station-service-lance-une-plateforme-de-location-de-vetements-montreal-raphaelle-bonin

Station Service, lance une plateforme de location de vêtements.

Vous savez sans doute, si vous me lisez régulièrement que j’aime encourager les achats responsables et locaux. D’ailleurs, j’ai une petite section du blogue qui y est consacrée.

Mais, au fait qu’est-ce que la mode responsable ?

La mode responsable, c’est une démarche globale, qui vise à produire des collections dans le respect des valeurs du développement durable. Cela signifie produire des vêtements dans des conditions de travail humaines, mais aussi utiliser des matières dont la production ne nuit pas à la planète, et enfin, de confectionner des vêtements de qualité. C’est dans cette optique-là, que je partage avec vous, mes designers et mes enseignes de mode préférées telles que Qéiko, Odelayo, ou encore de Vymoo.

Bref, aujourd’hui la changer notre façon de consommer la mode, est vraiment nécessaire.

En effet, le système de production et de consommation des vêtements actuel n’a aucun sens. Autrefois, on sortait deux collections par an, puis s’était amplement suffisant. Aujourd’hui les collections sortent chaque semaine. C’est ce que l’on appelle le « fast-fashion ». À l’image des fast-food, la mode est aujourd’hui vite produite, et vite consommée.

Mais ce système ne fonctionne guère plus. Il n’y a lire les nouvelles, ou à s’intéresser aux conditions de production des vêtements qui logent dans nos placards. Dans les pays ateliers de pays plus pauvres, les conditions de travail s’apparentent presque à de l’esclavagisme. Leurs travailleurs confectionnent des vêtements non-stop durant des heures, sans pause bien sûr. Ils perçoivent un salaire ridicule, qui leur permet à peine de vivre décemment. Et tout cela, dans le but de satisfaire nos 1001 coups de cœur du moment !

Alors, bien que je vous présente souvent des créateurs de mode, que j’apprécie et dont les vêtements sont fabriqués dans des conditions responsables, il n’y a que cette façon de faire. Il est aussi possible d’acheter en friperie. C’est dans cette optique-là, notamment que je vous avais parlé de la Gaillarde, une boutique friperie, qui présente de nombreux éco-designers. Et aujourd’hui, j’aimerais attirer votre attention sur la nouvelle plateforme appelée Station Service. À l’ère de l’économie sociale et du partage, ce type de plateforme se démocratise et c’est tant mieux!

« Station Service » est une plateforme de location de vêtements imaginée par Raphaëlle Bonin (et dont je vous avais déjà parlé ici) .

station-service-lance-une-plateforme-de-location-de-vetements-montreal-raphaelle-bonin

Le principe de la boutique Station Service est assez simple : il s’agit de louer un vêtement plutôt que de l’acheter.

Cette solution est hyper avantageuse ! En effet, pour le constater, il n’y a qu’à ouvrir votre placard pour le constater ; Comptez combien de vêtements vous n’avez pas portés plus de 5 fois… Sans doute un paquet !

Et bien, d’une part, je vous invite à vous départir de tous les vêtements que vous avez identifiés comme tels.

D’autre part, je vous invite à identifier dans quelles circonstances vous les avez achetés.

  • Peut-être qu’il s’agit de vêtements achetés en ligne qui finalement étaient trop étroits, ou trop amples.
  • Il se peut également que ce soit des vêtements achetés en gros soldes, en friperies, dont le prix accrocheur vous a plus convaincu que le vêtement en lui même.
  • Il se peut aussi que ce soit, une tenue achetée pour une occasion spécifique. Souvent, lors des occasions spéciales, il arrive que l’on fasse de petites folies, comme par exemple dépenser plusieurs centaines de dollars pour une robe, pour un mariage, pour un bal de finissant, ou encore pour le temps des fêtes.

Bref, Station Service vous permet de louer vos vêtements plutôt que de les acheter.

Cela vous permettra d’éviter de dépenser d’importantes sommes d’argent pour des vêtements que vous ne porterez sans doute que quelques fois.

Station Service c’est donc une façon de consommer moins tout en restant ultra stylé !

Et pour vous le prouver Station Service a mis au défi la belle et talentueuse Noémie Lacerte a créé 2 looks, pour deux occasions spécifiques; challenge qu’elle a bien sûr relevé haut la main ! Puisque la particularité de Station Service de proposer de vêtements des créateurs locaux les plus cool .

D’ailleurs le fonctionnement de la boutique de Station Service est super facile :

Il suffit de ce rendre sur leur site Web ici.

Ensuite, il faut faire un choix parmi tous les vêtements stylés des designers.

Puis, il faut simplement ajouter les articles sélectionnés dans le panier.

Enfin, il ne reste plus qu’à choisir entre la livraison chez soi ou la cueillette à l’atelier.

Et puis, si tu n’apprécies pas magasiner en ligne, il est aussi possible de passer directement à leur atelier sur rendez-vous pour jeter un coup d’œil aux morceaux disponibles. Sur place, tu pourras faire une séance d’essayage.

station-service-lance-une-plateforme-de-location-de-vetements-montreal-raphaelle-bonin-1

Station Service est donc une plateforme qui te permet de renouveler ta garde-robe sans te ruiner, sans encombrer tes placards, tout en encourageant les talentueux designers d’ici.

Crédits photo: Catherine Hébert (STRT Journal).

Fondatrice & Directrice artistique Voyageuse, curieuse, ses inspirations graphiques viennent du bout du monde ou du coin de la rue.

anniversaire-blog-fete-1-an-merci-tous

Anniversaire | Le blog fête ses 1 an | Merci à tous!

Tout a commencé le 28 octobre 2016 sur la plateforme blogger.

À l’époque ça faisait plusieurs années que je remplissais des carnets et des carnets Moleskine. J’en ai toujours un glissé dans mon sac, prêt à être dégainé ! Je m’en sers pour prendre des notes lors de sorties, dans des expositions ou lors de conférences. Une fois mes carnets remplis je les entassaient dans ma bibliothèque. Mais un beau jour,  je me suis dit pourquoi ne pas faire la même chose mais publiquement sur le web…C’est ainsi que le blogue est né !  Après une petite période de réflexion, je me suis dit que j’avais de tas de choses à partager. Alors  j’ai pris la décision de lancer mon blogue, pour partager mes découvertes sur la toile.

Comme de nombreuses blogueuses, j’ai démarré sur blogger :

Bien que la plateforme Blogger soit parfaite pour démarrer, (elle extrêmement simple à prendre en main)  je n’étais vraiment pas satisfaite de l’aspect visuel du blog. L’aspect du blog, pour moi, c’était quelque chose de vraiment important, c’est pourquoi, après seulement quelques semaines de blogging, j’ai migré vers wordpress. C’est un choix que je ne regrette absolument pas ! WordPress, c’est juste fou, les possibilités sont immenses!

Sur WordPress, j’ai choisi un thème assez simple, minimaliste et fonctionnel :

L’apparence actuelle du blog, est donc la même depuis près de 11 mois. Peu d’entre vous, ont connu l’ancienne version. Malheureusement, je n’en ai pas d’image d’archive à vous partager et même le site web Wayback Machine ne l’a pas archivé. En tout cas, je suis très satisfaite de cette « nouvelle » version. Je trouve qu’elle diffère un peu de ce qu’on peut voir sur les autres blogues. J’aime bien cette singularité.

Mais dans le processus de création de mon blogue, il y a eu quelqu’un qui a joué un rôle décisif : il s’agit de mon copain. C’est littéralement lui qui m’a soumis l’idée et qui m’a poussé et encourager à me lancer. C’est donc un peu grâce à lui que tout a commencé.

C’est pourquoi j’aimerais vraiment le remercier.

Je suis un peu insécure parfois. Et à l’époque, j’avais peur de me retrouver devant mon écran avec le syndrome de la page blanche, ou encore, j’étais inquiète à l’idée de commencer quelque chose et de l’abandonner prématurément par manque d’inspiration.

Finalement, l’inspiration n’est vraiment pas ce qui me manque!

Je suis tellement heureuse de partager mes coups de cœur avec vous, internautes des quatre coins du globe, que j’ai même crée un second blog, pour partager ma passion pour les micros espaces, & les cabanes.

Ensuite, j’aimerais remercier ma colobaratrice Claire :

Elle rédige régulièrement pour vous des articles DIY, qui sont toujours extrêmement créatifs, et visuellement très attrayants. Je suis vraiment chanceuse d’avoir une collaboratrice comme elle. Elle est consciencieuse, appliquée, régulière… Pour moi c’est la collaboratrice parfaite, elle est autonome, douée, à l’écoute des conseils… Bref, pour moi c’est un plaisir de pouvoir la compter dans l’équipe.

Enfin, j’aimerais vraiment vous remercier vous, les lecteurs!

Vous êtes plus de 30 000 à être venus lire mes articles cette année. J’ai du mal à imaginer que vous êtes aussi nombreux! Mais j’en suis vraiment très touchée. Alors voilà 30 000 merci. Merci, à toutes les personnes qui prennent le temps de me lire mon blogue, de commenter et de partager les articles. Sachez que je lis et répond à chacun de vos mots et que chacun d’entre eux me font toujours très plaisir. Durant ces 365 jours d’existence, mon blog à été consulté dans près de 130 pays. C’est fou ! Alors peu importe où que vous soyez merci infiniment ! Ces chiffres me donnent un peu le tournis, j’essaie de m’imaginer vous remercier individuellement, et je me dit que rien que pour vous dire merci à chacun individuellement il me faudrait des heures !!

Bref, en créant se blog il y a un an, j’étais loin de m’imaginer que vous seriez si nombreux à vous promener par ici!
Merci merci merci.

N’hésitez pas à me dire en commentaire, si vous êtes de fidèles lecteurs, ou encore quels sont vos articles préférés, ou ceux qui vous ont marqué. N’hésitez pas aussi à me dire si il y’a des thématiques que vous voudriez que j’aborde plus. Enfin, pensez à nous suivre sur les réseaux et à aimer notre page Facebook si le cœur vous en dit !

À très vite, pour de nouvelles histoires et de nouveaux coups de coeur !

Fondatrice & Directrice artistique Voyageuse, curieuse, ses inspirations graphiques viennent du bout du monde ou du coin de la rue.

ikea-lance-lurvig-collection-chiens-chats-canins-felins-7

Ikea lance LURVIG, une collection pour chiens & chats 

Ikea est une entreprise que j’apprécie. 

En effet, c’est loin d’être le premier article de blogue que je consacre à l’enseigne suédoise… et sans doute pas le dernier ! Cette fois-ci, je ne vais pas vous parler de chaises, ni d’une cuisine, mais bel et bien de leur nouvelle collection LURVIG pour animaux de compagnie.

Cette nouvelle collection se nomme LURVIG et comprend une gamme complète d’articles pour canins et félins. 

En général, nos petites bêtes poilues, on les aime tellement qu’on les considère presque comme des membres de notre famille. C’est pourquoi je ne suis absolument pas surprise que Ikea leur consacre une gamme.

D’ailleurs le nom de la collection n’a pas été choisi au hasard ! En effet, Lurvig veut dire « poilu » en suédois!

Pour élaborer cette collection spéciale, IKEA a travaillé en collaboration avec des vétérinaires qualifiés et des designers attachés à la cause animale. Ensemble, ils ont créé des meubles pimpants et des accessoires stylés pour avoir une déco au poil. Cette gamme comprend une trentaine d’items, qui couvrent tous les besoins de base liés à la présence de chats ou de chiens dans nos vies, et le tout à des prix abordables!

ikea-lance-lurvig-collection-chiens-chats-canins-felins-11

Parmi la gamme pour les félins, on retrouve des paniers cachettes !

Les chats (du moins ceux que j’ai) adorent se cacher dans des petits espaces, et dans les petits recoins. Alors ce petit panier, qui a été conçu pour s’intégrer à leurs étagères KALLAX, je pense, pourrait bien plaire à mes petits félins !

ikea-lance-lurvig-collection-chiens-chats-canins-felins-8

Mais aussi un griffoir adaptable :

Les chats d’intérieurs ont parfois tendance à faire leurs griffes un peu n’importe où. C’est pourquoi je crois que ce tapis griffoir, pourraient s’avérer bien utile pour corriger les fâcheuses habitudes de nos félins. En effet, ce griffoir peut s’adapter à toutes les tailles de pieds de table. De plus, ce griffoir, a un autre avantage : il est pas mal plus esthétique qu’un arbre à chat !

ikea-lance-lurvig-collection-chiens-chats-canins-felins-11

Parmi mes petits coups de cœur de la collection Lurvig, il y a la maison à quatre pattes :

La maison à quatre pattes peut servir de table de chevet, mais aussi de lit pour les félins. Je trouve cette petite table assez élégante. Je ne sais pas si mon chat la trouverait suffisamment confortable, mais j’aime beaucoup la façon dont elle a été conçue. La façade est divisée en deux parties. D’une part, il y a l’entrée de la maisonnette du chat, et d’autre part, la façade est reconvertie d’un panneau griffoir. Je pense que le côté en hauteur pourrait plaire à mon petit félin. Il adore être suffisamment haut, pour pouvoir guetter ce qu’il se passe, mais suffisamment cacher pour se sentir en sécurité et roupiller tranquillement !

Mais la collection Lurvig s’adresse aussi aux chiens !

ikea-lance-lurvig-collection-chiens-chats-canins-felins-11

Et parmi les items qui me plaisaient le plus, il y a assurément le bol anti-glouton !

Eh oui, parfois les journées en notre absence paraissaient longues pour nos amis les bêtes qui trouvent alors du réconfort en engloutissant tout le contenu de leur gamelle, en une seule bouchée. Afin que nos chers animaux de compagnie ne se transforment pas en Obélix, les designers de cette gamme ont créé le bol « anti-glouton ». La particularité de cette gamelle n’est autre que son centre bombé qui contraindra votre petit morfal, à limiter la grosseur de ses bouchées. Ainsi, il mangera plus lentement !

Parmi les petits gadgets que je trouve bien sympas, il y’a la balle cachotière.

Il s’agit tout simplement d’une balle dans laquelle on peut insérer un biscuit, ou une petite gourmandise. Mon chat, par exemple, a un certain nombre de balles, mais pourtant il ne joue pas nécessairement avec. Alors j’aime bien l’idée de pouvoir ajouter quelque chose dedans pour susciter l’intérêt de son animal. De plus, personnellement ça me ferait pas mal sourire de voir mon chat galérer et redoubler d’ingéniosité pour récupérer sa petite gâterie !

ikea-lance-lurvig-collection-chiens-chats-canins-felins-11

Finalement, mon plus gros coup de cœur est peut être le lit-canapé Lurvig inspiré du Klippan d’origine !

À l’image d’un canapé convertible, le canapé-lit Lurvig il se déplie et la housse est lavable en machine.

ikea-lance-lurvig-collection-chiens-chats-canins-felins-7

ikea-lance-lurvig-collection-chiens-chats-canins-felins-7

ikea-lance-lurvig-collection-chiens-chats-canins-felins-11 ikea-lance-lurvig-collection-chiens-chats-canins-felins-11

Enfin, la collection Lurvig comprend aussi des jeux divers, des coussins, des couvertures, des bacs à litières, des sacs de transports….

Bref, toutes les choses dont nos animaux peuvent avoir besoin pour leur confort ou leur divertissement, sont désormais disponibles chez Ikea !

ikea-lance-lurvig-collection-chiens-chats-canins-felins-11

Mais aussi des laisses et colliers qui sont confectionnés dans une matière réfléchissante :

Cela permettra que votre cher animal de compagnie soit visible partout, et surtout la nuit, etc. De plus certaines des laisses sont élastiques. Cela permet que la pression exercée sur le dos de l’animal ainsi que sur celui du promeneur soit moins forte.

Bref, vous ne rêvez pas, Ikea a bel et bien lancé sa première collection tout spécialement dédiée à nos amies les bêtes!

Une fois encore, pour mieux vous séduire, Ikea a misé sur des petits abordables :

En effet, la gamelle antiglouton coûte 3,99 $, les laisses coûtent entre 5,99 $ et 16,99 $, la maison pour chat, ne coûte que 6,99$ . Bref, la gamme de prix va de 0,99$  à 49,99$  pour la table de nuit / maison pour chats sur pieds. En principe, vous ne devriez pas trop vous ruiner! Enfin, vous pouvez retrouvez l’intégralité de la collection ici.

ikea-lance-lurvig-collection-chiens-chats-canins-felins-11

Et vous, quel est votre item favori?

 

Fondatrice & Directrice artistique Voyageuse, curieuse, ses inspirations graphiques viennent du bout du monde ou du coin de la rue.

faire-courses-efficacement-arretant-de-perdre-temps-de-argent

Faire ses courses efficacement en arrêtant de perdre du temps et de l’argent 

L’une d’entre vous m’a écrit récemment suite à mes conseils d’organisation pour être efficace au travail. Elle m’a confié qu’elle était efficace au travail, mais qu’elle perdait beaucoup de temps la fin de semaine pour faire ces courses. Alors je me suis dit que ce n’était sans doute pas la seule, à avoir ce type de problème là, c’est pourquoi j’ai décidé d’y consacrer un article.

Voici quelques solutions pour arrêter de perdre du temps inutilement, et d’acheter des choses dont on n’a pas vraiment besoin :

Solution numéro 1 : Emmène un homme avec toi

Ils détestent tellement ça qu’en général ça dure peu de temps!

Solution alternative : envoie ton mec !

 

Solution numéro 2 : Faire une liste de courses et la suivre…

Si ça t’est déjà arrivé de te retrouver devant un rayonnage en te grattant la tête, pour essayer de te rappeler si tu dois reprendre du des yogourts ou si tu en as encore en stock… Prends l’habitude de faire une liste avant de partir.

Cela t’évitera de te demander « mince qu’est-ce que je dois prendre déjà ? »

Cela t’évitera de faire du gâchis :

Parfois on ne se souvient plus vraiment si on n’en a déjà en stock, et on rachète quelque chose dont on n’a pas réellement besoin. Une liste de courses bien établie te permettra d’éviter les doublons dans les placards et dans ton frigo, et d’éviter de te retrouver quelques jours plus tard avec des produits abimés.

Enfin, faire une liste te permettra d’éviter d’oublier l’essentiel, ou ce pour quoi tu t’étais déplacée.

Si toi aussi tu es déjà rentrée de courses en ayant oublié LE produit essentiel de ta recette, c’est qu’il faut vraiment que tu prennes l’habitude de faire des listes de courses.

Parfois, les bonnes vieilles méthodes sont encore celles qui marchent le mieux !

3 conseils pour faire une liste de courses ultra-efficace :

Tout d’abord, consulte les prospectus ou les circulaires de l’endroit ou tu te rends.

Cela de permettra d’envisager des idées de repas selon ces promos-là.

Ensuite planifie tes menus

Avoir une idée de ce que tu vas manger cette semaine te permettra non seulement d’augmenter tes chances d’atteindre une alimentation équilibrée, mais aussi de ne pas inscrire sur ta liste d’ingrédients futiles, qui te feront exploser ton budget.

Enfin, une fois tes menus élaborés note ensuite les ingrédients nécessaires à l’élaboration de tes prochains repas.

Inspecte ton frigo et tes placards pour ne pas avoir des trucs en doubles.

Solution numéro 3 : se faire livrer ses courses

Aujourd’hui, tu peux aisément  faire tes courses à distance, bien installé sur ton canapé. Tu peux éviter la foule et les embouteillages, alors pourquoi ne pas profiter des avantages offerts par la livraison à domicile ou les drives ?

Moi, c’est une solution que j’applique depuis près de 2 ans. Ça m’arrive parfois d’oublier d’acheter un produit, mais c’est rare. Cette solution à de nombreux avantages.  Le premier c’est d’éviter de perdre son temps à travers les rayons. Les magasins changent régulièrement les produits de place. Et ce n’est pas un hasard. Cette stratégie marketing vous fait perdre plus de temps dans les rayons, et dépenser plus d’argent. Alors pour éviter cette perte de temps et d’argent la solution implacable à cela, c’est de ne plus se rendre en magasin.

Moi à Montréal, je me fais livrer les courses avec supermarché PA. Malheureusement les zones de livraison sont assez restreintes, mais il existe bien d’autres enseignes qui proposent ce genre de service. Il existe aussi le drive ! Des enseignes françaises telles que Auchan, Hyper U, Houra.fr ou d’autres proposent aussi ce type de prestation.

Faire ces courses en ligne ou via une application pour moi c’est vraiment la solution la plus pratique.

La première fois sera peut être un peu longue, tu découvre la plateforme et ces spécificités, mais les fois suivantes, c’est vraiment ultra rapide. De plus, ces plateformes sont souvent pas trop mal développées. Sur celles-ci tu peux enregistrer une liste de courses standard, avec tes produits incontournables, mais tu peux aussi remettre toute ta dernière commande dans ton panier et ensuite aviser en fonction des promotions et de ce qu’il te reste dans tes placards.

Cette solution de livraison permet de ne pas faire d’achat impulsif et de ne pas attendre en caisse. Bref en 2 min c’est réglé !

Solution numéro 4 : Consomme local grâce aux paniers bio ou aux AMAP!

En France il existe une Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne. Le concept est ultra simple te prépare un paysan produits de saison qu’il te suffit de récupérer chaque semaine dans un lieu précis. Sur le même principe, certains organismes proposent la livraison de paniers de fruits et légumes, de colis de viandes et charcuteries, de paniers gourmands… Tu manges des produits de saison tout en favorisant l’économie locale et l’environnement.

Avec ce système le producteur choisit pour toi! Et tu manges moins de cochonneries.

Parmi toutes ces solutions, il faut que tu parviennes à trouver qu’elle est celle qui te convient le mieux.

Tu peux en utiliser plusieurs en même temps. Par exemple : prends un panier de fruits et de légumes locaux une fois par semaine, et en même temps te faire livrer les choses lourdes que tu n’aimes pas trop transporter toi-même type les sacs de pommes de terre ou de croquettes… Bref il a plein de façons de faire ces courses, il faut juste que tu trouves celle qui te correspond le mieux.

 

Fondatrice & Directrice artistique Voyageuse, curieuse, ses inspirations graphiques viennent du bout du monde ou du coin de la rue.

stella-mccartney-devoile-la-parley-ultra-boost-x-1

Stella McCartney dévoile la Parley Ultra BOOST X

Je vous ai déjà parlé de baskets à plusieurs reprises, notamment ici ou ici. Mais je vous ai déjà parlé d’Adidas et de ces chaussures de plastique recyclé. Amatrices de baskets de la collection Adidas by Stella McCartney, un nouveau modèle est sur le marché.

Si vous vous souciez de l’environnement, alors la paire que nous allons vous faire découvrir va vous faire craquer.

Il s’agit du Parley Ultraboost X, des chaussures eco- friendly.

Elles ont été conçues en partenariat avec Parley for the Oceans.

Parley for the Oceans est une ONG qui a pour but de sensibiliser des créateurs et  les leaders à la peservation des océans.

 

stella-mccartney-devoile-la-parley-ultra-boost-x-1

stella-mccartney-devoile-la-parley-ultra-boost-x-1

Parley for the Oceans s’attèle à nettoyer les océans ainsi qu’à nouer des partenariats avec des entreprises comme adidas.

Avec ces partenaires de choix, Parley for the oceans espère sensibiliser toujours plus les consommateurs à la lutte pour l’environnement et la réduction de la pollution des mers. L’ONG travaille actuellement aux Maldives et recueille près de 120 tonnes de déchets plastiques par mois.

Ultraboost X, une nouvelle chaussure de sport à l’esthétique épurée

Ultraboost X est donc fabriqué à partir de plastiques recyclés provenant des océans. Pensée pour s’adapter à la morphologie du pied, la chaussure garantit un maintien idéal et une stabilité totale.

 

stella-mccartney-devoile-la-parley-ultra-boost-x-1

stella-mccartney-devoile-la-parley-ultra-boost-x-1

Avec ces baskets Ultraboost X, nées de la collaboration avec « Parley for the ocean » et réalisées à partir de déchets recyclés, Adidas by Stella McCartney propose une mode aussi engagée que sa créatrice.

Pour en savoir plus au sujet de l’engagement de Stella McCartney consulter notre article à ce sujet ici.

 

 

Fondatrice & Directrice artistique Voyageuse, curieuse, ses inspirations graphiques viennent du bout du monde ou du coin de la rue.

amitié-toxique-culpabilité-jalousie-pervers-rancune-reproche

Bye-bye les amitiés toxiques

Si de nombreuses personnes contribuent à notre bonheur, il y en a certaines qui, au contraire, nuisent à notre bien-être. Parfois il peut s’écouler plusieurs années avant que l’on prenne conscience que l’on est dans une relation toxique. Aujourd’hui j’ai décidé de vous parler de ce sujet sensible. Ce sujet est un petit peu plus personnel que ceux habituellement évoqués et discutés sur le blogue. On dirait qu’après presque un an de blogging j’ai envie que vous connaissiez diverses facettes de moi. Alors si vous commencez à connaître un petit peu mes goûts en matière de mode, de design et de diy, aujourd’hui j’ai envie de vous dévoiler un bout de mon histoire.

Je ne fais pas cela par besoin de me confier ou par introspection, j’ai écris cet article dans le but de vous prévenir que ce type relation peut s’installer sans crier gare. Mon expérience personnelle servira donc à appuyer les faits et à les illustrer l’article via des exemples plus concrets.

Cet article a pour but de vous aider à entreprendre une chasse aux sorcières parmi vos amis toxiques.

Pour se faire, voici quelques caractéristiques qui devraient vous mettre la puce à l’oreille pour déterminer si votre amitié est toxique !

En effet, vous l’aurez compris, par le passé j’ai eu une amitié toxique. J’ai réellement pris conscience de la situation à partir du moment que je me suis mise en colocation avec cette personne. Très vite les choses ont pris de l’ampleur. Au total notre colocation a duré 6 mois. Je crois que dans tout cela il y a eu 5 mois de trop!

Mais bon restons sur le positif :

aujourd’hui je m’en suis défaite et c’est ça le principal !  Même si cet épisode a été tout de même difficile, heureusement pendant la dégénérescence de cette coloc jusqu’à mon départ, et même après, j’ai été soutenue par quelques paires oreilles bienveillantes, qui se reconnaîtront à la lecture de ces lignes !

Aujourd’hui j’évoque ce sujet car je trouve qu’on parle assez souvent des amours toxiques mais relativement peu des amitiés toxiques.

Une amitié toxique c’est quoi ?

Je crois qu’il y a différentes choses qui peuvent transformer l’amitié en quelque chose de nocif.

Une amitié est une relation basée sur la confiance et la bienveillance.

Une véritable amitié se doit d’être honnête et louable. Un véritable ami est là pour prendre des nouvelles et pour écouter ce qu’on aurait envie de lui faire savoir.

Mon ancienne amie était quelqu’un dotée d’une qualité d’écoute très faible.

Par exemple tu pouvais lui confier n’importe quoi, même des faits d’une certaine gravité, elle parvenait toujours à ramener tout à elle et à son vécu. À ces côtés, on se sentait constamment dévalorisé. En effet, c’était comme si notre histoire ou notre confidence était sans importance.

Et lorsqu’il s’agissait de bienveillance, de gratuité du geste, là il n’y avait plus personne !

En effet, lorsqu’il s’agissait de prendre de mes nouvelles d’une façon dénuée d’intérêt, c’est à dire sans pour pouvoir ensuite me raconter à son tour quelque chose, et bien elle n’en prenait pas.

J’ai pris conscience de cela plutôt j’ai eu déclic après les attentats de novembre 2015 qui ont eu lieu à Paris. Au lendemain alors que j’étais inquiète et sans nouvelle de certains de mes amis ou de ma famille qui vivent en grande majorité là-bas, à aucun moment elle n’a songée à me demander dans les jours qui suivaient les attentats si mes proches étaient tous sains et saufs. À l’époque ce manque de considération m’avait réellement fait prendre conscience d’à quel point c’était une personne ego-centrée.

L’ami négatif se crée ou s’invente des problèmes 

Vous savez l’ami ou à chaque appel, ou chaque prise de contact tout va mal. 

Il y’a des gens à qui il arrive toujours de drôle d’histoires mais qui vont le prendre avec légèreté et le sourire. Et il y a ceux qui ont tendance à surdramatiser.

Parmi les caractéristiques de personnes qui rendent les amitiés toxiques, il y a les jaloux maladifs :

Je veux dire par là que des amis très proches sont trop proches. Parfois ils peuvent se révéler exigeants voir intrusifs. 

Pour ma part mon amie était une personne extrêmement jalouse.

J’avais droit à des crises de jalousie pour tout et n’importe quoi. Au début je me remettais beaucoup en question. Je me justifiais sans cesse jusqu’à ce que je réalise que la situation était juste improbable et démesurée et que je n’ai rien à voir dans cela.

Par exemple un jour mes voisins avec qui je m’entendais très bien (et qu’elle connaissait également) m’invitent chez eux. Ni une deux je m’y rends. Et lorsque je lui raconte le fait que je suis allée chez mes voisins durant le week end, au lieu d’être heureuse que j’entretienne de bonnes relations de voisinage, elle pète littéralement les plombs. Elle me reproche de ne pas l’avoir pas conviée. Moi mon premier réflexe à l’époque c’était de m’excuser mais aussi de culpabiliser. Avec du recul je me rends compte que cette jalousie était tout simplement déplacée. Et oui si mes voisins souhaitaient l’inviter ce jour-là ils auraient pris leur téléphone et ils l’auraient appelée. Ce n’est pas de mon ressort qu’elle n’était pas invitée ce jour-là.

Finalement mon “amie” était en fait envieuse de moi, des relations que j’avais avec mon entourage.

Parfois la jalousie est si intense qu’elle va même jusqu’à s’immiscer dans vos relations les plus intimes. 

Mon amie par exemple avait un jour décrété qu’un gars que je fréquentais était une personne malsaine (et ceux sans même l’avoir rencontré!). Elle refusait ainsi qu’il vienne à l’appartement. Alors moi j’avoue face à tant de problèmes avec cette relation je fuyais la situation. J’essayais de me faire le plus discrète possible afin de ne pas a avoir à me justifier constamment. Cet épisode houleux et disproportionné a bien sûr ça changé quelque chose à notre relation.

Suite à ça je ne souhaitais plus lui parlais de ma vie privée de peur d’avoir à subir ces jugements hâtifs et les conséquences qu’ils engendraient.

Mais il se peut aussi que la jalousie soit combinée à la rancune…

Et si c’est le cas pour vous, vous avez tiré le gros lot!

C’était également le cas de mon “amie”. Elle ne passait jamais l’éponge sur rien. Même les situations les plus anodines (comme l’exemple cité plus haut sur l’inviation) m’ont été reprochées des tonnes et de fois. Si bien qu’à la fin, je connaissais par cœur les reproches et les rancunes qu’elle avait envers si moi. Si bien que j’avais l’impression de vivre avec un disque rayé. Elle ressassait sans cesse les mêmes trucs. Même après que je lui ai présenté mes excuses moult et moult fois.

Par exemple, pour reprendre l’exemple de l’invitation informelle chez mes voisins dont je ne lui ai pas fait profiter, elle me le rappelait à chaque crise. Ainsi à chaque crise c’était la même rengaine elle mettait bout à bout tout pleins d’exemples aussi anodins que celui-ci dans le but de me faire culpabiliser et de se faire passer en victime. Alors qu’au contraire c’était elle qui me reprochait des faits improbables.

Au début son petit manège marchait. Je m’excusais, je me justifiais et culpabilisais. Mais à force d’entendre ses disquettes j’ai pris conscience que ce n’était pas moi le problème, mais elle qui éprouvait une jalousie déplacée voir maladive.

Pour moi la prise de conscience de cette pathologie s’est avérée positive et bénéfique.

En effet, plus je réalisais le non-fondement de ces reproches, plus je me détachais. Et plus je me détachais plus j’avais le droit au disque rayé souvent et intensément. Plus j’entendais les mêmes reproches, plus je me détachais. Et ceux, jusqu’au jour où nous avons pris nos distances pour de bon. Je ne vous cache pas que ça a été une séparation violente.

Mais parfois il faut ça pour se défaire totalement des personnes toxiques.

 

Enfin comment se défaire d’une relation toxique ? 

Lorsqu’on est dans une relation, même si elle est malsaine parfois on a du mal à s’en rendre compte.

Pour faire le point avec vous même pour cela, il faut que vous évaluiez ce que cette amitié vous apporte concrètement à l’instant présent. Ce peut sembler égoïste, mais parfois, il faut penser à soi! Ainsi, pour cela munissez-vous de votre jugement critique, de votre discernement ainsi que d’un papier et d’un crayon. Ensuite, sur la feuille tracez deux colonnes. L’une sera destinée aux avantages, et l’autre aux inconvénients. Pour que cet exercice soit juste, il faut que vous focalisiez sur le présent. Ainsi si vous avez passé d’incroyables moments avec la personne inscrivez souvenirs, plutôt que de mentionner fou-rire ou que sais-je.

Une fois la feuille est remplie, déterminez s’il y a plus de pour ou de contre. S’il y’a plus d’éléments qui vous blessent, tentez de parvenir à déterminer pourquoi. Ensuite, essayer de voir s’il est possible d’arranger la situation. Malheureusement pour moi la situation avait déjà pris de trop grosses proportions. Parfois… il vaut mieux abandonner le navire plutôt que de couler avec!

Voici 3 raisons de fuir une personne toxique :


1. Parfois on se dit que c’est une petite passade et que d’ici quelques mois ça ira mieux. 

En réalité il n’en est rien et même au contraire. Les amitiés toxiques c’est comme de la vaisselle sale : plus en attend plus c’est difficile et plus la situation s’empire. C’est pourquoi il vaut mieux prendre le problème à bras le corps dès que vous prenez conscience que quelque chose ne tourne pas rond !


2. Ensuite la seconde raison et non l’une des moindres : Vous ne pourrez pratiquement jamais changer une personne toxique. 

Et oui une personne toxique est quelqu’un qui présente un genre de pathologie mentale. Alors à moins que vous soyez un chirurgien de l’âme et que votre ami accepte l’opération je ne pense pas que cela soit possible !


3. Enfin, vous devez fuir car si vous n’êtes pas heureux dans une situation il ne tient qu’à vous d’en changer ! 

Et oui c’est la bonne nouvelle ! Si vous ne pouvez pas grand-chose pour votre ami en revanche vous êtes responsable de votre bonheur.

 

 

Voilà j’espère que ce bref article vous aidera à faire à prendre conscience que certaines amitiés ne sont pas saines et qu’il faut couper court à ce genre de relation des que vous prenez conscience de leur nocivité.

N’hésitez pas à me dire en commentaire si vous en avez le courage et l’audace si vous avez déjà été confronté à ce genre de relation.

Si vous vous en êtes sortis n’hésitez pas à nous partager vos petits trucs à vous pour passer le cap.

 

Fondatrice & Directrice artistique Voyageuse, curieuse, ses inspirations graphiques viennent du bout du monde ou du coin de la rue.

5-bonnes-raisons-de-partir-en-randonnee

5 bonnes raisons de partir en randonnée

Raison n° 1 : C’est gratuit et donc accessible à quiconque 

Avec la randonnée, pas besoin de dépenser une fortune. Pour partir marcher ici ou là, nul besoin de souscrire à une carte d’abonnement dans un club de sport. Pas besoin non plus de dépenser une somme astronomique dans des équipements.

Pour partir en rando, finalement vous n’avez pas besoin de grand chose. Prévoyez tout de même une paire de baskets, une bouteille d’eau. Ça c’est la base, mais vous pouvez aussi emmener vous quelques petits encas, à grignoter en cours de route, ou encore des bières. Idéales pour fêter votre ascension, une fois parvenus au sommet. Éventuellement pensez à prendre un petit pull ou un k-way selon la météo. Car une fois en haut, il y a souvent un petit vent frais.

Raison n° 2  : La rando permet de découvrir les beaux paysages qui vous environnent.

Parfois pour voir des merveilles, nul besoin de partir à de milliers de kilomètres. C’est pourquoi chaussez vos souliers de randonnée et allez à la découverte de votre arrière coin de pays, je suis certaine qu’il regorge de belle choses…

De plus, la randonnée vous permet d’accéder à des endroits qui ne sont accessibles uniquement à pied. Quel bonheur de se dire que la seule manière d’aller à un endroit est de faire l’effort de marcher jusqu’à celui-ci ! Ainsi, ces lieux cachées ou inaccessibles se méritent !

Raison n° 3 : Reprendre une activité sportive… pour maintenir sa condition physique :

Vous souhaitez perdre un petit bourrelet disgracieux? Inutile d’adopter des régimes restrictifs et drastiques! Mettez vous plutôt à la rando ! La marche ou plutôt la randonnée est une discipline qui n’est pas réservée aux experts! En effet si vous voulez vous dépenser et vous dépasser ailleurs que dans une salle de gym, la rando est l’activité qu’il vous faut !

En plus, avec la randonnée ce qui est vraiment super, c’est que tout le monde connait les bases : tout le monde sait marcher. Comme le dit si bien la chansonnette, il suffit de mettre un pied devant l’autre! Cet activité physique vous permettra travailler votre endurance et perdre des calories sans dépenser un seul centime !

Raison n° 4 : Partir en randonnée pour se recentrer sur des choses simples :

Déjà quand on part pour une journée ou deux, on s’aperçoit lorsqu’on fait notre sac que l’on n’a pas besoin de grand-chose. Le fait de se débarrasser temporairement des objets, et parfois de notre 3G, permet de focaliser notre attention sur tout ce qui nous entoure; à commencer par notre corps, nos muscles, notre condition physique, mais également, à passer de beaux moments en famille ou entre amis.

Raison n° 5 : Le plaisir de relever un défi 

Même si au détour de deux chemins, l’envie de faire demi-tour vous prendra,  vous verrez qu’une fois arrivé en haut, vous serez fier de vous… Ce sentiment de fierté vous donnera sans doute l’envie de recommencer, encore et encore.

 

Fondatrice & Directrice artistique Voyageuse, curieuse, ses inspirations graphiques viennent du bout du monde ou du coin de la rue.