Inspirations

monoprix-campagne-publicitaire-marketing-rosapark-saint-valentin-5

Monoprix se démarque une nouvelle fois à l’occasion de la Saint-Valentin 

Opération Saint-Valentin chez Monoprix !

Monoprix est une chaîne de magasins de la grande distribution. Majoritairement implantés en ville qui sont aujourd’hui habitées par des célibataires. À l’occasion de la Saint-Valentin Monoprix a donc eu l’idée de leur rendre hommage ou de les aider dans leur quête amoureuse. Pour se faire elle a ainsi lancé le « Pack 06 ».

Le Pack 06 une gamme de produits pour draguer en magasin et laissez votre 06 dans son caddie.

Il s’agit d’une gamme composée de sept faux produits. Ce qui fait leur charme c’est bien sur leur packaging. Monoprix a une fois de plus misé sur les jeux de mots.

monoprix-campagne-publicitaire-marketing-rosapark-saint-valentin-5

Ces faux produits permettront aux célibataires de déclarer leur flamme à l’inconnu(e) croisé(e) au détour d’une allée. Car honnêtement, qui n’a jamais craqué sur un(e) inconnu(e)dans les rayons d’un supermarché ? Personne!

Pour ne plus laisser filer l’amour de votre vie, Monoprix a une fois de plus fait appel à l’agence Rosapark pour monter cette ingénieuse idée marketing !

monoprix-campagne-publicitaire-marketing-rosapark-saint-valentin-5

monoprix-campagne-publicitaire-marketing-rosapark-saint-valentin-5

monoprix-campagne-publicitaire-marketing-rosapark-saint-valentin-5

monoprix-campagne-publicitaire-marketing-rosapark-saint-valentin-1

Ensemble ils ont développé des messages teintés d’humour. Ils ont ainsi détourné les célèbres packaging de l’enseigne pour aider les plus timides à faire le premier à pas… Et pourquoi pas trouver l’amour ! Pour démontrer l’utilité des « Packs 06 », l’agence a même conçu un film digital dans lequel Alice parvient à aborder César au rayon salades grâce à un de ces packs.

monoprix-campagne-publicitaire-marketing-rosapark-saint-valentin-5

Malheureusement, les « Packs 06 » ne seront pas disponibles dans toutes les boutiques à travers la France.

Pour cette opération marketing réussie Monoprix à mis à disposition de ces clients ces packs 06 dans les magasins de Paris Les Halles, Paris Saint-Paul, Lyon GBL (Cordeliers).

Cependant, l’espoir de faire savoir à votre crush que vous existez n’est pas totalement anéanti puisque Monoprix donnera l’opportunité aux utilisateurs de Twitter de décrire leurs crush secrets avec #UnCrushChezMonoprix et fera appel à sa communauté pour tenter de les retrouver.

Monoprix et Rosapark ont une fois de plus réussi leur campagne marketing

monoprix-campagne-publicitaire-marketing-rosapark-saint-valentin-5

Ils sont parvenus à renforcer leur communauté grâce à une campagne teintée d’humour et de génie!

Et qui sait, les Packs 06 ont permis à certains de tisser de nouveaux liens !

Fondatrice & Directrice artistique Voyageuse, curieuse, ses inspirations graphiques viennent du bout du monde ou du coin de la rue.

pisser-pubs-ikea-campagne-publicitaire-publicite-creatif-insolite-urine-akestam-holst-noa-mercene-labs

Pisser sur une pub IKEA pour obtenir un rabais

IKEA, le géant de l’ameublement suédois, a récemment lancé une campagne publicitaire qui fait beaucoup parler d’elle.

Le monde de la pub et du marketing ne cessent de m’étonner (et de me vendre du rêve). La dernière en date ?! La nouvelle pub d’ Ikea qui vient de paraître en Suède dont la promesse est : «Uriner sur cette pub pourrait changer votre vie».

pisser-pubs-ikea-campagne-publicitaire-publicite-creatif-insolite-urine-akestam-holst-noa-mercene-labs-3

Le principe est simple : Il suffit aux femmes (enceintes) d’uriner sur cette publicité (magazine) pour … obtenir une réduction sur un lit à barreaux !

Les femmes sont donc invitées à uriner dessus ! Oui oui vous avez bien lu ! Il faut réellement faire pipi sur le papier, pour pouvoir bénéficier de cette promo. À la clé : le lit de bébé SUNDVIK !
Elle agit exactement comme un test de grossesse à la seule différence que ne vous ne verrez pas apparaître des lignes rouge ou bleu ou ni un petit plus ou un petit moins mais simplement un nouveau prix sous l’ancien.

pisser-pubs-ikea-campagne-publicitaire-publicite-creatif-insolite-urine-akestam-holst-noa-mercene-labs-1
Cette publicité accorde donc un rabais de près de  -50 % à toutes les femmes enceintes et qui sont également membres du Ikea family club.

Cette publicité créative a été développée par l’agence Åkestam Holst/NoA.

Elle est aussi été élaborée en collaboration avec Mercene Labs, qui fabrique différents revêtements de surface pour une variété d’entreprises.

C’est vrai que de faire pipi sur un test de grossesse n’a jamais été d’une sexitude absolue…. donc si ça peut vous faire faire des économies, pourquoi pas après tout !

Mais j’avoue rester perplexe : je suis mitigée entre savoir si ces créatifs sont des génies ou si c’est purement dégueulasse. Je trouve ça tout de même de très mauvais goût. L’idée qu’il faut pisser sur la pub… OK, après tout, les tests de grossesse fonctionnent de la même façon. Mais, le fait d’ensuite de devoir le donner ou le montrer à un employé Ikea… je trouve ça moyen.  En bref, je n’aimerai pas être la personne, qui doit prendre / ou regarder les bons de réduction plein d’urine qui dans sa caisse !

Et vous, vous en pensez quoi ? Publicité hautement créative ou fausse bonne idée ?

Aussi je me questionne : est-il légal d’appliquer un tarif préférentiel à une catégorie particulière de population sur la base d’un critère biologique ? Cette publicité peut également être jugée un peu discriminatoire… En effet, les couples qui adoptent des bébés … ils font comment pour bénéficier de l’offre ?

 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Fondatrice & Directrice artistique Voyageuse, curieuse, ses inspirations graphiques viennent du bout du monde ou du coin de la rue.

objectif-smart-specifiques-mesurables-ambitieux-realiste-temporellement-limite

Être «SMART» dans ses résolutions pour 2018

Nouvelle année, nouvelles résolutions et objectifs!!

Ah! Le Nouvel An et ses célèbres résolutions!

Pleins d’espoir, nous décidons constamment de nous perfectionner, de progresser, de délaisser nos mauvaises habitudes pour en adopter de plus saines et de plus profitables… Hélas, la majorité de nos engagements exaltés sombrent souvent rapidement dans l’oubli, une fois notre taux d’alcoolémie redescendu!

Pourquoi les résolutions que nous prenons ne durent pas?

En règle générale les résolutions ne perdurent pas parce qu’elles sont trop vagues. En effet, parmi les bonnes résolutions les plus populaires, on retrouve souvent des généralités telles que faire plus de sport, manger mieux, profiter des petits bonheurs de la vie…

Qu’est-ce que cela veut dire, au juste?

Si vous voulez faire des changements dans votre vie? Adoptez des objectifs SMART!

Voici une méthode que je recommande vivement. L’utilisation des objectifs SMART, est pour moi une méthode vraiment utile et fonctionnelle. Alors contrairement aux résolutions du Nouvel An, prises un peu sur un coup de tête les objectifs SMART, demandent un petit peu plus de réflexion.

Le système SMART est l’acronyme des adjectifs Spécifiques, Mesurables, Atteignables, Réalistes et limités dans le Temps. Pour parvenir à fixer des résolutions qui ne seront cette fois-ci pas abandonnées, il faut que la résolution réponde à ces 5 caractéristiques. Voici quelques explications qui je l’espère vous aideront à formuler vos résolutions efficaces!

Définir un objectif spécifique :

Les objectifs flous ne sont pas stimulants!

Vous souhaitez apprécier plus pleinement votre quotidien? Et bien il suffit de formuler cela plus clairement.

Il faut pour cela que vous exprimiez ce souhait sous la forme d’un geste concret : « Chaque soir, j’inscrirai dans un carnet, ou sur un post-il une gratitude. Souvent nous sommes heureux, mais nous avons pas pleinement conscience de la chance que l’on a de vivre la vie que l’on vit. Alors le fait d’inscrire chaque jour une petite victoire permet de se concentrer sur le positif. Et comme vous le savez sans doute, le positif attire le positif. Alors pour faire entrer cette routine dans votre quotidien, ou une autre, il faut que vous identifiiez clairement votre résolution. Plutôt que de dire “en 2018, je serais plus heureux”, identifier directement les moyens qui vous permettront d’être plus heureux. Plus tôt que d’avoir pour objectif de perdre plusieurs kilos, prenez la résolution de plus grignoter entre les repas. Vous voyez le principe?

Afin de bien cerner votre résolution interrogez-vous :

Que concerne-t-elle?

Quel est le résultat que je vise?

Pourquoi ai-je envie d’atteindre ce but?

Plus vos motivations pour atteindre cet objectif seront précises, plus vous aurez de chance d’y parvenir!

Formuler des résolutions Mesurables :

Pour évaluer votre progression, vous devez vous fixer des objectifs quantifiables

Au lieu de vous engager à “perdre du poids” ou à “arrêter de fumer”, prenez la décision de “perdre 2 kilos d’ici l’arrivée du printemps (le 21 mars)”. De même si votre objectif est de “lire plus” fixez-vous un objectif précis comme lire au moins un livre par mois.

Pour chacune de vos résolutions, demandez-vous par exemple :

Combien?

À quelle fréquence?

D’ici quelle date?

Plus votre objectif sera clair, et défini, plus il sera facile de l’atteindre. Vous pourrez ainsi plus facilement mesurer le chemin parcouru et préserver votre motivation!

 

Fixer des objectifs Atteignables et Réalistes :

Songez à tous ces mandats titanesques — et parfaitement irréalisables — que vous vous étiez fixés les années précédentes. Réfléchissez pourquoi ces résolutions sont tombées à l’eau, et choisissez-en une plus réaliste! Choisir des résolutions du Nouvel An qui ne sont pas rationnelles c’est tout simplement vous placer en position d’échec.

Alors, ne visez pas trop haut : les objectifs surhumains mènent droit au naufrage et au  désespoir!

Ne visez pas trop bas pour autant! Vos buts doivent rester significatifs et stimulants!

Pour cela, analysez honnêtement vos moyens : combien de temps et d’efforts pouvez-vous et voulez-vous investir dans votre projet?

Où cette action va-t-elle se produire?

À quel moment de la journée?

Vos chances d’atteindre vos objectifs sont beaucoup mieux si elles sont réalistes.

 

Enfin, spécifier, et délimiter vos résolutions du Temps :

Comme disait Antoine de Saint-Exupéry », tout objectif sans plan n’est qu’un souhait. » Alors si vous souhaitez réaliser vos rêves, pensez au plan d’action!

Par exemple : vous souhaitez passer plus de temps en famille? Bravo! Maintenant, il faut que vous trouviez là maintenant tout de suite des actions concrètes, pour que ce plan soit réalisable.

Si vous ne vous fixez pas d’échéance, pas d’emplois du temps, vous risquez fort de traîner votre objectif comme un boulet jusqu’à ce qu’il n’ait plus aucun sens. Le calendrier de mise en œuvre vous aidera à travailler concrètement à la réalisation de votre projet.

Enfin, une fois que vous êtes parvenu à formuler un objectif qui répond à toutes ces caractéristiques, confiez-le à un ami ou un proche.

Si possible, trouvez quelqu’un qui vise un but similaire et unissez vos forces pour réaliser le changement voulu. Parvenir à votre objectif sera beaucoup plus facile si vous avez du support.

Ainsi, si votre objectif est de vous remettre à la course, essayez de trouver des personnes qui ont le même objectif que vous. Cela vous permettra de rester motivé surtout étant donné qu’un groupe de personnes qui vous attend! Si votre objectif est plus personnel, prenez rendez-vous avec votre emploi du temps!

Enfin, vous pouvez annoncer votre objectif SMART à votre famille ou vos amis, où juste ici dans les commentaires. Affirmer, écrire ces résolutions c’est l’étape numéro 1, alors pourquoi pas commencer dès maintenant! 😉

Je vous souhaite encore une merveilleuse année.

Fondatrice & Directrice artistique Voyageuse, curieuse, ses inspirations graphiques viennent du bout du monde ou du coin de la rue.

stella-mccartney-recoit-le-prix-innovation-2017

Stella McCartney reçoit le prix de l’innovation 2017

L’entrepreneure britannique, célèbre Stella McCartney pour sa marque de luxe est la première créatrice à recevoir le prix de l’innovation.

Stella McCartney a débuté sa carrière en tant que directrice artistique de la maison française Chloé. Forte de cette expérience enrichissante, elle a ensuite choisi de lancer sa propre marque. Celle-ci s’est rapidement développée. Désormais Stella McCartney offre des collections à la fois pour le prêt-à-porter féminin, masculin et enfant, et de la parfumerie.

Néanmoins, Stella McCartney a reçu pour sa contribution à l’industrie de la mode et son engagement pour la sensibilisation aux problèmes environnementaux le Prix de l’Innovation.

La designer a été choisie en raison de son engagement indéfectible envers la durabilité. Stella McCartney prouve que les vêtements respectueux de l’environnement ne sont pas synonymes de laideur. Ainsi que le luxe n’est pas uniquement synonyme de

Stella McCartney est l’une des rares créatrices à apporter autant d’importance à la mode éthique.

Chaque catégorie de produit présente des collections de Stella McCartney intègre une approche responsable.

Son engagement dans les dossiers environnementaux se traduit notamment par le refus d’utiliser de la vraie fourrure, du cuir animal, de la peau ou des plumes dans ses créations. À la place, StellaMcCartney utilise des matériaux innovants incluant de la viscose durable issue de forêts certifiées, réduisant ainsi l’effet sur la déforestation. De plus, plus de 60% du coton utilisé dans les collections est biologique. La laine utilisée provient de fermes gérées durablement et tout le cachemire est régénéré. Stella McCartney a remplacé le cachemire vierge par un fil de cachemire régénéré baptisé Re.Verso™. Ce tissu est fabriqué en Italie à partir de déchets post-industriels et présente un impact environnemental réduit de 92% par rapport au cachemire vierge.

stella-mccartney-recoit-le-prix-innovation-2017-9
Stella McCartney a également lancé une nouvelle initiative de collaboration avec Bolt Threads. 

Bolt Threads est une société de biotechnologie. 

Basée dans la région de la baie de San Francisco elle est spécialisée dans la promotion de matériaux durables. Elle développe des fibres composées à base de plantes, d’eau, de sucre, de sel et de levure, inspirée de la soie d’araignée.

stella-mccartney-recoit-le-prix-innovation-2017-1

Bolt Threads produit un genre de soie végétalienne, ou plutôt une reproduction à grande échelle du principe de la soie d’araignée.

Bolt Threads est une alternative aux matières premières actuellement utilisées.

stella-mccartney-recoit-le-prix-innovation-2017-9

stella-mccartney-recoit-le-prix-innovation-2017-9

stella-mccartney-recoit-le-prix-innovation-2017-9

stella-mccartney-recoit-le-prix-innovation-2017-5

stella-mccartney-recoit-le-prix-innovation-2017-4

 

Stella McCartney est aussi partenaire de The RealReal

Le RealReal est un marché de consignation d’articles de luxe authentifiés. Sur cette boutique en ligne, il est possible d’acheter et vendre des produits de luxe. Il regroupe des vêtements et accessoires dessinés par de grands créateurs de mode féminine et masculine,mais aussi de haute joaillerie et de montres, ainsi que des articles pour le maison.

The RealReal est basé sur le principe du gagnant-gagnant

Les acheteurs profitent de prix bas. En effet, les prix vont jusqu’à 90 % du prix initial. Les vendeurs eux, peuvent se départir de leurs articles inutilisés.
Et cela évite également d’enfouir quelques kilos d’articles en tout genre !

The RealReal a pour ambition de donner une seconde vie, à des articles de grande qualité, qui dorment dans des placards, mais qui sont encore en excellent état.  

Ce type d’innovation dans le secteur de la mode est aujourd’hui indispensable. En effet, le coût écologique de la mode prend sans cesse de l’ampleur. On estime que d’ici 12 ans, les déchets textiles devraient représenter 148 millions de tonnes par an. Ainsi, selon Pulse of the Fashion Industry, chaque habitant produirait 17,5 kg de déchets. Soit une somme considérable de vêtements, surtout lorsque l’on sait qu’aujourd’hui, seuls 20 % des vêtements sont récupérés en vue d’être réutilisés.

Compte tenu de cela, il est nécessaire de trouver des alternatives à certains types de textiles, qui sont de non-sens total pour la planète.

Fondatrice & Directrice artistique Voyageuse, curieuse, ses inspirations graphiques viennent du bout du monde ou du coin de la rue.

le-visage-cache-de-noel-emballage-cadeau-suremballage-gaspillage

Le visage caché de Noël

Ah le temps des fêtes, la magie de Noël ! Les soupers en famille, la dinde de Noël, la buche de Noël, la neige sur le rebord des fenêtres…

Mais, saviez-vous que Noël est la fête qui pollue le plus?

Noël pollue beaucoup, en partie à cause du suremballage lié à l’emballage des cadeaux!

Alors afin de minimiser votre impact écologique, voici quelques trucs et astuces qui peuvent vous aider, à réduire l’impact environnemental des fêtes.

Bien que le papier cadeaux soit très sympa et très joli, ce dernier n’est pas toujours recyclable. En effet, parfois le papier est ciré et par conséquent, il va alors aux ordures, et non au recyclage.
C’est pourquoi, les festivités de fin d’année représentent une catastrophe écologique que nous perpétuons dans la joie et la bonne humeur!
Devons-nous pour autant arrêter d’emballer les cadeaux pour nos proches ?
La réponse est non. Car avouons-le, les emballages cadeaux, c’est fun, et ça crée un effet de surprise bien sympa.
Et en plus, c’est plutôt joli d’avoir pleins de cadeaux de formes et de tailles différentes tous emballés sous le sapin!
Alors pour continuer à déposer de jolis cadeaux empaquetés sous le sapin, il existe différentes alternatives pour remplacer le traditionnel papier cadeau. Voici quelques idées :

Idée 1 : Une feuille de papier journal, ou une page de magazine peut rendre un emballage-cadeau attrayant, pour autant qu’on en soigne la présentation.

 le-visage-cache-de-noel-emballage-papier-cadeau-suremballage-Sparkwrapping

Alternative : il est également possible de se servir de vieilles cartes routières !

Crédit photo:  Country Living

Idée 2 : Cette année, impressionnez famille et amis en faisant appel à la méthode d’emballage japonaise d’emballage : le furoshiki.

Le Furoshiki est une technique traditionnelle japonaise.

Ce sont des emballages réalisés avec des tissus. Ils sont très populaires au Japon. On les utilises pour emballer les cadeaux, mais également pour transporter des objets dans la vie de tous les jours. Les furoshiki sont des foulards de forme carrée qui sont pliés à la manière d’un origami.

Normalement, le donneur ouvre le paquet en face du receveur puis reprend son tissu, puis le réutilise ensuite. Mais comme cette pratique est peu répandue en France, vous pouvez l’offrir avec le cadeau… Si la personne est intéressée, bien sûr.

le-visage-cache-de-noel-emballage-papier-cadeau-suremballage-furoshiki

Crédit photo: Evermine

Idée 3 : Du papier-cadeau à planter ? 

Aujourd’hui il existe du papier cadeau ensemencé.

Le papier ensemencé est une invention super cool, que j’adore dont je vous ai déjà parlé ici.

Il s’agit de papier 100% biodégradable, au sein duquel de minuscules graines ont étés incorporés. Selon l’épaisseur du papier, on peut y incorporer des graines de fleurs sauvages, des annuelles, des vivaces, ou encore des graines de fruits et de légumes.

Ce papier permet, une fois votre cadeau déballé, il suffit de recouvrir le papier d’eau et de terre, pour y voir apparaitre, quelques mois plus tard, des jolies plantations!

le-visage-cache-de-noel-emballage-papier-cadeau-suremballage-original_super-food-plantable-wrapping-paper-pack

Crédit photo:  eden’s paper

Peu importe l’emballage choisit, recyclez-le ! 

Il n’y pas que l’emballage du paquet cadeaux qui compte ! Il y a aussi l’emballage de jouet lui-même. Même si ceux-ci sont souvent en carton il ne sont pas triés de manière systématique par chacun d’entre nous. En effet, seuls 66% des parents déclarent en effet trier les emballages de jeux et jouets après les avoir déballés !

Alors un seul mot d’ordre : RECYCLEZ !

Et vous, quelles sont vos petites astuces et vos trucs préférés pour ne pas avoir des poubelles plus grosses que votre sapin de Noël durant le temps de fêtes ?

Fondatrice & Directrice artistique Voyageuse, curieuse, ses inspirations graphiques viennent du bout du monde ou du coin de la rue.

DIY : Faire une jolie couronne de l’avent

Après le calendrier de l’avent nature .. c’est au tour de la couronne de l’avent !

Un pas à pas super simple pour réaliser soi-même sa couronne de l’avent avec de jolis feuillages !

Pour égayer sa porte d’entrée ou ses murs, dans l’esprit de Noël, la couronne de l’avent fait toujours son petit effet, surtout si elle est réalisée par vos soins avec amour 🙂

 

DIY couronne de l'avent noel deco branche faire do it yourself

Pour ce DIY couronne de l’avent, il vous fau­dra :

  • des branches, du feuillage..
  • du fil de fer ou des rubans
  • un cercle (en métal, en rotin…)
  • des ciseaux

 

Étape 1 :

Pour réaliser votre couronne de l’avent, il vous faudra .. des feuilles ! Alors hop, on part en balade et on récupère quelques branchages etc..  Vous pouvez aussi en acheter chez les fleuristes ou au marché (eucalyptus, branche de sapin, gui, … les espèces ne manquent pas)

l vous faudra aussi un cercle : soit en métal, par exemple des cercles pour abat-jour : disponible ici, soit en rotin, ou encore en vous le créant vous-même avec du fil de fer épais.

DIY couronne de l'avent noel deco branche faire do it yourself

Étape 2 :

Commencez par poser une branche sur le cercle.

 

DIY couronne de l'avent noel deco branche faire do it yourself

Attachez la base (l’extrémité) de la branche grâce à du fil de fer : faites un noeud ou des tours comme sur l’image :

DIY couronne de l'avent noel deco branche faire do it yourself

Étape 3 :

Pour que votre branche prenne la forme du cercle : enroulez le fil de fer autour de la branche et du cercle, tout simplement ! N’hésitez pas, le fil de fer reste discret. Autant que cela tienne bien, car votre branche est encore souple : elle vient d’être cueillie mais dans quelques jours elle prendra la forme que vous lui aurez donnée grâce au fil de fer.

DIY couronne de l'avent noel deco branche faire do it yourself

Étape 4 :

Posez de nouvelles branches dessus et composez une belle couronne à votre goût !

Même technique : on enrubanne avec le fil de fer.

Vous pouvez laisser le cercle apparent comme ceci :

DIY couronne de l'avent noel deco branche faire do it yourself

Ou choisir de le recouvrir complètement :

DIY couronne de l'avent noel deco branche faire do it yourself

 

Étape 5 :

Pour finir de garnir un peu plus la couronne de l’avent, moi j’ai choisi d’y insérer de petites branches par-ci par-là. D’ailleurs à la fin .. pourquoi ne pas lui ajouter une guirlande lumineuse ?! 🙂

DIY couronne de l'avent noel deco branche faire do it yourself

Et voilà, votre jolie couronne est finie ! Il ne vous reste plus qu’à lui trouver une petite place chez vous !

D’ailleurs, si votre sapin n’est pas encore fait : pourquoi ne pas trouver l’inspiration par ici !

DIY couronne de l'avent noel deco branche faire do it yourself

10-trucs-pour-un-noel-plus-ecolo-et-responsable

5 trucs pour un Noël plus écolo et responsable

Le temps des fêtes est un moment de l’année où la consommation atteint des records et où nos sacs à ordures souffrent clairement d’embonpoint.

Voici quelques gestes faciles à adopter qui contribueront, je l’espère, à mettre vos sacs à ordures au régime !

Rassurer vous, je ne vais pas jusqu’à proposer un temps des fêtes sans achats ou sans sapin, cependant, il existe de nombreuses petites alternatives, et de nombreux petits gestes pour diminuer votre impact écologique lors de la période de Noël.

1 / Oubliez le sapin artificiel, préférez ceux naturels :

À première vue, le sapin artificiel peut sembler plus durable que le sapin végétal. En effet, le sapin artificiel est réutilisable. Ainsi le sapin artificiel peut sembler plus écologique que le fait d’avoir un sapin naturel à usage unique.

Mais, sans vouloir raviver le débat des sapins, le sapin naturel a un impact écologique plus faible.

Car comme son nom l’indique, il est naturel ! En effet, le sapin végétal est généralement spécifiquement planté pour l’occasion. La plantation d’arbres contribue à la réduction des gazs à l’effet de serre grâce aux CO2 qu’ils absorbent pendant leur croissance.

De plus, il est possible d’acheter un sapin local.

Tandis que le sapin artificiel, bien que réutilisable, il parcourt souvent de nombreux kilomètres avant de ce retrouver au milieu de votre salon.

Ainsi, l’achat annuel d’un sapin naturel est plus écologique que l’utilisation d’un même sapin artificiel pendant plusieurs années…

 

2 / Les décorations du sapin de Noël :

Inutile de renouveler les décorations de notre sapin chaque année!

  • Celles de l’an dernier conviennent encore !
  • De plus, ou soyez créatifs ! Il n’est pas obligatoire d’acheter des décoration. En effet, vous pouvez le décorer avec des petits DIY ou des petits bricolages réalisés par vous ou par vos enfants. Vous pouvez également aller vous promener en foret et ramasser quelques pomme de pins, qui feront très bien l’affaire

Pour le jardin et pour vos fenêtres, installez vos décorations lumineuses à la mi-décembre.

Et si possible, évitez de trop en mettre. Dans tous les cas, privilégiez les lumières D.E.L. ou L.E.D. qui sont à la fois plus écologiques et économiques !

3 / La table de fêtes : Utilisez de la vaisselle lavable !

  • Ça évite de remplir les poubelles avec de la vaisselle. N’oubliez pas ! Le carton souillé et les assiettes en styromousse ne vont pas dans les bacs à recyclage.
  • Dans la même lignée, préférez des serviettes lavables.

4 / Un repas de fête : Le repas du réveillon représente pour beaucoup d’entre nous un moment de plaisir gustatif très attendu.

Cuisinez avec des produits biologiques, équitables et de saison.

  • Oubliez ainsi les fraises et tomates qui n’auront par ailleurs aucun goût. Concernant les fruits exotiques, c’est aussi la saison d’en manger. Mais préférez ceux transportés par bateau et issus du commerce équitable.
  • Pour le poisson (notamment saumon et crevettes), préférez celui d’élevage et si possible bio : 75 % des réserves mondiales de poisson sont épuisées ou surexploitées.
  • Sachez par ailleurs qu’en plus d’être bonnes pour la santé, les huîtres, produit local, sont naturellement bio car élevées dans la mer, sans ajout de produits chimiques et faisant l’objet d’une vérification stricte de la qualité de l’eau.

Noël est une bonne occasion pour repenser nos habitudes alimentaires. Évitez de manger trop de viande.

  • Surprenez votre famille et vos amis avec des plats végétariens !

Gardez les restes du repas de Noël dans des contenants réutilisables ou distribuez-les à votre famille, ou amis.

Ça évite le gaspillage !

5 / Offrez des cadeaux de Noël responsables :

Offrez des cadeaux artisanaux ou produits près de chez vous.

Ça évite le transport et favorise les producteurs locaux.

Offrez des cadeaux issus du commerce équitable.

Ça stimule et fait connaître le commerce équitable.

 Selon vos talents et ce que vous avez sous la main, fabriquez vos propres cadeaux.

Si c’est un cadeau pour une personne gourmande, misez sur vos talents culinaires : Offrez des biscuits, des confitures faites maison, du caramel au beurre salé, des conserves préparées avec amour, des eaux de vie..
Sinon, vous pouvez également confectionnez un calendrier avec des photos, des vêtements fait à la main, un tricot un livre de recettes écrits à la maison, ou encore, si vous avez l’âme d’un artiste, un portrait, une chanson … ou que je-sais !

Bref, faire quelque chose de personnel et ça réduit la consommation, et ça lui fait également son petit effet ! !

Offrez des cadeaux culturels.

Exemples : Places de concert, de sport, spectacle, théâtre, cours de cuisine, etc.

Offrez des soins personnels.

Des massages et d’autres services de soins personnels

Ça limite les déchets et ça fait tellement de bien!

Enfin, pour les emballages : faites des emballages originaux et plus écolos pour vos cadeaux :

Emballez vos cadeaux dans des sacs réutilisables ou du tissu : pourquoi pas apprendre la technique du Furoshiki.

Ou alors, privilégiez le papier recyclable et réutilisez vos vieux emballages.

 

BONUS : Enfin, une fois les fêtes terminées pourquoi ne pas songer à faire un tri, parmi vos affaires :

À Noël, on reçoit parfois beaucoup de cadeaux, et après les fêtes vient le temps de tout ranger ! Alors pour faire entrer toutes ces nouvelles choses dans vos intérieurs il est sans doute temps de faire un tri et de ré-évaluer vos besoins.

Personnellement, je vous conseille de tout donner à des œuvres caritatives ou à des associations :

À moins que vous soyez extrêmement dans le rouge niveau financier, je vous conseille de vous départir au plus vite de tout ces objets inutilisés.

Vendre ces objets d’occasion demande beaucoup de temps et d’énergie. Alors personnellement, je préfère me dire que je ferais moins d’achats superflus, et tout apporter à un centre.

C’est aussi l’occasion de faire une bonne action !

Apporter vos objets à des associations et à des œuvres caritatives permet à des gens de vivre. En effet, la plupart de ces organismes, existent grâce aux dons.
En France, vous pouvez les porter chez Emmaüs, La Croix-Rouge, Le Secours Populaire, Le Secours Catholique, Les Petits Frères des pauvres… (N’hésitez pas à rallonger la liste dans les commentaires ! ).

Au Québec, vous pouvez les porter chez Renaissance, au Village des valeurs, chez L’Armée du Salut ou chez Saint- Vincent de Paul (Pareil n’hésitez pas à rallonger la liste dans les commentaires ! ).

Bref les organismes ne manquent pas !  Renseignez-vous pour trouver l’adresse la plus proche de chez vous.

En apportant vos objets délaissés à ces œuvres caritatives, vous permettez à vos objets d’avoir une seconde vie, plutôt que de les laisser pourrir dans votre étagère ou votre garde-robe.

Dites-vous que ça fera un heureux !

Donner vos objets à des organismes c’est à la fois, faire un geste pour la planète mais également un faire geste solidaire.

 

Fondatrice & Directrice artistique Voyageuse, curieuse, ses inspirations graphiques viennent du bout du monde ou du coin de la rue.

calendrier-de-avent-inverse-apprendre-a-donner

Le calendrier de l’Avent inversé : apprendre à donner

Ah, l’attente de l’avent !

Chaque année, c’est la même chose : les enfants trépignent d’impatience à l’idée d’ouvrir la première case de leur calendrier de l’avent !

Le calendrier de l’avent est un genre d’avant goût, qui  leur permet de patienter jusqu’à Noël. Mais, au fil des années, les calendriers de l’avent sont devenus si populaires que désormais ils ne sont plus uniquement destinés aux enfants ! En effet, on en trouve des – rempli de chocolats, de jouets, de bières ou encore rempli de produits de produits de beauté. Désormais, le calendrier de l’Avent est devenu un incontournables du temps des fêtes.

D’ailleurs, dès ce vendredi 1er décembre, – petits et grands – seront nombreux à en ouvrir les petites fenêtres pour attendre patiemment le jour où ils pourront déballer les cadeaux tombés de la hotte du Père Noël.

Et si, cette année on inversait le principe du calendrier de l’avent ?

Et si, cette année, on apprenait à offrir avant de recevoir ?

Crédit : Mfpg

Pour un Noël plus solidaire et moins matérialiste, un nouveau concept a vu le jour sur internet et les réseaux sociaux.

Il s’agit du calendrier de l’avent inversé, vous connaissez ?

L’idée est simple, il s’agit d’apprendre à donner avant de recevoir;

Au lieu de recevoir chaque jour un cadeau en ouvrant la case de son calendrier de l’avent, on en dépose un dans une boite, une valise, ou un panier.

Chaque jour, on dépose dans une boîte un objet, un vêtement, une conserve, un jouet, des protections périodiques… Cependant, il ne s’agit pas de donner un vieux pull troué. Non, choisissez, des objets en bon état, que vous pourriez donner à un de vos ami. L’idée c’est de faire un cadeau utile et bienveillant, à des personnes qui ne peuvent pas se gâter. Étant donner l’urgence et la précarité de leur situations, des produits de premières nécessités peuvent s’avérer très utiles.

Et le 25, après avoir collecté 24 choses, on porte le tout à une association qui aide les personnes démunies.

L’idée de ce chouette calendrier, vient de Romane Ben Naji, la créatrice de l’association belge Solidarité SDF Mons. Elle a déclaré au journal Huffington Post à propos du calendrier inversé  « je ne peux pas manger un chocolat tous les matins, quand d’autres n’ont rien, alors j’ai décidé de faire quelque chose ».

Et quand y on pense, le constat est sans appel : à chaque fin d’année, c’est la fête : on mange trop et on boit trop. Et tout cela, sans penser un seul instant, que d’autres subissent le froid hivernal, dans rue, le ventre vide.

Alors aujourd’hui je vous suggère de commencer un calendrier de l’avent inversé.

Vous pouvez également le faire en parallèle du calendrier de l’avent traditionnel. Vous pouvez le remplir individuellement ou en famille. L’essentiel, c’est le geste; comme le dit si bien le proverbe, c’est l’intention qui compte !

Ce que je trouve de superbe dans ce calendrier, c’est qu’il ne se trouve pas dans le commerce !

Enfin, le calendrier inversé peut vous permettre de désencombrer un peu vos placards !

Ce petit exercice, vous fera aussi sans doute réaliser la chance que vous avez vivre dans l’abondance et dans l’opulence… De plus, à la fin du mois, vous serez ravis de vous débarrasser de vos objets encombrant, et d’une pierre de coup, cela vous permettra de faire une belle action !

Si vous embarquez dans l’initiative du calendrier de l’avent inversé, n’hésitez pas à partager régulièrement des photos de votre panier sur vos réseaux sociaux !

Ça pourrait bien en inspirer d’autres … Et qui sait avec de la bonne volonté, peut-être que ce joli phénomène, encore marginal pourrait se généraliser !

 

Fondatrice & Directrice artistique Voyageuse, curieuse, ses inspirations graphiques viennent du bout du monde ou du coin de la rue.

DIY : Un calendrier de l’avent fait maison

Vos pochettes en papier pour le calendrier de l’avent sont prêtes ?

Je vous propose de les accrocher et de composer votre calendrier à présent !

Rien de plus simple, un ballade en forêt ou dans un parc pour récupérer du bois et des feuilles, un peu de fil et c’est parti pour créer votre calendrier de l’avent maison ! Pour rappel, le tutoriel pour apprendre à faire ses propres pochettes cadeaux c’est ici !

 

calendrier-avent-pochette-Advent calendar-diy-do-it-noel-deco

Pour ce DIY calendrier de l’avent, il vous fau­dra :

  • des pochettes en papier (article ici)
  • des clous et un marteau
  • du fil ou du ruban
  • une branche et des feuilles
  • des petites pinces

Étape 1 :

Déterminez quel espace prendra votre calendrier de l’avent sur votre mur. Si la branche est trop grande, n’hésitez pas à en couper ou scier des bouts évidemment. Une fois que vous êtes satisfaits, plantez deux (ou plus) longs clous sous la branche pour la soutenir. Si vous n’arrivez pas à trouver un équilibre, vous pouvez aussi suspendre la branche à l’aide d’un fil et d’une punaise.

calendrier-avent-pochette-Advent calendar-diy-do-it-noel-deco branche

calendrier-avent-pochette-Advent calendar-diy-do-it-noel-deco clous

Étape 2 :

Essayez d’enrouler du fil autour de la branche et des clous histoire que le tout soit bien stable.

 

 

 

 

Étape 3 :

Numérotez vos pochettes si ce n’est pas déjà fait. Il existe des petits stickers mais vous pouvez aussi les faire vous-même !

calendrier-avent-pochette-Advent calendar-diy-do-it-noel-deco pochettes  calendrier-avent-pochette-Advent calendar-diy-do-it-noel-deco numero

Étape 4 :

Fermez vos pochettes à l’aide de petites pinces (pour ma part,  j’ai utilisé des trombones mais si vos cadeaux sont un peu lourds n’hésitez pas à utiliser des pinces plus résistantes)

calendrier-avent-pochette-Advent calendar-diy-do-it-noel-deco pochette papier

Étape 5 :

Découpez 24 ou 12 bouts de ruban ou de fil. Ici, j’en ai fait 12 assez longs que je plierai en deux par la suite.

calendrier-avent-pochette-Advent calendar-diy-do-it-noel-deco-fil

Étape 6 :

Accrochez et répartissez vos 24 ou 12 fils sur votre branche (faites de petits nœuds sous la branche)

calendrier-avent-pochette-Advent calendar-diy-do-it-noel-deco suspendu

Étape 7 :

Enfin, accrochez vos pochettes à l’aide des pinces.

Rajoutez des feuilles ou des fleurs séchées sur la branche par exemple. Vous pouvez aussi y mettre une guirlande lumineuse pour émerveiller les plus petits 🙂

calendrier-avent-pochette-Advent calendar-diy-do-it-noel-deco branche

Et voilà ! Il n’y à plus qu’à attendre le 1er décembre !

 

fabriquer-une-planche-de-surf-avec-des-megots-2

Fabriquer une planche de surf avec des mégots 

La société de surf Vissla et la Surfrider Foundation (une organisation environnementale à but non lucratif ) organisent chaque année un concours qui incite les particuliers à créer une planche de surf fonctionnelle à partir de matériaux recyclés.

Pour attirer l’attention sur la pollution des océans et stimuler davantage d’actions, un surfeur et designer industriel californien a créé une planche de surf à partir de 10 000 mégots de cigarettes usagés.

Son idée a séduit et remporté le premier prix du concours des « Creators and Innovators ».

L’initiateur du projet, Taylor Lane, ignorait que les filtres à cigarettes étaient composés de plastique.

Lorsqu’il l’a appris, il fut stupéfait de réaliser que tous les mégots jetés dans la nature ne se mettaient près de 12 ans à se décomposer.

Car près de 80% des filtres de cigarettes jetés rejoignent ensuite les cours d’eau,  les ruisseaux, les  rivières  et l’océan.

Mais les filtres de cigarettes sont extrêmement toxiques !!

En effet, les mégots comportent  près de 7 000 substances chimiques, tels que le plomb, l’arsenic, la nicotine et le formaldéhyde.. et bien d’autres.  Ce sont autant de produits chimiques qui pénètrent dans l’environnement, et qui contaminent l’eau. D’ailleurs, on estime qu’un seul mégot peut polluer jusqu’à 500 Litres d’eau. C’est en découvrant les effets néfaste de la pollution sur la faune et la flore, que Taylor Lane et son ami cinéaste Ben Judkins ont eu l’idée de se lancer dans un vaste projet de conscientisation.

Ensemble, ils ont d’abord conçu une planche de surf à partir de mégots de cigarettes …

À  première vue, ce projet n’a pas de sens. Mais cette idée qui a quelque chose d’artistique et de politique. Il s’agit d’un objet catalyseur qui soulève des questions et des débats.

fabriquer-une-planche-de-surf-avec-des-megots-8

fabriquer-une-planche-de-surf-avec-des-megots-9

fabriquer-une-planche-de-surf-avec-des-megots-9

Bien que peu esthétique et peu pratique, cette planche de surf a été imaginée comme une pièce politique, environnementale et sociale.

Afin de la fabriquer, les deux amis ont assistés à des nettoyages de plage. Notamment ceux organisés par l’association Surfrider Foundation et Save Our Shores, dans les comtés de San Francisco, San Mateo et Santa Cruz. Lors de ces évènements, les deux amis ont collectés d’une part d’innombrables mégots de cigarettes, mais aussi de nombreuses images et des témoignages de bénévoles.

Une fois les mégots amassés, ils sont passés à l’étape fabrication.

200 heures de travail ont été nécessaires (sans compter les nombreuses heures passées sur les plages  à ramasser des mégots). Pour la fabrication de la planche, ils ont utilisé des mousses EPS et ils ont figé le tout, grâce à une résine à base de soja. Cette résine est beaucoup plus durable et moins toxique que la résine traditionnelle.

Le résultat est surprenant : cette planche de surf pèse près de 7 kg, mais est parfaitement « surfable » !

fabriquer-une-planche-de-surf-avec-des-megots-4

fabriquer-une-planche-de-surf-avec-des-megots-1

fabriquer-une-planche-de-surf-avec-des-megots-5

fabriquer-une-planche-de-surf-avec-des-megots-6

Cette planche de surf à base de mégots est  un bel exemple d’upcycling !

Enfin, Ben Judkins et  Taylor Lane ont lancé une campagne de sociofinancment en ligne.

En effet, les deux amis souhaitent créer un documentaire sur le surf environnemental. Car oui, même si les surfeurs sont des amoureux de l’océan, parfois la fabrication de leur chères planches sont parfois peu respectueuse de l’environnement.

Pour plus d’informations au sujet du documentaire rendez-vous sur la page officielle de leur campagne Kickstarter.

PS : il est encore temps de participer ! Alors, si vous ne savez-pas quoi faire de votre argent durant cette semaine de « Black Friday » et de « cyber Monday » ou de consommation outrancière … Voici une belle suggestion !

Enfin, si vous êtes fumeurs, je vous invite à songer 30 secondes à votre gestuelle. Avant de jeter vos mégots au sol avec nonchalance, pensez-y à deux fois !

Vous ne jetez pas vos emballages de bonbons sur le sol, ni par une fenêtre de voiture, ou dans l’océan ?! Right ? Alors pourquoi lanceriez-vous vos  mégots de cigarettes avec une telle indifférence ?

Fondatrice & Directrice artistique Voyageuse, curieuse, ses inspirations graphiques viennent du bout du monde ou du coin de la rue.