qui adoptent des bébés … ils font comment pour bénéficier de l’offre ?

 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Fondatrice & Directrice artistique Voyageuse, curieuse, ses inspirations graphiques viennent du bout du monde ou du coin de la rue.