5-marques-de-mode-qui-se-sont-servies-du-digital-a-bon-escient-en-2017

5 marques de mode qui se sont servies du digital à bon escient en 2017

Aujourd’hui, de plus en plus d’utilisateurs utilisent les médias sociaux. C’est pourquoi les marques doivent désormais absolument les prendre en compte. Voir même placer les stratégies digitales au cœur de leur actions marketing. Afin de répondre aux attentes de ses nouveaux consommateurs, voici la façon dont les grandes enseignes du milieu de la mode se sont servies du digital en 2017.

#1 That feeling when… par Gucci

Gucci est l’une des plus grandes enseignes de luxe italienne. Elle propose à la fois de la maroquinerie et des articles de mode. En 2017, elle a frappé un grand coup sur Instagram en lançant le #TFWGucci.

TFWGucci ou That feeling when Gucci, (ce qui signifie en français ce sentiment lorsque Gucci) est une campagne réussie.

Dans le cadre de cette campagne, la maison italienne a invité des artistes internationaux tels que @williamcult, @beigecardiganm, @emilianoponzi or @thedrawingdoorvenus à s’approprier et à détourner les codes du luxe.

Une initiative pour le moins originale qui soulève de nouvelles questions et de nouvelles après les appropriations du langage Internet.

La réussite de cette campagne réside dans son autodérision.

En effet, ce qui fonctionne avec cette campagne c’est son coté humoristique.

 

#2 Fendi, une autre célèbre marque italienne de prêt-à-porter luxe part à la conquête des milléniaux.

Afin de conquérir un nouveau public cible, Fendi a inclus les jeunes au cœur de la stratégie de communication. En effet, pour ce faire la directrice des communications Christiana Monfardini a créé une plate-forme spécifique. Celle-ci a pour but de présenter les lieux cachés et les nouveaux visages de la jeunesse romaine, ville où siège la marque.

F is for et donc une nouvelle campagne conçue comme un guide Lifestyle, mais aussi un manifeste destiné à la génération Y.

Derrière cette campagne la mare dissimule et met en scène ses vêtements et accessoires de façon un peu plus subtile. En effet, elle les associe à un contenu ayant une réelle utilité est un vrai impact.

Une belle façon de s’inviter sur les réseaux sociaux préférés des jeunes.

#3 Burberry elle s’est lancée à la conquête de la Chine.

Pour ce faire, elle a investi le réseaux social WeChat.

WeChat est une application très utilisée par la communauté chinoise. Elle permet de gérer à la fois les achats en ligne, mais aussi les réseaux sociaux, ainsi que les services bancaires et les réservations de voyage. Une application multifonction très appréciée de la communauté asiatique.

Ainsi pour la sortie du sac DG88 Burberry a proposé un jeu interactif dans lequel les utilisateurs pouvaient secouer leur téléphone pour peindre les sacs. Une fois les sacs peints, l’application fournissait aux utilisateurs le profil psychologique de la couleur du sac qu’ils avaient créé.

#4 Louis Vuitton a fait un autre pari : celui de placer l’histoire de la maison au sein de ses campagnes digitales.

Ainsi, cette marque de maroquinerie et de bagages aux monogrammes emblématiques mise sur son histoire familiale. Pour se faire, elle a développé l’application Louis Vuitton. Elle permet aux utilisateurs d’accéder un contenu exclusif et inédit. Les utilisateurs doivent scanner les images de la campagne aperçues sur les réseaux sociaux ou dans les magazines, et l’application dévoile des informations et donne un accès privilégié aux coulisses de la fabrication, sans pour autant perdre de vue la possibilité de commander directement les produits présentés via l’application.

 Une campagne ingénieuse qui fait donc le lien entre la pub papier le magasin et le digital.

#5 Primark, une entreprise spécialisée dans la distribution de vêtements à bas prix s’est elle aussi démarquée sur les réseaux sociaux cette année.

En mars 2017, au moment de la sortie du remake de la belle et la bête, l’entreprise a sorti une série de muges de Chip. Le succès a été au rendez-vous puisque les internautes se sont presque battus pour en avoir un. Suite à ce succès, Primark a surfé sur la vague et a sorti une paire de chaussettes. Sur ces dernières on peut lire « je voulais un mug Chip mais tout ce que ce que j’ai réussi à acheter ce sont des chaussettes #chipgate ».

Une façon de redonner le sourire aux consommateurs, tout en en profitant du buzz provoqué par ces deux articles sur les réseaux sociaux.

Parmi ces campagnes, laquelle trouvez-vous la plus pertinente/ innovante ?

Personnellement, celle de Gucci m’a vraiment fait sourire ! 😉

Fondatrice & Directrice artistique Voyageuse, curieuse, ses inspirations graphiques viennent du bout du monde ou du coin de la rue.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :