Lifestyle

monoprix-campagne-publicitaire-marketing-rosapark-saint-valentin-5

Monoprix se démarque une nouvelle fois à l’occasion de la Saint-Valentin 

Opération Saint-Valentin chez Monoprix !

Monoprix est une chaîne de magasins de la grande distribution. Majoritairement implantés en ville qui sont aujourd’hui habitées par des célibataires. À l’occasion de la Saint-Valentin Monoprix a donc eu l’idée de leur rendre hommage ou de les aider dans leur quête amoureuse. Pour se faire elle a ainsi lancé le « Pack 06 ».

Le Pack 06 une gamme de produits pour draguer en magasin et laissez votre 06 dans son caddie.

Il s’agit d’une gamme composée de sept faux produits. Ce qui fait leur charme c’est bien sur leur packaging. Monoprix a une fois de plus misé sur les jeux de mots.

monoprix-campagne-publicitaire-marketing-rosapark-saint-valentin-5

Ces faux produits permettront aux célibataires de déclarer leur flamme à l’inconnu(e) croisé(e) au détour d’une allée. Car honnêtement, qui n’a jamais craqué sur un(e) inconnu(e)dans les rayons d’un supermarché ? Personne!

Pour ne plus laisser filer l’amour de votre vie, Monoprix a une fois de plus fait appel à l’agence Rosapark pour monter cette ingénieuse idée marketing !

monoprix-campagne-publicitaire-marketing-rosapark-saint-valentin-5

monoprix-campagne-publicitaire-marketing-rosapark-saint-valentin-5

monoprix-campagne-publicitaire-marketing-rosapark-saint-valentin-5

monoprix-campagne-publicitaire-marketing-rosapark-saint-valentin-1

Ensemble ils ont développé des messages teintés d’humour. Ils ont ainsi détourné les célèbres packaging de l’enseigne pour aider les plus timides à faire le premier à pas… Et pourquoi pas trouver l’amour ! Pour démontrer l’utilité des « Packs 06 », l’agence a même conçu un film digital dans lequel Alice parvient à aborder César au rayon salades grâce à un de ces packs.

monoprix-campagne-publicitaire-marketing-rosapark-saint-valentin-5

Malheureusement, les « Packs 06 » ne seront pas disponibles dans toutes les boutiques à travers la France.

Pour cette opération marketing réussie Monoprix à mis à disposition de ces clients ces packs 06 dans les magasins de Paris Les Halles, Paris Saint-Paul, Lyon GBL (Cordeliers).

Cependant, l’espoir de faire savoir à votre crush que vous existez n’est pas totalement anéanti puisque Monoprix donnera l’opportunité aux utilisateurs de Twitter de décrire leurs crush secrets avec #UnCrushChezMonoprix et fera appel à sa communauté pour tenter de les retrouver.

Monoprix et Rosapark ont une fois de plus réussi leur campagne marketing

monoprix-campagne-publicitaire-marketing-rosapark-saint-valentin-5

Ils sont parvenus à renforcer leur communauté grâce à une campagne teintée d’humour et de génie!

Et qui sait, les Packs 06 ont permis à certains de tisser de nouveaux liens !

Fondatrice & Directrice artistique Voyageuse, curieuse, ses inspirations graphiques viennent du bout du monde ou du coin de la rue.

etre-heureux-celibataire-meme-jour-de-saint-valentin

Être heureux et célibataire même le jour de la Saint-Valentin 

Parce que je côtoie beaucoup de personnes seules qui souffrent de la solitude, ou qui sont mal dans leur couple, ça m’a ainsi donné envie de vous dire, en cette journée de l’amour, que l’amour ne vient pas que d’une seule personne. Il vient de partout.

Et la bonne nouvelle, c’est que toutes les façons sont bonnes pour la fêter ! Et en d’autres mots, tu n’as pas besoin d’un copain ou d’une copine pour te sentir aimé(e) et heureux, que ce soit  aujourd’hui et tous les autres jours !

Prends du bon temps pour toi, pour penser à toi, faire ce qui te plaisir, mets ta playlist pref., prends un bain, bois un verre de vin et relaxe.

Si t’es cébitaire, apprécie ton célibat :

Pense à tous les superbes avantages que t’apporte ton célibat, en commençant par une main mise sur la télécommande de la télévision : pas besoin d’être contraint à regarder le foot ou les JO ce soir.

Fais la liste des trucs cool que tu aimes de ta vie de célibataire : à commencer par la prise de tête de fêter la Saint-Valentin, en allant jusqu’à la décision personnelle de garder votre appartement aussi propre ou aussi sale que tu souhaites.

Bref, soit heureux avec toi-même, que tu sois en couple ou non.

Si tu déprimes un peu, car tu es seul… relativise !

C’est correct d’avoir des petits moments où l’on se sent moins bien… Mais sincèrement, dans la vie y a tellement 1000 fois pire.

Oui, je vais te sortir le discours rébarbatif, de  » il existe des milliers de gens qui n’ont même pas de maison, de nourriture, de médicaments, ou qui n’ont pas accès à des soins, ou encore qui ne disposent pas de leurs libertés ou des droits fondamentaux « …  Mais c’est vrai quoi !

Alors plutôt que de regarder un film 100 % love, ce soir, regarde-toi un documentaire basé sur une histoire vraie. Au moins, tu auras une bonne raison de verser quelques larmes !

etre-heureux-celibataire-meme-jour-de-saint-valentin-etre-reconnaissant-dire-merci

Plutôt que de te morfondre sur ton sors de célibataire, soit reconnaissant envers tout ce que tu as :

Envoie des messages de la Saint-Valentin à tous les gens que tu aimes vraiment.

Ça peut inclure les membres de ta famille, tes amis proches, et ton animal de compagnie ! Remercie-les de faire partie de ta vie. Ça t’aidera à être reconnaissant, ainsi qu’à porter de l’importance aux choses qui le sont vraiment. Parce que oui, ça devrait être interdit de sentir mal à cause d’une fête commerciale !

Enfin, si malgré tout aujourd’hui ça a tout de même été une journée de m***** pour toi.  J’ai une bonne nouvelle : demain, tous les chocolats seront en promotion dans les épiceries !

Alors, à défaut d’avoir fêté la Saint-Valentin, tu peux te faire plaisir, en fêtant et en honorant la « journée de chocolats pas chers » !

etre-heureux-celibataire-meme-jour-de-saint-valentin-manger-du-chocolat

En effet, au lendemain de la Saint-Valentin, le 15 février, de nombreuses boites de chocolat se bradent à petit prix. T’pouvez passer du bon temps en fêtant le lendemain de la Saint-Valentin et en profitant de tous ces chocolats, et en te réconfortant dans le fait de faire des économies ! 😉

 

Voilà, j’espère que ces quelques trucs t’auront redonné le sourire, ou quelques idées… 😉

 

Fondatrice & Directrice artistique Voyageuse, curieuse, ses inspirations graphiques viennent du bout du monde ou du coin de la rue.

5-podcasts-inspirants-a-ecouter-tout-le-temps-partout-Chiffon-Valerie Tribes

Mes 5 podcasts préférés pour rester inspiré

Il y a quelques semaines, je vous présentais dans un article, des idées de résolutions pour la nouvelle année. Parmi elles, celle d’écouter plus de podcasts notamment dans les transports en commun.

Afin de vous embarquer avec moi dans ces résolutions, voici mes jolies découvertes du mois !

Mais avant cela, un podcast, c’est quoi ?

Alors, le terme « podcast » vient de la contraction de « iPod » (le célèbre baladeur d’Apple) et du terme anglais « broadcasting » qui signifie diffusion. Même si l’iPod a donné son nom aux potscasts, Apple n’est pour rien dans la création de ce terme et n’est pas à l’origine du phénomène.

Pour simplifier, on pourrait comparer un podcast audio à une émission de radio. À la différence qu’il n’est pas diffusé via les ondes d’une radio, mais sur internet. Aujourd’hui on peut écouter des podcasts sur des plateformes tels que iTunes, Deezer ou Soundcloud pour en citer quelques-unes.

Comment ça marche ?

On choisi l’épisode que l’on souhaite écouter, on le télécharge, puis ensuite on écoute librement son podcast. N’importe où, à toute heure du jour ou de la nuit, dans le métro ou au fond de son lit, en faisant ses courses ou à la salle de gym, depuis un ordinateur, une tablette ou un smartphone. Quand on veut ! Où on veut !

Alors, vous l’aurez compris, plutôt que de scroller 14 fois mon feed instagram ou autre lorsque je prends le métro, cette année j’ai choisi d’écouter des podcasts ! Et voici sans plus attendre mes podcasts favoris !

 

1. Le Chiffon, de Valérie Tribes, une journaliste spécialisée dans la mode et les tendances.

5-podcasts-inspirants-a-ecouter-tout-le-temps-partout-

Le Chiffon est un podcast animé par Valérie Tribes qui laisse s’exprimer les femmes et les hommes sur leur rapport à la mode :

Chiffon est un podcast qui parle de la mode, des personnes qui l’aiment, la font, la fabriquent et la photographie. Chiffon s’adresse à tous, et donne la parole à des personnalités plus ou moins connues du milieu… Cette richesse d’interviews permet d’avoir des points de vue de personnes d’horizon différents et d’apporter une vraie réflexion autour de ce milieu.

Valérie Tribes questionne ces invités autour de thématiques telle que : qu’est-ce que l’élégance ? Qu’est-ce que la mode ? Allons-nous vers une société plus raisonnable et raisonnée dans la consommation ? Le mythe de la Parisienne existe-t-il encore ? Àquoi ressemble-t-elle?

Mes épisodes favoris :

J’ai apprécié le récent dans lequel l’invitée était Peggy Frey :

Peggy est une personne que je suis sur Instagram, pour son humour et son enraie communicative. Dans cette entrevue Peggy est fidèle à la personne qu’elle est sur Instagram : c’est à dire drôle et généreuse. Dans ce podcast elle nous livre aussi un tas d’anecdotes sur son métier de journaliste mode avec une pêche décapante !

J’ai aussi beaucoup aimé l’épisode dans lequel Valérie a invité est Stéphanie Calvino :

Dans cette épisode Stéphanie Calvino évoque les dérives du système de la mode, de surproduction, de surconsommation… qui ne sont  pas sans conséquence sur notre société et notre planète… Une thématique qui me passionne aussi !

2.Les podcasts des youtubeurs The Mustards

5-podcasts-inspirants-a-ecouter-tout-le-temps-partout-

Si vous vous promenez régulièrement sur YouTube au sein de vidéos  qui parlent de minimalisme ou d’alimentation végane, vous connaissez sans doute Jenny Mustard. Avec son mari David, que l’on voit régulièrement dans ses vidéos, ils proposent maintenant un podcast hebdomadaire.
Le couple suédois, vit à Berlin. Alors leurs vidéos ainsi que leurs podcasts sont en anglais, mais si vous avez quelques bases ça ne posera pas de soucis.

Tous les épisodes commencent par un « life update » où Jenny et David nous racontent ce qu’il s’est passé dans leur vie durant la semaine passée et ensuite ils s’attaquent au sujet du jour. Le podcast The Mustards c’est simplement une conversation entre Jenny et David, leur point de vue sur des sujets de société, de développement personnel, bref, les sujets de la vie avec une belle pointe d’engagement et je trouve ça très intéressant.

C’est un des rares podcast avec celui de Josée-Anne SC (dont je parle plus bas), qui n’est pas basé sur l’invitation des personnalités. Cela donne alors un autre ton. On sait toujours que l’ont va les retrouver tout les deux, pour écouter leur point de vue.

Mes épisodes favoris :

« Stop caring about what society thinks » (arrêtez de vous soucier de ce que pense la société), — ou encore « are you a feminist » (êtes-vous féministe ?). Mais j’avoue que j’écoute pas mal toutes leurs vidéos et podcasts, désormais.

3. La Poudre est un podcast animé par Laurens Bastide une ancienne journaliste pour le magazine elle et pour Le Grand Journal sur Canal +

5-podcasts-inspirants-a-ecouter-tout-le-temps-partout-

Présenté par Laurens Bastide, La Poudre est un podcast, 100 % féminin. De Rama Yade à Garance Doré, des femmes racontent leur parcours, parlent de féminité et c’est tout simplement délicieux. Tous les invités sont ultras inspirants, Laurens Bastide est une hôte parfaite, douce et à l’écoute. Un vrai bonheur !

Mes épisodes favoris :

J’ai aussi beaucoup aimé l’épisode dans lequel Laurens Bastide a invité l’autrice et influenceuse Sophie Fontanel.

C’était intéressant de découvrir Sophie Fontanel ailleurs que dans les magazines féminins ou autres … L’interviewe était emprunt de sensibilité et avait un caractère touchant.

J’ai apprécié le podcast dans lequel Garance Doré était invitée

Cela m’a permit de redécouvrir la fille que je suivais lors de mes années lycée… Dans le podcast elle nous parle de dé-inspiration mais surtout  de l’importance de continuer à faire des choses qui font du sens pour nous, chose que les réseaux sociaux, ont parfois tendance à nous faire oublier.

4. Les podcasts de Josée-Anne Sarazin-Côté

5-podcasts-inspirants-a-ecouter-tout-le-temps-partout-

Josée-Anne Sarazin-Côté est une entrepreneure, blogueuse, youtubeuse.

Elle est derrière la chaine Josée-Anne S-C  ou elle aborde avec simplicité des thématiques telles que le minimalisme, le zéro déchet, le slow living et l’entrepreneuriat avec bienveillance.

Josée-Anne est vraiment inspirante.

Ces podcasts ne sont pas parfaits d’un point de vue enregistrement, mais elle prouve à travers eux que l’on peut faire de belles choses, avec des petits moyens. Elle vous donnera les outils pour être plus heureux, en business ou tout simplement dans la vie de tous les jours.

Mes épisodes favoris :

À l’heure actuelle, il y en a que deux podcasts en ligne. Mais chacun vaut la peine d’être écouté.

Dans son premier podcast, publié en janvier pour débuter l’année du bon pied, Josée-Anne nous partage ma méthode d’atteinte d’objectifs, en vue de les atteindre mais aussi de les dépasser.

Et dans son second podcast, elle nous explique pourquoi c’est important de s’aimer. Et elle nous donne ces trucs pour s’aimer davantage.

Les podcasts de Josée-Anne sont tout doux et pleins de bienveillance.

Je vous les recommande sincèrement ! Nul doute qu’ils vous feront réfléchir et qu’ils vous aideront à être plus heureux et à vous réaliser pleinement.

5. Le podcast de Siham Jibril va vous donner un gros boost de motivation ! Génération XX, est un podcast qui nous fait découvrir le parcours de femmes entrepreneures :

5-podcasts-inspirants-a-ecouter-tout-le-temps-partout-

Génération XX est un podcast de conversations avec des femmes qui entreprennent, à des âges et dans des milieux différents.

Lancé par Siham Jibril à peine âgée de 25 ans, elle a eu envie d’explorer ce format. Et elle s’est lancée sans jamais avoir fait de radio, et sans jamais avoir travailler dans les médias. Son atout : l’ambition ! Et c’est justement le thème central de ces podcasts.

À travers ces podcasts, elle donne la parole à des femmes qui ont en commun d’être passionnées, créatives, imparfaites, inspirées et inspirantes.

Chaque épisode vous fera découvrir le parcours et la personnalité de l’une d’entre elles. Génération XX ne dresse pas de portrait figé de wonder woman. Au contraire, le podcast met en avant des parcours de vie dont on peut s’inspirer, pour à son tour aller au bout de ses projets.

Mes épisodes favoris :

L’épisode 21 dans lequel Siham rencontre Mathilde Lacombe.

Si le nom de Mathilde Lacombe vous est encore inconnu, je parie pourtant que vous avez déjà entendu parler de son histoire entrepreneuriale ! En effet, Mathilde Lacombe est la cofondatrice de Joliebox, que vous connaissez aujourd’hui sous le nom de BIRCHBOX, leader des box beauté sur abonnement. Elle est aussi la créatrice du blogue «  La Vie en Blonde »… qui lui a servit de vitrine pour entrer dans la vie médiatique.

Bref, dans cet épisode de Génération XX, Mathilde raconte son parcours scolaire, ces années prépa, les débuts de son blogue et comment sa volonté de devenir journaliste, pour finalement devenir à 100 % dans son aventure entrepreneuriale. Elle dévoile aussi son modèle d’affaires qui est sur une relation basée sur la confiance entre les 5 associés.

Un très bel échange.

L’épisode avec Mariame Tighanimine, co-fondatrice de Babelbusiness : le business pour tous.

Dans cet épisode, Siham rencontre Mariame Tighanimine. Mariame est une « serial entrepreneure ». Elle a cofondé un webzine participatif destiné aux femmes françaises de culture musulmane. Hijab and the city est webzine qui donne la parole aux femmes musulmanes. Suite à ce premier succès elle a lancé une marque de maroquinerie appelée « Babelbag ».  Babelbag est un sac crée par une communauté de femmes, promu par le bouche-à-oreille et vendu en vente directe.

Mariame Tighanimine donne sa vision extrêmement simple du business : pour elle le nerd de la guerre c’est la vente. Après le reste c’est une question d’échelle. Pour elle peut importe ton niveau d’études, ce qui compte c’est l’expérience du terrain. D’ailleurs, elle voue un certain culte aux entrepreneurs de l’ombre tel que les vendeurs à sauvette qui sont capables d’acheter un bouteille d’eau à 10 centimes, et de la revendre à 1 ou 2 euros.

C’est fascinant la façon dont Mariame Tighanimine partage sans tabous sa vision du business sans langue de bois, et dénonce la starification des entrepreneurs, notamment mis en avant par les médias.

Son conseil : sortir de sa zone de confort, car c’est souvent hors de celle-ci que l’on fait des belles rencontres.

 

Bref, j’espère ces podcasts seront vous inspirer

J’espère que ce petit article vous a plu et que vous avez découvert des podcasts qui vont inspireront et vous accompagneront. En tout cas, moi je commence à beaucoup aimer ce format, qui permet de rentrer un peu plus en profondeur avec un tas de personnalités inspirantes, mais qui ont en commun, le fait de s’écouter et d’être elle-même !

Et vous, vous écoutez quoi comme podcast ? Je serais heureuse d’en découvrir de nouveaux !

 

EnregistrerEnregistrer

Fondatrice & Directrice artistique Voyageuse, curieuse, ses inspirations graphiques viennent du bout du monde ou du coin de la rue.

gerer-stress-apprehensions-de-partir-voyage-vacances

Gérer son stress ou ses appréhensions avant de partir en voyage  

Les vacances, tout le monde en rêve. On les prépare parfois même plusieurs mois à l’avance, impatient de partir. L’objectif ? Prendre du plaisir. Pourtant, la veille de départ je me suis parfois vraiment stressée… à tel point que j’avais même de la difficulté à fermer l’œil. En en discutant autour de moi, je me suis aperçue qu’on était nombreux à ressentir cette étrange sensation ; l’angoisse de partir en vacances, ou tout simplement le stress du voyage… Quoi de plus paradoxal ?

Quelques conseils afin de gérer vos angoisses ou vos appréhensions à la veille du départ en voyage

Pour voyager plus sereinement, essayez tout d’abord d’identifier la cause de votre stress : ça peut être lié à un tas de trucs :

  • Et s’il se passait quelque chose, pendant vos vacances, alors que la maison est vide ?
  • Un cambriolage, un dégât des eaux ?
  • Ça peut être l’angoisse de partir loin chez soi
  • Cela peut également être lié au fait de s’éloigner de son petit cocon auquel on est habitué.
  • La peur d’oublier quelque chose d’important.
  • L’angoisse de prendre l’avion, le bateau, ou que sais-je ?!
  • L’appréhension de conduire sur des longues distances.
  • La peur peut être liée au fait de devoir être entouré de personnes de façon quotidienne.
  • Ça peut également être lié au fait de manquer son réveil ou encore de manquer une correspondance.

Bref il existe tout un tas de circonstances qui peuvent vous faire stresser la veille d’un départ.

Et en dépit de toutes ces causes qui peuvent vous faire angoisser… il n’y a qu’un seul remède au stress : le lâcher-prise !

Partir en vacances c’est aussi savoir briser sa routine pour pouvoir vivre de nouvelles aventures.

Pour cela il faut :

  • Accepter de partir sans savoir où est ce qu’on va dormir ou manger.
  • Admettre que nos proches ou nos animaux de compagnie peuvent se passer de nous quelque temps
  • Accepter qu’on ne sache pas forcément à quelle heure on va arriver…
  • Accepter que l’imprévisible peut pointer le bout du nez… qu’il s’agisse d’une tempête hivernale, d’un retard, ou une d’une panne quelconque en voiture… ça fait parti des charmes du voyage !
  • Et même si vous avez tout prévu tout organisé il arrive que ce genre d’imprévu vienne se greffer aux planifications.

Alors avant le départ, faites du Yoga, de la méditation ou autre, mais préparez-vous à lâcher prise.

 

Pour cela je vous suggère aussi de vous imaginer  le scénario catastrophe

Le « scénario catastrophe » est, comme son nom l’indique le pire qui puisse arriver.

Alors, prenez quelques instants et imaginez que vous manquez votre train, qu’il y ait des embouteillages énormes sur la route, que votre point de chute une fois arrivé à destination ne soit pas exactement comme vous l’espériez, il est trop petit, sale, pas assez proche de la plage… et ainsi de suite !

Finalement avec cet exercice du pire vous allez sans doute réaliser qu’il n’y a rien qui soit si atroce ou insurmontable que cela !

 

Ensuite pas de secret, pour les stressés chroniques : préparez-les vos vacances au  maximum pour pouvoir les vivre pleinement !

Préparer tout à l’avance et bouclez vos valises de façon à vous coucher sans avoir à vous dire « oh il faut que je fasse ça… » ou « oh il faut que je rajoute encore cela… ».

Soyez large sur le timing

Prenez de la marge sur votre horaire.

Prévoyez d’arriver en avance à l’aéroport, ou dans les gares.

Préparer vous un petit kit de voyage confo  / cocooning

Prévoyez une petite trousse de voyage agrémentée de petites douceurs (bonbons et sucreries diverses), de produits de beauté notamment si vous prenez l’avion, ajoutez y quelques accessoires qui pourraient vous permettre de dormir (masque, oreiller, etc.). Mais aussi des objets qui vous rassurent : ça peut être un doudou, une photo, ou encore un grigri.
Enfin penser à prendre des trucs qui vous feront oublié que le temps est long dans les transports : ça peut être votre ordinateur pour regarder des films ou des séries, un bon livre, ou encore quelques magazines légers…

Au cas échéant emporter quelques médicaments :

Pour les personnes sensibles aux maux de transport, c’est une option à envisager.

 

Enfin c’est tout à fait correct d’avoir des appréhensions la veille ou lavant veille du départ. C’est même normal ! Alors, soyez indulgents envers vous-même.

Bref sur ces belles paroles je vous souhaite de passer d’excellentes vacances, de prendre du temps pour vous, de vous reposer et surtout de prendre soin de vous !!

Fondatrice & Directrice artistique Voyageuse, curieuse, ses inspirations graphiques viennent du bout du monde ou du coin de la rue.

pisser-pubs-ikea-campagne-publicitaire-publicite-creatif-insolite-urine-akestam-holst-noa-mercene-labs

Pisser sur une pub IKEA pour obtenir un rabais

IKEA, le géant de l’ameublement suédois, a récemment lancé une campagne publicitaire qui fait beaucoup parler d’elle.

Le monde de la pub et du marketing ne cessent de m’étonner (et de me vendre du rêve). La dernière en date ?! La nouvelle pub d’ Ikea qui vient de paraître en Suède dont la promesse est : «Uriner sur cette pub pourrait changer votre vie».

pisser-pubs-ikea-campagne-publicitaire-publicite-creatif-insolite-urine-akestam-holst-noa-mercene-labs-3

Le principe est simple : Il suffit aux femmes (enceintes) d’uriner sur cette publicité (magazine) pour … obtenir une réduction sur un lit à barreaux !

Les femmes sont donc invitées à uriner dessus ! Oui oui vous avez bien lu ! Il faut réellement faire pipi sur le papier, pour pouvoir bénéficier de cette promo. À la clé : le lit de bébé SUNDVIK !
Elle agit exactement comme un test de grossesse à la seule différence que ne vous ne verrez pas apparaître des lignes rouge ou bleu ou ni un petit plus ou un petit moins mais simplement un nouveau prix sous l’ancien.

pisser-pubs-ikea-campagne-publicitaire-publicite-creatif-insolite-urine-akestam-holst-noa-mercene-labs-1
Cette publicité accorde donc un rabais de près de  -50 % à toutes les femmes enceintes et qui sont également membres du Ikea family club.

Cette publicité créative a été développée par l’agence Åkestam Holst/NoA.

Elle est aussi été élaborée en collaboration avec Mercene Labs, qui fabrique différents revêtements de surface pour une variété d’entreprises.

C’est vrai que de faire pipi sur un test de grossesse n’a jamais été d’une sexitude absolue…. donc si ça peut vous faire faire des économies, pourquoi pas après tout !

Mais j’avoue rester perplexe : je suis mitigée entre savoir si ces créatifs sont des génies ou si c’est purement dégueulasse. Je trouve ça tout de même de très mauvais goût. L’idée qu’il faut pisser sur la pub… OK, après tout, les tests de grossesse fonctionnent de la même façon. Mais, le fait d’ensuite de devoir le donner ou le montrer à un employé Ikea… je trouve ça moyen.  En bref, je n’aimerai pas être la personne, qui doit prendre / ou regarder les bons de réduction plein d’urine qui dans sa caisse !

Et vous, vous en pensez quoi ? Publicité hautement créative ou fausse bonne idée ?

Aussi je me questionne : est-il légal d’appliquer un tarif préférentiel à une catégorie particulière de population sur la base d’un critère biologique ? Cette publicité peut également être jugée un peu discriminatoire… En effet, les couples qui adoptent des bébés … ils font comment pour bénéficier de l’offre ?

 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Fondatrice & Directrice artistique Voyageuse, curieuse, ses inspirations graphiques viennent du bout du monde ou du coin de la rue.

idee-de-resolution-nouvelle-annee-2018-

Idées de résolutions pour la nouvelle année 

Voici 18 idées de résolutions pour l’année 2018.

J’espère qu’elles t’inspireront !

Résolution 1 : explorer une nouvelle passion

idee-de-resolution-nouvelle-annee-2018- explorer une nouvelle passion 

C’est peut-être apprendre à jouer un nouvel instrument, suivre des cours de peinture, d’aquarelle, ou de poterie.

Le but est que ce soit quelque chose qui mette à profit ton sens créatif.

Je crois personnellement que chaque être humain a un potentiel créatif en lui et qu’il faut le travailler pour le développer.

Résolution 2 : décris ta routine idéale puis commence à l’intégrer à ta vie

idee-de-resolution-nouvelle-annee-2018- commence à intégrer ta routine idéale 

Penses à quoi est-ce que tu aimerais que ta vie ressemble.

Puis établit un plan d’action pour qu’elle commence à ressembler à comment tu la rêve.
Tu rêves de te lever tout les matins à 11 heures ? Songe aux métiers compatible avec ce mode de vie là. Ou si ton domaine professionnel te le permet, deviens entrepreneur, afin d’être maître de ton temps.
Si tu aimerais avoir des meilleures habitudes, comme méditer chaque matin, ou boire du thé …fais-toi un plan d’action pour que cette résolution deviennent concrète.

Par exemple, si tu souhaites te remettre à l’exercice, soit pertinent et concret dans tes objectifs. Si ça fais 2 ans que tu n’as pas fait d’exercice, tu ne vas pas parvenir à en faire 1 heure tout les jours sauf si t’es un vrai warrior. Alors va-y tranquillement. Mets-toi un objectif réalisable : par exemple le premier mois 2h semaine, puis augmente ton challenge au fur et à mesure de l’année jusqu’à arriver à ton objectif final. Exemple : « 1h par jour ou 7h par semaine ».

D’ailleurs si tu veux connaitre le truc pour avoir des résolutions qui durent plus qu’une semaine : j’ai écris un article à ce sujet que tu peux lire juste ici.

Résolution 3 : rompt avec tes mauvaises habitudes

idee-de-resolution-nouvelle-annee-2018- briser tes mauvaises habitudes  .jpg

Afin de parvenir à ta routine idéale, il y a sans douter des habitudes que tu aimerais perdre.

Fais une liste des mauvaises habitudes que tu souhaites perdre. Ça peut être des trucs très anodins, comme « cesser de laisser trainer ma vaisselle » ou plus complexe comme « arrêter de fumer ». Concentre-toi sur chacune d’entre elle et va y à ton rythme.

Si dans ta routine idéale tu souhaites arrêter de fumer. Donne toi les 12 mois de l’année pour y arriver et réduis ta consommation progressivement. Petit à petit, tu vas perdre l’habitude de fumer dès le réveil, puis ensuite à la pause de 10h, puis après manger, .. jusqu’à arrêter complètement.

Si vous voulez vraiment vous défaire d’une de vos mauvaises habitudes pour toujours vous pouvez également vous fixer des conséquences ou des récompenses.

Dans l’exemple de la cigarette ça peut être s’offrir un voyage à la fin de l’année avec tout l’argent non dépensé !

Résolution 4 : lire 10 pages par jour

idee-de-resolution-nouvelle-annee-2018- lire 10 pages par jour

Privilégier es objectifs modestes maids réalisables, qui vont s’inscrire dans la durée.

C’est plus facile de faire une résolution basée sur 10 pages par jour plutôt que de faire une un objectif sur un nombre de livres à lire. Car quand on se fixe un nombre de livres à lire ça peut sembler beaucoup puis ce n’est pas vraiment concret, car on ne sait pas lesquels on va lire. Alors que si vous vous dites 10 pages par jour ou même cinq pages par jour c’est tellement peu qu’on se sent plus capable de remplir ces objectifs-là.

Puis vous allez-vous rendre compte que le faite de prendre l’habitude de lire cinq pages et bien vous allez vite vous rendre contre que vous allez prendre goût et cette habitude et que les cinq pages vont vite se transformer en 10 pages 15 pages et ainsi de suite.

Résolution 5 : commencer à écouter des Ted Talks ou des podcasts

Résolution 5 : commencer à écouter des Ted Talks

L’idée derrière cette résolution c’est d’optimiser son temps notamment celui passé dans les transports.

Personnellement je prends les transports en commun pour aller au travail. Puis durant mes trajets, souvent je fais juste scroller mon feed Instagram ou mon feed Facebook. Alors plutôt que de faire ça pendant 20 minutes pourquoi pas utiliser ce temps pour s’instruire et écouter une conférence stimulante.

Résolution 6 : essayer quelque chose que tu veux vraiment essayer

idee-de-resolution-nouvelle-annee-2018- essayer quelque chose que vous voulez vraiment essayer

En 2017 j’ai réalisé l’un de mes rêves en sautant parachute (d’ailleurs j’en parle dans un article juste ici).

C’était une expérience fabuleuse. Et je souhaite à tout ceux qui rêve d’adrénaline, de tester ça cette année !

Passer à l’action !

Prends un tout petit peu de temps et fais une recherche sur Google et regarde comment que tu peux réaliser ton rêve.
D’ailleurs ça pourrait presque se concrétiser tout de suite ! Tape le rêve de ton choix dans un moteur de recherche puis fais une réservation direct live si t’as un peu d’argent de côté.

Puis tu verras une fois que c’est réservé t’auras plus le choix de faire marche arrière !

Résolution 7 : prends le contrôle de tes finances

idee-de-resolution-nouvelle-annee-2018- prends le contrôle de tes finances

L’idée c’est de mettre un peu d’argent de côté.

À ce sujet.. je parle pas juste d’amasser toute tes pièces jaunes dont tu te sers jamais dans un pot. Je parle de vrai épargne.
D’ailleurs, si tu as déjà la chance d’avoir un compte en banque bien garni déjà, pourquoi pas commencer à investir ton argent et à le faire fructifier en prenant rendez-vous avec un conseiller financier.

Résolution 8 : investi dans tes passions

idee-de-resolution-nouvelle-annee-2018- investi dans tes passions

Investit de l’argent dans quelque chose qui va te permettre d’évoluer.

C’est-à-dire si tu aimes la plongée est bien passe tes certificats. Par exemple si tu aimes la photo, peut-être qu’investir dans du matériel un peu plus pro pourrait t’amener un autre niveau. Si tu es entrepreneur peut-être qu’investir dans un meilleur logiciel ou ce genre de choses pourrait aider à gagner du temps et devenir plus professionnel.

L’idée c’est-tu que tu considères les options qui peuvent te faire grandir et évoluer que ce soit dans ton travail ou dans tes passions.

Résolution 9 : vide ta garde-robe

idee-de-resolution-nouvelle-annee-2018- Vide ta garde-robe

Essaye d’enlever les vieilles choses qui traînent chez toi et dont tu ne te sers jamais.

Ça fait du bien au moral ainsi que des biens juste visuellement de ne pas avoir un espace encombré.

Résolution 10 : vendre les choses dans tu ne te sers plus

Tu as décidé d’apprendre le ski ou le skate ou je ne sais pas trop quoi et finalement tu n’en fais jamais. Plutôt que de laisser dormir des objets ou des habits dans le fond  ton placard peut-être que cette planche de skate ou aussi ce qui pourrait faire le bonheur de quelqu’un d’autre … Alors vend ou donne ce dont tu ne te sers pas. Ça te fera de l’argent. Et ça fera plaisir à quelqu’un en même temps.

Résolution 11 :  prendre rendez-vous avec les musées

idee-de-resolution-nouvelle-annee-2018-  prendre rendez-vous avec les musées

Souvent lorsque je me rends voir une expo je passe toujours un moment incroyable.

Alors pour 2018 j’aimerais que ces moments arrivent plus régulièrement. Pour moi il s’agit d’aller voir des expositions, mais pour vous ça pourrait être aller au théâtre, au cinéma, voir des concerts.

Bref, choisi une sortie culturelle que tu aimes faire, et prend rendez-vous avec.

 

Résolution 12 : trouver le temps de s’engager dans des causes sociales et de faire du bénévolat.

idee-de-resolution-nouvelle-annee-2018- bénévolat-engagement-solidaire

Qui n’a jamais eu envie de faire quelque chose d’utile pour les autres ?

Pour toutes les personnes qui ont envie de s’engager pour une cause solidaire, sans savoir comment faire, la plateforme française Diffuz.com permet de concrétiser cette démarche en quelques clics. En vous connectant sur le site, vous aurez le choix entre différents défis solidaires…

Résolution 13 : reprendre contact avec un vieil  ami que vous avez perdu de vue

reprendre contact avec un vieux avec un ami que vous avez perdu de vue

Parfois les chemins de la vie font qu’on ne prend pas toujours le temps de prendre des nouvelles de ses proches.

Un petit message juste pour dire « salut comment ça va ? Qu’est-ce que tu deviens ? Je pense toujours à toi.. Bonne Année !  »  Ou encore  « j’ai toujours un petit pensé pour toi quand je fais…  » lui fera sans doute grandement plaisir.

Alors, allez-y ! Et même pourquoi pas le faire juste après la lecture de cet article. Ça prend 30 secondes puis je suis certaine que votre ami mérite ça.

Résolution 14 : soyez (plus) généreux en compliments

idee-de-resolution-nouvelle-annee-2018- soyez (plus) généreux en compliment.

Mettez-vous comme objectif de faire minimum 1 compliment chaque jour.

Qu’il s’agisse de compliments pour la personne qui partage votre vie ou encore pour personne que vous suivez sur les médias sociaux, peu importe. L’essentiel c’est de dire de mots bienveillants.

Les mots gentils ça fait toujours plaisir et ça ne coûte pas grand-chose.

Résolution 15 : visualisation

idee-de-resolution-nouvelle-annee-2018- visualisation

C’est un petit exercice que je vous suggère de faire qui vous aidera peut-être à prendre d’autres résolutions.

Il s’agit de dessiner et / ou  décrire la personne qui vous êtes aujourd’hui, puis en parallèle de ça décrire la personne que vous voulez devenir dans 10 ans.

Résolution 16 : décorer votre espace et prendre soin de votre intérieur.idee-de-resolution-nouvelle-annee-2018-decorer-ton-interieur-deco

Parfois lorsqu’on vit dans le même appartement depuis longtemps on arrive plus avoir les qualités et la beauté de l’endroit où on vit.

Parfois il y a dans notre petit chez nous, des objets qui ne nous apportent pas tant de bonheur que ça. On les a récupérer lorsqu’on à emménager, mais finalement bien qu’ils s’avèrent pratique, ils sont peu esthétique.

C’est important d’être dans un environnement dans lequel on se sent bien. Alors je vous suggère en 2018 de ré-évaluer pièce par pièce les objets qui les composent.  Je vous propose aussi de donner un petit peu plus d’amour à votre intérieur. C’est-à-dire prendre soin de vos plantes, de changer une lampe que vous aimez pas.

Bref d’investir un peu de temps et d’argent dans votre décoration.

Résolution 17 : tenir un journal de gratitude

idee-de-resolution-nouvelle-annee-2018-gratitude-merci

La méthode la plus cinq pour tenir un journal de gratitude c’est de faire ça quotidiennement. L’idéal pour en prendre l’habitude c’est de le faire régulièrement et dans un petit carnet. Ça peut être aussi sur votre Smartphone. Ça permet de cultiver un esprit positif. Pour moi pour que l’exercice fonctionne il faut réellement que je prenne le temps de le faire c’est-à-dire de donner le plus de détails possible dans l’événement heureux qui m’est arrivé.

Ça évite que je le banalise ans de mots sur un petit bout de papier. J’avais commencé ça début d’année d’année 2017 sous la forme d’un petit bocal avec des post its. Puis petit à petit j’ai fini par l’abandonner. Avant de jeter tous les post its, je les ai tous ouverts et tous relurent. Puis ç’a été vraiment un joli moment de plaisir de me rappeler de tous ces beaux moments. Alors je crois que c’est une résolution que je vais reprendre pour l’année qui s’en vient, mais cette fois je collectionnerais mes jolis moments dans un carnet.

Résolution 18 : apprenez à voyager dans votre propre ville.

idee-de-resolution-nouvelle-annee-2018-voyager-tourisme-dans-sa-ville

Comme je vous le disais dans mon bilan de 2017, cette année j’ai moins voyagé. Mais j’ai appris à regarder mon environnement ma ville ainsi que les alentours avec des nouveaux yeux.

Ce qui est bien aussi dans la vie d’expatrié c’est qu’il y a de nombreuses personnes qui viennent te rendre visite puis parfois c’est l’occasion de découvrir des nouveaux restaurants qui sont parfois à 300 m de chez vous et que vous ne connaissez pas et ça c’est vraiment génial.

D’ailleurs à ce sujet j’ai découvert le portugais un restaurant du centre-ville de Montréal si tu es exactement à 300 m de chez moi aux 27e étages d’un immeuble du centre-ville. Depuis j’y suis retournée plusieurs fois. Et la bonne nouvelle c’est que manger dans un restaurant au cœur de la ville avec une vue aussi incroyable est un chef aussi excellent puis c’est toujours des expériences culinaires exceptionnelles.

 

Et vous quelles sont vos résolutions ?

N’hésitez pas à me dire ça dans les commentaires.

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Fondatrice & Directrice artistique Voyageuse, curieuse, ses inspirations graphiques viennent du bout du monde ou du coin de la rue.

objectif-smart-specifiques-mesurables-ambitieux-realiste-temporellement-limite

Être «SMART» dans ses résolutions pour 2018

Nouvelle année, nouvelles résolutions et objectifs!!

Ah! Le Nouvel An et ses célèbres résolutions!

Pleins d’espoir, nous décidons constamment de nous perfectionner, de progresser, de délaisser nos mauvaises habitudes pour en adopter de plus saines et de plus profitables… Hélas, la majorité de nos engagements exaltés sombrent souvent rapidement dans l’oubli, une fois notre taux d’alcoolémie redescendu!

Pourquoi les résolutions que nous prenons ne durent pas?

En règle générale les résolutions ne perdurent pas parce qu’elles sont trop vagues. En effet, parmi les bonnes résolutions les plus populaires, on retrouve souvent des généralités telles que faire plus de sport, manger mieux, profiter des petits bonheurs de la vie…

Qu’est-ce que cela veut dire, au juste?

Si vous voulez faire des changements dans votre vie? Adoptez des objectifs SMART!

Voici une méthode que je recommande vivement. L’utilisation des objectifs SMART, est pour moi une méthode vraiment utile et fonctionnelle. Alors contrairement aux résolutions du Nouvel An, prises un peu sur un coup de tête les objectifs SMART, demandent un petit peu plus de réflexion.

Le système SMART est l’acronyme des adjectifs Spécifiques, Mesurables, Atteignables, Réalistes et limités dans le Temps. Pour parvenir à fixer des résolutions qui ne seront cette fois-ci pas abandonnées, il faut que la résolution réponde à ces 5 caractéristiques. Voici quelques explications qui je l’espère vous aideront à formuler vos résolutions efficaces!

Définir un objectif spécifique :

Les objectifs flous ne sont pas stimulants!

Vous souhaitez apprécier plus pleinement votre quotidien? Et bien il suffit de formuler cela plus clairement.

Il faut pour cela que vous exprimiez ce souhait sous la forme d’un geste concret : « Chaque soir, j’inscrirai dans un carnet, ou sur un post-il une gratitude. Souvent nous sommes heureux, mais nous avons pas pleinement conscience de la chance que l’on a de vivre la vie que l’on vit. Alors le fait d’inscrire chaque jour une petite victoire permet de se concentrer sur le positif. Et comme vous le savez sans doute, le positif attire le positif. Alors pour faire entrer cette routine dans votre quotidien, ou une autre, il faut que vous identifiiez clairement votre résolution. Plutôt que de dire “en 2018, je serais plus heureux”, identifier directement les moyens qui vous permettront d’être plus heureux. Plus tôt que d’avoir pour objectif de perdre plusieurs kilos, prenez la résolution de plus grignoter entre les repas. Vous voyez le principe?

Afin de bien cerner votre résolution interrogez-vous :

Que concerne-t-elle?

Quel est le résultat que je vise?

Pourquoi ai-je envie d’atteindre ce but?

Plus vos motivations pour atteindre cet objectif seront précises, plus vous aurez de chance d’y parvenir!

Formuler des résolutions Mesurables :

Pour évaluer votre progression, vous devez vous fixer des objectifs quantifiables

Au lieu de vous engager à “perdre du poids” ou à “arrêter de fumer”, prenez la décision de “perdre 2 kilos d’ici l’arrivée du printemps (le 21 mars)”. De même si votre objectif est de “lire plus” fixez-vous un objectif précis comme lire au moins un livre par mois.

Pour chacune de vos résolutions, demandez-vous par exemple :

Combien?

À quelle fréquence?

D’ici quelle date?

Plus votre objectif sera clair, et défini, plus il sera facile de l’atteindre. Vous pourrez ainsi plus facilement mesurer le chemin parcouru et préserver votre motivation!

 

Fixer des objectifs Atteignables et Réalistes :

Songez à tous ces mandats titanesques — et parfaitement irréalisables — que vous vous étiez fixés les années précédentes. Réfléchissez pourquoi ces résolutions sont tombées à l’eau, et choisissez-en une plus réaliste! Choisir des résolutions du Nouvel An qui ne sont pas rationnelles c’est tout simplement vous placer en position d’échec.

Alors, ne visez pas trop haut : les objectifs surhumains mènent droit au naufrage et au  désespoir!

Ne visez pas trop bas pour autant! Vos buts doivent rester significatifs et stimulants!

Pour cela, analysez honnêtement vos moyens : combien de temps et d’efforts pouvez-vous et voulez-vous investir dans votre projet?

Où cette action va-t-elle se produire?

À quel moment de la journée?

Vos chances d’atteindre vos objectifs sont beaucoup mieux si elles sont réalistes.

 

Enfin, spécifier, et délimiter vos résolutions du Temps :

Comme disait Antoine de Saint-Exupéry », tout objectif sans plan n’est qu’un souhait. » Alors si vous souhaitez réaliser vos rêves, pensez au plan d’action!

Par exemple : vous souhaitez passer plus de temps en famille? Bravo! Maintenant, il faut que vous trouviez là maintenant tout de suite des actions concrètes, pour que ce plan soit réalisable.

Si vous ne vous fixez pas d’échéance, pas d’emplois du temps, vous risquez fort de traîner votre objectif comme un boulet jusqu’à ce qu’il n’ait plus aucun sens. Le calendrier de mise en œuvre vous aidera à travailler concrètement à la réalisation de votre projet.

Enfin, une fois que vous êtes parvenu à formuler un objectif qui répond à toutes ces caractéristiques, confiez-le à un ami ou un proche.

Si possible, trouvez quelqu’un qui vise un but similaire et unissez vos forces pour réaliser le changement voulu. Parvenir à votre objectif sera beaucoup plus facile si vous avez du support.

Ainsi, si votre objectif est de vous remettre à la course, essayez de trouver des personnes qui ont le même objectif que vous. Cela vous permettra de rester motivé surtout étant donné qu’un groupe de personnes qui vous attend! Si votre objectif est plus personnel, prenez rendez-vous avec votre emploi du temps!

Enfin, vous pouvez annoncer votre objectif SMART à votre famille ou vos amis, où juste ici dans les commentaires. Affirmer, écrire ces résolutions c’est l’étape numéro 1, alors pourquoi pas commencer dès maintenant! 😉

Je vous souhaite encore une merveilleuse année.

Fondatrice & Directrice artistique Voyageuse, curieuse, ses inspirations graphiques viennent du bout du monde ou du coin de la rue.

au-revoir-grand-pere-adore-rendre-un-hommage-heure-des-nouvelles-technologies-1

Comment rendre un hommage à l’heure des nouvelles technologies… ?

C’est la question que je me suis posée ces derniers jours après avoir eu la douleur et la tristesse de perdre mon Grand-Père.

C’est assurément le moment que sans doute beaucoup de petit-filles et de petit-fils redoutent est arrivé : le mercredi 27 décembre, mon grand-père s’est éteint.

C’est avec une grande tristesse que j’ai appris que mon grand-père était parti, car c’est vraiment quelqu’un d’incroyable.

Aujourd’hui  j’ai décidé de t’écrire et de te consacrer un petit article ici.

Car je sais que tu flânait parfois sur le blog. Alors j’espère que tu y auras aussi accès d’où tu es, mais je me plais à croire que oui.

Je voulais te dire que bien que je n’ai pas pu partager tes derniers instants à tes cotés, mon coeur et remplis de bons souvenirs et mon bureau des lettres que tu m’a envoyés durant ces dernières années.

Bien que la nouvelle m’est attristée, c’est aussi avec une très grande confiance et sérénité que je sais que tu as désormais retrouvé une partie de ta famille.

Hier tu t’en es allé. Tu aurais dit que c’est dans l’ordre des choses, je crois. Tu répétais souvent que la fin était proche. Finalement tu n’avais pas tort.

Même si elle fut un peu brutale et inattendue, c’est une jolie fin.

On n’est jamais prêt pour ça. Il n’y a jamais de bon moment pour s’en aller.

Mais je me console, en me disant, que tu nous prévenait souvent que tu avais fait ton temps. De plus, tu as eu la fin de vie que tu souhaitais. Entouré de tes enfants et petits enfants. Tu t’en es allé quelques semaines après ton 80e anniversaire, et toute ta tête. Heureusement je crois, car je sais combien tu aurais été malheureux en maison de retraite, entouré de « petits vieux », comme tu les appelait.

Je me sens vraiment chanceuse d’avoir partagé tout ces moments avec toi ces dernières années.

Combien de fin de déjeuners et de dîners avons-nous partagés — que ce soit en tête-à-tête ou avec la famille réunie?

De ces précieux moment à tes cotés, je me souviendrais de toi, que tu étais un bon vivant.

Chez toi et avec toi, il n’y avait pas d’heure, ni de jour d’ailleurs, pour prendre l’apéro, ou ouvrir une petite bouteille de vin.

au-revoir-grand-pere-adore-rendre-un-hommage-heure-des-nouvelles-technologies-1

Ton sens de l’humour était inépuisable.

Tu avais toujours une anecdote sur le bout des lèvres. Parfois elles étaient drôles, et amusantes. Parfois elles étaient trop longues et trop riches, pour les enfants que nous étions. Mais j’avais toujours plaisir à t’écouter.

Souvent, tu partageais avec nous tes multiples expériences de vie. Tu me regardais toujours avec des yeux ronds, quand j’ignorais telle ou telle tradition du pays basque.

Les anecdotes que tu nous racontais étaient aussi variées et cocasses les unes que les autres — qu’elles portent sur des moments de ta vie, comme ton renvoi de la légion d’honneur avec une lettre au Président Jacques Chirac,  ou encore qu’il s’agisse des nombreuses dames qui te faisait tourner la tête au supermarché.

Tu étais par ailleurs quelqu’un d’incroyablement cultivé.

Chez toi on trouvait toute sorte de littérature, et dans tout les coins de la maison. Je dois avouer que dans ma vie, parmi tout les endroits où j’ai été, il y a que chez toi dans tes toilettes vertes, que j’ai passé autant de temps. Il y avait toujours un assortiment de magazines plus ou moins instructifs mais néanmoins très divertissant.

J’aimais beaucoup le coté versatile, et non binaire que tu avais. Tu étais à la fois très à l’écoute mais aussi très ouvert. On pouvais parler de tout avec toi.

Bien que tu ne sois peu sportif, tu aimais bien partir en balade.

au-revoir-grand-pere-adore-rendre-un-hommage-heure-des-nouvelles-technologies-1

C’était sans doute pour nous faire plaisir. En tout cas, je me souviendrais toujours de nos balades à Biarritz, le long du Littoral, de la Grande-Plage, du Port des Pêcheurs et non loin du Rocher de la Vierge. C’était parfait pour moi, pour éliminer tout l’alcool emmagasiné la veille (lors des soirées trop arrosés avec les copains), ou pour simplement éliminer les repas trop copieux pour 10 que nous partagions à 2.

Mais les balades avec toi c’était aussi en voiture ! Dans ton auto informatisée qui faisait des bip-bip de tout bord tous côtés (comme on dit ici au québec), on partait aussi quelques fois sur les routes sinueuses de l’arrière pays basque, que tu étais fier de me faire découvrir.

Tu étais particulièrement patient.

Un exemple de patience … Notamment avec tes petits enfants dissipés. Tu gardais toujours ton calme, très rares sont les fois où je t’ai vu énervé.

Peut-être que la patience est une vertu qui me viendra avec l’âge…

Ceux qui ont eu le privilège de te rencontrer ont pu sentir ta bonté, ta générosité, ta grande humanité – c’est ça que je pense que je reteindrais de toi.

Tu avais le coeur sur la main. Toujours prêt à donner et à faire plaisir. Avec ta modeste retraite d’inventeur fou, tu t’es toujours montré très généreux à mon égard, et pour mon plus grand plaisir d’ailleurs.

Je crois pouvoir dire que tu fais parti de ceux qui ont donné un sens à ce que mes parents m’ont appris. Tu mettais toujours tout en oeuvre pour que l’on devienne la meilleure version de nous-même.

Tu fais d’ailleurs parti des personnes qui m’ont soutenues et encouragé dans mon projet de partir vivre à l’étranger.

Et puis tu étais un grand-père au moins autant passionné que travailleur.

Combien d’heures auras-tu passer à travailler ? Tu laisse derrière toi, de nombreux brevets. Mais surtout un bureau et un atelier que nous ont fasciné mais aussi beaucoup intrigué.

Tu as aussi été un exemple de persévérance.

Ça ne fonctionne pas ? On réessaye autrement… Il y a toujours une solution et la force de ton expérience te rendait intarissable d’astuces.

 Tu aimais aussi beaucoup ton jardin.

au-revoir-grand-pere-adore-rendre-un-hommage-heure-des-nouvelles-technologies-1

Et pour cause ! T’aimais bien nous mettre à contribution de son entretien, lorsqu’on venait passer des vacances l’été, bien que je ne sois pas très assidue à la tache.

En tout cas, je voudrais que tu saches que ton jardin a marqué les esprits. Une amie m’a confié qu’elle pensait toujours à toi dès qu’elle voyait un bougainvillier, depuis que tu lui avais fièrement montré le tien.

Moi je garderais toujours en mémoire, non seulement ton bougainvillier, mais aussi la belle allée d’hortensias mauves et bleus qui menait à ta maison. Je me souviendrais aussi des gouteuses tomates du jardin, et de figues semi-mures que je mangeais n’importante quand dans l’année.

De toi j’ai beaucoup appris, et notamment sur les relations entre les gens.

Un jour, nous discutions, de choses et d’autres, et il est venu sur le sujet des relations à l’autre. Tu m’avais confié à de multiples reprises, le chagrin que la distance au sein d’une famille pouvait causer. Ainsi tu as pardonné à ton ex-femme, qui pourtant ne t’a, je crois pas fait de cadeaux. Ce que je retiens de tout cela aujourd’hui c’est que la vie est courte, et les gens que nous chérissons s’en iront bien trop vite.

Je crois que la disparition de mon cher grand-père Jacquot nous laisse un message, quelque part : lorsqu’il y a un problème qui se pose, plutôt que de fermer nos portes, prenons le temps de discuter, de poser cartes sur table, de s’écouter et d’avancer.

C’est quelque chose qu’il a appris à ces dépens, je crois, et trop tardivement. Mais en tout cas, c’est une autre chose essentielle qu’il m’a transmise.

Il y a tant de moments que j’aimerais évoquer. J’ai la tête pleine de souvenirs, de discussions et d’échanges autant instructifs que constructifs.

Tu vas beaucoup me manquer. Cher grand-père Jacquot, merci pour tout, et bon voyage.

Ta petite fille qui t’admire et te remercie pour le grand-père fabuleux que tu as été.

 

Fondatrice & Directrice artistique Voyageuse, curieuse, ses inspirations graphiques viennent du bout du monde ou du coin de la rue.

le-visage-cache-de-noel-emballage-cadeau-suremballage-gaspillage

Le visage caché de Noël

Ah le temps des fêtes, la magie de Noël ! Les soupers en famille, la dinde de Noël, la buche de Noël, la neige sur le rebord des fenêtres…

Mais, saviez-vous que Noël est la fête qui pollue le plus?

Noël pollue beaucoup, en partie à cause du suremballage lié à l’emballage des cadeaux!

Alors afin de minimiser votre impact écologique, voici quelques trucs et astuces qui peuvent vous aider, à réduire l’impact environnemental des fêtes.

Bien que le papier cadeaux soit très sympa et très joli, ce dernier n’est pas toujours recyclable. En effet, parfois le papier est ciré et par conséquent, il va alors aux ordures, et non au recyclage.
C’est pourquoi, les festivités de fin d’année représentent une catastrophe écologique que nous perpétuons dans la joie et la bonne humeur!
Devons-nous pour autant arrêter d’emballer les cadeaux pour nos proches ?
La réponse est non. Car avouons-le, les emballages cadeaux, c’est fun, et ça crée un effet de surprise bien sympa.
Et en plus, c’est plutôt joli d’avoir pleins de cadeaux de formes et de tailles différentes tous emballés sous le sapin!
Alors pour continuer à déposer de jolis cadeaux empaquetés sous le sapin, il existe différentes alternatives pour remplacer le traditionnel papier cadeau. Voici quelques idées :

Idée 1 : Une feuille de papier journal, ou une page de magazine peut rendre un emballage-cadeau attrayant, pour autant qu’on en soigne la présentation.

 le-visage-cache-de-noel-emballage-papier-cadeau-suremballage-Sparkwrapping

Alternative : il est également possible de se servir de vieilles cartes routières !

Crédit photo:  Country Living

Idée 2 : Cette année, impressionnez famille et amis en faisant appel à la méthode d’emballage japonaise d’emballage : le furoshiki.

Le Furoshiki est une technique traditionnelle japonaise.

Ce sont des emballages réalisés avec des tissus. Ils sont très populaires au Japon. On les utilises pour emballer les cadeaux, mais également pour transporter des objets dans la vie de tous les jours. Les furoshiki sont des foulards de forme carrée qui sont pliés à la manière d’un origami.

Normalement, le donneur ouvre le paquet en face du receveur puis reprend son tissu, puis le réutilise ensuite. Mais comme cette pratique est peu répandue en France, vous pouvez l’offrir avec le cadeau… Si la personne est intéressée, bien sûr.

le-visage-cache-de-noel-emballage-papier-cadeau-suremballage-furoshiki

Crédit photo: Evermine

Idée 3 : Du papier-cadeau à planter ? 

Aujourd’hui il existe du papier cadeau ensemencé.

Le papier ensemencé est une invention super cool, que j’adore dont je vous ai déjà parlé ici.

Il s’agit de papier 100% biodégradable, au sein duquel de minuscules graines ont étés incorporés. Selon l’épaisseur du papier, on peut y incorporer des graines de fleurs sauvages, des annuelles, des vivaces, ou encore des graines de fruits et de légumes.

Ce papier permet, une fois votre cadeau déballé, il suffit de recouvrir le papier d’eau et de terre, pour y voir apparaitre, quelques mois plus tard, des jolies plantations!

le-visage-cache-de-noel-emballage-papier-cadeau-suremballage-original_super-food-plantable-wrapping-paper-pack

Crédit photo:  eden’s paper

Peu importe l’emballage choisit, recyclez-le ! 

Il n’y pas que l’emballage du paquet cadeaux qui compte ! Il y a aussi l’emballage de jouet lui-même. Même si ceux-ci sont souvent en carton il ne sont pas triés de manière systématique par chacun d’entre nous. En effet, seuls 66% des parents déclarent en effet trier les emballages de jeux et jouets après les avoir déballés !

Alors un seul mot d’ordre : RECYCLEZ !

Et vous, quelles sont vos petites astuces et vos trucs préférés pour ne pas avoir des poubelles plus grosses que votre sapin de Noël durant le temps de fêtes ?

Fondatrice & Directrice artistique Voyageuse, curieuse, ses inspirations graphiques viennent du bout du monde ou du coin de la rue.

princesse-un-jour-boniche-toujours

Noël, halte aux cadeaux sexistes

Les cadeaux de Noël sexistes …

Les militants ont beau, d’année en année, multiplier les happenings et autres performances, pour dénoncer, à coup d’humour et de légèreté, le sexisme qui se niche dans les cadeaux de Noël, le refrain des clichés se rejoue chaque année !

Mais dans cette mascarade marketing, en tant que consommateur, nous y sommes aussi bel et bien pour quelque chose… Car c’est nous qui mettons la main au portefeuille ! Nous sommes également au coeur de ce système !

Mais en cette période de fêtes de fin d’année on souhaite faire plaisir, on souhaite gâter nos proches et particulièrement les enfants ! On souhaite les voir s’émerveiller en découvrant les cadeaux que le prétendu Père Noël a déposé au pied du sapin ! Alors on a tendance à respecter à lettre, la lettre écrite au Père Noël. Néanmoins, le père Noël pourrait peut-être cette année être un petit peu plus rebelle et engagé… Vous ne pensez pas ?

Cependant, les  Barbies, les petites voitures et autres miniatures ne résultent pas d’un vieux barbu qui vivrait en Laponie, non loin du pôle nord… NON ! C’est bel et bien nous qui achetons ces jouets… Alors dans cette période de forte fréquentation, des rayons jouets des supermarchés, il est grand temps de s’interroger sur l’impact des jeux que nous achetons sur leur construction mentale et psychique des enfants.

Pour ce faire, voici un court extrait du livre Contre les jouets sexistes.

Écrit par des associations antisexistes (Mix-cité, le Collectif contre le publisexisme) il révèle l’ampleur de la discrimination sexiste que subissent les enfants et la manière au travers des jouets et de leurs usages. « Dans l’histoire humaine, la fin d’une domination n’est jamais advenue par hasard, ni n’a jamais été donnée en cadeau par les dominants : elle a toujours été rendue possible grâce à des combats, grâce au fait que les opprime-é-s ont su faire entendre leur voix. Les changements sociaux semblent toujours irréalistes avant d’être concrétisés, mais ils apparaissent bien souvent évidents, légitimes et « naturels  une fois opérés ».

Alors si vous ne souhaitez pas enfermez vos proches dans l’image d’une famille stéréotypée, posez-vous quelques questions lorsque vous entrez dans les magasins de jouets !

En effet, bien souvent les enseignes des magasins de jouets cloisonnent et séparent les rayons avec la mention « jouets pour filles » et « jouets pour garçons ». Cette séparation est toujours bien marquée, surtout en période de fêtes et de grande affluence. Mais celle-ci contribue à la perpétuité des traditions sexistes.

Même si vos enfants vous ont sans doute fait une liste très précise de ce qu’ils souhaitaient recevoir pour Noël, c’est vous qui êtes responsable de l’éducation et l’avenir de vos enfants.

Alors, pour lutter contre le sexisme, l’homophobie, le racisme et le consumérisme qui se dissimulent dans les jouets, posez vous quelques questions avant de sortir la carte bancaire, afin de ne pas perpétuer les stéréotypes !

Pour savoir si  le jouet que vous venez d’acheter ou que vous envisagez d’acheter pour votre enfant est sexiste, posez-vous les 3 questions suivantes :

  1. L’aurais-je également acheté pour un enfant de l’autre sexe ? Non ?
  2. Pourquoi donc de nombreux jouets sont-ils destinés exclusivement aux garçons ? Où à l’inverse uniquement aux filles ?
  3. Pourquoi mes enfants me demandent-ils précisément tels ou tels jouets pour Noël ?

Le phénomène est complexe, sous-jacent, et profondément ancré et intériorisé en chacun-ne d’entre nous.

Les jouets que nous offrons à nos enfants, nous paraissent anodins et inoffensifs. Pourtant, il n’en est rien.

Les jouets ne sont absolument pas neutres.

Ils participent à l’éducation des enfants. Les jouets sont des supports qui contribuent à la construction des enfants.

Les poupées aux critères de beauté blanche ne ressemblent pas aux petites filles noires qui jouent avec. Bien que des poupées de couleurs noires existes aussi, elles restent une exception dans les magasins de jouets. Les rayonnages de jouets, représentent peu la société. À quand une véritable diversité ethnique au sein des rayons ?! Les jouets doivent contribuer à l’épanouissement et à l’émancipation des enfants. Pour cela, il doivent permettre l’échange, l’amusement et l’imagination.

Le Collectif Contre le Publisexisme critique « l’industrie des jouets et de nombreux livres pour enfants [qui] enferment les filles et les garçons dans des rôles imposés dès leur plus jeune âge. » Mot d’ordre : « Ne participons pas au « dressage » culturel des enfants ! … Ne leur offrons pas les jouets correspondants au stéréotype de leur sexe ! … Des jouets pour s’amuser, pas pour être formaté-e ! »

Enfin, l’association Mix-Cités propose une action contre les jouets sexistes :

Une chasse aux jouets sexistes ! Qu’est ce que c’est ? Et bien, si vous repérez un magasin qui propose des jouets sexistes ou un rayon séparé par les mentions « fille » et « garçon », écrivez au Service Promotion de l’Egalité, de la HALDE. 

Fondatrice & Directrice artistique Voyageuse, curieuse, ses inspirations graphiques viennent du bout du monde ou du coin de la rue.