etre-plus-selectif-etre-plus-productif-eat-that-frog-brian-tracy

Être plus sélectif pour être plus productif :

Travailler plus ne signifie pas obligatoirement devenir plus productif. Pour être productif, il vaut travailler moins et être plus sélectif dans ses projets.

C’est l’idée principale du livre Eat That Frog! 21 Great Ways to Stop Procrastinating and Get More Done in Less Time de Brian Tracy.

Selon Brian Tracy la sélectivité est plus importante que la productivité. 

Pour produire plus, il faut travailler moins. 

Moins vous allez avoir d’objectifs et plus vous allez être productif. Il explique ça par différentes façons.

Notamment par l’importance de l’estime de soi dans la productivité.

En fait plus vous avez une haute estime de vous pour accomplir vos objectifs, plus vous allez être productif. Et c’est une boucle qui fonctionne dans les deux sens. Plus vous accomplirez vos objectifs plus votre estime de vous sera bonne, et plus vous serez efficace. À l’inverse si vous avez beaucoup d’objectifs cette semaine, et que vous n’êtes pas capable de venir à bout de votre to do list, votre estime de vous va baisser. Et par conséquent, vous serez moins convaincu que vous êtes quelqu’un de productif et votre estime de vous-même va encore s’amoindrir. Inversement si vous êtes convaincu que vous êtes capable de réaliser tous vos objectifs, car vous n’en avez pas énormément, et bien votre estime de vous va croitre, et ainsi vous allez augmenter votre productivité, ce qui va encore augmenter votre estime de vous. Eet donc vous serez capable de réaliser, de plus en plus de choses.

Alors pour parvenir à rentrer dans ce cercle vertueux et/ou à sortir de ce cercle vicieux dans lequel vous êtes peut-être, vous devez sélectionner les projets les plus importants. Il faut que vous vous concentriez sur des objectifs réalisables..

Pour déterminer ce qui est vraiment important :

Brian Tracy donne plusieurs pistes, plusieurs idées de questions à se poser à soi même. Elles nous aident à déterminer ce qui est vraiment important pour nous.

Par exemple, il nous fait la proposition suivante : demain vous avez la possibilité de voyager à l’autre bout du monde vous pouvez aller aux Bahamas car vous avez gagné un billet d’avion. Vous avez cette possibilité, mais vous êtes obligé de partir demain matin. Et le voyage va durer un mois.

Si vous acceptez la proposition, aujourd’hui vous devrez donc faire ce que vous avez à faire et ce qui est vraiment important avant de partir en voyage. Quelles sont les taches que vous allez faire en premier avant de partir?

Ces tâches, que vous devez faire absolument aujourd’hui car vous partez demain pendant un mois sont celles qui sont vraiment importantes. C’est pourquoi aujourd’hui vous ne devriez faire que ça, même si vous n’avez pas gagné un billet d’avion pour les Bahamas. Brian Tracy nous conseille de faire ces choses-là aujourd’hui parce que ce sont elles qui sont vraiment importantes.

Le reste des tâches présentes sur votre To Do list, il suggère des les déléguer.

L’idée derrière ça c’est la Loi De Pareto:

Elle se résume ainsi : 20 % des causes produisent 80 % des effets. 

Cette maxime s’applique également à la productivité. 20 % des taches que vous avez sur votre to do List sont réellement  importantes. Les 80 % des tâches restantes ne servent à rien du tout.

C’est pourquoi il est important, de ne plus essayer de tout faire et de venir à bout de toutes nos to do List. L’essentiel c’est de se concentrer sur ce qui est important pour nous.

 

Fondatrice & Directrice artistique Voyageuse, curieuse, ses inspirations graphiques viennent du bout du monde ou du coin de la rue.

8 Commentaires

Article hyper intéréssant! Bravo! Merci!

Merci à toi Mireille

Article super cool! Super! Merci!

Merci à toi Lina, d’avoir pris le temps de me laisser un petit mot 😉

– Le monde s’est mis d’accord pour brasser du vent de 9h à 19h et, puisque vous êtes coincé dans votre bureau pour cette période de servitude, vous vous sentez obligé de créer des activités pour l’occuper.
– N’arrivez jamais au bureau ou devant votre ordinateur sans une liste précise de priorités.
– Être débordé est souvent tout aussi stérile que de ne rien faire, et c’est beaucoup plus désagréable. Être sélectif – en faire moins – est le chemin du productif. Concentrez-vous sur les quelques éléments importants et laissez tomber le reste.
– Multiplier les activités, c’est en faire plus pour se sentir productif tout en accomplissant moins.
– Se concentrer à l’important et laisser de côté le superflu est difficile parce que le monde entier semble se liguer pour vous inonder de trucs idiots à faire.
– Dorénavant, faites-vous une règle de garder ceux qui vous entourent concentrés sur leurs objectifs et d’éviter toutes les réunions, y compris téléphoniques, qui n’ont pas d’objectifs précis.

Merci beaucoup John pour ce complément ! 😉
J’vais t’engager en temps que rédacteur !

Intéressant article !

Merci Maxime, d’avoir pris le temps de me laisser un petit mot 😉

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :